Louis-Benoît PICARD, auteur cité dans le Littré

PICARD (1769-1828)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PICARD a été choisie.

260 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Duhautcours 1801 18 citations
L'alcade de Molorido 16 citations
La manie de briller 1806 19 citations
La Petite ville 1801 20 citations
La vieille tante 1811 11 citations
L'entrée dans le monde 1799 12 citations
Les deux Philibert 1816 24 citations
Les Marionnettes 1806 11 citations
Les provinciaux à Paris 1802 24 citations
Les trois quartiers 1827 10 citations
Le vieux comédien 1803 7 citations
Le voyage interrompu 1798 8 citations
M. Musard 1803 10 citations

Quelques citations de Louis-Benoît PICARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 260 citations dans le Littré.

  1. Tout est manqué ; je ne m'en pendrai pas,
    Deux Philibert, III, 1 (pendre)
  2. Vous ne vous êtes donc pas présenté à la caisse ? - Ah ! monsieur, c'est une misère.
    Duhautcours, I, 5 (misère)
  3. Courage ! inclinez-vous vers le soleil levant, agiles tournesols.
    les Marionnettes, V, 8 (levant [1])
  4. Vingt fois, prêt à quitter ce ministre inhabile, Je restais, retenu par l'espoir d'être utile.
    Médiocre et rampant, II, 4 (inhabile)
  5. Des chevaux, des valets, une bonne cave ! comme je ferais sauter tout cela !
    les Deux Philiberts, II, 11 (sauter)
  6. Une enfant qui ne sent pas la portée de ce qu'elle dit.
    Filles à marier, III, 12 (portée)
  7. Je ne me crois pas vieux, et je suis vert encore,
    Provinc. à Paris, II, 4 (vert, erte)
  8. La nuit a été féconde en événements.
    Alcade de Molorido, III, 2 (fécond, onde)
  9. Ne te voilà-t-il pas comme ces faiseurs de sensiblerie qui voient un sentiment partout ?
    Petite ville, III, 2 (faiseur, euse)
  10. Il est grand travailleur, exact, plein de bon sons.
    Médiocre et rampant, II, 4 (travailleur)
  11. Les mauvais procédés, cela se pardonne ; mais les mauvais propos, cela ne s'oublie pas.
    Vieux coméd. sc. 1 (procédé [2])
  12. Ainsi le bon Horace, avec de vrais amis, Faisait une satire en sablant le falerne.
    Amis de collége, I, 15 (sabler)
  13. Charmante maison, point de gêne ; on y est comme chez soi.
    Deux Philiberts, I, 4 (gêne)
  14. On dit que vous faites des sacrifices pour la tenue de votre régiment, qui est superbe.
    Trois quartiers, II, 4 (tenue)
  15. Iras-tu à notre société demain ? je n'irai plus, moi ; on y joue trop petit jeu, et puis ils y ont admis des artistes ; cela joue serré.
    Manie de briller, I, 13 (serré, ée [1])
  16. Ces Messieurs comptent-ils faire un long séjour dans notre endroit ?
    la Petite ville, I, 4 (endroit)
  17. - Eh donc ! que fais-tu de toutes ces qualités, bélitre ?
    le Cousin de tout le monde, SC. 1 (eh !)
  18. André, si j'entends souffler un mot de cette aventure, je te chasse.
    Collatéral, I, 15 (souffler)
  19. J'avais pris votre cabriolet, j'allais comme le vent.
    Trois quart. I, 8 (vent)
  20. On a bien raison de dire : quand l'orgueil arrive, la pauvreté n'est pas loin.
    Manie de briller, III, 18 (orgueil)