Eugène François Joseph TAILLIAR, auteur cité dans le Littré

TAILLIAR (1803-1878)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme TAILLIAR a été choisie.

158 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Recueil d'actes des XIIe et XIIIe siècles, en langue romane et wallonne 1849 155 citations

Quelques citations de Eugène François Joseph TAILLIAR

Voici un tirage aléatoire parmi ses 158 citations dans le Littré.

  1. En monnoie boine, bien contée et bien nombrée.
    Recueil, p. 337 (nombrer)
  2. Se eles [les roues] tornent en l'aisil.
    Recueil, p. 460 (essieu)
  3. Et de tant qu'il muet [moud] à un volant, de tant doit paier li censsier demie censse.
    Recueil, p. 452 (volant [2])
  4. Alixandres evesques, siers des siers de Dieu, à nos chiers fieux Lambert et les freres malades de Douai.
    Recueil, p. 500 (serf, erve)
  5. Un hennap de masdre à une platine d'argent.
    Recueil, p. 9 (platine [1])
  6. Et si veult Sainte, qui deseure est nomée, que, se ele avoit besoigne ne disgete, loialment que ele peuist le [la] maison qui devant est dite, vendre et despendre et boire et mangier et faire toute se [sa] volonté.
    Recueil, p. 178 (disette)
  7. S'aucuns est acuseis qu'il ait aucun ochis…
    Recueil, p. 491 (accuser)
  8. Et que nus orfevres ne face ouvrage de keuvre [cuivre] ki soit dorés ne argentés, se ce n'est ouvrage d'eglise.
    Recueil, p. 241 (argenter)
  9. Croiseus por argent fondre.
    Recueil, p. 19 (creuset)
  10. Li daerrains vivans, soit li feme, partit contre les hoirs moitiet à moitiet, à droite parçon.
    Recueil, p. 451 (vivant, ante)
  11. Et que nus [nul] n'ait porcel dedens les murs, ne norisse ne encraisse plus de huit jors.
    Recueil, p. 279 (engraisser)
  12. Et iaulz [eux] de plus larghe carité nous convient rewarder [récompenser], qui par le jugement de Dieu sont en griet affliction…
    Recueil, p. 500 (large)
  13. Qui pour le [la] foibleté de leur corps ne poent saugneusement entendre à le [la] deffense de leur choses.
    Recueil, p. 500 (soigneusement)
  14. Li glise et jou avons commune peskerie et commun usage en toutes les peskeries, en tous les fossés et en toutes les tourbieres.
    recueil, p. 64 (tourbière)
  15. Et s'il lieue cheval fors [hors] de la castelerie.
    Recueil, p. 16 (louer [1])
  16. Carete qui maine lin, six deniers [de péage] ; et s'il est chierenchiés…
    p. 18 (sérancer)
  17. Ne harnas, ne oeustil, ne beste.
    ib. p. 425 (outil)
  18. Ly bourgois ne porra estre aggrevés sans jugement des eschevins, fors de murdre ou d'embrasement ou de homme occhis ou de larchin.
    Recueil, p. 100 (embrasement [1])
  19. Metre boines femes begines en celui hospital.
    Recueil, p. 155 (béguine)
  20. Et i poent faire fossé de vingt piés de lé, et plantin sur le [la] creste du fossé qui leur iert [sera].
    Recueil, p. 160 (crête)