Paul PELLISSON, auteur cité dans le Littré

PELLISSON (1624-1693)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PELLISSON a été choisie.

397 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire de l'Académie française 1653 88 citations
Lettres historiques 264 citations

Quelques citations de Paul PELLISSON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 397 citations dans le Littré.

  1. Je ne fais pas difficulté de vous promettre qu'en toutes rencontres je vous donnerai des marques de mon estime et de mon affection.
    Lett. hist. t. III, p. 255 (rencontre)
  2. Si les ennemis voulaient aller à Limbourg, ils seraient obligés de lui prêter le flanc, à moins qu'ils n'allassent faire un grand tour.
    Lett. hist. t. II, p. 296 (prêter)
  3. Quand Périclès avait été porté par terre dans la lutte, il persuadait aux assistants qu'il n'était point tombé et les contraignait de croire moins à leurs yeux qu'à leurs oreilles.
    Fragm. sur les préf. p. 112 (porté, ée)
  4. On se dispose à mettre une batterie sur l'ouvrage à corne, pour ruiner leurs remparts qui sont peu de chose.
    Lett. hist. t. I, p. 341 (ruiner [1])
  5. Des Espagnols lui ont dit à la Haye que le roi avait pris bien des places, mais que, pour eux, sans tirer l'épée, ils en avaient pris trois qui en valaient bien d'autres, Maestricht, Bréda et Bolduc.
    Lett. hist. t. I, p. 253 (tirer)
  6. Il [Faret] vint à Paris fort jeune, avec des lettres de recommandation de M. de Meziriac pour plusieurs personnes d'esprit, entre autres MM. de Vaugelas et de Boisrobert.
    Hisi. Acad. IV, 7 (recommandation)
  7. Que cette armée était d'environ 20000 hommes, que M. de Munster avait soixante-dix mortiers, avec lesquels il prétendait désoler cette place.
    Lett. hist. t. I, p. 121, dans POUGENS (mortier)
  8. Il y a eu une pasquinade à Rome, qui disait que, le cardinal Alfieri s'étant confessé, gli hanno date per penitenza quattro corone ; ce dernier mot, à leur manière, veut dire quatre chapelets aussi bien que quatre couronnes.
    Lett. hist. t. II, p. 237, dans POUGENS (pasquinade)
  9. Le cardinal du Perron, qui n'épargnait ni peine, ni soin, ni dépense pour ses livres, les faisait toujours imprimer deux fois : la première pour en distribuer seulement quelques copies à des amis particuliers, sur lesquelles ils pussent faire leurs observations ; la seconde pour les donner au public en la dernière forme où il avait résolu de les mettre.
    Hist. de l'Acad. I (imprimer)
  10. D'où vient que Tertullien crie si souvent contre les philosophes et les nomme tantôt les patriarches des hérétiques, tantôt les cuisiniers de toutes les hérésies ?
    Mém. pour les gens de lettres, p. 84 (crier)
  11. M. Boistel, qui est le véritable intendant, quoiqu'il n'ait que la qualité de subdélégué de M. de Breteuil.
    Lett. hist. t. III, p. 261 (subdélégué, ée)
  12. Une valeur brutale qui ne voit goutte et qui ne sait que mépriser la vie, n'est pas celle d'un honnête homme ni d'un roi.
    Conversat. de L. XIV devant Lille, p. 24 (goutte [1])
  13. M. de Saint-Amant ferait, comme il s'y était offert lui-même, la partie comique du dictionnaire, en recueillerait les termes grotesques, c'est-à-dire, comme nous parlerions aujourd'hui, burlesques.
    Hist. de l'Acad. III (grotesques)
  14. Les catacombes ou Rome souterraine sont là [à Tournai] en petit, pas si petit pourtant que qui aurait mis ensemble tous les tours et détours et tous les rameaux de ces voûtes souterraines ne fît près de deux lieues de chemin.
    Lett. hist. t. III, p. 274 (rameau)
  15. Les Français ont presque tout fait [à une bataille navale contre les Hollandais], y ayant eu cinquante vaisseaux anglais qui n'ont fait que tenir le vent.
    Lett. hist. t. I, p. 198 (tenir)
  16. La ville de Cologne, sur le fondement de sa neutralité, a donné entrée à plusieurs personnes de l'armée du prince d'Orange.
    Lett. hist. t. II, p. 86, dans POUGENS (neutralité)
  17. Ils dépeignent les académiciens comme des gens qui ne travaillent nuit et jour qu'à forger bizarrement des mots, ou bien à en supprimer d'autres plutôt par caprice que par raison.
    Hist. de l'Acad. franç. I (forger)
  18. L'Académie, qui voulait répondre en corps, afin que la lettre eût plus d'effet en faveur de la veuve, se trouva en peine comment elle mettrait au bas.
    Hist. de l'Acad. IV (mettre)
  19. Ces petites rémores qui arrêtent tout court les plus grands vaisseaux en haute mer, lors même qu'ils vont à pleines voiles.
    Hist. de l'Acad. III (rémore)
  20. Encore que ses accusations soient incessamment aux oreilles de V. M. …
    II, 161 (accusation)