Eugène François Joseph TAILLIAR, auteur cité dans le Littré

TAILLIAR (1803-1878)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme TAILLIAR a été choisie.

158 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Recueil d'actes des XIIe et XIIIe siècles, en langue romane et wallonne 1849 155 citations

Quelques citations de Eugène François Joseph TAILLIAR

Voici un tirage aléatoire parmi ses 158 citations dans le Littré.

  1. Il [Philippe Auguste] a donné à ses bourgeois de Tornai estaulité de pais et commugne.
    Recueil, p. 490 (stabilité)
  2. Et si veult Sainte, qui deseure est nomée, que, se ele avoit besoigne ne disgete, loialment que ele peuist le [la] maison qui devant est dite, vendre et despendre et boire et mangier et faire toute se [sa] volonté.
    Recueil, p. 178 (disette)
  3. Et chil qui porte la soie cose [sa chose] sor sen chef u en brouete.
    Recueil, p. 20 (brouette)
  4. Li somiers d'orpieument [doit] XXV deniers.
    Recueil, p. 26 (orpiment)
  5. un jour c'on i a siet.
    Recueil, p. 213 (assiette)
  6. Jou [je] en retieng le pooir de muer, de cangier et de rapieler tous ou lesquels dons que jou volrai [voudrai].
    Recueil, p. 9 (rappeler)
  7. Nus homs ne feme qui manans soit dedens le pooir de ceste vile, qui tiengne maison à louage…
    ib. p. 244 (louage)
  8. À me [ma] fille je donne totes mes carettes et tos mes pors et totes mes vakes et totte me [ma] bestaille.
    Recueil, p. 117 (bétail)
  9. [Ouvrier qui enduit une muraille de plâtre ou de ciment] Et ki plakeur ne couvreur ne carpentier met en œvre.
    Recueil, p. 409 (plaqueur)
  10. Carete à cardons, quatre deniers [de péage].
    Recueil, p. 19 (chardon)
  11. L'office d'apostoile [pape], qui de Dieu nous est enjoins, …
    Recueil, p. 500 (enjoindre)
  12. Et s'il ia boulengier ne boulengiere là ù li eswardeur viennent pour le pain eswarder…
    Recueil, p. 415 (boulanger, ère [1])
  13. Gilles, opressés par aperte po vreté, a vendu à l'abeïe de St Leonard seize mesures de bois.
    Recueil, p. 263 (oppresser)
  14. Et s'il vendoit vin en gros.
    Recueil, p. 109 (gros, osse)
  15. Metre boines femes begines en celui hospital.
    Recueil, p. 155 (béguine)
  16. Se Richaus me [ma] feme caoit [tombait] en poverte, ne [et] ele eust besoigne ne disette.
    ib. p. 196 (disette)
  17. Et por çou que ce soit ferme chose et estaule, si en est fait cyrographies et livres en la main des eskievins.
    Recueil, p. 30 (chirographe)
  18. Quelconques biens que, Dieu procurant, vous poés avoir par manieres raisonnables au temps à venir.
    Recueil, p. 501 (procurer)
  19. Qu'il loyse à vos cappellains en vo eglise celebrer li office divin à basse voix.
    Recueil, p. 503 (célébrer)
  20. Ly carette de tous bois esquariz doit un denier.
    Recueil, p. 471 (équarrir)