Eugène François Joseph TAILLIAR, auteur cité dans le Littré

TAILLIAR (1803-1878)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme TAILLIAR a été choisie.

158 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Recueil d'actes des XIIe et XIIIe siècles, en langue romane et wallonne 1849 155 citations

Quelques citations de Eugène François Joseph TAILLIAR

Voici un tirage aléatoire parmi ses 158 citations dans le Littré.

  1. Et por ce que cist [ceux-là] faisoient noblement ces choses et autres semblables, li très grans flaireurs et li fames [renommée] de lor bone opinion fu espandue largement par le monde, Légende en prose de Girart, cité dans J. des savants, avr. 1860, p. 303. [Échevins] qui soient discret et de boinne opinion.
    Recueil, p. 509 (opinion)
  2. Que chil qui i soient pour vendre, un denier en doivent par an de cascune faucille.
    Recueil, p. 79 (faucille)
  3. Kiconques le [sa maison] feroit autrement covrir, il seroit à dix livres [d'amende], et si li couvenroit descovrir.
    Recueil, p. 225 (découvrir)
  4. Li houme de le [la] prosie Saint-Brisse doivent estre de le [la] commungne de Tornai.
    Recueil, p. 498 (paroisse)
  5. Ne soit nus [nul] si hardis ke il ait euwier qui ait sen esseut [issue] devant de vers le [la] rue…
    Recueil, p. 153 (évier)
  6. Quiconques ara fait rat ne omecide.
    Recueil, p. 36 (rapt)
  7. Donner u vendre les [maisons abattues] à reedifyer à quiconques il vaurra [voudra].
    Recueil, p. 510 (réédifier)
  8. Li sommiers qui porte claueterie.
    Recueil d'actes, p. 18 (clouterie)
  9. Un hennap de masdre à une platine d'argent.
    Recueil, p. 9 (platine [1])
  10. S'aucuns est accuseis qu'il ait aucuns ochis et on ne le poet prover par tesmongnages loiaus, il se doit purgier del fait par le jugement del aigue froide.
    Recueil, p. 491 (eau)
  11. Et feroient inquisition de sen [son] afaire par tout là ù il cuideroient savoir la verité.
    Recueil, p. 148 (inquisition)
  12. Et si veult Sainte, qui deseure est nomée, que, se ele avoit besoigne ne disgete, loialment que ele peuist le [la] maison qui devant est dite, vendre et despendre et boire et mangier et faire toute se [sa] volonté.
    Recueil, p. 178 (disette)
  13. Li maires et li juré le doivent jugier, et, lui convencu, feront mettre el pellori.
    Recueil, p. 49 (pilori)
  14. Ly carette d'estanchons de set pieds ou de huit jusques à onze pieds doit un denier.
    Recueil, p. 470 (étançon)
  15. Et si ne soit tisserans nus [nul] si hardis, qui venge [vende] l'oeustille à home deforain [étranger] pour porter hors de ceste vile…
    Recueil, p. 428 (outil)
  16. S'il s'enfuioit, li edefises de se [sa] maison seroit abattus.
    Recueil, p. 511 (édifice)
  17. Avons donné trois mencaldes de no tiere geisant en no tiercer as religieus de Femi (donation de 1198).
    Recueil, p. 7 (terroir)
  18. Et i poent faire fossé de vingt piés de lé, et plantin sur le [la] creste du fossé qui leur iert [sera].
    Recueil, p. 160 (crête)
  19. Fileit de cavene [chanvre], d'où que li files soit…
    Recueil, p. 21 (filet)
  20. Tout cil qui ont arbres souz le [la] forterece de le [la] vile, ke il les aient fait couper à quatre piés près de la deuve.
    Recueil, p. 125 (douve [1])