Jean-François Paul de Gondi, cardinal de RETZ, auteur cité dans le Littré

RETZ (1613-1679)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RETZ a été choisie.

602 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La conjuration du comte Jean-Louis de Fiesque 1665 0 citations
Mémoires du cardinal de Retz, publiés par Champollion-Figeac et Champollion fils, Paris, 1836, 2 vol. 1717 593 citations

Quelques citations de Jean-François Paul de Gondi, cardinal de RETZ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 602 citations dans le Littré.

  1. Je sortis ainsi avec mon rochet et mon camail en donnant des bénédictions à droite et à gauche, et vous croyez bien que cette occupation ne m'empêchait pas de faire toutes les réflexions convenables à l'embarras dans lequel je me trouvais.
    Mémoires, II, les Barricades (occupation)
  2. Dans le mouvement où seraient les esprits au retour des députés, nous ne pourrions pas répondre d'un quart d'heure à l'autre.
    Mém. t. I, liv. II, p. 453, dans POUGENS (répondre)
  3. Ces vieux soldats du terce de Naples.
    Œuvres, éd. Feillet et Gourdault, t. IV, p. 568 (terce)
  4. L'aveugle témérité et la peur outrée produisent les mêmes effets lorsque le péril n'est pas connu.
    II, 123 (outré, ée)
  5. Il se servit, pour cet effet, du vicaire général des Augustins, qui lui était très confident.
    Mém. t. II, liv. III, p. 225, dans POUGENS (vicaire)
  6. Dans les temps embarrassés et malheureux tout ce qui passe pour mystère est odieux.
  7. Ce mémoire était brouillé et raturé, mais écrit de la main de M. de Châteauneuf.
    Mém. t. II, liv. III, p. 369, dans POUGENS (raturé, ée)
  8. Je souffris ces défiances et ces reproches avec le respect et la soumission que je lui devais.
    Mém. t. II, liv. III, p. 390, dans POUGENS (soumission)
  9. Je permis à mes sens de se laisser chatouiller par le titre de chef de parti que j'avais toujours honoré dans les vies de Plutarque… les vices d'un archevêque pouvant être, dans une infinité de rencontres, les vertus d'un chef de parti.
    Mém. II (parti [3])
  10. Nous étions sur le point de nous reprendre et de nous recoudre, pour ainsi dire, avec le parlement, qui voulait demander l'assemblée des chambres.
    III, 24 (recoudre)
  11. Senneterre, qui était de son naturel grand rhabilleur, ne voulut pas laisser partir la cour sans mettre un peu d'onction à ce qui n'était qu'un pur malentendu.
    III, 80 (onction)
  12. La reine même donna avec ardeur dans son sens ; mais ce sens ne fut appuyé de personne, et vous verrez par l'événement qu'il n'y en eut jamais de plus réprouvé.
    Mémoires, II (réprouvé, ée)
  13. Mlle de Montpensier affecta de faire la frondeuse avec emportement.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (frondeur)
  14. Il disait même des rages de Votre Majesté, et puis tout d'un coup il se radoucissait, mais jamais pour M. le Cardinal.
    Mém. t. III, liv. IV, p. 41, dans POUGENS (rage)
  15. M. de Bouillon, qui, avec la physionomie d'un bœuf, avait la perspicacité d'un aigle.
    Mém. t. II, liv. III, p. 13, dans POUGENS (perspicacité)
  16. Je m'en pris à lui [au comte d'Harcourt] ; je lui fis un appel à la Comédie.
    I, 3 (appel)
  17. On renversa la table, on coiffa d'un potage le pauvre Vineville, qui n'en pouvait pas davantage.
    III, 6 (davantage)
  18. Je jetai cinq cents pistoles par les fenêtres de l'hôtel de ville.
    Mém. t. I, liv. II, p. 288, dans POUGENS (pistole)
  19. Ce qui [donner commission contre moi], ajouta le premier président, sera d'une grande utilité en décréditant le coadjuteur par une procédure qui le mettra in reatu.
    III, 182 (reatu (in))
  20. Nous fîmes quatre partances, mais le vent nous refusa toujours.
    IV, 345 (partance)