Louis REYBAUD, auteur cité dans le Littré

REYBAUD (1799-1879)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme REYBAUD a été choisie.

84 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale 1846 75 citations

Quelques citations de Louis REYBAUD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 84 citations dans le Littré.

  1. Règle générale : le détaillant [à Paris] demande avant tout la prospérité de la vente et la tranquillité des échéances.
    Jér. Paturot, part. II, § 1 (tranquillité)
  2. C'est une pêche pour la morgue [tirer de l'eau un homme mort] ; mais le vertueux terre-neuvier n'en aura pas moins rempli son devoir.
    Jér. Paturot, II, 13 (terre-neuve)
  3. On n'invente rien, si ce n'est des mots ; on accroît outre mesure le bagage des technologies.
    Jér. Paturot, II, 14 (technologie)
  4. Mon père, dit-elle au président, j'éprouve le besoin de répondre à ce muguet ; je demande la parole.
    Jér. Paturot, I, 2 (muguet)
  5. Il [le public à l'Opéra] ne soupçonne pas les stratagèmes, les illusions du maillot… c'est là le triomphe des coussins et de la garniture.
    Jér. Paturot, II, 1 (triomphe [1])
  6. Nous ne serons pas alors des individualités obscures, sans importance… des gringalets, ajoutait Malvina en appuyant.
    Jérôme Paturot, I, 5 (gringalet)
  7. Alors je ne lui connaissais d'autre défaut qu'une barbe un peu inculte, cachet d'une école mal peignée.
    Jérôme Paturot, II, 1 (peigné, ée)
  8. Personne ne donnait un avis qui valût le sien, soit pour l'ameublement, soit pour la toilette.
    Jér. Paturot, II, 17 (valoir)
  9. Sous un demi-jour vaporeux, dans une atmosphère imprégnée de parfums énervants, je sentais ma force s'en aller.
    Jér. Patur. II, 16 (vaporeux, euse)
  10. Je le retrouvais [un ennemi] sur ce terrain, me poursuivant de ses œillades furibondes et ourdissant contre moi des complots ténébreux.
    Jér. Pâturot, II, 7 (œillade [1])
  11. Nous allons créer une classe d'affligés qui nous appartiendra, celle des inondés du Borysthène.
    Jérôme Paturot, II, 5 (inondé, ée)
  12. C'est le crâne qui [dans le système des phrénologues] nous fait courageux, aimables, bons, moraux, incorruptibles ; si la vertu descendait sur la terre, elle prendrait son siége dans les protubérances.
    Jérôme Paturot, I, 11 (protubérance)
  13. Moi aussi, j'ai eu la physionomie dévastée et une chevelure renouvelée des rois mérovingiens.
    Jér. Paturot, I, 1 (dévasté, ée)
  14. Depuis les beaux jours du symbolisme indien et de la mythologie grecque.
    Jérôme Paturot, I, 2 (symbolisme)
  15. On annonçait [vers 1825] que le grand style, le vrai style, le suprême style allait naître, style à ciselures, style chatoyant et miroitant.
    Jér. Paturot, I, 1 (style)
  16. Il y avait là des néo-chrétiens, des néo-catholiques de vingt espèces ; tous possédaient le dernier mot du problème social et religieux.
    Jér. Paturot, I (néo-chrétien, ienne)
  17. Elle [Malvina] fumait des panatellas et culottait des pipes avec un bonheur particulier.
    Jérôme Paturot, I, 14 (culotter)
  18. Il fallut l'intervention d'un de nos pères en Saint-Simon, pour que son zèle de néophyte ne le portât point à des extrémités fâcheuses.
    Jér. Paturot, I, 2 (père)
  19. Une crise de cabinet vint mettre à l'épreuve mon talent pour les volte-face.
    Jér. Paturot, I, 14 (volte-face)
  20. De toutes les couronnes que j'avais rêvées, l'amour d'une grande dame était celle qui flattait le plus ma vanité.
    Jér. Patur. II, 16 (vanité)