Pierre de RONSARD, auteur cité dans le Littré

RONSARD (1524-1585)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RONSARD a été choisie.

1247 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les Amours et les Folastries 1553 1149 citations

Quelques citations de Pierre de RONSARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1247 citations dans le Littré.

  1. [Le ciel] Comme jaloux d'un bien si precieux, Silla le monde et m'aveugla les yeux, Pour de luy seul seule estre regardée.
  2. Bref ils t'ont fait la cloaque d'erreur.
  3. Sans crainte [il] briganda le sceptre [pilla le royaume] des François.
  4. Un houbelon rampant, à bras longs et retors.
  5. En dignité pareille il nous faudroit donc estre, Si voulions ressembler les auteurs de nostre estre.
    Eleg. 10 (être [2])
  6. Le plus desert d'un separé rivage, Et la frayeur des antres les plus cois.
  7. Voyans qu'ils ne pouvoient egaler la majesté de Virgile, se sont tournez à l'enflure, et à je ne scay quelle poincte et argutie monstrueuse.
  8. Les bras longs et tortus du lierre grimpant.
  9. La science, auparavant Si longtemps orientale, Peu à peu marchant avant, S'apparoist occidentale.
    Odes, V, 3 (occidental, ale)
  10. Et [le Turc] sage les commet comme graves prophetes, Pour contenir son peuple et garder les mosquetes.
  11. Jamais au cœur ne sera que je n'aie Le souvenir du favorable accueil, Qui reguarit et rengregea ma playe.
  12. Si nous oyons crier de nuict quelque chouan, Nous herissons d'esfroy…
  13. Tu bastiras sur l'incertain du sable.
  14. Là Jason descendit, qui ne faisoit encor Que friser son menton d'un petit crespe d'or.
  15. Luy secouant au poing un brand armé de cloux, à la poincte d'acier, qui tranchoit des deux bouts.
    839 (brand)
  16. Le destin et la parque noire En tous ages sillent nos yeux.
  17. Venus n'a point ny myrte ny laurier Digne de toy ny digne de ma teste.
    48 (ni)
  18. L'œuvre est de l'inventeur, Et celui qui apprend Est tenu pour menteur, Si grace ne lui rend.
  19. Est-ce pas faire au ciel injure et deshonneur, De dire que l'amour, du monde gouverneur, Soit meschant et cruel et autheur de tout vice ?
  20. …Et d'un sommeil profond, Toutefois reveillable…