Jean RACINE, auteur cité dans le Littré

RACINE (1639-1699)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RACINE a été choisie.

10776 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Alexandre le grand 1665 210 citations
Andromaque 1667 938 citations
Athalie 1691 1378 citations
Bajazet 1672 795 citations
Bérénice 1670 627 citations
Britannicus 1689 1207 citations
Esther 1689 1080 citations
Iphigénie en Aulide 1674 982 citations
La Thébaïde, ou Les frères ennemis 1664 233 citations
Les plaideurs 1668 377 citations
Mithridate 1673 820 citations
Phèdre 1677 1262 citations

Quelques citations de Jean RACINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 10776 citations dans le Littré.

  1. Ah ! Seigneur, que le ciel, qu'ici j'ose attester, De cette loi commune a voulu m'excepter !
    Phèd. II, 5 (excepter)
  2. Quel carnage de toutes parts ! On égorge à la fois les enfants, les vieillards, Et la sœur et le frère Et la fille et la mère, Le fils dans les bras de son père.
    Esth. I, 5 (et)
  3. Malgré leur insolence Les mutins n'oseraient soutenir ma présence.
    Mithr. IV, 6 (mutin, ine)
  4. Que je serais heureux si j'avais à le faire.
    Bérén. III, 1 (avoir [1])
  5. Vous m'en avez déjà confié votre joie.
    Athal. III, 3 (confier)
  6. Et que m'a fait, à moi, cette Troie où je cours ? Au pied de ses remparts quel intérêt m'appelle ?
    Iph. IV, 6 (intérêt)
  7. Du sort de cet enfant on n'a donc nulle trace.
    Athal. III, 4 (trace)
  8. Trop parfaite union par le sort démentie.
    Mithr. II, 6 (démenti, ie [1])
  9. Voudrais-je, de la terre inutile fardeau… Attendre chez mon père une obscure vieillesse ?
    Iph. I, 2 (obscur, ure)
  10. Ismène tout en pleurs La rappelle à la vie, ou plutôt aux douleurs.
    Phèdre, V, 6 (rappeler)
  11. Quels timides conseils m'osez-vous suggérer ?
    Athal. III, 6 (timide)
  12. Permettez que mon cœur, en voyant vos beaux yeux, De l'état de son sort interroge ses dieux.
    Théb. II, 1 (interroger)
  13. Il affecte pour vous une fausse douceur.
    Athal. I, 1 (douceur)
  14. D'un voile d'équité couvrant mon injustice.
    Andr. IV, 5 (couvrir)
  15. Et le fer est moins prompt pour trancher une vie Que le nouveau poison que sa main me confie.
    Brit. IV, 4 (poison)
  16. Ne me rappelez point une trop chère idée.
    Bérén. V, 5 (me)
  17. Relevez, relevez les superbes portiques Du temple où notre Dieu se plaît d'être adoré ; Que de l'or le plus pur son autel soit paré.
    Esth. III, 9 (parer)
  18. Qu'en un lieu que vous seul connaissez, Vous cachez des trésors par David amassés.
    Ath. I, 1 (trésor)
  19. Les dieux, à vos désirs toujours si complaisants, Vous font-ils méconnaître et haïr leurs présents ?
    Iphig. I, 1 (méconnaître)
  20. De cette autre entreprise honorez mon audace.
    Mithr. III, 1 (honorer)