Geoffroi de VILLEHARDOUIN, auteur cité dans le Littré

VILLEHARDOUIN (1148-1213?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VILLEHARDOUIN a été choisie.

1000 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires sur la conquête de Constantinople 1207-1213 995 citations

Quelques citations de Geoffroi de VILLEHARDOUIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1000 citations dans le Littré.

  1. Cil dui conte estoient cousin germain et neveu le roi de France.
    LI (neveu)
  2. Et sachiés que il fu moult cargiés et fu feru d'un glaive parmi le cors.
    LXXII (charger)
  3. Henri le balz de l'empire.
    p. 161, dans RAYNOUARD (baile)
  4. La volenté du duc fu tele que il refusa.
  5. Emprès se croisa Henris d'Anjo…, et pluseur preudomme dont li livres ne parole mie.
  6. Et li atachierent la crois en un grant chapel de coton par devant, pour ce qu'il voloit que tous le veïssent.
  7. Et leur manderent que li empereres Alexis s'en estoit fuis, et qu'il avoient l'empereur Kirsac levé à seigneur.
    LXXXIII (lever [1])
  8. Lors se pourpenserent d'un mout grant engien.
  9. Et sachiés qu'il porterent es nés [navires] perrieres et mangoniaus plus de trois cens, et tous engins qui ont mestier à ville prendre.
    XLIV (métier)
  10. Et fist corre ses homes par le païs entor, si gaaingnierent assés bues et vaches et bugles, et mout grant plenté d'autres bestes.
    CLXIV (bœuf)
  11. Li dus leur dit en la fin qu'il avoit parlé à son grant conseil privéement.
  12. Dedens ces neuf jours issi une compagnie de nostre ost pour aler en fuerre et cerchier la contrée.
    LXIV (chercher)
  13. Einsi coururent par mer tant qu'ils vindrent à Cademalée, en un tres pas [cap] qui sied seur mer.
    LX. (courir)
  14. Et un sien fil aussi, qui avoit non Alexis, tient il moult longuement en prison.
  15. Onques de si poi de gent tant de pueple ne fu assegié en une vile.
    LXXIV (de)
  16. Par l'assentement des autres messages monstra la parole Quesnes de Bethune.
  17. Et s'acorderent entre aux [eux] à ce qu'il se trairoient envers Venise.
    ib. 10 (accorder)
  18. Là troverent l'empereour Kyrsac moult richement apareillé, comme empereur devoit estre, et l'empereris sa femme, moult bele dame qui estoit suer [sœur] le roi de Hongrie.
  19. Et quant il furent hebregié, si avint, au tiers jor, une grant mesaventure illuec, entour l'eure de vespres.
    XLIX. (héberger)
  20. Toute ceste navie vous tenrons nous pour un an, dès le jor que nous du port de Venise departirons.
    XIV (dès)