Paul PELLISSON, auteur cité dans le Littré

PELLISSON (1624-1693)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PELLISSON a été choisie.

397 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire de l'Académie française 1653 88 citations
Lettres historiques 264 citations

Quelques citations de Paul PELLISSON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 397 citations dans le Littré.

  1. Je crois qu'on les laissera à Vincennes, avec la liberté de s'aller promener à Paris quand il leur plaira ; car ils sont sur leur parole.
    Lett. hist. t. II, p. 156, dans POUGENS (parole)
  2. Une volée de notre canon avait failli à tuer ce général [Montecuculli], et rasé le nez de son cheval, qui, s'emportant et se cabrant, fut bien près de le jeter par terre.
    Lett. hist. t. II, p. 390 (volée)
  3. Le chevalier d'Harcourt s'y était opposé, disant que c'était une affaire entre les couronnes de France et d'Espagne, dont la religion ne se devait point mêler.
    Lett. hist. t. II, p. 194 (religion)
  4. Encore que ses accusations soient incessamment aux oreilles de V. M. …
    II, 161 (accusation)
  5. Il [Voiture] fit ces vers espagnols que tout le monde croyait être de Lope de Vega, tant la diction en était pure.
    Hist. de l'Acad. t. I, p. 278, dans POUGENS (diction)
  6. Elles l'ont vu [le roi] de dessus le balcon, sur lequel tout son appartement regarde.
    Lett. hist. t. I, p. 382 (regarder)
  7. Son petit prince est plus joli qu'on ne vous le peut exprimer ; il profite à vue d'œil, pour ainsi dire, et en toutes choses.
    Lett. hist. t. I, p. 15 (profiter)
  8. Les Français ont presque tout fait [à une bataille navale contre les Hollandais], y ayant eu cinquante vaisseaux anglais qui n'ont fait que tenir le vent.
    Lett. hist. t. I, p. 198 (tenir)
  9. Le roi parut d'abord ne s'en vouloir pas mêler, et souhaiter que les maréchaux des logis vidassent la question sans la faire aller jusqu'à lui.
    Lett. hist. t. I, p. 3 (vider)
  10. Cette retraite s'est faite à petit bruit et presque en manière de fuite, sans trompette et sans tambour.
    Lett. hist. t. II, p. 428 (trompette [1])
  11. M. de Longueville et ceux qui le suivirent de plus près, croyant avoir trouvé un chemin pour forcer la barrière, commencèrent à crier : Tue, tue, sans quartier.
    Lett. hist. t. I, p. 143 (tuer)
  12. Sur le signal qu'ils donnèrent de cinq coups de canon en salve, auxquels le roi fit répondre par sept de la batterie royale, ils mirent le feu au fourneau.
    Lett. hist. t. I, p. 385 (salve)
  13. Comme nous sortions du coucher, le roi eut des nouvelles de M. de Turenne, qui a en effet passé le Rhin, parce que les impériaux l'avaient repassé.
    Lett. hist. t. II, p. 295 (repasser)
  14. Il n'est pas croyable quelle stérilité il y a de nouvelles, encore qu'on en attende de divers côtés.
    Lettr. hist. t. II, p. 57 (stérilité)
  15. Pour le sceau dont elle se servirait, et les priviléges dont elle jouirait, elle [l'Académie française] s'en remettait à son fondateur.
    Hist. Acad. I (remettre)
  16. Les truites y sont admirables et les saumons du Rhin.
    Lett. hist. 18 oct. 1681 (et)
  17. Plus ils voyaient la place de près, plus il leur semblait difficile et presque impossible d'empêcher qu'elle ne fût secourue, quand les ennemis voudraient.
    Lett. hist. t. III, p. 282 (secourir)
  18. Arnheim, avec les fours qu'on y a faits depuis peu, fournira par jour 97000 rations de pain.
    Lett. hist. t. I, p. 196 (ration)
  19. Après qu'elle [la duchesse d'York] eut reçu ses sacrements avec une piété et un zèle incomparable.
    Lett. hist. t. II, p. 251 (sacrement)
  20. J'ai nouvelle de tous côtés que les ennemis s'assemblent pour venir attaquer mes lignes.
    Conversat. de Louis XIV devant Lille, p. 57 (nouvelle)