Jean de ROTROU, auteur cité dans le Littré

ROTROU (1609-1650)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROTROU a été choisie.

1123 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Antigone 1638 265 citations
Bélisaire 1642 303 citations
Hercules mourant 1634 106 citations
Venceslas 1647 245 citations
Véritable Saint Genest 1646 176 citations

Quelques citations de Jean de ROTROU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1123 citations dans le Littré.

  1. Oyez un accident qui me transit d'effroi.
    Antig. I, 2 (accident)
  2. Chacun selon son sens en croit diversement.
    St Gen. II, 8 (sens [1])
  3. L'orage se dissipe et les cieux sont ouverts.
    Herc. mour. V, 3 (dissiper)
  4. Il peut pour un manqué recouvrer cent partis.
    Antig. IV, 4 (manqué, ée)
  5. L'adversaire en désordre est à moitié défait.
    Bélis. IV, 2 (défait, aite)
  6. Et régnez dans les cœurs, par un sort dépendant Plus de votre vertu que de votre ascendant.
    Vencesl. I, 1 (ascendant [2])
  7. Hélas ! souhaitez-vous le débris de l'empire, Et, s'il se peut encor, quelque chose de pire ?
    ib. IV, 6 (débris)
  8. Lorsqu'aux veines des Grecs le sang bouillait encore.
    Antig. I, 6 (bouillir)
  9. Il a servi l'empire et fut grand capitaine.
    Bélis. I, 2 (grand, ande)
  10. S'il faut qu'à cent rapports ma créance réponde…
    Vencesl. I, 2 (créance [1])
  11. Je mourrai satisfaite après cet orgueilleux, Sous qui César m'abaisse à force de l'accroître.
    Bél. II, 17 (abaisser)
  12. N'a-t-elle pas cent fois publié la louange De gens que leur mérite a tirés de la fange ?
    St Genest, I, 4 (louange)
  13. Voici le fer encor destiné pour sa perte ; Mais la commodité ne s'en est pas offerte.
    Bélis. III, 5 (commodité)
  14. S'il donne, il est prodigue, et s'il épargne, avare.
    Vencesl. I, 1 (donner)
  15. L'ordre de l'empereur n'admet ici personne, Et ma commission n'y souffre que nous deux.
    Bélis. III, 2 (commission)
  16. Puisqu'un autre moi-même ordonne ton retour, Qui, rentre dans les rangs que tu tiens à ma cour.
    Bélis. I, 6 (même)
  17. Le voici qu'à propos sans suite et sans défense Le sommeil m'abandonne et livre en ma puissance.
    Bélis. II, 8 (voici)
  18. Le sort donne aux plus grands, par d'infinis exemples, De sa légèreté des marques assez amples.
    Bélis. II, 9 (infini, ie)
  19. En cet âge de feu Où le corps à l'esprit s'assujettit si peu.
    Vencesl. IV, 1 (feu [1])
  20. Et déchargez vos mains de ce faix inutile.
    Antig. II, 4 (décharger)