Jean-François REGNARD, auteur cité dans le Littré

REGNARD (1655-1709)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme REGNARD a été choisie.

1094 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Démocrite 92 citations
Le bal 1695 69 citations
Le distrait 1697 143 citations
Le joueur 1696 250 citations
Le légataire universel 1708 114 citations
Le retour imprévu 1700 43 citations
Les folies amoureuses 1704 99 citations
Les Ménechmes 123 citations
Sérénade 70 citations

Quelques citations de Jean-François REGNARD

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1094 citations dans le Littré.

  1. Il est plus malaisé de m'attraper qu'on ne s'imagine ; quelque nuit qu'il fasse, je connais les fourbes d'une lieue.
    Sérén. 24 (lieue)
  2. Et toutes les nuits régulièrement ils me donnaient des camouflets qui puaient le soufre.
    le Retour impr. sc. 13 (camouflet)
  3. Adieu, courrier malencontreux.
    le Distr. II, 1 (malencontreux, euse)
  4. Je vous amène encore un lénitif de bourse, Une usurière.
    le Joueur, II, 13 (lénitif, ive)
  5. Les plus jolies filles de Poitou la consultent comme un oracle, parce qu'elle a fait ses études sous une coquette de Paris.
    Attendez-moi sous l'orme, sc. 1 (sous)
  6. Sa main est à frapper, non à donner, légère.
    le Joueur, III, 5 (léger, ère)
  7. Vous voyez un seigneur fort satisfait de soi, Un convive échappé de la table du roi.
    Démocr. IV, 7 (convive)
  8. L'on m'envoya chercher, un de ces jours passés, Pour détremper un peu l'humeur mélancolique D'un homme dès longtemps au lit paralytique.
    Fol. amour. II, 7 (détremper [1])
  9. Voici bien un autre embarras ! L'auteur, dans les foyers, se fait tenir à quatre ; Il ne veut point laisser jouer sa pièce…
    Fol. amour. Prologue, 3 (quatre)
  10. Ma foi, le philosophe D'un feu long et discret dans son harnois s'échauffe.
    Distrait, II, 6 (harnais ou harnois)
  11. À ces simplicités qui sortent de sa bouche, à cet air si naïf, croirait-on qu'elle y touche ?
    le Distr. I, 4 (simplicité)
  12. Savez-vous bien que je suis las de venir sans trouver votre maître ? S'il ne me paye aujourd'hui, je le ferai coffrer demain.
    le Retour imprévu, 12 (coffrer)
  13. Le jeu rassemble tout ; il unit à la fois Le turbulent marquis, le paisible bourgeois.
    le Joueur, III, 6 (turbulent, ente)
  14. C'est du soir au matin un éternel contrôle.
    Distr. I, 4 (contrôle)
  15. La somme de dix mille une livre, une obole, Pour l'avoir sans relâche, un an, sur sa parole, Habillé, voituré, coiffé, chaussé, ganté, Alimenté, rasé, désaltéré, porté.
    Joueur, III, 4 (obole)
  16. Une école maudite Me coûte, en un moment, douze trous tout de suite.
    le Joueur, I, 4 (trou [1])
  17. …Vous rêvez ; Pour connaître vos gens mettez mieux vos lunettes.
    le Bal, sc. 13 (lunette)
  18. Je l'instruirai de tout, je t'en donne parole.
    Fol. amour. III, 8 (instruire)
  19. Nous ne vous donnons pas de ces effets véreux ; Cela sent comme baume.
    Joueur, III, 4 (véreux, euse)
  20. Nérine : Montrez-nous votre écrin. - La Ressource : Volontiers ; j'ai toujours quelque hasard en main.
    Joueur, V, 2 (hasard)