Jean-Jacques ROUSSEAU, auteur cité dans le Littré

ROUSSEAU (1712-1778)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROUSSEAU a été choisie.

4519 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Considérations sur le gouvernement de Pologne et sur sa réformation projetée 78 citations
Correspondance 432 citations
Dictionnaire de la musique 1767 34 citations
Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes 1754 28 citations
Du contrat social, ou Principes du droit politique 1762 93 citations
Émile, ou De l'éducation 1762 1196 citations
Essai sur l'origine des langues où il est traité de la mélodie et de l'imitation musicale 1781 59 citations
Julie, ou la Nouvelle Héloïse 1761 686 citations
Les confessions 1781 1235 citations
Les rêveries d'un promeneur solitaire 1782 127 citations
Lettres écrites sur la montagne 1764 51 citations
Rousseau juge de Jean-Jacques. Dialogues 1780 et 1782 109 citations

Quelques citations de Jean-Jacques ROUSSEAU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 4519 citations dans le Littré.

  1. À sa naissance on le coud dans un maillot.
    Ém. I (maillot [2])
  2. Je coupe en lui tout intérêt de mentir.
    Ém. II (couper)
  3. J'eus toutes les peines du monde à lui faire apercevoir que je le trichais.
    Ém. III (tricher)
  4. Que fera-t-il de cet excédant de forces ?
  5. Le parlement devait procéder contre moi avec la dernière rigueur.
    Conf. X (procéder)
  6. L'habit de cour, si favorable aux jeunes personnes, marquait sa jolie taille, dégageait sa poitrine et ses épaules.
    Confess. III (dégager)
  7. Montre moi un des nôtres qui ait conservé cette bonhomie.
    Hél. VI, 9 (bonhomie)
  8. On sait bien que tout homme qui pose des maximes générales entend qu'elles obligent tout le monde excepté lui.
    ib. III, 22 (maxime [1])
  9. Tenté d'employer l'excédant de mon entretien.
    Hèl. II, 13 (excédant, ante)
  10. Elles se borneront aux choses de leur compétence.
    Ém. IV (compétence)
  11. Vaincue par les transports de sa rage, la marquise tomba malade et ne se releva plus.
    Hél. VI, 3 (relever)
  12. Mon âme erre et plane dans l'univers sur les ailes de l'imagination.
    Prom. 7 (planer [1])
  13. Elle s'excuse avec vivacité, son papa sait bien que…
    Ém. v. (papa)
  14. Qu'il se croie mort à la première piqûre.
    Ém. II (piqûre)
  15. L'habillement de houssard [qu'on donnait souvent aux enfants dans le XVIIIe s.], loin de remédier à cet inconvénient [la stagnation des humeurs par compression], l'augmente, et, pour sauver aux enfants quelques ligatures, les presse par tout le corps.
    Ém. II (hussard)
  16. Ceux qui ne traitent jamais que leurs propres affaires, se passionnent trop pour juger sainement des choses.
    Ém. IV (traiter)
  17. Le grand caquet vient de la prétention à l'esprit.
    Ém. IV (caquet)
  18. C'était un grand fade blondin, assez bien fait, le visage plat, l'esprit de même, parlant comme le beau Liandre.
    Conf. VI (plat, ate [1])
  19. En arrivant à Motiers, j'avais écrit à milord Keith, gouverneur de Neuchâtel, pour lui donner avis de ma retraite dans les États de Sa Majesté [le roi de Prusse].
    Confess. XI (retraite [1])
  20. Je ne prendrai nul parti définitif sans en bien consulter avec vous.
    Lett. à Milord Maréchal, 6 avril 1765 (consulter)