Jean RACINE, auteur cité dans le Littré

RACINE (1639-1699)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RACINE a été choisie.

10775 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Alexandre le grand 1665 210 citations
Andromaque 1667 938 citations
Athalie 1691 1378 citations
Bajazet 1672 795 citations
Bérénice 1670 627 citations
Britannicus 1689 1207 citations
Esther 1689 1080 citations
Iphigénie en Aulide 1674 982 citations
La Thébaïde, ou Les frères ennemis 1664 233 citations
Les plaideurs 1668 377 citations
Mithridate 1673 820 citations
Phèdre 1677 1262 citations

Quelques citations de Jean RACINE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 10775 citations dans le Littré.

  1. Rome à ce nom [de roi], si noble et si saint autrefois, Attacha pour jamais une haine puissante.
    Bérén. (haine)
  2. Hélas ! si jeune encore, Par quel crime ai-je pu mériter mon malheur ? Ma vie à peine a commencé d'éclore.
    Esth. I, 5 (vie [1])
  3. Ses froids embrassements ont glacé ma tendresse.
    Phèdre, IV, 1 (glacer)
  4. Un chien vient dans une cuisine ; Il y trouve un chapon, lequel a bonne mine.
    Plaid. III, 3 (mine [1])
  5. J'affectais à tes yeux une fausse fierté.
    Bajaz. II, 1 (faux, fausse [1])
  6. Et dans un fol amour ma jeunesse embarquée.
    Phèdre, I, 1 (fou ou fol, folle [1])
  7. Je crains Dieu, cher Abner, et n'ai point d'autre crainte.
    Athal. I, 1 (cher, chère)
  8. À travers les rochers la peur les précipite [des chevaux].
    Phèdre, V, 6 (précipiter)
  9. Je verrai le témoin de ma flamme adultère, Observer de quel front j'ose aborder son père.
    Phèd. III, 3 (aborder)
  10. Je voulais sur-le-champ congédier l'armée.
    Iph. I, 4 (champ [1])
  11. Le seul [cœur] où mes regards prétendaient s'adresser.
    Andr. III, 4 (adresser)
  12. Dans un âge plus mûr moi-même parvenu.
    Phèdre, I, 1 (mûr, ûre)
  13. Entrez, généreux chefs des familles sacrées, Du ministère saint tour à tour honorées.
    Athal. IV, 2 (tour [2])
  14. N'attends pas qu'un père furieux Te fasse avec opprobre arracher de ces lieux.
  15. Le refus que fait l'abbé de Paris de se démettre de sa chanoinie.
    Lett. Boileau, 34 (chanoinie)
  16. …si le ciel encore est touché de mes pleurs, Je le prie, en mourant, d'oublier mes douleurs.
    Bérén. IV, 5 (prier)
  17. Vos désirs sont toujours si conformes aux siens.
    Brit. II, 3 (conforme)
  18. Ciel ! si quelque infidèle…
    Esth. II, 9 (bas, basse [1])
  19. De votre changement la flatteuse apparence M'avait rend tantôt quelque faible espérance.
    Bérén. V, 7 (flatteur, euse)
  20. Plaisanteries… qui font retomber le théâtre dans la turpitude d'où quelques auteurs plus modestes l'avaient tiré.
    Plaid. Préface (turpitude)