Jean-Jacques ROUSSEAU, auteur cité dans le Littré

ROUSSEAU (1712-1778)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROUSSEAU a été choisie.

4522 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Considérations sur le gouvernement de Pologne et sur sa réformation projetée 78 citations
Correspondance 434 citations
Dictionnaire de la musique 1767 34 citations
Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes 1754 28 citations
Du contrat social, ou Principes du droit politique 1762 93 citations
Émile, ou De l'éducation 1762 1196 citations
Essai sur l'origine des langues où il est traité de la mélodie et de l'imitation musicale 1781 59 citations
Julie, ou la Nouvelle Héloïse 1761 686 citations
Les confessions 1781 1236 citations
Les rêveries d'un promeneur solitaire 1782 127 citations
Lettres écrites sur la montagne 1764 51 citations
Rousseau juge de Jean-Jacques. Dialogues 1780 et 1782 109 citations

Quelques citations de Jean-Jacques ROUSSEAU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4522 citations dans le Littré.

  1. Elle s'excuse avec vivacité, son papa sait bien que…
    Ém. v. (papa)
  2. À ce jardin était jointe une guinguette assez jolie qu'on meubla.
    Conf. v. (guinguette [1])
  3. J'ai trouvé l'art d'étendre ma vie sans la prolonger ; j'existe, j'aime, je suis aimée, je vis jusqu'à mon dernier soupir.
    Hél. VI, 11 (étendre)
  4. Ces maux présents sont à la décharge de l'avenir.
    Ém. II (décharge)
  5. Ce goût ne se soutint pas.
    Confess. IV (soutenir)
  6. À l'aide du bruit que faisait mon ouvrage [son discours sur les sciences], ma résolution [de vivre en copiant de la musique] fit du bruit aussi et m'attira des pratiques.
    Confes. VIII (pratique [1])
  7. Je passai deux ou trois ans de cette façon, entre la musique, les magistères, les projets, les voyages, flottant incessamment d'une chose à l'autre.
    Conf. V (flotter)
  8. Je ne pouvais espérer que messieurs de Berne reconnussent ouvertement l'injustice qu'ils m'avaient faite.
    Confess. XI (monsieur)
  9. N'y aurait-il pas moyen de réveiller le deux-cents [nom d'un conseil à Genève] ? s'il ne voit pas ici son intérêt, ses membres ne sont que des cruches.
    Lett. à M. d'Ivernois, Corresp. t. VI, p. 161, dans POUGENS. (cruche)
  10. J'eus aussi des visites de Genève tant et plus.
    Confess. XI (tant)
  11. Pour le rendre maître, soyez partout apprenti.
    Ém. III (apprenti, ie)
  12. Hors le seul objet qui m'occupe, l'univers n'est plus rien pour moi.
    Confess. I (univers)
  13. On ne sait pas combien il reste de bonnes gens qui n'ont pas fléchi le genou devant l'idole.
    Ém. V (idole)
  14. L'ouvrage de l'abbé de Saint-Pierre sur la paix perpétuelle paraît d'abord inutile pour la produire, et superflu pour la conserver.
    Paix perp. (paix)
  15. Me voilà coupable encore pour n'avoir pas deviné son voyage, et n'avoir pas en conséquence rompu le mien.
    Lett. à Mme Latour, 25 déc. 1763 (rompre)
  16. Le temps ne viendra que trop tôt d'être posée, et de prendre un maintien plus sérieux.
    Ém. V (posé, ée)
  17. Les pauvres gens qui n'auront pas braconné.
    Ém. IV (braconner)
  18. Entouré de ces preneurs d'intérêt qui ne cherchent qu'à me donner, comme faisait aux passants ce Romain, un écu et un soufflet à chaque rencontre.
    Lett. à M. Dusaulx, Corresp. t. VII, p. 281, dans POUGENS. (preneur, euse)
  19. La chimie curieuse a des transmutations, des précipitations, des détonations, des explosions… et mille autres merveilles à faire signer mille fois le peuple qui les verrait.
    Lett. de la Mont. 3 (signer)
  20. M. d'Orbe a le mot pour entamer une savante dissertation.
    Hél. I, 35 (mot)