Jean-Jacques ROUSSEAU, auteur cité dans le Littré

ROUSSEAU (1712-1778)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROUSSEAU a été choisie.

4522 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Considérations sur le gouvernement de Pologne et sur sa réformation projetée 78 citations
Correspondance 434 citations
Dictionnaire de la musique 1767 34 citations
Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes 1754 28 citations
Du contrat social, ou Principes du droit politique 1762 93 citations
Émile, ou De l'éducation 1762 1196 citations
Essai sur l'origine des langues où il est traité de la mélodie et de l'imitation musicale 1781 59 citations
Julie, ou la Nouvelle Héloïse 1761 686 citations
Les confessions 1781 1236 citations
Les rêveries d'un promeneur solitaire 1782 127 citations
Lettres écrites sur la montagne 1764 51 citations
Rousseau juge de Jean-Jacques. Dialogues 1780 et 1782 109 citations

Quelques citations de Jean-Jacques ROUSSEAU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4522 citations dans le Littré.

  1. Il ramera sous le nerf de bœuf dans les galères d'Alger.
    Em. IV (nerf)
  2. Excédés de vos fades leçons, de vos longues morales.
    Ém. IV (morale)
  3. Maintenant que j'écris ceci, infirme et presque sexagénaire, accablé de douleurs de toute espèce…
    Confess. VI (sexagénaire)
  4. À l'égard des élections du prince et des magistrats [dans une république], il y a deux voies pour y procéder, savoir le choix et le sort.
    Contr. IV, 3 (élection)
  5. Un jour que j'étais seul dans la maison, je montai sur la maie pour regarder dans le jardin des Hespérides ce précieux fruit que je ne pouvais approcher.
    Confess. I (maie)
  6. La présence d'esprit, la pénétration, les observations fines sont la science des femmes.
    Ém. v. (présence)
  7. Elle se communique au fer aimanté dans un certain sens.
    Ém. III (aimanté, ée)
  8. Je repris mon dictionnaire de musique, que dix ans de travail avaient déjà fort avancé, et auquel il ne manquait que la dernière main et d'être mis au net.
    Confess. XI (main)
  9. Je souperais gaiement au bout de leur longue table ; j'y ferais chorus au refrain d'une vieille chanson.
    Ém. IV (chorus)
  10. On n'arrivera guère à ce poste éminent avant la quarantaine ; et c'est l'âge, à mon avis, le plus convenable pour réunir toutes les qualités qu'on doit rechercher dans un homme d'État.
    Gouv. de Polog. 13 (quarantaine [1])
  11. Je sais bien que ce Wilkes n'est qu'un brouillon, mais par l'exemple de sa rejection la planche est faite.
    Gouv. de Pologne, ch. VII (planche)
  12. C'est un calcul très fautif que d'évaluer toujours en argent les gains ou les pertes des souverains ; le degré de puissance qu'ils ont en vue ne se compte point par les millions qu'on possède.
    Paix perpét. (évaluer)
  13. C'était un grand fade blondin, assez bien fait, le visage plat, l'esprit de même, parlant comme le beau Liandre.
    Conf. VI (plat, ate [1])
  14. J'ai rassemblé la plupart des lettres qui me furent écrites sur cet ouvrage, dans une liasse qui est entre les mains de Mme de Nadillac.
    Conf. X (liasse)
  15. Je vis plus solitaire ; je suis environné de tes vestiges, et je ne saurais fixer les yeux sur les objets qui m'entourent, sans te voir tout autour de moi,
    Hél. II, 15 (vestige)
  16. L'habit de cour, si favorable aux jeunes personnes, marquait sa jolie taille, dégageait sa poitrine et ses épaules.
    Confess. III (dégager)
  17. L'opinion est le tombeau de la vertu chez les hommes.
    Ém. v. (tombeau)
  18. Ils n'ont pour principe qu'un sang épuisé et appauvri.
    Ém. IV (appauvri, ie)
  19. En mettant tout au pis dans l'avenir, il se soulage et se tranquillise.
    2<sup>e</sup> dialogue. (pis [1])
  20. Les sarcasmes tombèrent sur moi comme la grêle.
    Confess. VIII (grêle [2])