Louis-Benoît PICARD, auteur cité dans le Littré

PICARD (1769-1828)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PICARD a été choisie.

260 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Duhautcours 1801 18 citations
L'alcade de Molorido 16 citations
La manie de briller 1806 19 citations
La Petite ville 1801 20 citations
La vieille tante 1811 11 citations
L'entrée dans le monde 1799 12 citations
Les deux Philibert 1816 24 citations
Les Marionnettes 1806 11 citations
Les provinciaux à Paris 1802 24 citations
Les trois quartiers 1827 10 citations
Le vieux comédien 1803 7 citations
Le voyage interrompu 1798 8 citations
M. Musard 1803 10 citations

Quelques citations de Louis-Benoît PICARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 260 citations dans le Littré.

  1. Quand l'argent nous manquera, nous regagnerons la France à pied gaiement et le sac sur le dos.
    Voy. interrompu, I, 1 (sac [1])
  2. Ces Messieurs comptent-ils faire un long séjour dans notre endroit ?
    la Petite ville, I, 4 (endroit)
  3. Après avoir fait le whist de la marquise.
    Trois quartiers, I, 2 (faire [1])
  4. Je levais sans affectation ma mantille avec mon éventail, pour qu'il eût le loisir de me voir.
    Alcade de Molor. I, 9 (mantille)
  5. Eh bien ! monsieur, ou je me trompe fort, ou c'est une auberge d'importance où l'on doit être bien traité.
    Visitandines, I, 3 (importance)
  6. Ce monsieur Jaquillart me fait manger un pain bien dur.
    Maison en loterie, SC. 6 (pain)
  7. Ah ! grand Dieu ! j'apprends la mort de tous les miens.
    Trois quartiers, II, 14 (mien)
  8. Je veux porter mon art à la perfection, Et dès l'été prochain exposer au salon.
    Amis de collége, III, 9 (salon)
  9. La personne est sanguine ? - Oui, très sanguine ; c'est un salpêtre.
    Collatéral, I, II (salpêtre)
  10. Parlez-moi de la mauvaise société ; c'est là qu'on s'amuse.
    les Deux Phibert, III, 1 (mauvais, aise)
  11. En vérité, on marche de surprise en surprise.
    Capitaine Belronde, II, 11 (marcher [1])
  12. André, si j'entends souffler un mot de cette aventure, je te chasse.
    Collatéral, I, 15 (souffler)
  13. S'il est faible en talent, il est fort en intrigue.
    Méd. et rampant, I, 2 (fort, orte)
  14. C'est lui seul qui entraîne M. Durville, qui était une excellente paye.
    Duhautcours, IV, 9 (paye)
  15. Mme Dermance : Il faut danser seule, mademoiselle. - Dermance : Oui, les gavottes, les boleros.
    Manie de briller, II, 3 (gavotte)
  16. Il y a ce soir à la redoute un grand bal paré et masqué, où toute la ville doit se rendre.
    Alc. de Molorido, I, 1 (redoute)
  17. Ce quartier-ci va reprendre ; voilà la paix.
    Provinc. à Paris, IV, 3 (reprendre)
  18. C'est ici qu'habite ce beau M. Launay de Saint-André, à la piste du quel vous m'avez lancé.
    les Provinc. à Paris, IV, 9 (piste)
  19. Vous serez payé ; mais après ne remettez plus les pieds chez moi.
    Manie de briller, I, 10 (pied)
  20. Je pourrai donc enfin retirer les bijoux que j'ai laissés en gage au lombard de Montargis.
    Coméd. ambul. II, 2 (lombard, arde [1])