Geoffroi de VILLEHARDOUIN, auteur cité dans le Littré

VILLEHARDOUIN (1148-1213?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VILLEHARDOUIN a été choisie.

1000 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires sur la conquête de Constantinople 1207-1213 995 citations

Quelques citations de Geoffroi de VILLEHARDOUIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1000 citations dans le Littré.

  1. Et li fuiant se ralierent tuit à li.
    CXLIV (rallier)
  2. Et furent ostées les housées des escus, et furent pendus au bort des nefs.
    LXII (housse)
  3. Et li Venicien leur firent marchié plenteureus de toutes choses que il convenoit à cors d'ome et à cors de cheval.
    XXXIII (corps)
  4. Et une autre partie s'en embla par terre, qui bien s'en quida aler sainement par Esclavonie.
  5. Vous avez empris le plus grant afaire et le plus perilleus que onques mais gent entrepreissent.
    LXII (affaire)
  6. Einsi fu li assaus devisés, que les trois batailles des sept devoient l'ost garder par defors, et les autres quatre devoient aler à l'assaut.
  7. Et cil des grans nés [nefs] entrerent es barques, et saillirent hors qui ains ains, qui miels miels.
    LXXIX. (qui)
  8. Ha ! biau sire Dieu, con grant domages ce fu que cele assemblée, qui fu ilec, ne fust avoec les autres devant Andrenoble !
    CXLIX. (comme)
  9. Et chascun regardoit ses armes teles come il les avoit ; car bien savoient que prochainement en auroient mestier [besoin].
  10. Là requistrent le marchis Boniface qu'il preist la crois.
    XXVII (requérir)
  11. Quant il li baillerent les lettres lor seigneurs.
  12. Dedens ces huit jors furent venu tuit li vaissiel et li baron.
    LXI (dedans)
  13. Et por ce que cis pardons [indulgence de l'Église] fu si grans, s'esm urent moult li cuer des gens.
  14. Moult i ot de ceus qui mauvaisement le tindrent, dont il furent moult durement blasmé.
    XXII (durement)
  15. Et il les assistrent [assiégèrent] à mout poi de gent devant deus portes.
  16. Là s'aresterent-il à grant doute, car il douterent [craignirent] ceus de fors, et autant doutoient-il ceus dedens.
    CXXXVII (doute)
  17. La quarte bataille fist li quens Looys de Blois et de Chartain ; et moult ert [était] grans et redoutée, que moult i avoit de bone gent et bons chevaliers.
  18. Et il virent le lonc et le lé de la vile qui de toutes autres estoit soveraine.
  19. Et menerent avec eus le fil l'empereour de Constantinoble et tous les vesques et les abbés de l'ost, et descendirent de lor chevaus.
  20. Et après i envoia un cardonnal qui est apelés maistre Pieron de Capes.