Jean RACINE, auteur cité dans le Littré

RACINE (1639-1699)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RACINE a été choisie.

10768 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Alexandre le grand 1665 210 citations
Andromaque 1667 935 citations
Athalie 1691 1378 citations
Bajazet 1672 792 citations
Bérénice 1670 627 citations
Britannicus 1689 1207 citations
Esther 1689 1080 citations
Iphigénie en Aulide 1674 982 citations
La Thébaïde, ou Les frères ennemis 1664 233 citations
Les plaideurs 1668 375 citations
Mithridate 1673 820 citations
Phèdre 1677 1262 citations

Quelques citations de Jean RACINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 10768 citations dans le Littré.

  1. Né sous le ciel brûlant des plus noirs Africains.
    Baj. III, 8 (brûlant, ante)
  2. Vous voulez que le roi s'abaisse et s'humilie ? Qu'il démente en un jour tout le cours sa vie ?
    Mithr. III, 1 (démentir)
  3. Quelle voix salutaire ordonne que je vive, Et rappelle en mon sein mon âme fugitive ?
    Esth. II, 7 (ordonner)
  4. Comment peut-on avec tant de colère Accorder tant d'amour ?
    Ath. III, 8 (accorder)
  5. Faut-il que sur le front d'un profane adultère Brille de la vertu le sacré caractère ?
    Phèd. IV, 2 (caractère)
  6. Et ma jeunesse même écarte loin de moi Tous ceux qui dans le cœur me réservent leur foi.
    Brit. I, 4 (écarter)
  7. Pour contenter ses frivoles désirs, L'homme insensé vainement se consume.
    Esth. II, 9 (insensé, ée)
  8. Dans Rome les autels fumaient de sacrifices.
    Brit. IV, 2 (fumer [1])
  9. … Des mêmes ardeurs dès longtemps enflammé.
    Mithr. III, 2 (ardeur)
  10. Qui peut vous inspirer une haine si forte ?
    Athal. III, 3 (fort, orte)
  11. Jéhu sur les hauts lieux enfin osant offrir Un téméraire encens que Dieu ne peut souffrir.
    Athal. III, 6 (haut, aute)
  12. Le lion rugissant est un agneau paisible.
    Esth. II, 9 (agneau)
  13. Ah ! s'il l'était assez [magnanime] pour nous laisser du moins Au tombeau qu'à ta cendre [ô Hector] ont élevé mes soins, Et que, finissant là sa haine et nos misères, Il ne séparât point des dépouilles si chères !
    Andr. III, 6 (dépouille)
  14. J'écris sur nouveaux frais.
    Plaid. I, 7 (frais [2])
  15. Il en croit nos transports ; et, sans presque m'entendre, Il vient, en m'embrassant, de m'accepter pour gendre.
    Iphig. III, 3 (gendre)
  16. Vous résistez en vain et j'entends votre faite.
    ib. III, 5 (entendre)
  17. … Cet esclave est venu, Il a montré son ordre et n'a rien obtenu.
    Baj. I, 1 (obtenir)
  18. Vous, nourri dans les camps du saint roi Josaphat, Qui sous son fils Joram commandiez nos armées.
    Athal. I, 1 (commander)
  19. D'un pas majestueux, à côté de ma mère, Le jeune Eliacin s'avance avec mon frère.
    Athal. IV, 1 (majestueux, euse)
  20. Parmi les déplaisirs où mon âme se noie.
    Andr. I, 1 (déplaisir)