Jean SÉNEBIER, auteur cité dans le Littré

SENNEBIER (1742-1809)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SENNEBIER a été choisie.

97 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Jean SÉNEBIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 97 citations dans le Littré.

  1. Les injures du temps ont détruit les cratères, et ont réduit en terreau, avec l'industrie des hommes, les laves scoriacées et poreuses qu'on y avait trouvées.
    Ess. art. d'obs. t. I, p. 342, dans POUGENS (scoriacé, ée)
  2. Newton combat le cartésianisme, et il se montre aussi pressant dans cette attaque qu'il est solide dans les preuves de sa théorie.
    Ess. art d'observ. t. II, p. 32, dans POUGENS (pressant, ante)
  3. C'est sans doute avec raison qu'on proscrit de l'étude de la nature tout autre moyen que ceux de l'observation et de l'expérience.
    ib. t. I, p. 71 (observation)
  4. La permanence de l'impression peut être plus longue que la permanence de l'objet qui l'a produite.
    Ess. art d'observ. t. I, p. 174, dans POUGENS (permanence)
  5. Il a fallu le grand anatomiste Camper pour instruire sur la meilleure manière de faire les souliers.
    Ess. art d'observ. t. III, p. 216, dans POUGENS (soulier)
  6. On se tromperait sûrement, si l'on attribuait tous les vents à la même cause, quoiqu'ils soient tous un courant d'air qui se précipite vers quelque endroit.
    Ess. art d'observ. t. II, p. 102, dans POUGENS (vent)
  7. Réaumur apprend aux potiers de terre à distinguer la terre du sable.
    Ess. sur l'art d'obs. t. II, p. 33, dans POUGENS (potier)
  8. Leibnitz prévit le polype… son principe de la chaîne des êtres qu'il voulait former lui fit imaginer un lien entre le règne végétal et animal.
    ib. t. II, p. 240 (polype)
  9. Je ne dissimule pas que cet ouvrage ne fera pas plus d'observateurs que les poétiques ne font de poëtes ; mais il faut avouer pourtant qu'il montre ce qu'on doit pratiquer pour réussir dans les observations et les expériences.
    Ess. sur l'art d'observer, t. I, p. 12, dans POUGENS. (observateur, trice)
  10. Les mots sont des termes moyens entre les idées et les objets ; l'idée doit produire le mot, et le mot doit rappeler l'idée ; mais le sens des mots n'est pas toujours tellement déterminé qu'il amène cet effet.
    Ess. sur l'art d'observ. t. II, p. 45, dans POUGENS (mot)
  11. Quelque temps après Descartes, on vit partout des tourbillons ; toutes les explications des phénomènes étaient fondées sur leurs opérations.
    Ess. art d'obs. t. II, p. 210, dans POUGENS (tourbillon [1])
  12. Ayant vu des paysannes mettre des pommes de pin dans leurs armoires, pour les garantir des teignes, il [Réaumur] trouva dans cette méthode l'idée excellente d'employer la térébenthine pour faire périr ces insectes.
    Art d'observ. t. II, p. 340, dans POUGENS (pomme)
  13. La première règle de la synthèse consiste à définir avec soin les termes qu'on emploie.
    ib. p. 298 (synthèse)
  14. Il ne faut pas oublier que la multitude des noms nuit à l'avancement des sciences, qu'il faut diminuer les synonymes, et rétablir ainsi la précision de la nomenclature que le nombre des mots rend toujours plus difficile.
    Ess. art d'obs. t. II, p. 58, dans POUGENS (synonyme)
  15. Il n'y aurait point de goût sans salive pour dissoudre les corps sapides.
    Ess. art. d'obs. t. I, p. 194, dans POUGENS (sapide)
  16. Les moyens reproducteurs des polypes et des pucerons.
    Ess. art d'obs. t. II, p. 423, dans POUGENS (reproducteur, trice)
  17. Duhamel a prouvé que le périoste seul opère la réunion des os.
    Ess. art d'observ. t. I, p. 346, dans POUGENS (périoste)
  18. Les nomenclatures sont indispensables malgré leurs imperfections ; comment se reconnaître au milieu de cette foule d'êtres différents ?
    Ess. sur l'art d'observer, t. II, p. 49, dans POUGENS. (nomenclature)
  19. Si la membrane pituitaire était desséchée, et s'il n'y avait point d'air, il n'y aurait point d'odorat.
    Art d'observ. t. I, p. 194, dans POUGENS (pituitaire)
  20. Il faut les répéter [les observations météorologiques] en divers lieux dans le même temps et avec les mêmes instruments ; tel était le but de l'Académie météorologique de Manheim et de l'électeur palatin, qui ont fourni généreusement de bons instruments aux physiciens dans les quatre parties du globe.
    Ess. sur l'art d'observ. 2<sup>e</sup> part. chap. 10 (météorologique)