Jean de ROTROU, auteur cité dans le Littré

ROTROU (1609-1650)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROTROU a été choisie.

1123 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Antigone 1638 265 citations
Bélisaire 1642 303 citations
Hercules mourant 1634 106 citations
Venceslas 1647 245 citations
Véritable Saint Genest 1646 176 citations

Quelques citations de Jean de ROTROU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1123 citations dans le Littré.

  1. Ramassant un reste de vigueur.
    Antig. III, 2 (ramasser [1])
  2. Je cours au temple alors, où la lampe allumée Jette au lieu de lumière une noire fumée.
    Antigone, V, 5 (lampe [1])
  3. Apprenez-moi le crime auparavant l'arrêt.
    Bélisaire, V, 5 (auparavant)
  4. L'indignité… Dont je connais qu'à tort je te faisais l'auteur.
    Bélis. I, 2 (faire [1])
  5. Arrêtez, a-t-il dit d'un ton impérieux.
    Antigone, I, 2 (impérieux, euse)
  6. Seul on s'acquitte mieux d'une grande entreprise, Le travail s'affaiblit alors qu'il se divise.
    Antig. III, 5 (travail)
  7. Roi, je n'hérite point des différents du prince.
    Vencesl. V, 9 (hériter)
  8. Maximin de retour Des pays reculés où se lève le jour.
    St Genest, I, 2 (lever [1])
  9. Si mon crédit peut obtenir sa grâce.
    Bélis. I, 2 (crédit)
  10. Le piége est échappé ; fuyons, retirons-nous.
    Bélis. IV, 3 (échapper)
  11. Par moi, braves héros, sont veuves à la fois Vos femmes de maris et vos villes de rois.
    Antig. I, 6 (veuf, veuve)
  12. Sire, à trop consulter, l'occasion se passe.
    Antig. V, 6 (occasion)
  13. Mes sens par son excès [de ma douleur] sont demeurés perclus ; Pour la trop ressentir je ne la ressens plus.
    Antig. III, 2 (ressentir)
  14. En cet âge de feu Où le corps à l'esprit s'assujettit si peu.
    Vencesl. IV, 1 (feu [1])
  15. Mes maux seront encor moindres que mes péchés.
    St Gen. IV, 7 (péché)
  16. Mon frère, un père enjoint que je vous satisfasse.
    Vencesl. I, 2 (satisfaire)
  17. Abus grossier.
    St Gen. V, 2 (grossier, ière)
  18. Le front à qui le cœur ne fait point de reproche Souffre aisément son juge et n'en craint point l'approche.
    Bélis. II, 8 (front)
  19. Allez, indigne objet de mon inquiétude.
    Vencesl. II, 2 (inquiétude)
  20. Ton aiguille à mes doigts est un faix bien léger.
    Herc. mour. I, 4 (faix)