Jean-François Paul de Gondi, cardinal de RETZ, auteur cité dans le Littré

RETZ (1613-1679)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RETZ a été choisie.

601 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La conjuration du comte Jean-Louis de Fiesque 1665 0 citations
Mémoires du cardinal de Retz, publiés par Champollion-Figeac et Champollion fils, Paris, 1836, 2 vol. 1717 592 citations

Quelques citations de Jean-François Paul de Gondi, cardinal de RETZ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 601 citations dans le Littré.

  1. Elle en eut pitié, mais de cette sorte de pitié qui porte au mépris, et qui ramène aussitôt après à la colère.
    Mém. t. II, liv. III, p. 490, dans POUGENS (pitié)
  2. J'ai, madame, une passion si violente de pouvoir récompenser par mes services ce que mon malheur m'a forcé de faire dans les dernières occasions…
    Mém. t. II, liv. III, p. 363, dans LACURNE (récompenser)
  3. Le comte de Pas m'avait obligé en me renvoyant pour rien tout le bétail de Commercy qui était à lui de bonne guerre.
    IV, 19 (guerre)
  4. L'inclination naturelle que tous les hommes ont à chercher plutôt le soulagement présent, que ce qui leur en doit faire un jour.
    Mém. t. III, liv. IV, p. 73, dans POUGENS (présent, ente [1])
  5. Chavigni, qui était rentré dans le cabinet, son unique élément, et qui y était rentré par le moyen de M. le Prince, ne pouvait souffrir qu'il l'abandonnât ; et il pouvait encore moins souffrir qu'il se tînt en bonne intelligence avec Mazarin qui était l'objet de son horreur.
    Mém. t. II, liv. III, p. 403, dans POUGENS (souffrir)
  6. Il n'y a que manière à la plupart des choses du monde.
    Mém. t. III, liv. IV, p. 204, dans POUGENS (manière)
  7. Il y a des temps où certaines gens ont toujours raison ; par la raison des contraires, Mazarin avait toujours tort.
    Mém. t. II, liv. III, p. 69, dans POUGENS (tort)
  8. J'étais sur le point de m'assurer d'une de ces flûtes hollandaises qui sont toujours à la rade de Retz.
  9. Une compagnie qui n'agissait jamais que sur le fondement d'accorder les ordonnances royaux avec la guerre civile.
    IV, 47 (royal, ale)
  10. Mon bon oncle de Fargis est un bon et brave homme, mais il a le crâne étroit.
    I, 32 (crâne)
  11. Ils [les matelots] appréhendèrent de se criminaliser par ce commerce avec l'Espagnol.
    IV, 328 (criminaliser)
  12. Il est vrai que les scènes en [du conclave] furent curieuses.
    Conclave d'Alex. VI (scène)
  13. J'ai observé qu'à Paris, dans les émotions populaires, les plus échauffés ne veulent pas ce qu'ils appellent se désheurer.
    II, 131 (désheurer)
  14. Je sortis ainsi avec mon rochet et mon camail en donnant des bénédictions à droite et à gauche, et vous croyez bien que cette occupation ne m'empêchait pas de faire toutes les réflexions convenables à l'embarras dans lequel je me trouvais.
    Mémoires, II, les Barricades (occupation)
  15. Marion de Lorme, qui était un peu moins qu'une prostituée, fut un des objets de son amour, et elle le [le cardinal de Richelieu] sacrifia à des Barreaux.
    Mém. t. I, liv. I, p. 16, dans POUGENS (sacrifier)
  16. La prudence et l'honnêteté peuvent bien diminuer la jalousie que l'intérêt fait naître entre les égaux ; mais elles ne peuvent jamais ôter tout l'ombrage que met dans l'esprit des supérieurs le soin de leur sûreté.
    Conjur. Fiesque. (ombrage)
  17. M. le Prince n'a de force contre Votre Majesté que celle qu'il tire de la haine qu'on a contre M. le cardinal.
    Mém. t. II, liv. III, p. 364, dans POUGENS (tirer)
  18. La Bussière arracha de la main du curé l'aspergès, comme il me voulait présenter l'eau bénite.
    V, 419 (aspergès)
  19. Monsieur… était celui de tous ceux que j'aie jamais vus, le plus capable de donner dans tous les faux pas, à force de les craindre tous ; il était en cela semblable aux lièvres.
    Mém. t. III, liv. IV, p. 228, dans POUGENS (pas [1])
  20. Je prendrai l'écharpe isabelle, si l'on continue seulement à m'en menacer [de révoquer ma nomination au cardinalat].
    ib. IV, 14 (isabelle)