Adolphe THIERS, auteur cité dans le Littré

THIERS (1797-1877)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme THIERS a été choisie.

56 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire du Consulat et de l'Empire 1845 23 citations

Quelques citations de Adolphe THIERS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 56 citations dans le Littré.

  1. On ne croirait pas, ce qui pourtant était vrai, que Napoléon, rempli de l'idée de sa puissance jusqu'à provoquer sans nécessité un nouveau conflit avec l'Europe, était en même temps assiégé par la pensée vague, confuse, mais incessante, d'un grand danger.
    Hist. du Cons. et de l'Emp. XLIII (incessant, ante)
  2. Il [Wellington] était parvenu à réunir sur l'Agueda sept divisions d'infanterie anglaise, 35 à 36 mille hommes d'une solidité à l'épreuve.
    Cons. et Emp. XLVI (solidité)
  3. Vous n'avez pas eu le choix ; j'étais, ce qu'on appelle en termes vulgaires de la politique, indiqué ; vous n'avez pas hésité, je n'ai pas hésité davantage à accepter le fardeau.
    à l'Assemblée nationale, Journ. offic. 5 mars 1873, p. 1534, 1re col. (indiqué, ée)
  4. Aux Jacobins on agita gravement la question du fédéralisme, et on souleva mille fureurs contre les girondins.
    Hist. de la révol. Conv. nationale, ch. I. (fédéralisme)
  5. Que représente l'indiennerie à côté de la filature et du tissage ?
    Journ. offic. 18 avril 1869, p. 559, 2<sup>e</sup> col. (indiennerie)
  6. Carnot, dont la réputation était immense, dont on disait en France et en Europe qu'il avait organisé la victoire.
    Révolution, XXVIII (organiser [1])
  7. Tout à coup la pluie se changea en une grêlasse froide, qu'un vent violent portait dans le visage de nos soldats.
    Hist. de la Révolution, t. VIII, p. 363 de la 8<sup>e</sup> éd. 1865 (grêlasse)
  8. L'impératrice d'Autriche, traitée par Napoléon avec des égards délicats, flattée de son accueil… s'adoucit beaucoup, sauf à revenir à son dénigrement habituel, lorsqu'elle serait de retour à Vienne.
    Hist. du Cons. et de l'Emp. XLIII (dénigrement)
  9. Il [Vandamme] était allé s'établir sur la droite, et s'était logé de sa personne dans une maison de campagne assez difficile à découvrir.
    Hist. de l'Empire, t. XX, p. 30 (personne)
  10. Ce discours que vous venez d'entendre, leur dit-il, est mon testament de mort.
    Hist. de la révol. XXII (testament)
  11. Recouvrer la disponibilité de ces deux armées [armées russes employées contre la Turquie] était d'une extrême importance, quelque plan de campagne qu'on adoptât.
    Hist. du cons. et de l'emp. XLIII (disponibilité)
  12. Les girondins demandaient si, après tout, la Nouvelle-Amérique, la Hollande, la Suisse n'étaient pas heureuses et libres sous un régime fédératif.
    Hist. de la révol. franç. Conv. nat. ch. I. (fédératif, ive)
  13. Les adversaires du système [du maximum] donnaient d'excellentes raisons : tout n'étant pas maximé, disaient-ils, le maximum était absurde et inique.
    Hist. de la révolution franç. Convention nationale, ch. XXVII. (maximer [1])
  14. Il [Napoléon] voyait à une certaine contrainte des visages, à un certain silence, qu'on craignait la nouvelle guerre [de Russie] vers laquelle il semblait se précipiter, et il s'impatientait, pour ainsi dire, des objections qu'on ne lui faisait pas, mais qu'il devinait.
    Hist. du Cons. et de l'Emp. XLIII (impatienter)
  15. Il [Napoléon] raisonnait comme certains cœurs enfoncés dans l'habitude du vice, sentant qu'il en faut sortir, le désirant sincèrement, mais remettant de jour en jour, si bien que la vie finit pour eux avant qu'ils aient trouvé le temps de s'amender.
    Hist. du Cons. et de l'Emp. XLIII (enfoncé, ée)
  16. Soit qu'ils réussissent à l'envelopper [Bagration], à le prendre ou à le battre à plate couture.
    Histoire de l'Empire, l. XXVI (plat, ate [1])
  17. Les troupes que le maréchal Ney avaient repoussées, mais point détruites.
    Hist. de l'Empire, XX (point [2])
  18. Craignant les trahisons que pouvaient pratiquer les nobles Génois.
    Hist. du Cons. et de l'Emp. III (pratiquer)
  19. Lorsque Chaumette arriva au Luxembourg… un prisonnier lui dit en s'inclinant : Philosophe Anaxagoras, je suis suspect, tu es suspect, nous sommes suspects.
    Révol. ch. 18 (suspect, ecte)
  20. Depuis que la conservation de la Saxe et l'expulsion de Murat étaient devenues de graves sujets de négociation qu'il n'était pas possible de résoudre d'une manière incidentelle, à propos d'une simple question de forme.
    le Consulat et l'Emp. t. XVIII, p. 517 (incidentel, elle)