Adolphe THIERS, auteur cité dans le Littré

THIERS (1797-1877)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme THIERS a été choisie.

56 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire du Consulat et de l'Empire 1845 23 citations

Quelques citations de Adolphe THIERS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 56 citations dans le Littré.

  1. Les girondins demandaient si, après tout, la Nouvelle-Amérique, la Hollande, la Suisse n'étaient pas heureuses et libres sous un régime fédératif.
    Hist. de la révol. franç. Conv. nat. ch. I. (fédératif, ive)
  2. Il [Napoléon] voyait à une certaine contrainte des visages, à un certain silence, qu'on craignait la nouvelle guerre [de Russie] vers laquelle il semblait se précipiter, et il s'impatientait, pour ainsi dire, des objections qu'on ne lui faisait pas, mais qu'il devinait.
    Hist. du Cons. et de l'Emp. XLIII (impatienter)
  3. J'ai dit que c'était un mot [banqueroute] qu'on osait à peine prononcer devant une chambre aussi honnête que celle-ci et dans un siècle aussi honnête que le nôtre ; mais j'ai soutenu qu'on marchait vers l'inaccomplissement des engagements.
    Journ. des Débats, 7 juin 1865 (inaccomplissement)
  4. Le Directoire venait d'être réarmé de toute la puissance révolutionnaire.
    dans LEGOARANT (réarmer)
  5. Soit qu'ils réussissent à l'envelopper [Bagration], à le prendre ou à le battre à plate couture.
    Histoire de l'Empire, l. XXVI (plat, ate [1])
  6. Lorsque Chaumette arriva au Luxembourg… un prisonnier lui dit en s'inclinant : Philosophe Anaxagoras, je suis suspect, tu es suspect, nous sommes suspects.
    Révol. ch. 18 (suspect, ecte)
  7. Les troupes que le maréchal Ney avaient repoussées, mais point détruites.
    Hist. de l'Empire, XX (point [2])
  8. Carnot, dont la réputation était immense, dont on disait en France et en Europe qu'il avait organisé la victoire.
    Révolution, XXVIII (organiser [1])
  9. M. Buffet l'autre jour en appelait à votre conséquence, il vous disait : Il faut que ce qui a été décidé soit décidé, — je ferai le même appel à la conséquence de l'assemblée.
    à l'Assembl. nation. Journ. offic. 26 juin 1872, p. 4319, 3<sup>e</sup> col. (conséquence)
  10. La levée en masse et instantanée de toute la population était ordonnée de droit dans certains lieux plus menacés.
    Révolution française, ch. 12 (levée)
  11. Depuis que la conservation de la Saxe et l'expulsion de Murat étaient devenues de graves sujets de négociation qu'il n'était pas possible de résoudre d'une manière incidentelle, à propos d'une simple question de forme.
    le Consulat et l'Emp. t. XVIII, p. 517 (incidentel, elle)
  12. Au lieu de s'y arrêter et de s'y [au village d'Aderklaa] établir solidement, ces deux régiments…
    Cons. et Emp. XXX (solidement)
  13. C'étaient [les soldats des cohortes] des soldats de vingt-deux à vingt-sept ans, gens robustes, un peu raisonneurs, mais destinés à former une infanterie solide et intrépide.
    Consul. et Emp. XLVII (solide)
  14. Vers deux heures du matin, Villeneuve, qui s'était borné à mouiller une ancre, profita du vent, et reprit sa direction vers l'ouest.
    Hist. du consulat, l. XX (mouiller)
  15. Il [Napoléon] lui avait confié [au maréchal Ney] la mission de pousser Castagnos l'épée dans les reins.
    Hist. de l'Emp. X (rein [1])
  16. Ils [les Turcs] voulaient profiter de l'occasion pour sortir indemnes de cette guerre [avec la Russie], sans se mêler de la querelle qui allait s'engager entre des puissances qu'ils avaient alors l'imprévoyance de haïr au même degré.
    Hist. du Cons. et de l'Emp. XLIII (indemne)
  17. Le général Kellermann n'arriva que le 2 mai à Lugo, après avoir tiraillé sur toute la route avec les paysans de la contrée.
    Hist. de l'Emp. XVIII (tirailler)
  18. Seulement il [Napoléon] craignait la signification républicaine de son nom [il s'agit du choix de Carnot pour le ministère de l'intérieur en mars 1815] ; car la France, disait-il, est aujourd'hui éprise de la monarchie constitutionnelle (le mot était devenu usuel depuis une année), mais elle n'a pas cessé d'avoir peur de la république.
    Hist. du Consulat et de l'Empire, t. XIX, p. 240 (monarchie)
  19. Craignant les trahisons que pouvaient pratiquer les nobles Génois.
    Hist. du Cons. et de l'Emp. III (pratiquer)
  20. La Suisse étranglée entre deux armées victorieuses.
    dans le Dict. de POITEVIN. (étranglé, ée)