Jean SÉNEBIER, auteur cité dans le Littré

SENNEBIER (1742-1809)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SENNEBIER a été choisie.

97 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Jean SÉNEBIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 97 citations dans le Littré.

  1. Réaumur apprend le procédé des teignes pour allonger et élargir leurs fourreaux, en plaçant celles qui avaient des tuyaux faits aux dépens d'une étoffe blanche, sur une étoffe rouge.
    Ess. art. d'obser. t. I, p. 263, dans POUGENS (teigne)
  2. La reproduction de la tête coupée aux limaçons, découverte par Spallanzani, fut niée en France par divers naturalistes qui ne surent pas l'observer.
    Ess. art d'observ. t. I, p. 318, dans POUGENS (reproduction)
  3. Un des exemples les plus remarquables et les plus heureux de patience offert dans l'observation de la nature, c'est celui de Bonnet, qui vit et éleva la neuvième génération d'un puceron né sans accouplement.
    Ess. art d'observ. t. I, p. 240, dans POUGENS (puceron)
  4. C'est Laplace et Monge qui ont essayé heureusement et qui ont réussi à soumettre la chimie à la rigueur mathématique.
    Ess. art d'obs. t. III, p. 98, dans POUGENS (rigueur)
  5. On a démontré que le sang mis en contact avec le gaz oxygène prend une couleur rouge très vive, tandis que dans une atmosphère de gaz azote ou hydrogène il devient très noir.
    Ess. art d'obs. t. II, p. 139, dans POUGENS (sang)
  6. L'observation est ce regard réfléchi que l'âme porte par le moyen des sens sur les objets qui l'occupent, pour acquérir une connaissance exacte de leurs qualités, de leurs effets, de leurs rapports et de leurs causes.
    Essai sur l'art d'observer, t. I, p. 24 (observation)
  7. Duhamel remarqua que l'odeur des salles d'hôpitaux croissait, lorsqu'il s'approchait du plafond ; il imagina un ventilateur qui fait communiquer cette partie avec l'air extérieur.
    Ess. art d'observ. t. III, p. 224, dans POUGENS (ventilateur)
  8. Le mouvement des lampes suspendues à la voûte d'une église fit trouver le pendule à Galilée, et lui apprit son isochronisme.
    Ess. sur l'art d'observ. t. I, p. 296, dans POUGENS. (pendule [1])
  9. Le nombre des précautions pour éviter l'erreur dans les observations est immense ; il varie suivant les objets observés et leurs circonstances.
    Essai sur l'art d'observer, t. I, dans POUGENS (observation)
  10. Il fait voir que les graines, leurs membranes, leurs cotylédons, leurs plantules préexistent à la fécondation.
    Ess. art d'observ. t. I, p. 47, dans POUGENS (préexister)
  11. Le magnifique spectacle qui rend les nuits des peuples septentrionaux plus ravissantes que nos beaux jours.
    Ess. sur l'art d'observ. t. II, p. 249 dans POUGENS. (nuit)
  12. L'homme en buvant offrait le principe de la théorie des pompes ; la découverte des valvules dans les veines enseignait l'usage des soupapes.
    Ess. art d'observ. t. III, p. 218 (soupape)
  13. Voulant faire des observations sur les ovaires des plantes et leur fécondation, il fallait qu'il [Spallanzani] comparât les ovaires du même individu dans des circonstances différentes ; il choisit pour cela le genêt d'Espagne, où l'on trouve, dans le même temps, des fleurs dans leurs étuis, d'autres qui éclosent, et d'autres qui tombent.
    Ess. art d'observer, t. I, p. 297, dans POUGENS (ovaire [1])
  14. Les produits volatils disparaissent par l'évaporation dans les changements de vaisseaux, par l'absorption dans les milieux qu'ils traversent.
    Ess. art d'observ. t. III, p. 118 (volatil, ile)
  15. Les nomenclatures sont indispensables malgré leurs imperfections ; comment se reconnaître au milieu de cette foule d'êtres différents ?
    Ess. sur l'art d'observer, t. II, p. 49, dans POUGENS. (nomenclature)
  16. L'or fulminant causa la mort de son inventeur.
    Ess. sur l'art d'observ. t. I, p. 420, dans POUGENS. (or [2])
  17. Ayant vu des paysannes mettre des pommes de pin dans leurs armoires, pour les garantir des teignes, il [Réaumur] trouva dans cette méthode l'idée excellente d'employer la térébenthine pour faire périr ces insectes.
    Art d'observ. t. II, p. 340, dans POUGENS (pomme)
  18. Newton conjectura la combustibilité du diamant d'après la grande réfringence qu'il faisait éprouver aux rayons du soleil.
    Ess. art d'observ. t. II, p. 252, dans POUGENS (réfringence)
  19. Enfin le calcul lui demontra [à Herschell] que les observations ne pouvaient s'accorder avec un calcul fondé sur une orbite parabolique comme celle d'une comète.
    Ess. sur l'art d'observ. t. I, p. 234, dans POUGENS. (parabolique [2])
  20. La plupart des agriculteurs se plaignent de la rouille des blés ; Fontana a décrit le premier l'état des plantes attaquées de cette maladie ; il a montré les clavaires microscopiques qui étaient la cause du mal.
    Ess. art d'obs. t. I, p. 282, dans POUGENS (rouille)