Louis-Benoît PICARD, auteur cité dans le Littré

PICARD (1769-1828)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PICARD a été choisie.

260 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Duhautcours 1801 18 citations
L'alcade de Molorido 16 citations
La manie de briller 1806 19 citations
La Petite ville 1801 20 citations
La vieille tante 1811 11 citations
L'entrée dans le monde 1799 12 citations
Les deux Philibert 1816 24 citations
Les Marionnettes 1806 11 citations
Les provinciaux à Paris 1802 24 citations
Les trois quartiers 1827 10 citations
Le vieux comédien 1803 7 citations
Le voyage interrompu 1798 8 citations
M. Musard 1803 10 citations

Quelques citations de Louis-Benoît PICARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 260 citations dans le Littré.

  1. Je ne veux pas être témoin de ce que vous allez lui dire ; je me sauve.
    Manie de briller, II, 16 (sauver)
  2. Courage ! inclinez-vous vers le soleil levant [un homme enrichi tout à coup], agiles tournesols.
    Marionnettes, v, 8 (tournesol)
  3. Embrasse-moi, ma fille ; repasse encore ta sonate.
    Manie de briller, I, 6 (repasser)
  4. Nous autres sages-femmes, nous devons être comme les confesseurs.
    Voy. interrompu, III, 2 (sage-femme)
  5. J'ai fort mauvaise opinion de cet homme-là ; il mange fort, il boit sec, il parle la bouche pleine.
    Deux Philibert, II, 4 (sec, sèche)
  6. Il écoutait tous mes récits, il ne m'interrompait jamais.
    le Conteur, I, 3 (interrompre)
  7. Cela ne nous rajeunit ni l'un ni l'autre ; mais nous nous portons bien.
    Vieille tante, I, 1 (rajeunir)
  8. Forlis, mon ami, mon avocat, qui, dans le temps, m'a fait gagner plus d'un procès au conseil des prises.
    Capit. Belronde, I, 8 (prise)
  9. En l'accusant aussi, moi, j'ai fait une école.
    Médiocre et rampant, III, 9 (école)
  10. On m'a promis deux voix à l'Académie, et deux lits aux Incurables.
    Trois quartiers, III, 2 (lit)
  11. Puis des dentelles, des fleurs, un esprit, une aigrette.
    Manie de briller, III, 10 (esprit)
  12. Leurs utiles professions ne seront ni moins honorables ni moins honorées, parce que je me suis un peu égayé aux dépens de quelques individus qui les exercent.
    Vieux comédien, SC. 5 (égayer [1])
  13. Les trois grands défauts, le vin, le jeu et les femmes.
    Deux Philib. II, 19 (vin)
  14. Par quel hasard à Montargis, toi, mon cher Dorlis ? - Dorlis, à part : Où veut-il en venir ?
    Voy. interr. II, 6 (venir)
  15. Vingt fois, prêt à quitter ce ministre inhabile, Je restais, retenu par l'espoir d'être utile.
    Médiocre et rampant, II, 4 (inhabile)
  16. J'ai le genre nerveux tellement irritable.
    Entrée dans le monde, I, 10 (genre)
  17. Quand il s'agit de rendre service et à des amis encore, sans me vanter, je suis aussi actif, aussi tracassier que M. et Mme Tatillon.
    les Tracasseries, III, 14 (tracassier, ière)
  18. A-t-on menti quand on a dit que Paris était le rendez-vous de l'univers, et que ce jardin était le rendez-vous de tout Paris ?
    Provinc. à Paris, II, 1 (rendez-vous)
  19. Allez chez le magistrat du lieu, rendez plainte.
    le Conteur, II, 9 (lieu [1])
  20. Allons, mon ami, de la tête et du front ; je suis là.
    Duhautcours, III, 7 (front)