Louis de Rouvroy, duc de SAINT-SIMON, auteur cité dans le Littré

SAINT-SIMON (1675-1755)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SAINT-SIMON a été choisie.

3713 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon 1830 3627 citations

Quelques citations de Louis de Rouvroy, duc de SAINT-SIMON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3713 citations dans le Littré.

  1. La comtesse de Grammont l'avait vue [Mme de Maintenon] sortir de terre et surpasser rapidement les plus hauts cèdres.
    118, 41 (cèdre [1])
  2. Il fallut se débotter [que Portland se débottât] et revenir tout de suite à Paris.
    54, 150 (débotter)
  3. Le czar s'assit dans le fauteuil du haut bout, le régent dans l'autre.
    487, 140 (haut, aute)
  4. J'examinais les contenances ; toutes marquaient une surprise honteuse, timide, dérobée.
  5. À l'égard de Louvois, dont la sultane manquée avait plus de hâte de se délivrer, elle ne manqua aucune occasion d'y préparer les voies.
    407, 93 (manqué, ée)
  6. Keppel désarçonna Portland pendant sa courte ambassade de France.
  7. Le malheur de la France fut tel que ce grand homme [Louvois] fut employé dans un milieu qui fit le malheur du royaume pour plus d'un siècle.
    dans le Journal de Dangeau, t. III, p. 363 (milieu)
  8. De pygmées ils [les secrétaires d'État] étaient devenus géants, et s'étaient enfin débarbouillés de l'étude de notaire.
    342, 231 (débarbouiller)
  9. Ce fut l'Angleterre qui nous rendit sourds à ses invitations [de Pierre 1er] jusqu'à la messéance.
    467, 151 (messéance)
  10. Alberoni voulait contre-miner les batteries du régent.
    451, 65 (contre-miner)
  11. C'était [Mlle Choin] une grosse fille écrasée, bonne, laide, camarde, avec de l'esprit.
  12. Luxembourg, au désespoir de se voir échapper une si facile campagne, se mit à deux genoux devant le roi et ne put rien obtenir.
    11, 127 (échapper)
  13. Rien toutefois n'était plus palpablement insensé que le projet de Villars.
    120, 61 (palpablement)
  14. Maulevrier mettait pied à terre, s'avançait seul, sifflait ; un grison sortant d'un coin lui remettait des paquets.
    157, 58 (grison, onne)
  15. Pour les ministres étrangers [le duc d'Orléans doit avoir] force honnêtetés, force clôture, force fermeté, et les renvoyer aux affaires étrangères.
    399, 214 (clôture)
  16. Il me savait indissolublement lié avec les entours du duc de Bourgogne.
  17. Avec de l'exactitude à éviter tout détail, à ne point écrémer les conseils et à être jaloux de les maintenir dans leurs fonctions, il se trouvera que la matière des audiences sera bien rétrécie.
    399, 213 (écrémer)
  18. Louis XIII mena lui-même [à Suze] ses troupes aux retranchements et les escalada à leur tête, l'épée à la main et poussé par les épaules pour escalader sur les roches et sur les tonneaux et sur les parapets.
    8, 96 (escalader)
  19. La marquise du Chastelet porte les armes pleines de Lorraine, avec trois fleurs de lis d'argent sur la bande, au lieu des trois alérions de Lorraine.
    39, 204 (alérion)
  20. [Le duc de Sully] c'eût été un honnête homme et de mise, s'il n'eût point été si étrangement et si obscurément débauché.
    336, 168 (mise)