Jean RACINE, auteur cité dans le Littré

RACINE (1639-1699)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RACINE a été choisie.

10776 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Alexandre le grand 1665 210 citations
Andromaque 1667 938 citations
Athalie 1691 1378 citations
Bajazet 1672 795 citations
Bérénice 1670 627 citations
Britannicus 1689 1207 citations
Esther 1689 1080 citations
Iphigénie en Aulide 1674 982 citations
La Thébaïde, ou Les frères ennemis 1664 233 citations
Les plaideurs 1668 377 citations
Mithridate 1673 820 citations
Phèdre 1677 1262 citations

Quelques citations de Jean RACINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 10776 citations dans le Littré.

  1. Ses femmes à toute heure autour d'elle empressées Sauront la détourner de ces tristes pensées.
    Bérén. IV, 6 (détourner)
  2. D'un appareil d'hymen couvrant ce sacrifice.
    Iphig. III, 6 (couvrir)
  3. Tes malheurs te prêtaient encor de nouveaux charmes.
    Phèdre, II, 5 (prêter)
  4. Je reçus et je vois le jour que je respire, Sans que père ni mère ait daigné me sourire.
    Iph. II, 1 (sourire [1])
  5. On ne me verra point survivre à votre gloire, Si vous allez commettre une action si noire.
    Brit. IV, 3 (commettre)
  6. Moi-même, revêtu d'un pouvoir emprunté, J'ai cent fois… Tenté leur patience, et ne l'ai point lassée.
    Brit. IV, 4 (emprunté, ée)
  7. Ce Juif, comblé d'honneurs, me cause quelque effroi.
    Esth. III, 1 (effroi)
  8. Nulle paix pour l'impie ; il la cherche ; elle fuit, Et le calme en son cœur ne trouve pas de place.
    ib. II, 9 (impie)
  9. Je connais votre cœur : vous devez vous attendre Que je vais le frapper par l'endroit le plus tendre.
    Bérén. III, 3 (frapper)
  10. Que vous semble, mes sœurs, de l'état où nous sommes ?
    Esth. II, 9 (sœur)
  11. Ce jour presque éclaira vos propres funérailles.
    Bérén. I, 3 (funérailles)
  12. Et tout ce que des mains de cette reine avare Vous avez pu sauver et de riche et de rare.
    Athal. V, 2 (rare)
  13. Ne saurait-il rien voir qu'il n'emprunte vos yeux ?
    Brit. I, 2 (savoir [1])
  14. Il suivait tout pensif le chemin de Mycènes.
    Phèdre, V, 6 (suivre)
  15. Société de la morale chrétienne On aura peut-être de la peine à comprendre comment une société aussi sainte dans son institution, et aussi pleine de gens de piété que l'est celle des jésuites, a pu avancer et soutenir de si étranges calomnies.
    Hist. Port-Royal (société)
  16. Et qu'étant loin de moi, quelque ombre d'amertume Vous fit trouver les jours plus longs que de coutume.
    Théb. II, 1 (ombre [1])
  17. Quoi ! déjà votre foi s'affaiblit et s'étonne !
    Athal. I, 2 (étonner)
  18. Avez-vous dans les airs entendu quelque bruit ? Les vents nous auraient-ils exaucés cette nuit ?
    Iphig. I, 1 (vent)
  19. N'est-ce pas cette même Agrippine Que mon père épousa jadis pour ma ruine ?
    Brit. I, 4 (jadis)
  20. Compagne du péril qu'il vous fallait chercher.
    Phèd. II, 5 (compagne)