Gabriel NAUDÉ, auteur cité dans le Littré

NAUDÉ (1600-1653)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme NAUDÉ a été choisie.

93 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Apologie pour tous les grands personnages qui ont esté faussement soupçonnez de magie 1625 31 citations
Instruction à la France sur la vérité de l'histoire des Frères de la Roze-Croix 1623 47 citations

Quelques citations de Gabriel NAUDÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 93 citations dans le Littré.

  1. Des fables semblables à celles que content… les Bretons du roi Artus… les Parisiens du Moine bourru, et les bonnes femmes de leurs fées, Peau d'âne et Mère à sept têtes.
    Rosecroix, VI, 2 (peau)
  2. Expliquer leurs logogriphes, paraboles, figures et métamorphoses [des rose-croix].
    Rosecroix, III, 3 (logogriphe)
  3. Il ne s'agit, dans ces deux passages, ni d'arithmétique, ni de géométrie, ni de musique, ni d'astronomie, sciences que l'on comprend, chez les gens de lettres, sous le nom de mathématiques, et approuvées universellement d'un chacun.
    Apologie pour les grands hommes, ch. V (mathématique)
  4. La chiromancie, métoposcopie, hélioscopie.
    Apologie, p. 44 (métoposcopie)
  5. Ceux qui se laissent facilement embéguiner des opinions.
    Apologie, p. 472 (embéguiner)
  6. Il savait… faire une infinité d'instruments rares et subtils par le moyen des mécaniques, tels qu'étaient ces machines hydrauliques.
    Apologie pour les grands hommes accusés de magie, ch. XIX (éd. de 1712, p. 413). (mécanique [2])
  7. Vu qu'ils ont été tous deux synchronistes.
    Apologie, p. 442 (synchroniste)
  8. François Pic a composé de la quintessence.
    Apol. p. 520 (quintessence)
  9. Ces larrons et plagiaires qui dérobent tous les jours l'écorce de ses œuvres [de Pic de la Mirandole], pour en tirer le suc et la moelle de leurs écrits.
    Rosecroix, VII, 3 (plagiaire)
  10. Que si les persuasions de ces trompeurs ont pu trouver place dans la trop précipitée imagination de quelques-uns.
    Rosecroix, VII, 1 (persuasion)
  11. Elles [les substances] seraient donc corruptibles, palpables, perceptibles.
    Apologie, p. 324 (perceptible)
  12. La nature… lui [à l'homme] communiquant en bloc et en masse toutes les vertus et propriétés qu'elle avait particulièrement distribuées à toutes les espèces de ses créatures.
    Rosecroix, III, 4 (masse)
  13. Vous descouvrir la mate [des rose-croix] et dessiller les yeux.
    Rosecroix, III, 2 (mate)
  14. L'an 1615, Jean Bringern imprima à Francfort un livre en allemand contenant deux opuscules, intitulés manifeste et confession de foi des frères de la rose-croix.
    Rose-croix, IV, 2 (rose-croix)
  15. De vouloir parler de la politique suivant qu'elle se traite et exerce aujourd'hui, sans rien dire de ces coups d'État…
    Considér. sur les coups d'État, I (traiter)
  16. Il faut que les princes ou leurs ministres s'étudient… à le séduire [le peuple] et tromper par les apparences, le gagner et tourner à leurs desseins.
    Coups d'États, ch. IV, édit. de 1667, p. 242 (tromper)
  17. Quand par le discours suivant vous aurez reconnu leurs inepties [des frères de la Rosecroix], le narré desquelles je vous donne.
    Rosecroix, IV, 1 (narré [2])
  18. Ces ténébrions et anacritiques frères de la rose-croix.
    Rosecroix, 110, 2 (ténébrion)
  19. Pour fournir entièrement ma carrière, et ne me point détraquer de l'écliptique de cette instruction, que je n'aie rencontré le tropique de la vérité.
    Rosecroix, VI, 2 (détraquer)
  20. Ceux qui, après avoir longtemps chimérisé sur l'impossibilité de leurs promesses [des rose-croix]…
    Rosecroix, VIII, 3 (chimériser)