Jean de ROTROU, auteur cité dans le Littré

ROTROU (1609-1650)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROTROU a été choisie.

1123 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Antigone 1638 265 citations
Bélisaire 1642 303 citations
Hercules mourant 1634 106 citations
Venceslas 1647 245 citations
Véritable Saint Genest 1646 176 citations

Quelques citations de Jean de ROTROU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1123 citations dans le Littré.

  1. Vous feriez un échange et non pas une perte.
    Vencesl. II, 1 (échange)
  2. Chacun reste interdit, l'œil et le bras levé ; Le coup demeure en l'air et n'est point achevé.
    Antig. I, 2 (achevé, ée)
  3. Mais rien n'ébranle-t-il sa résolution ?
    Antig. V, 2 (résolution)
  4. [Aucuns] qui ne vous aient été moins ennemis que lui.
    Bél. IV, 6 (ennemi, ie)
  5. Mon guide, qu'à ce soin à mon défaut j'emploie, S'écrie épouvanté qu'il n'y voit point de foie [en une victime immolée, ce qui était un signe funeste].
    Antig. V, 5 (défaut)
  6. Faites quelque indulgence à de jeunes esprits.
    Antig. v, 4 (esprit)
  7. Vous avez mal usé de mon affection.
    Bélis. IV, 9 (user)
  8. Suffit que, si mon fils enfreignait ma défense, Mon sang, mon propre sang en laverait l'offense.
    Antig. IV, 1 (enfreindre)
  9. Enfin tout n'est qu'horreur et que confusion, Et tout, Créon, et tout à votre occasion.
    Antig. V, 5 (occasion)
  10. Tous deux ont eu dessein dessus ma liberté.
    Vencesl. IV, 6 (dessein)
  11. Frappe ce lâche sein du trait de ton tonnerre Le plus fort que jamais tu dardes sur la terre.
    Hercule mourant, III, 5 (darder)
  12. Montez, le fer en main, les rochers du Tymole.
    Antig. II, 4 (monter)
  13. [Il] Ne trouve armet si fort ni lame si bien jointe Qu'il ne fasse passage au fer qu'il a poussé.
    Antig. I, 4 (armet)
  14. Dis-lui que ma présence N'autorisera point l'anarchique insolence D'un tas de malheureux qui peuvent m'égorger.
    Phocion, IV, 2 (anarchique)
  15. Le plus cher favori n'est rien qu'un peu de boue.
    Bélis. v, 2 (favori, ite)
  16. L'épargne qu'il manie avec profusion.
    Vencesl. I, 6 (épargne)
  17. Il laisse en son offense Une matière au roi d'exercer sa clémence.
    Antig. IV, 1 (exercer)
  18. Quoi que le sort te donne, il t'est encore avare, Si…
    Bélis. III, 7 (avare)
  19. Il a si loin d'ici sa valeur signalée, Que l'aigle pour le suivre a forcé sa volée.
    Bélis. III, 5 (volée)
  20. Quoi ! ta rage, dit-il, n'est donc pas assouvie, Et tes déloyautés ont survécu ta vie !
    Antig. III, 2 (déloyauté)