Jean-François REGNARD, auteur cité dans le Littré

REGNARD (1655-1709)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme REGNARD a été choisie.

1093 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Démocrite 92 citations
Le bal 1695 68 citations
Le distrait 1697 143 citations
Le joueur 1696 250 citations
Le légataire universel 1708 114 citations
Le retour imprévu 1700 43 citations
Les folies amoureuses 1704 99 citations
Les Ménechmes 123 citations
Sérénade 70 citations

Quelques citations de Jean-François REGNARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1093 citations dans le Littré.

  1. Mais le dessus écrit suffit pour te confondre ; à ce témoin muet que pourras-tu répondre ?
    Distr. V, 7 (muet, ette)
  2. Il sera berné… qu'il n'y manquera rien.
    Attendez-moi sous l'orme, 14 (que [2])
  3. Sachons ce qu'il a fait ; et, sans plus de mystère, Concluons son hymen, et finissons l'affaire.
    le Joueur, I, 11 (mystère)
  4. Morbleu ! j'entre en furie En songeant qu'un morceau si tendre et si friand Doit tomber sous la main d'un maudit bas Normand.
    le Bal, 4 (morceau)
  5. Lesquels deux mille écus Du plus clair de mon bien seront pris et perçus.
    Légat. IV, 6 (clair, claire)
  6. S'il pouvait, par bonheur, choir en quelque embuscade, Et que des égrillards avec de bons bâtons…
    Fol. am. I, 1 (égrillard, arde [1])
  7. Hé bien ! vit-on jamais un esprit plus reptile ? Puis-je avoir jamais fait une telle imbécile ?
    le Distr. I, 4 (reptile)
  8. J'ai même déserté deux fois dans la milice.
    Folies amour. I, 7 (déserter)
  9. Au diantre la bégueule Avec son Sotencour ! voyez comme elle gueule.
    Bal, 6 (gueuler)
  10. Ah ! mon oncle, parbleu ! je vous trouve à propos Pour vous laver la tête et vous dire en deux mots…
    le Distrait, III, 2 (laver)
  11. C'est un petit repas que le roi m'a rendu : Nous nous traitons parfois.
    Démocr. IV, 7 (traiter)
  12. La nature en naissant vous fit l'âme sensible. Le soufre préparé n'est pas plus combustible.
    Démocr. II, 7 (combustible)
  13. À propos, j'oubliais de vous dire… Ah ! madame, à propos, vous avez quelque accès Auprès du rapporteur que j'ai dans mon procès ; Écrivez-lui, de grâce, un mot pour mon affaire.
    le Distr. II, 6 (propos)
  14. On s'acoquine à servir ces gredins-là, je ne sais pourquoi.
    La Sérén. 9 (acoquiner)
  15. Fi ! c'est trop des trois quarts [de la succession] pour ces deux cancres-là !
    le Légat. II, 6 (quart [2])
  16. Je vous avertirai quand il y fera bon.
    le Joueur, III, 6 (bon [1])
  17. J'aime mieux être ermite et brouter des racines, Revoyager vingt ans, nus pieds, sur des épines, Que de vivre avec vous ; adieu…
    Démocr. IV, 7 (revoyager)
  18. Que dis-tu ? - Qu'Angélique est une âme légère, Et s'est mieux que jamais rengagée à Valère.
    le Joueur, III, 1 (rengagé, ée)
  19. Et, pour ne craindre rien de leur noire furie, Je veux de toutes parts fermer la bergerie ; Faire avec soin griller mon château tout autour.
    Folies amour. I, 3 (griller [2])
  20. Est-ce ce financier de noblesse mineure, Qui s'est fait, depuis peu, gentilhomme en une heure ?
    le Joueur, IV, 9 (mineur, eure [2])