Jean-François REGNARD, auteur cité dans le Littré

REGNARD (1655-1709)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme REGNARD a été choisie.

1093 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Démocrite 92 citations
Le bal 1695 68 citations
Le distrait 1697 143 citations
Le joueur 1696 250 citations
Le légataire universel 1708 114 citations
Le retour imprévu 1700 43 citations
Les folies amoureuses 1704 99 citations
Les Ménechmes 123 citations
Sérénade 70 citations

Quelques citations de Jean-François REGNARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1093 citations dans le Littré.

  1. Je ne l'ai jamais vu, mais on m'en a parlé Comme d'un petit fat et d'un écervelé.
    Distr. I, 4 (écervelé, ée)
  2. Je suis, pour vous servir, gentilhomme auvergnac, Docteur dans tous les jeux, et maître de trictrac ; Mon nom est Toutabas, vicomte de la Case, Et votre serviteur, pour terminer ma phrase.
    le Joueur, I, 10 (trictrac)
  3. … Je n'ai point senti de transports aussi doux Pour tout autre mortel que j'en ressens pour vous. - En vous réciproquant, vous êtes, je vous jure, De ces heureux transports payés avec usure.
    Démocr. IV, 7 (réciproquer)
  4. Le marquis, qui jadis nous prêta cent louis, Est venu brusquement lui demander la somme ; Votre frère d'abord a rembarré son homme.
    Ménech. IV, 8 (rembarrer)
  5. Gagne-t-on en cinq ans un million sans crime ?
    le Distrait, I, 1 (million)
  6. Le marquis : Serviteur ; vous et moi nous en valons deux autres ; Je suis de vos amis. - Valère : Je ne suis pas des vôtres.
    le Joueur, III, 13 (vôtre (le) ou vôtre (la))
  7. Elle a senti d'abord un peu de répugnance ; Mais, vous voyant, son cœur n'a plus fait de défense.
    Ménechmes, III, 8 (défense)
  8. Je sais que pour un sou, d'une ardeur héroïque, Vous vous feriez fesser dans la place publique.
    Légat. III, 2 (héroïque)
  9. Je me mettrais en gage en mon besoin urgent. - Sur cette nippe-là vous auriez peu d'argent.
    Joueur, II, 14 (gage)
  10. Vous satisfaire, moi ! mais je ne vous dois rien ; Faites-nous assigner, nous vous répondrons bien.
    Ménech. IV, 5 (assigner)
  11. Mais elle n'est pas tant ma fille que l'on pense.
    Démocr. I, 2 (tant)
  12. … Nous devions tantôt le dégager [un bijou], Et contre mon avis vous avez fait la chose.
    Joueur, V, 7 (dégager)
  13. Ivrogne, débauché, scélérat, ombrageux, Pour sa mort je faisais tous les jours mille vœux.
    Démocrite, IV, 7 (ombrageux, euse)
  14. …Vous rêvez ; Pour connaître vos gens mettez mieux vos lunettes.
    le Bal, sc. 13 (lunette)
  15. Hélas ? on n'est jamais trahi que par ses proches.
    Ménechm. I, 5 (proche)
  16. Sais-tu que les railleurs et les mauvais plaisants D'ordinaire avec moi passent fort mal leur temps ?
    les Ménechm. I, 2 (railleur, euse)
  17. Je ne serai pas seul qui d'une âme enchantée Aura repris sa femme après l'avoir quittée.
    Démocrite, V, 7 (reprendre)
  18. J'aime les jeux galants où l'esprit se déploie.
    Joueur, I, 7 (jeu)
  19. Que dis-tu ? - Qu'Angélique est une âme légère, Et s'est mieux que jamais rengagée à Valère.
    le Joueur, III, 1 (rengagé, ée)
  20. Vous ne seriez pas le premier magot qui aurait épousé une jolie fille.
    Sérénade, 16 (magot [1])