Blaise PASCAL, auteur cité dans le Littré

PASCAL (1623-1662)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PASCAL a été choisie.

4253 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
De l'esprit géométrique 1656 76 citations
Discours sur les passions de l'amour 1652 102 citations
Les provinciales 1656 1519 citations
Lettres 1779 225 citations
Pensées 1669 1133 citations

Quelques citations de Blaise PASCAL

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4253 citations dans le Littré.

  1. L'accusation qu'il suscita contre cet ecclésiastique.
    Prov. 16 (accusation)
  2. …Tellement que qui en saura les principes [de la religion] puisse rendre raison et de toute la nature de l'homme en particulier, et de toute la conduite du monde en général.
    ib. XI, 10 (monde [1])
  3. Montrez-moi avec toute cette direction d'intention qu'il soit permis de se battre en duel.
  4. Il n'y a rien qu'on ne rende naturel ; il n'y a naturel qu'on ne fasse perdre.
    Pens. XXV, 83 (naturel, elle)
  5. Et sans cela, comment les justes auraient-ils des péchés cachés ? comment serait-il véritable que Dieu seul en connaît et la grandeur et le nombre ?
    Prov. IV (grandeur)
  6. Il ne faut pas tyranniser ses amis.
    Prov. II (tyranniser)
  7. Quelle chimère est-ce donc que l'homme ? quelle nouveauté, quel monstre, quel chaos, quel sujet de contradiction, quel prodige !
    Pens. VIII, I, éd. HAVET. (prodige)
  8. Nous ne nous contentons pas de la vie que nous avons en nous et en notre propre être : nous voulons vivre dans l'idée des autres d'une vie imaginaire, et nous nous efforçons pour cela de paraître ; nous travaillons incessamment à embellir et à conserver cet être imaginaire, et nous négligeons le véritable.
    Pens. t. I, p. 251, édit. LAHURE. (être [2])
  9. Que cette religion se soit toujours maintenue et inflexible, cela est divin.
    Pensées, part. II, art. 4 (maintenir)
  10. Accorder à Dieu une chiquenaude pour mettre le monde en mouvement.
    édit. Cousin. (accorder)
  11. Que ce soit un jugement rendu avec connaissance de cause.
    Prov. 18 (connaissance)
  12. Que dira-t-on de ceux qui se portent à des choses effectivement mauvaises, parce qu'ils les croient effectivement bonnes ?
  13. On sent le feu [de l'amour] s'agrandir.
    édit. Cous. (agrandir)
  14. Une autre nullité et qui nous touche de plus près, est que le pape y menace de peines ceux qui n'obéiront pas à sa bulle.
  15. On ne choisit pas pour gouverner un vaisseau celui des voyageurs qui est de meilleure maison.
    Pensées, art. v, 10, édit. LAHURE, 1860 (gouverner)
  16. Luxuriant est une expression latine qui se dit proprement d'un luxe de végétation, et, par suite, de toute espèce d'abondance.
    Pens. XXV, Rem. Fragm. 25 ter, éd. HAVET. (luxuriant, ante)
  17. Ils pratiquent des nouveautés dans les confessions.
    Prov. X (nouveauté)
  18. Voilà comment les opinions s'élèvent peu à peu jusqu'au comble de la probabilité.
    Prov. 13 (élever)
  19. Nous ne cherchons jamais les choses, mais la recherche des choses.
    Pens. VI, 31, édit. HAVET. (recherche)
  20. Vous êtes bien ridicules de faire du bruit pour les propositions.
    Prov. 7 (bruit)