Enguerrand de MONSTRELET, auteur cité dans le Littré

MONSTRELET (1400?-1453)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MONSTRELET a été choisie.

340 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Chroniques 338 citations

Quelques citations de Enguerrand de MONSTRELET

Voici un tirage aléatoire parmi ses 340 citations dans le Littré.

  1. Cette consequence appert à tout homme de sain entendement, s'il y veut considerer, et l'antecedent est le texte de la loi escrite.
  2. Il fut percé au bras tant que la lance se tint dedans son bracelet ; mais il la secout [secoua] tantost sur le sablon.
    t. II, p. 110, dans LACURNE (secouer)
  3. Fut ordonné que les florettes, c'est assavoir la monnoie du roy, qui avoit cours pour seize deniers, seroient mises et rabaissées à trois deniers.
  4. La veille du jour de Noel, le roy alla tenir son estat [résider] au palais, et demoura là jusques au jour St Thomas.
    t. I, f° 93, dans LACURNE (état)
  5. Entre les autres qui furent decapités, le furent deux moines de Joy en Brie, c'est à savoir le celerier du dit lieu et dam Symon.
  6. Ils avoient donné à Philippe comte de Charrolois son fils une moult precieuse espée, aornée de riches pierres et autres joyaux, laquelle estoyt au roy d'Angleterre ; et avoit esté trouvée et prinse avec ses autres bagues par iceux, affin que, s'ils avoient aucune occupation [affaire criminelle] pour le cas dessus dit, iceluy comte les eust pour recommandez.
    ch. 147, p. 29, dans LACURNE (occupation)
  7. Ilz furent amenés moult honteusement et deshonnestement sur un bannel, du Louvre en la cour du palais.
    Liv. I, 46 (banneau)
  8. Si fut très mal content de ceux qui avoient esmeu ceste rigueur [sédition].
    t. I, chap. 65, dans LACURNE (rigueur)
  9. [Les Français] bouterent le feu en plusieurs maisons, et aussi en l'eglise saint Akaire et en l'abbaye, et y firent dommage incomparable.
    II, 149 (incomparable)
  10. La dignité que vous detenez.
    l. I, ch. 9 (détenir)
  11. Je Enguerrand de Monstrelet, me suis entremis et occupé d'en faire et composer un livre ou histoire en prose, jà soit ce que la matiere requiert bien plus haut et subtil engin que le mien.
    Prologue. (jaçoit que)
  12. La chambre se print à trembler, et issit un des sommiers de la chambre de la mortaise.
    t. III, p. 102, dans LACURNE (sommier [2])
  13. Et ne peut adulterer l'espouse incorrompue de Jesus-Christ.
    t. II, f° 160 (adultérer)
  14. Le [le pape] baiserent au pied, en la main et en la bouche, et commença le cardinal de Vimers, et en après les patriarches, archevesques et evesques et abbez, et consequemment les autres gens d'esglise ; et par les quatre elemens [en nommant les quatre éléments] donna la beneisson à tous estans en estat de grace…
    t. I, f° 94, dans LACURNE (élément)
  15. On a dit aussi prelacie.
    t. I, ch. 53, p. 89, dans LACURNE (prélature)
  16. Ses lettres de son scel, signées de son seing manuel.
  17. Ils avoient chevauché si fort que les trois quarts de leurs gens estoient demourez en train derriere eux.
    t. I, ch. 217, p. 288, dans LACURNE (train)
  18. Grand effroi et esparpille.
  19. Et adonc le dit duc s'escria assez haut en disant : Je suis le duc d'Orleans ; et aucuns d'iceux en frappant sur lui respondirent : c'est ce que nous demandons.
    I, ch. 36 (demander)
  20. Comme on dit qu'aucuns pays se disposent en romptures de confederations et alliances.
    II, 195 (rupture)