Paul PELLISSON, auteur cité dans le Littré

PELLISSON (1624-1693)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PELLISSON a été choisie.

397 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire de l'Académie française 1653 88 citations
Lettres historiques 264 citations

Quelques citations de Paul PELLISSON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 397 citations dans le Littré.

  1. Les pourvoyeurs du roi et ceux des particuliers furent hier acheter dans Bruxelles même de quo nous faire faire bonne chère ces deux jours maigres.
    Lett. hist. t. I, p. 276 (pourvoyeur, euse)
  2. Lorsque, dans la fougue et dans la chaleur de la composition, ils seraient travaillés de quelqu'un de ces importuns et fâcheux scrupules sur la langue…
    Hist. de l'Acad. III (scrupule)
  3. Le roi a fait ce matin une revue générale des troupes, et a cassé avec douleur un capitaine de cavalerie que tout le monde estime, et Sa Majesté même ; mais il avait trois passe-volants.
    Lett. hist. t. I, p. 357, dans POUGENS (passe-volant)
  4. Le cardinal du Perron, qui n'épargnait ni peine, ni soin, ni dépense pour ses livres, les faisait toujours imprimer deux fois : la première, pour en distribuer seulement quelques copies à des amis particuliers, sur lesquelles ils pussent faire leurs observations…
    Hist. de l'Acad. t. I, p. 27, dans POUGENS (copie)
  5. On lui trouva [à Montereul, de l'Académie française] sur le poumon un corps étranger en forme de champignon, qui l'avait peu à peu suffoqué.
    Hist. Acad. IV, Montereul. (suffoquer)
  6. M. de Chamilli observait, à ce qu'il dit au roi, de ne faire jamais de sortie ni d'entreprise, sans l'ex pliquer tout entière à ceux qui en devaient être, et cela, afin qu'ils ne se troublassent pas dans l'action.
    Lett. hist. t. II, p. 217 (sortie)
  7. Les mousquetaires donnèrent des preuves d'une valeur extrême ; on n'en vit jamais reculer un seul ; il en fut tué un grand nombre ; et ceux qui restèrent avaient leurs épées faussées des coups qu'ils avaient donnés, et sanglantes jusqu'aux gardes.
    Lett. hist. t. I, p. 328, dans POUGENS (mousquetaire)
  8. Il [Voiture] fit ces vers espagnols que tout le monde croyait être de Lope de Vega, tant la diction en était pure.
    Hist. de l'Acad. t. I, p. 278, dans POUGENS (diction)
  9. Il [Seneville] fut blessé d'un coup de mousquet au travers du corps.
    Lett. hist. t. II, p. 262 (travers)
  10. M. le cardinal de Retz y était ; il fut fort bien traité du roi.
    Lett. hist. t. III, p. 309 (traiter)
  11. Il a voulu dire seulement avec saint Paul que toute puissance est établie de Dieu.
    Mém. pour les gens de lettres, p. 75 (de)
  12. Il y a des nouvelles certaines d'Angleterre, que le parlement a fait arrêter le duc de Bouckinquam ; c'était maintenant le chef d'une cabale opposée aux intentions du roi son maître.
    Lett. hist. t. III, p. 160, dans POUGENS (parlement)
  13. Les nouvelles de Zutphen étaient ce matin, qu'il y avait deux logements de quarante hommes chacun sur la contrescarpe, qu'on saignait le fossé.
    Lett. hist. t. I, p. 194 (saigner)
  14. Le gouverneur [d'une place assiégée], qui se nomme Nigrelli, avait dit au commencement qu'il n'avait qu'à se tenir en pantoufles dans sa chambre, et nous laisser faire pour une quinzaine de jours.
    Lett. hist. t. II, p. 281, dans POUGENS (pantoufle)
  15. Il y a des nouvelles [de Wolf commandant dans Stettin] qui confirment en tout ce qu'on disait de la résistance admirable de cette place.
    Lett. hist. t. III, p. 302 (résistance)
  16. On comptait hier, au petit coucher, dix-huit batailles ou grandes occasions où il [Turenne] s'était trouvé.
    Lett. hist. t. II, p. 381, dans POUGENS (occasion)
  17. Le roi leur montra bien qu'il suffit à tout.
    Lett. hist. t. III, p. 115 (suffire)
  18. On proposa une distribution des meilleurs auteurs à tous les académiciens, pour en tirer les phrases et les élégances de la langue.
    Hist. Acad. III (phrase)
  19. On a déjà vu en quelque sorte accomplir la prédiction de la religieuse de Bruxelles qui disait, il y a deux ans, que l'on célébrerait publiquement la messe dans Utrecht en 1672.
    Lett. hist. t. I, p. 187, dans POUGENS (prédiction)
  20. Les conférences sont sursises jusques à leur retour.
    Lett. hist. t. 1, p. 379 (sursis, ise)