Jean SÉNEBIER, auteur cité dans le Littré

SENNEBIER (1742-1809)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SENNEBIER a été choisie.

97 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Jean SÉNEBIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 97 citations dans le Littré.

  1. Quel pas Trembley a fait faire à l'histoire naturelle par la découverte des polypes !
    Art d'observ. t. I, p. 126, dans POUGENS (polype)
  2. Duhamel a prouvé que le périoste seul opère la réunion des os.
    Ess. art d'observ. t. I, p. 346, dans POUGENS (périoste)
  3. C'est Laplace et Monge qui ont essayé heureusement et qui ont réussi à soumettre la chimie à la rigueur mathématique.
    Ess. art d'obs. t. III, p. 98, dans POUGENS (rigueur)
  4. Il n'y aurait point de goût sans salive pour dissoudre les corps sapides.
    Ess. art. d'obs. t. I, p. 194, dans POUGENS (sapide)
  5. Duhamel planta un arbre les branches en terre et les racines en l'air, il vit alors les racines métamorphosées en branches et les branches en racines.
    Ess. art d'obs. t. I, p. 327, dans POUGENS (racine)
  6. Réaumur apprend le procédé des teignes pour allonger et élargir leurs fourreaux, en plaçant celles qui avaient des tuyaux faits aux dépens d'une étoffe blanche, sur une étoffe rouge.
    Ess. art. d'obser. t. I, p. 263, dans POUGENS (teigne)
  7. On se persuade de même la nécessité de l'air pour tirer des étincelles d'un caillou avec un briquet, parce qu'il n'y a point de scintillation dans le vide lorsque le caillou y est frappé.
    Art d'observ. t. III, p. 26, dans POUGENS (scintillation)
  8. Réaumur s'occupe sans cesse de la perfection des arts dans ses laborieuses études ; il cherche, dans les excréments des teignes, de nouvelles couleurs.
    ib. t. I, p. 124 (teigne)
  9. Le toucher paraît plus particulièrement le sens de l'homme, parce qu'il est plus parfait chez lui que dans les autres animaux.
    Ess. art d'obs. t. I, p. 186, jans POUGENS. (toucher [2])
  10. Spallanzani remarque que la rumination divise les herbes mangées par les animaux, et que leur division favorise l'action du suc gastrique.
    Ess. art d'observ. t. III, p. 39 (rumination)
  11. Quand Newton eut montré la lumière décomposée en sept rayons par son prisme.
    Ess. art d'observ. t. I, p. 323 (prisme)
  12. Elle [l'expérience] devient la pierre de touche des théories, le creuset où se scorifiera tout ce qui est impur.
    Ess. art. d'observ. t. I, p. 377, dans POUGENS (scorifier)
  13. On crut longtemps après lui [Rhedi], que la pourriture était la mère des insectes.
    Ess. art d'observ. t. I, p. 91, dans POUGENS (pourriture)
  14. Un système doit être un ouvrage synthétique, reposant sur la combinaison des propositions dépendantes, pour leur solidité, des principes qui leur servent de base.
    Ess. art d'obs. t. III, p. 282, dans POUGENS (synthétique)
  15. Si Buffon et Needham avaient eu les expériences et les observations sur les animalcules des infusions, ils n'auraient pas fabriqué leurs molécules organiques et leurs forces végétantes.
    Essai sur l'art d'observ. t. II, p. 25, dans POUGENS. (molécule)
  16. Newton combat le cartésianisme, et il se montre aussi pressant dans cette attaque qu'il est solide dans les preuves de sa théorie.
    Ess. art d'observ. t. II, p. 32, dans POUGENS (pressant, ante)
  17. Le mouvement rotatoire des bouches du rotifère est seulement le mouvement très prompt de quelques pointes qui les bordent, et qui s'agitent de bas en haut.
    Ess. art d'obs. t. I, p. 173, dans POUGENS (rotifère)
  18. L'esprit systématique est bien plus dangereux que les systèmes.
    Ess. art d'obs. t. II, p. 314, dans POUGENS (systématique)
  19. Duhamel remarqua que l'odeur des salles d'hôpitaux croissait, lorsqu'il s'approchait du plafond ; il imagina un ventilateur qui fait communiquer cette partie avec l'air extérieur.
    Ess. art d'observ. t. III, p. 224, dans POUGENS (ventilateur)
  20. Hippocrate, le père des observateurs philosophes, avait bien senti que la vie était courte, et que l'art était aussi long à apprendre qu'à pratiquer.
    ib. t. I, p. 297 (observateur, trice)