Gabriel NAUDÉ, auteur cité dans le Littré

NAUDÉ (1600-1653)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme NAUDÉ a été choisie.

93 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Apologie pour tous les grands personnages qui ont esté faussement soupçonnez de magie 1625 31 citations
Instruction à la France sur la vérité de l'histoire des Frères de la Roze-Croix 1623 47 citations

Quelques citations de Gabriel NAUDÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 93 citations dans le Littré.

  1. Ces thaumaturgiques frères de la rose-croix.
    Rosecroix, VIII, 4 (thaumaturgique)
  2. Un homme, lequel se disant frère de la rose-croix, vous aurait prédit, il y a dix ou douze ans, quelque grand malheur talonner la France.
    Rosecroix, VII, 4 (talonner)
  3. La chiromancie, métoposcopie, hélioscopie.
    Apologie, p. 44 (métoposcopie)
  4. Pour piloter et établir le premier principe et fondement de cette congrégation de la rose-croix.
    Rosecroix, V, 2 (piloter [1])
  5. Ces larrons et plagiaires qui dérobent tous les jours l'écorce de ses œuvres [de Pic de la Mirandole], pour en tirer le suc et la moelle de leurs écrits.
    Rosecroix, VII, 3 (plagiaire)
  6. Prendre l'essor et se guinder à tire-d'aile à ces voûtes azurées du plus pur de notre âme.
    Apologie, p. 42 (tire-d'aile)
  7. Pour ne faire une panspermie et confusion de toutes choses,
    Rosecroix, VII, 3 (panspermie)
  8. Il [Michel Potier] a été si impudent et téméraire que de s'attribuer le secret de la pierre philosophale, offrant par après de le communiquer à un chacun, sans énigmes, méandres et difficultés, moyennant une récompense et salaire à sa discrétion.
    Rose-croix, VI, 2 (méandre)
  9. Elles [les substances] seraient donc corruptibles, palpables, perceptibles.
    Apologie, p. 324 (perceptible)
  10. Une milliasse d'observations.
    Apologie, p. 45 (milliasse)
  11. Il semble que les autres se soient entre-battus à qui…
    Apologie, p. 19 (entre-battre (s'))
  12. Un livre en langage allemand… intitulé Pansophie ou Speculum sophisticum rodostauroticum.
    Rosecroix, VI, 3 (pansophie)
  13. Ayant reçu ces illuminés frères de la rose-croix pour être, comme ils se vantent… la source des beaux esprits, le débit des sciences, le Lycée de toute l'Allemagne.
    Rosecroix, VIII, 3 (lycée)
  14. Sans diminuer la vertu générative.
    Apologie, p. 437 (génératif, ive)
  15. Si quelques esprits qui ne participent rien du mercure, demeurant fermes…
    Rosecroix, III, 4 (mercure)
  16. Contes qui s'étaient glissés parmi sa métempsycose.
    Apologie, p. 219 (métempsycose)
  17. Eu égard qu'étant substance immatérielle.
    Apologie, p. 436 (immatériel, elle)
  18. Un tas de brouillons d'écrivains qui ne servent que de scribes et interprètes à l'opinion des autres.
    Rosecroix, IX, 1 (scribe)
  19. [Les fausses opinions philosophiques]… capables de précipiter un homme dans un labyrinthe inextricable, duquel il ne pourra jamais remporter d'autre gloire que d'avoir servi de victime à un Minotaure.
    Rosecroix, II, 1 (minotaure)
  20. La France, le cœur de l'Europe, centre de la chrétienté, œil de tout cet univers…
    Rosecroix, X, 1 (œil)