Eugène François Joseph TAILLIAR, auteur cité dans le Littré

TAILLIAR (1803-1878)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme TAILLIAR a été choisie.

158 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Recueil d'actes des XIIe et XIIIe siècles, en langue romane et wallonne 1849 155 citations

Quelques citations de Eugène François Joseph TAILLIAR

Voici un tirage aléatoire parmi ses 158 citations dans le Littré.

  1. Carete à cardons, quatre deniers [de péage].
    Recueil, p. 19 (chardon)
  2. Si fait on bau [bail] sour les bateurs d'ole [huile], k'il bacent l'olie bien et loialment, et livrent droite mesure, et rendent les tourtiaus à cascum cou c'à lui afiert.
    Recueil, p. 417 (tourteau)
  3. Pour souvenance des coses devant dites.
    Recueil, p. 9 (souvenance)
  4. Doivent de chascun drap en carete ou en car un denier, et del keutil un denier.
    Recueil, p. 25 (coutil)
  5. Et de tant qu'il muet [moud] à un volant, de tant doit paier li censsier demie censse.
    Recueil, p. 452 (volant [2])
  6. Ne harnas, ne oeustil, ne beste.
    ib. p. 425 (outil)
  7. Et se nul homme avoit fait vendre vin à broche…
    Recueil, p. 19 (broc)
  8. Les hales et li estalage de le [la] vile.
    Recueil, p. 216 (étalage)
  9. Et si ne soit nus [nul] si hardis bourgois ni habitans k'eskievin aient à maniier [gouverner] …
    Recueil, p. 415 (manier [1])
  10. Quiconques borgois ochie [tue] à essient autre bourgois, il perdera kief pour kief [tête], s'il a esté convencus par eschevins.
    Recueil, p. 36 (convaincre)
  11. S'aucuns homs estoit banis de Lisle à tiermine [terme], et jou [je] le rapieloie et raccorcassie sen [son] tiermine por service que jou en prenoie.
    Recueil, p. 92 (raccourcir)
  12. On fait le ban qu'il ne soit nus si hardis couletiers ne autres qui accate warde [provision pour autrui], se cieus [celui] n'est presens pour cui il l'acate.
    Recueil, p. 431 (courtier)
  13. Li fous à fevre [soufflet de forgeron] huit deniers ; et li doi foel à fevre, 16 deniers.
    Recueil, p. 26 (fou ou fol, folle [1])
  14. Li sommiers qui porte claueterie.
    Recueil d'actes, p. 18 (clouterie)
  15. Et par cest assenement me ont il clamet quite de tous les arriraghes.
    Recueil, p. 308 (arrérages)
  16. Del millier de herenc, un denier [de droit], de le [la] mande de raies quatre deniers.
    Recueil d'actes, p. 15 (manne [2])
  17. Les quarante sous de parisis que me dame Beatrice me taie [ma tante] donna pour Diu en aumosne à l'eglise de Clermaresch pour vin et oistes à chanter messe…
    Recueil p. 308 (hostie)
  18. Et se aucuns avoit presumption de ce atempter, il sache qu'il encourroit le [la] indignation de Dieu tout puissant.
    Recueil, p. 501 (indignation)
  19. Jou Hues de Castemon, quens de St Pol, fach savoir, ke jou tous les homes de Goy ai quité de toute corowée, sauf men droit et me justice.
    Recueil, p. 83 (corvée)
  20. Ly bourgois ne porra estre aggrevés sans jugement des eschevins, fors de murdre ou d'embrasement ou de homme occhis ou de larchin.
    Recueil, p. 100 (embrasement [1])