Louis de Rouvroy, duc de SAINT-SIMON, auteur cité dans le Littré

SAINT-SIMON (1675-1755)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SAINT-SIMON a été choisie.

3718 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon 1830 3628 citations

Quelques citations de Louis de Rouvroy, duc de SAINT-SIMON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3718 citations dans le Littré.

  1. La conférence n'alla pas au delà, pour mieux en conserver le secret dans le pur nécessaire au succès.
    268, 125 (nécessaire)
  2. Le maréchal de Lorge trouva dans ce mariage une femme adroite pour la cour et ses manéges, qui suppléa à la roideur de sa rectitude.
    112, 217 (rectitude)
  3. Le roi fit monter l'électeur de Bavière seul avec lui dans son chariot.
    303, 200 (chariot)
  4. [Gentilshommes de l'arrière] à qui, contre leurs priviléges, il persuada de sortir les frontières du royaume.
    t. I, p. 53, édit. CHÉRUEL. (sortir [1])
  5. Il [Louis XV] commençait à monter un petit bidet, et il demanda au roi la permission d'y aller [à la revue des gendarmes].
    403, 262 (bidet)
  6. Le premier président était un panier percé qui jetait à tout, et beaucoup en breloques.
    379, 129 (breloque [1])
  7. Tous les uns après les autres [les dupés], les voilà à pester contre M. de Lauzun, et leur sottise d'avoir donné dans cette bourde.
    230, 76 (bourde [1])
  8. Les ambassadeurs anglais [près de Pierre I], qui n'avaient pas le pied marin pour hasarder les échelles de cordes, s'excusèrent d'y monter.
    54, 144 (hasarder)
  9. Il y avait [chez Mme de Montespan] de petites chaises à dos, lardées de ployants de part et d'autre.
    180, 156 (lardé, ée)
  10. Je ne laissais pas d'être surpris qu'il [Pontchartrain] pût être touché de l'accroître [son pouvoir] de ma dépouille, jusqu'à l'avoir si adroitement, si longuement, si ténébreusement ménagée.
  11. M. de Beauvilliers ne trouva jamais mieux [que Torcy] à mettre en sa place, et il se ferma à l'y laisser.
    305, 229 (fermer)
  12. Si j'ai trop de suite et de fermeté, je voudrais vous en pouvoir donner mon excédant.
  13. Mme la duchesse se mit à appeler Mme de Chartres mignonne ; monsieur le sut, il en sentit le ridicule et l'échappatoire de l'appeler madame, et il éclata.
  14. Ce supplément de sermon du P. de la Rue sur les quiétistes dura une demi-heure, et se montra tout à fait hors d'œuvre.
    45, 20 (œuvre)
  15. La Feuillade ne laissa pas que d'être fort aise que Albergotti se montrât si bonne personne.
    164, 165 (personne)
  16. Le père de la Chaise y avait ajouté [aux réprimandes du roi] la mercuriale que ce trait [de Gervaise] méritait.
  17. M. de Guise n'eut qu'un pliant devant madame sa femme.
    35, 146 (pliant, ante)
  18. [La duchesse de Gesvres] C'était une espèce de fée, grande et maigre, qui marchait comme ces grands oiseaux qu'on appelle demoiselles de Numidie.
    113, 226 (demoiselle)
  19. Les janissaires, d'accord avec les spahis, entrèrent tumultueusement dans le sérail à Andrinople.
    124, 114 (spahi)
  20. L'abbé de Grancey, premier aumônier de Monsieur, présenta au roi le goupillon.
    94, 241 (goupillon)