Blaise PASCAL, auteur cité dans le Littré

PASCAL (1623-1662)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PASCAL a été choisie.

4253 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
De l'esprit géométrique 1656 76 citations
Discours sur les passions de l'amour 1652 102 citations
Les provinciales 1656 1519 citations
Lettres 1779 225 citations
Pensées 1669 1133 citations

Quelques citations de Blaise PASCAL

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4253 citations dans le Littré.

  1. Il serait à désirer que ces horribles maximes ne fussent jamais sorties de l'enfer ; et que le diable, qui en est le premier auteur, n'eût jamais trouvé des hommes assez dévoués à ses ordres pour les publier parmi les chrétiens.
    Provinc. XI (parmi [1])
  2. Quel trafic on fait aujourd'hui des bénéfices !
    Prov. VI (trafic)
  3. Les pécheurs les plus envieillis.
    Prov. 10 (envieilli, ie)
  4. Voilà un doute d'une terrible conséquence.
    Préf. Var. (conséquence)
  5. Une action ne peut être imputée à blâme lorsqu'elle est involontaire.
    Prov. 4 (blâme)
  6. Il faut être aussi humble que ces humbles calomniées pour le souffrir [un mensonge calomnieux].
    Prov. 16 (calomnié, ée)
  7. Roulette ou cycloïde, chemin que fait en l'air le clou d'une roue, quand elle roule de son mouvement ordinaire, depuis que ce clou commence à s'élever de terre, jusqu'à ce que le roulement continu de la roue l'ait rapporté à terre, après un tour entier achevé ; supposant que la roue soit un cercle parfait, le clou un point dans sa circonférence, et la terre parfaitement plane.
    Hist. de la roulette. Le feu P. (roulette [1])
  8. Il [Montaigne, IV, 244, où il y a non oreiller, mais chevet] montre… que l'ignorance et l'incuriosité sont deux doux oreillers pour une tête bien faite.
    Entret. avec M. de Saci (oreiller)
  9. Il faut de l'agréable et du réel ; mais il faut que cet agréable soit lui-même pris du vrai.
    Pens. VII, 27, éd. HAVET. (réel, elle)
  10. En exposant d'ordre les causes de l'amour.
    Pens. VII, 19, édit. HAVET. (ordre)
  11. La raison pour laquelle les péchés sont péchés, c'est seulement parce qu'ils sont contraires à la volonté de Dieu.
    Lett. à Mlle de Roannez, 5 (péché)
  12. On peut avoir trois principaux objets dans l'étude de la vérité : l'un, de la découvrir quand on la cherche ; l'autre, de la démontrer quand on la possède ; le dernier, de la discerner d'avec le faux quand on l'examine.
    Géom. I (vérité)
  13. Tenir l'échelle pendant qu'il monte.
    Prov. 6 (échelle [1])
  14. Il n'est pas bon d'être trop libre.
    Pens. XXV, 72 (libre)
  15. Tous nos plaisirs ne sont que vanité.
    Pens. IX, 1, édit. HAVET (plaisir)
  16. Leurs desseins où je n'ai point d'intérêt.
    Prov. I (intérêt)
  17. [Dans l'amour] l'on devient magnifique sans l'avoir jamais été.
    Amour. (magnifique)
  18. Il est fâcheux de s'arrêter à ces bagatelles [sophismes sur l'indivisibilité], mais il y a des temps de niaiser.
    Esp. géom. I (niaiser)
  19. La chute de saint Pierre n'arriva point pour avoir été froid envers Jésus-Christ.
  20. Une souplesse de pensée.
    Pass. de l'amour. (souplesse)