Guillaume Thomas, abbé RAYNAL, auteur cité dans le Littré

RAYNAL (1713-1796)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RAYNAL a été choisie.

1207 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire philosophique et politiques des établissements et du commerce des Européens dans les deux Indes 1770 1150 citations

Quelques citations de Guillaume Thomas, abbé RAYNAL

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1207 citations dans le Littré.

  1. Les ministres, qui seront toujours les hommes du prince, tant que la nation n'influera pas dans le gouvernement, ont tous vendu leurs concitoyens à leur maître.
    Hist. phil. XIX, 2 (ministre)
  2. Les anciens demandèrent-ils jamais à l'augure dans quelle contrée il avait reçu le jour, sur quel chêne reposait l'oiseau fatidique qui leur annonçait une victoire ou une défaite ?
    Hist. phil. II, 26 (fatidique)
  3. Les Hambourgeois et même les Hollandais avaient contracté l'habitude de fréter les vaisseaux de ces étrangers, pour importer chez eux les productions des plus riches climats de l'Europe.
    Hist. phil. XVIII, 29 (importer [1])
  4. Ce n'était [la mine d'Ucantaya, au Pérou] qu'une croûte d'argent presque massif, qui rendit d'abord beaucoup, mais qui fut bientôt épuisée.
    Hist. phil. VII, 30 (rendre)
  5. Quelques marchandises qui restaient invendues dans ses magasins.
    Hist. phil. XI, 7 (invendu, ue)
  6. Ouvrons, comme lui [le Romain], les portes de nos temples [pour une déclaration de guerre] ; qu'un ambassadeur se transporte sur la frontière ennemie, et qu'il y secoue la guerre du pan de sa robe, au son de la trompette du héraut qui l'accompagnera.
    Hist. phil. X, 14 (secouer)
  7. Depuis cette époque, malheureusement gravée en lettres de sang, tous les habitants des possessions françaises dans l'autre hémisphère sont de nouveau enrégimentés.
    Hist. phil. XIII, 52 (lettre)
  8. L'Anglais, le Hollandais, le Français perdent de leurs préjugés nationaux en voyageant ; l'Espagnol traîne avec lui les siens dans tout l'univers.
    Hist. phil. VII, 31 (traîner)
  9. Tant que les lois ne seront faites que pour les sujets, ceux-ci s'appelleront comme ils voudront, ils ne seront que des esclaves ; la loi n'est rien, si ce n'est pas un glaive qui se promène indistinctement sur toutes les têtes.
    Hist. phil. I, 15 (loi [1])
  10. Aussi les missionnaires eurent-ils la sagesse de civiliser, jusqu'à un certain point, les sauvages, avant de penser à les convertir ; ils n'essayèrent d'en faire des chrétiens, qu'après en avoir fait des hommes.
    Hist. phil. VIII, 14 (faire [1])
  11. Conquérir ou spolier avec violence, c'est la même chose.
    Hist. phil. IV, 33 (spolier)
  12. La qualité supérieure de leur sol, l'avantage d'exploiter des terres neuves.
    Hist. phil. XIV, 6 (qualité)
  13. L'honneur a son tribunal, et la médisance a le sien.
    Hist. phil. XIII, 5 (tribunal)
  14. Hambourg et Lubeck, ayant entrepris d'ouvrir un commerce dans la Baltique, se virent obligés de s'unir pour se défendre contre les brigands qui infestaient ces parages.
    Hist. phil. I, Introd. (ouvrir)
  15. Une gaieté indigène qui suit le Français… sur un champ de bataille, sur un matelas d'hôpital… lui suggère un mot bizarre qui fait sourire ses camarades aussi maltraités que lui.
    Hist. phil. XIV, 30 (suggérer)
  16. Jeunes gens que la première effervescence de l'âge des plaisirs avait entraînés dans les excès de la débauche.
    Hist. phil. XIV, 3 (effervescence)
  17. L'intérêt personnel et l'habitude générale en dérobent le crime et la bassesse ; je fais, dit-on, comme font les autres, et l'on se plie à des actions contre lesquelles la conscience cesse bientôt de réclamer.
    Hist. phil. XIX, 6 (faire [1])
  18. Il lui permit de convertir en rentes viagères ou tontines une partie de ses actions.
    Hist. phil. IV, 19 (convertir)
  19. Après le célibat ecclésiastique et le célibat militaire, l'un de profession et l'autre d'usage, il en est un troisième de convenance, introduit par le luxe, c'est celui des rentiers viagers.
    Hist. phil. XIX, 9 (rentier, ière)
  20. L'esprit républicain qui est un esprit de désintéressement.
    Hist. phil. XIV, 45 (désintéressement)