Geoffroi de VILLEHARDOUIN, auteur cité dans le Littré

VILLEHARDOUIN (1148-1213?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VILLEHARDOUIN a été choisie.

1000 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires sur la conquête de Constantinople 1207-1213 995 citations

Quelques citations de Geoffroi de VILLEHARDOUIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1000 citations dans le Littré.

  1. Et furent nommé trois yglises où li avoirs seroit aportés, et le mist l'en là en la garde des François et des Veniciens et des plus loiaus qu'en put trover.
  2. Ensi come il fu devisés fu fait.
    CIV (ainsi)
  3. Item mon corps j'ordonne et laisse à nostre grandmere la terre, Les vers n'y trouveront grand graisse ; Trop luy a faict faim dure guerre.
    Double ball. Testam. (guerre)
  4. Tout premiers [tout d'abord], se Dleu ce donne que vos en son heritage le puissiés remettre, il metra tout l'empire de Constantinoble à l'obedience de Rome.
  5. Et se vos me laissiés, li Grieu me heent durement pour vos, et je reperdrai la terre.
    LXXXVIII (haïr)
  6. Et le fist moult honorablement sevelir comme empereour et mettre en terre.
    XCVIII (terre)
  7. En leur terres n'est il mie accoustumé que il le facent.
  8. Et sachiés que li cuers des gens ne fu mie en pais, quar une partie de l'ost se travelloit à ce que il se volsissent bien departir.
    LIV (cœur)
  9. Si avoit un frere qui avoit non Alexis, que il avoit rachaté de la prison des Turs.
  10. Et li marchis li otria que il i alast.
    CXXXIII (octroyer)
  11. Li quens Looys ala fourrer [fourrager] le jor de Pasques flories pour la destresce de viande.
  12. Cil qui ci est en une chaiere entre nous.
    LXVII (chaire)
  13. Moult estoit haus homs et redoutés et pleins de grant pooir.
  14. Si vos dirons de Henri, le bailli de Costentinoble.
    CLI (bailli)
  15. Et si sist sor un goffre de mer.
    dans DU CANGE, gaufra. (golfe)
  16. Dont ce fu moult grant damage, quar moult estoient preudome et vaillant durement.
  17. Si misrent mineurs par desous terre, pour le mur faire verser.
  18. Et li quens ot esté cheüs.
    CXLIII (choir)
  19. Adonc pristrent cil de l'ost conseil qu'il porroient faire, s'il assaudroient la vile ou par mer ou par terre.
    LXXIII (assaillir)
  20. Et quant notre gent virent ce, si commencierent à aler le petit pas emprès les batailles des Grieus.
    LXXXII (aller [1])