Blaise PASCAL, auteur cité dans le Littré

PASCAL (1623-1662)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PASCAL a été choisie.

4253 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
De l'esprit géométrique 1656 76 citations
Discours sur les passions de l'amour 1652 102 citations
Les provinciales 1656 1519 citations
Lettres 1779 225 citations
Pensées 1669 1133 citations

Quelques citations de Blaise PASCAL

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4253 citations dans le Littré.

  1. Un si grand corps [l'ordre des jésuites] ne subsisterait pas dans une conduite téméraire et sans une âme qui le gouverne et qui règle tous ses mouvements.
    Prov. 5 (corps)
  2. Il faut que les habiles soumettent leur esprit à la lettre.
    dans COUSIN (habile)
  3. Le [un grave magistrat] voilà prêt à l'ouïr avec un respect exemplaire ; que le prédicateur vienne à paraître : si la nature lui a donné une voix enrouée et un tour de visage bizarre, que son barbier l'ait mal rasé… je parie la perte de la gravité de notre sénateur.
    Pensées, art. III, 11, édit. LAHURE, 1860 (gravité)
  4. La censure en tirera cet avantage que…
    Prov. 3 (avantage)
  5. Quelque demande que je lui fasse, il demeure toujours libre de l'octroyer ou de la nier.
    Prov. VIII (octroyer)
  6. On peut rire des erreurs sans blesser la bienséance.
    Prov. 11 (bienséance)
  7. Le plaisir, qui est la monnaie pour laquelle nous donnons tout ce qu'on veut.
    Pens. VII, 30, éd. HAVET. (monnaie)
  8. Ce n'est pas notre intérêt qui nous fait agir.
    Prov. 8 (agir)
  9. Après avoir fait ce chemin, on décline misérablement.
    dans COUSIN (décliner)
  10. J'ai une tendresse de cœur pour ceux que Dieu m'a unis plus étroitement.
    Pens. XXIV, 69, édit. HAVET. (tendresse)
  11. J'ai jugé au contraire de ce que vous jugez.
    Prière. (contraire)
  12. Quand on n'a ouï qu'une partie, on est toujours de ce côté-là ; mais l'adverse fait changer.
    P. Jés. 55 (adverse)
  13. Tout ce qu'il y a de grand sur la terre s'unit contre le christianisme naissant, les savants, les sages, les rois ; les uns écrivent, les autres condamnent, les autres tuent.
    Pens. XVIII, 12, édit. HAVET. (roi [1])
  14. Il y en a qui vont jusqu'à cette absurdité d'expliquer un mot par le mot même ; j'en sais qui ont défini la lumière en cette façon : la lumière est un mouvement luminaire… on voit assez de là qu'il y a des mots incapables d'être définis.
    Géom. I (mot)
  15. Il me semble que je rêve quand j'entends…
    Prov. V (rêver)
  16. Si les Jésuites n'avaient que des casuistes relâchés, ils ruineraient leur principal dessein qui est d'embrasser tout le monde, puisque ceux qui sont véritablement pieux cherchent une conduite plus sûre ; mais comme il n'y en a pas beaucoup de cette sorte, ils n'ont pas besoin de beaucoup de directeurs sévères pour les conduire ; ils en ont peu pour peu ; au lieu que la foule des casuistes relâchés s'offre à la foule de ceux qui cherchent le relâchement.
    Prov. 5 (casuiste)
  17. Travailler pour l'incertain, aller sur mer, passer sur une planche.
    ib. V, 14 (incertain, aine)
  18. Un sermon où il apporte un zèle tout dévot.
    dans COUSIN (dévot, dévote)
  19. Je n'ai point d'argent à prêter ; si ai bien à mettre à profit honnête.
    Prov. VIII (si [2])
  20. Pour aller incognito en des lieux de débauche.
    Prov. VI (incognito)