Jean RACINE, auteur cité dans le Littré

RACINE (1639-1699)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RACINE a été choisie.

10776 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Alexandre le grand 1665 210 citations
Andromaque 1667 938 citations
Athalie 1691 1378 citations
Bajazet 1672 795 citations
Bérénice 1670 627 citations
Britannicus 1689 1207 citations
Esther 1689 1080 citations
Iphigénie en Aulide 1674 982 citations
La Thébaïde, ou Les frères ennemis 1664 233 citations
Les plaideurs 1668 377 citations
Mithridate 1673 820 citations
Phèdre 1677 1262 citations

Quelques citations de Jean RACINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 10776 citations dans le Littré.

  1. Je puis dans tout son jour mettre la vérité.
    Athal. II, 6 (jour)
  2. Que de sacs ! il en a jusques aux jarretières.
    Plaid. I, 4 (sac [1])
  3. Le ciel avec horreur voit ce monstre sauvage.
    Phèdre, V, 6 (sauvage)
  4. Sion… Puissé-je demeurer sans voix, Si dans mes chants ta douleur retracée Jusqu'au dernier soupir n'occupe ma pensée !
    Esth. II, 2 (retracé, ée)
  5. Ainsi ce roi… Qui, dans l'Orient balançant la fortune, Vengeait de tous les rois la querelle commune.
    Mithr. I, 1 (balancer)
  6. Dois-je croire qu'assise au trône des Césars, Une si belle reine offensât ses regards [de Rome] ?
    Bérén. II, 1 (offenser)
  7. Un reproche secret embarrasse mon âme.
    Esth. II, 5 (embarrasser)
  8. Les filles de l'Égypte à Suse comparurent.
    Esth. I, 1 (fille)
  9. Mais vous, s'il était vrai que son ardeur guerrière Eût ouvert à la vôtre une illustre carrière.
    Alex. IV, 2 (guerrier, ière)
  10. Seigneur, honorez moins une faible conquête.
    ib. I, 2 (faible)
  11. J'entrevois vos mépris, et juge à vos discours Combien j'achèterais vos superbes secours.
    Iphig. IV, 6 (superbe [1])
  12. Les ombres par trois fois ont obscurci les cieux.
    Phèdre, I, 3 (obscurcir)
  13. Et vous, l'un des soutiens de ce tremblant État.
    Athal. I, 1 (soutien)
  14. Mais mon père défend que le roi se hasarde.
    Athal. V, 1 (hasarder)
  15. Loin de ces lieux cruels précipitez vos pas.
    Iph. IV, 10 (précipiter)
  16. Autant que de Joad l'inflexible rudesse De leur superbe oreille [des rois] offensait la mollesse, Autant je les charmais par ma dextérité.
    Athal. III, 3 (superbe [1])
  17. Mais un reste des siens, ralliés de leur fuite.
    Lexique, éd. P. Mesnard. (rallié, ée)
  18. Nous lui laissons un maître, il le doit ménager.
    Andr. IV, 1 (ménager [1])
  19. Et toujours détournant ma vue avec horreur.
    Iphig. II, 1 (détourner)
  20. Au moins, dites-leur bien que je ne les crains guère ; Ils me feront plaisir : je les mets à pis faire.
    Plaid. II, 3 (mettre)