Jean-Baptiste ROUSSEAU, auteur cité dans le Littré

ROUSSEAU J.-B. (1671-1741)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROUSSEAU J.-B. a été choisie.

445 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Odes et poésies diverses 1712-1723 268 citations

Quelques citations de Jean-Baptiste ROUSSEAU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 445 citations dans le Littré.

  1. Et me rendre peut-être, à moi seul, chérissable La gloire périssable Des stériles travaux qui font tout mon emploi.
    Odes, IV, 2 (chérissable)
  2. Sur un autel sanglant l'affreux bûcher s'allume, L foudre dévorante aussitôt le consume.
    cantate, Circé. (dévorant, ante [1])
  3. Mille embûches toujours certaines Semblent conjurer vos malheurs.
    Cantate, 14 (conjurer)
  4. Mais dans les vers tous s'estiment docteurs, Bourgeois, pédants, écoliers, colporteurs.
    Épît. III, 1 (colporteur)
  5. Dites, n'est-il pas vrai que votre promptitude M'a presque soupçonné de peu d'exactitude ?
    le Flatt. III, 7 (exactitude)
  6. Montrez-nous, héros magnanimes, Votre vertu dans tout son jour ; Voyons comment vos cœurs sublimes Du sort soutiendront le retour.
    Ode à la fortune. (montrer)
  7. Certain huissier, étant à l'audience, Criait toujours : paix-là ! messieurs, paix-là.
    Épigr. I, 9 (paix)
  8. Hom ! disait l'un, jamais n'entonnerai-je Un requiem sur cet opérateur ?
    Ép. I, 10 (opérateur, trice)
  9. Ces vains amas d'antithèses pointues, D'expressions flasques et rebattues, Dont nous voyons tant d'auteurs admirés Farcir leurs vers, du badaud révérés.
    Ép. I, 1 (pointu, ue)
  10. Nous instruisant par gracieux préceptes Et par sermons de joie antidotés.
    Épît. III, 1, à Marot. (antidoté, ée)
  11. Grands prometteurs de soins et de services, Ardélions sous le masque d'amis, Sachez de moi que les meilleurs offices Sont toujours ceux qu'on a le moins promis.
    Lett. à Racine, 12 juill. 1739 (ardélion)
  12. Des veilles, des travaux un faible cœur s'étonne.
    Ode au comte de Luc. (veille)
  13. La céleste troupe Dans ce jus vanté Boit à à pleine coupe L'immortalité.
    Cantate 9 (coupe [2])
  14. Oh ! qu'après la triste froidure, Nos yeux amis de la verdure Sont enchantés de son retour !
    Odes, II, 11 (froidure)
  15. Écrire en sage et vivre en hébété… Muses, gardez vos faveurs pour quelque autre.
    Épît. I, 1 (hébété, ée)
  16. L'origine et la source antique De ces dieux, fantômes charmants, De votre verve prophétique Indisputables éléments.
    Odes, IV, 6 (indisputable)
  17. À commenter dans leurs scènes dolentes Du doux Quinault les pandectes galantes.
    Ép. II, 2 (pandectes)
  18. Tu dis qu'il faut brûler mon livre ; Les tiens auront un meilleur sort, Ils mourront de leur belle mort.
    Ép. III, 16 (mort [3])
  19. Il [Jupiter] épousa, malgré la parentèle, Sa sœur Junon par maximes d'Etat.
    Poés. div. Œuv. t. II, p. 317, dans POUGENS (parentèle)
  20. Il verra les deux mers flotter sous son empire.
    Églogue. (flotter)