Jean de ROTROU, auteur cité dans le Littré

ROTROU (1609-1650)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROTROU a été choisie.

1123 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Antigone 1638 265 citations
Bélisaire 1642 303 citations
Hercules mourant 1634 106 citations
Venceslas 1647 245 citations
Véritable Saint Genest 1646 176 citations

Quelques citations de Jean de ROTROU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1123 citations dans le Littré.

  1. Quoi ! cette misérable à mon fils destinée Déclare maintenant sa haine contre moi !
    Antig. IV, 2 (misérable)
  2. L'épargne qu'il manie avec profusion.
    Vencesl. I, 6 (épargne)
  3. Adieu, sur l'échafaud portez le cœur d'un prince.
    Vencesl. V, 4 (échafaud)
  4. Apparent et croyable attentat.
    Bélis. IV, 1 (apparent, ente)
  5. Quelque lieu d'où ton sang tire son origine, Tu dois être un rayon de l'essence divine.
    Bélis. III, 4 (lieu [1])
  6. Le sort tout à propos me l'offre à ce passage.
    Bélis. I, 2 (propos)
  7. Tu reviens seul, Hémon ; ô sinistre présage ! Que je lis d'infortune aux traits de ton visage !
    Antig. III, 2 (à)
  8. Ô funeste chaos de désordre et de trouble.
    Bélis. IV, 6 (chaos)
  9. Mais je crains de passer l'heure du rendez-vous.
    Bélis. II, 19 (passer)
  10. Je crains plus que la mort cette engeance idolâtre De lutins importuns qu'engendre le théâtre.
    St-Genest, II, 3 (engeance)
  11. Voilà que les surgeons d'un sang incestueux Portent le diadème, et vous êtes pour eux !
    Antig. I, 3 (surgeon)
  12. Ma seule dignité m'enjoignait ce refus.
    ib. v, 9 (enjoindre)
  13. Il n'est tigre d'Asie, il n'est lion d'Afrique, Ni monstre si funeste et si fort à dompter.
    Bélis. IV, 6 (fort, orte)
  14. Jamais sédition ne fut mieux disposée.
    Vencesl. V, 8 (disposé, ée)
  15. Voyant sur un tombeau ces muettes reliques.
    Herc. mour. IV, 3 (muet, ette)
  16. Ne nous obstinons point à des vœux superflus, Laissons mourir l'amour où l'espoir ne vit plus.
    Vencesl. II, 2 (mourir)
  17. J'ai, malgré leurs efforts, soumis à votre règne Ce que le Tibre lave et que le Gange baigne.
    Bélis. I, 6 (baigner)
  18. Satisfaites le ciel par votre amendement, Et sachez-moi bon gré de cet enseignement.
    Antig. v, 5 (gré)
  19. Il a si loin d'ici sa valeur signalée, Que l'aigle pour le suivre a forcé sa volée.
    Bélis. III, 5 (volée)
  20. De votre éclat et de votre lumière Je ne SUIS qu'une ébauche imparfaite et grossière.
    Bélisaire, III, 7 (imparfait, aite [1])