Jean de ROTROU, auteur cité dans le Littré

ROTROU (1609-1650)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROTROU a été choisie.

1123 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Antigone 1638 265 citations
Bélisaire 1642 303 citations
Hercules mourant 1634 106 citations
Venceslas 1647 245 citations
Véritable Saint Genest 1646 176 citations

Quelques citations de Jean de ROTROU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1123 citations dans le Littré.

  1. Je voyais de la tour le choc des deux armées, L'une et l'autre au combat âprement animées.
    Antig. I, 2 (âprement)
  2. [Il] sema de brillants les voûtes azurées.
    St Gen. III, 2 (brillant, ante)
  3. Quoi ! ta rage, dit-il, n'est donc pas assouvie, Et tes déloyautés ont survécu ta vie !
    Antig. III, 2 (déloyauté)
  4. Ô fausse volupté du monde !
    St Genest, V, 1 (monde [1])
  5. Il est hors de soupçon qu'elle ait pu m'imposer Rien d'assez vraisemblable à pouvoir l'abuser.
    ib. V, 1 (imposer)
  6. Voici de quoi détruire et de quoi renverser Ce colosse orgueilleux si fort à terrasser.
    Bélis. IV, 5 (quoi)
  7. Un mot important pour ton bien, Et qui peut établir ton repos et le mien.
    Bélis. I, 6 (important, ante)
  8. Qui sait se modérer, s'il veut, tout lui succède.
    St Genest, V, 2 (modérer)
  9. Je vais par un chemin d'épines et de flammes, Mais qu'auparavant moi Dieu lui-même a battu, Te retenir un lieu digne de ta vertu.
    St Genest, IV, 4 (battre)
  10. Ma colère avec droit condamne ma raison.
    Bélis. V, 6 (droit [3])
  11. Prends dessus mes sujets un empire suprême.
    Bélis. I, 6 (empire)
  12. Venez voir, cher Hémon, si le ciel en courroux Peut lâcher quelque trait qu'il n'ait lâché sur vous.
    Antig. III, 2 (lâcher)
  13. Le sang fait son office et le roi s'attendrit.
    Vencesl. V, 3 (office [1])
  14. Il veut qu'en même jour le corps de mon époux Passe d'entre mes bras dans le ventre des loups.
    Antig. IV, 3 (passer)
  15. Il [le ciel] adressait mes coups, il soutenait mes armes.
    Bél. I, 1 (adresser)
  16. Je me sens étouffer, je rends l'âme, et ma fosse N'est pas sous Pélion…
    Herc. mour. III, 3 (fosse)
  17. …Qui s'engage aux rois Se fait de leurs desseins d'inviolables lois.
    Bélis. III, 2 (engager)
  18. J'ai, malgré leurs efforts, soumis à votre règne Ce que le Tibre lave et que le Gange baigne.
    Bélis. I, 6 (baigner)
  19. Je repose sans crainte à l'ombre de tes soins.
    Bélis. I, 2 (ombre [1])
  20. Qui se plaît à bien faire et sait l'art d'obliger Repose sans péril au milieu du danger.
    Bélis. II, 8 (reposer)