Charles D'ORLÉANS, auteur cité dans le Littré

ORLÉANS (1394-1465)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ORLÉANS a été choisie.

619 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Ballades et rondeaux 466 citations

Quelques citations de Charles D'ORLÉANS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 619 citations dans le Littré.

  1. Donné le jour Saint Valentin martir, En la cité de gracieux desir, Où avons fait nostre conseil tenir Par Cupido et Venus souverains.
    La lectre de retenue. (cité [1])
  2. À briefs motz, mon fait va de plat, Et pour ce ne m'en blasmez mie.
    Rondeau. (plat, ate [1])
  3. Mais il convient que je l'endure, Puisque c'est le cours de nature.
    Ball. 98 (cours)
  4. Tost est baillé un mal contagieux.
  5. Et troussez vos sacs et vos quilles.
    Rondel. (sac [1])
  6. Fresche beaulté très riche de jeunesse, Riant regard trait amoureusement.
    Bal. IX (riche)
  7. Les vieilles font les nouvelles, En parolles gracieuses Et accointances joyeuses.
  8. Tant plus regarde, moins y voy, Et plus y voy, moins y congnois ; Le monde va de deux en trois, Sans savoir comment ne pourquoy.
    Rond. (trois)
  9. Puisque le cueur de moi avez, Le vostre fault que me laissiez ; Car sans cueur vivre ne pourroye ; Faictes en, comme vous vouldrez, Ma seule souveraine joye.
    Bal. 2 (vouloir [1])
  10. Vostre vouloir suy content d'accomplir.
  11. Raison, Dieu fait tout pour le mieulx.
    Bal. 102 (mieux)
  12. Je n'en savoye nul avoir Qui peust contenter mon desir, Se non quant vous povoye voir, Ma joye, mon seul souvenir.
    Bal. 17 (désir)
  13. Assez est avenant à jeunes gens en l'amou reuse voye De temps passer.
    Songe en complainte. (avenant, ante)
  14. C'est pitié s'ils font jojo Trop matin, les doulcinés [douillets].
    Chans. (dulcinée)
  15. Les brigandaiges de Dangier.
    Ball. 86 (brigandage)
  16. Parler boute feu en maisons, Et destruit paix, ce riche avoir ; On aprent à faire et à voir Selon les temps et les saisons.
    Rondeau, 35 (feu [1])
  17. Jeunes amoureux nouveaulx… Chevauchent faisant les saulx, Et font saillir des carreaulx De feu, comme de charbon.
    Rond. 48 (carreau [1])
  18. Dangier, je vous gecte mon gant… Car vous m'avez mainte saison Fait douleur à tort endurer.
    Ball. 43 (gant)
  19. Puis çà puis là… De plus en plus, tout vient et va.
    Chans. 94 (çà)
  20. Puisqu'il le faut ribon-ribaine Endurer comme à la quintaine.
    Rondeau. (ribon-ribaine)