Jean-François Paul de Gondi, cardinal de RETZ, auteur cité dans le Littré

RETZ (1613-1679)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RETZ a été choisie.

601 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La conjuration du comte Jean-Louis de Fiesque 1665 0 citations
Mémoires du cardinal de Retz, publiés par Champollion-Figeac et Champollion fils, Paris, 1836, 2 vol. 1717 592 citations

Quelques citations de Jean-François Paul de Gondi, cardinal de RETZ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 601 citations dans le Littré.

  1. Ce visage ouvert ne se referma pas, même après que je lui eus déclaré ce que je ne croyais pas pouvoir lui cacher.
    Mém. t. II, liv. III, p. 457, dans POUGENS (ouvert, erte)
  2. Au sortir de chez Monsieur, j'allai prendre congé de MM. les princes.
    Mém. t. II, liv. III, p. 354, dans POUGENS (sortir [1])
  3. Je jetai cinq cents pistoles par les fenêtres de l'hôtel de ville.
    Mém. t. I, liv. II, p. 288, dans POUGENS (pistole)
  4. On chercha les lois, on ne les trouva plus ; l'on s'effara, l'on cria, l'on se les demanda.
    II, 101 (effarer)
  5. La seule résolution que Mme de Longueville prit de se retirer en Berri avec Mme la Princesse, eut autant de sens et d'interprétations différentes qu'il y eut d'hommes ou de femmes à qui il plut d'en raisonner.
    Mém. t. II, liv. III, p. 501, dans POUGENS (sens [1])
  6. On renversa la table, on coiffa d'un potage le pauvre Vineville, qui n'en pouvait pas davantage.
    III, 6 (davantage)
  7. Cette résistance du parlement de Bordeaux a été traitée de simulée par presque tout le monde ; mais elle m'a été confirmée pour véritable et pour très sincère par M. de Bouillon.
    Mém. t. II, liv. III, p. 164, dans POUGENS (simulé, ée)
  8. Ces messieurs m'avaient encore manqué d'un quart d'heure la veille…
    Mém. t. III, liv. IV, p. 83, dans POUGENS (manquer)
  9. La résistance à laquelle ma dignité m'avait obligé ne venait d'aucun principe de méconnaissance.
  10. Le cheval fit un grand sursaut, et il retomba des quatre pieds.
    IV, 320 (sursaut)
  11. Les Hollandais se croyaient subjugués par le duc d'Albe, quand le prince d'Orange, par le sort réservé aux grands génies, qui voient avant tous les autres le point de la possibilité, conçut et enfanta leur liberté.
    Mém. t. I, liv. II, p. 138, dans POUGENS (possibilité)
  12. M. de Brissac me fit remarquer un hausse-col, sur lequel la figure du jacobin qui tua Henri III était gravée.
    II, 139 (hausse-col)
  13. Il [La Rochefoucauld] n'a jamais été capable d'aucunes affaires, et je ne sais pourquoi ; car il avait des qualités qui eussent suppléé en tout autre celles qu'il n'avait pas.
    Mém. t. I, liv. II, p. 297, dans POUGENS (suppléer)
  14. Je permis à mes sens de se laisser chatouiller par le titre de chef de parti, que j'avais toujours honoré dans les Vies de Plutarque.
    Mém. II (sens [1])
  15. [Mme de Chevreuse disait] que jusque-là je ne m'étais que plaint, parce que l'on m'amusait ; mais qu'étant à la reine au point qu'elle était, elle ne lui cèlerait pas que l'on ne pouvait plus amuser l'amuseuse.
    III, 130 (amuseur, euse)
  16. Je m'étonnerais qu'il y eût un seul homme dans Gênes capable des sentiments que vous venez d'entendre, si mes étonnements n'étaient épuisés par la considération de ce que souffre la république.
    Conjur. de Fiesque. (étonnement)
  17. Un prince du sang à qui on disputait le pavé, et les armes à la main.
    III, 50 (pavé [2])
  18. Il [Mazarin] relâcha même beaucoup de la morgue des cardinaux les plus ordinaires.
    Mém. t. I, liv. II, p. 97, dans POUGENS (relâcher)
  19. Le clergé, qui donne toujours l'exemple de la servitude, la prêchait aux autres sous le titre d'obéissance.
    Mém. II (servitude)
  20. Il disait même des rages de Votre Majesté, et puis tout d'un coup il se radoucissait, mais jamais pour M. le Cardinal.
    Mém. t. III, liv. IV, p. 41, dans POUGENS (rage)