Blaise PASCAL, auteur cité dans le Littré

PASCAL (1623-1662)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PASCAL a été choisie.

4253 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
De l'esprit géométrique 1656 76 citations
Discours sur les passions de l'amour 1652 101 citations
Les provinciales 1656 1519 citations
Lettres 1779 225 citations
Pensées 1669 1133 citations

Quelques citations de Blaise PASCAL

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4253 citations dans le Littré.

  1. L'esprit de ce souverain juge du monde [l'homme] n'est pas si indépendant qu'il ne soit sujet à être troublé par le premier tintamarre qui se fait autour de lui.
    Pons. III, 9, édit. HAVET. (tintamarre)
  2. Il se conclut de ce passage que…
    Prov. 13 (conclure)
  3. Ceux qui font ces promesses les tiennent.
    Prov. X (promesse)
  4. Et on demande : qu'avez-vous pour vous faire plutôt croire que les autres ? quel signe faites-vous ? vous n'avez que des paroles, et nous aussi.
    Pens. XXIII, 31, éd. HAVET. (signe)
  5. Ils [les papes] n'usent pas de domination ; mais l'esprit qui paraît en toute leur conduite est celui de paix et de vérité.
    Prov. 18 (esprit)
  6. Pense-t-il [l'esprit fort] nous avoir réjouis, de nous dire qu'il doute si notre âme est autre chose qu'un peu de vent et de fumée, et encore de nous le dire d'un ton de voix fier et content ?
    Pensées, 2<sup>e</sup> part. art. 2 (encore)
  7. Il n'y a point de patience que vous ne mettiez à bout.
    Prov. 10 (bout [1])
  8. Je ne m'arrêterais pas à vous rapporter les passages de vos pères, si cela n'était nécessaire pour confondre l'assurance que vous avez eue de dire…
    Prov. 13 (confondre)
  9. [Montaigne] s'arrête à faire entendre qu'il ne faut pas juger de la capacité d'un homme par l'excellence d'un bon mot qu'on lui entend dire.
    Géom. II (mot)
  10. Que Dieu ne se plaisait pas aux temples faits de main, mais en un cœur pur et humilié.
    Pens. XV, 3 bis, éd. HAVET. (plaire)
  11. Ce magistrat dont la vieillesse vénérable impose le respect à tout un peuple.
    Pens. III, 3 (magistrat)
  12. Heureux ceux qui, étant sur ces fleuves, non pas plongés, non pas entraînés, mais immobilement affermis…
    Pensées, 2<sup>e</sup> part. art. XVII, 43 (immobilement)
  13. Nous ne nous contentons pas de la vie que nous avons en nous et en notre propre être : nous voulons vivre dans l'idée des autres d'une vie imaginaire, et nous nous efforçons pour cela de paraître ; nous travaillons incessamment à embellir et à conserver cet être imaginaire, et nous négligeons le véritable.
    Pens. t. I, p. 251, édit. LAHURE. (être [2])
  14. Que le prédicateur vienne à paraître : si la nature lui a donné une voix enrouée et un tour de visage bizarre…
    Pens. III, 3, éd. HAVET. (tour [2])
  15. Vous n'avez pu désavouer cela, mais vous y faites une distinction.
    Prov. 18 (distinction)
  16. Que la pesanteur de la masse de l'air produit tous les effets qu'on a jusques ici attribués à l'horreur du vide.
    Pes. de l'air, II (horreur)
  17. Je vous dirai sur cela un beau mot de saint Augustin, et bien consolatif pour de certaines personnes.
    dans COUSIN (consolatif, ive)
  18. On peut donc tuer par derrière…
    Prov. 7 (derrière)
  19. Mais pendant que vous ne travaillerez qu'à y entretenir le trouble, ne doutez pas qu'il ne se trouve des enfants de la paix qui se croiront obligés d'employer tous leurs efforts pour y conserver la tranquillité.
    Prov. 18 (enfant)
  20. Tandis que les prophètes ont été pour maintenir la loi, le peuple a été négligent ; mais, depuis qu'il n'y a plus eu de prophètes, le zèle a succédé.
    ib. XV, 13 bis. (zèle)