Jean-François REGNARD, auteur cité dans le Littré

REGNARD (1655-1709)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme REGNARD a été choisie.

1094 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Démocrite 92 citations
Le bal 1695 69 citations
Le distrait 1697 143 citations
Le joueur 1696 250 citations
Le légataire universel 1708 114 citations
Le retour imprévu 1700 43 citations
Les folies amoureuses 1704 99 citations
Les Ménechmes 123 citations
Sérénade 70 citations

Quelques citations de Jean-François REGNARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1094 citations dans le Littré.

  1. … Isabelle est une cire molle Que je forme et pétris comme il me prend plaisir,
    Ménechm. III, 2 (cire)
  2. Les experts écrivains s'y donneraient au diable, Je tiens dès à présent la lettre indéchiffrable.
    le Distr. IV, 9 (indéchiffrable)
  3. …Procréez des enfants Qui puissent hériter de vous en droite ligne.
    Légat. V, 8 (hériter)
  4. C'est monsieur, par exemple, un joli jeu que l'oie.
    ib. I, 7 (jeu)
  5. N'est-ce pas vous, monsieur, qui vous nommez un tel ? - Oui, je me nomme un tel ; mais j'ai, ne vous déplaise, Encore un autre nom.
    le Bal, 13 (tel, elle)
  6. Une école maudite Me coûte, en un moment, douze trous tout de suite.
    le Joueur, I, 4 (trou [1])
  7. Elle [Angélique] est après le jeu ce qu'il aime le mieux.
    ib. I, 2 (jeu)
  8. C'est un petit jeune homme à quatre pieds de terre, Homme de qualité qui revient de la guerre, Qu'on voit toujours sautant, dansant, gesticulant, Qui vous parle en sifflant, et qui siffle en parlant.
    Distr. I, 4 (siffler)
  9. Sa folie est nouvelle et rare assurément.
    Ménechm. III, 11 (folie [1])
  10. Et si je n'avais pas apaisé la querelle, Il serait arrivé mort d'homme ou de femelle.
    Ménechm. III, 1 (mort [3])
  11. Que le diable t'emporte avec tes si et tes mais !
    Retour impr. 15 (mais)
  12. Ce monsieur de la Serre, Si bien connu de vous et de toute la terre.
    le Joueur, III, 4 (terre)
  13. Cette ferme en un an produirait plus de rente Que le papier timbré ne peut rendre en quarante.
    le Distr. IV, 9 (timbré, ée)
  14. Ouf, je suis bien guédé ! par ma foi, la science Ne s'acquiert point du tout à force d'abstinence.
    Démocr. IV, 7 (guédé, ée)
  15. Au secours, au secours, votre fille on l'emporte, Des carêmes-prenants lui font passer la porte.
    le Bal, sc. 18 (carême-prenant)
  16. …La nuit passée, un nombre de bandits N'a laissé que les murs dans le prochain logis.
    Fol. amour. I, 3 (mur)
  17. Nous voyons parmi nous Les suivants de Thémis, de leur pouvoir jaloux, Contre des malheureux déchaîner leur colère.
    Épître V (suivant, ante [2])
  18. Où la fortune a-t-elle Mis en vos mains l'époux d'un bizarre modèle ?
    Démocr. IV, 7 (modèle)
  19. Je suis, pour vous servir, gentilhomme auvergnac, Docteur dans tous les jeux, et maître de trictrac ; Mon nom est Toutabas, vicomte de la Case, Et votre serviteur, pour terminer ma phrase.
    le Joueur, I, 10 (trictrac)
  20. Je reviens aujourd'hui de mon égarement, Et ne veux plus jouer, mon père, absolument.
    ib. I, 7 (jouer)