Geoffroi de VILLEHARDOUIN, auteur cité dans le Littré

VILLEHARDOUIN (1148-1213?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VILLEHARDOUIN a été choisie.

1000 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Mémoires sur la conquête de Constantinople 1207-1213 995 citations

Quelques citations de Geoffroi de VILLEHARDOUIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1000 citations dans le Littré.

  1. Se tu te voloies acompaigner à moi, je te porterai foi et loiauté, et porrions conquerre assés de ceste contrée.
  2. Plus anuieuses noveles ne leur peust l'en conter.
  3. La galie où il estoit prist terre tout maintenant.
    LXXVIII (tout, toute)
  4. Et dient cil qui morir le virent, que ce fu uns des homes du monde qui plus belle fin fist.
    XXIII (fin [1])
  5. En leur terres n'est il mie accoustumé que il le facent.
  6. Et li orages venoit devers nos gens.
    LXXX (orage)
  7. Ha Dex ! com perilleuse bataille, de si peu de gent encontre tant !
    CLX. (comme)
  8. Adonc pristrent cil de l'ost conseil qu'il porroient faire.
    LXXIII (conseil)
  9. Pour quatre qu'ils estoient en l'ost, estoient il en la cité dui cent.
    LXXIV (pour [1])
  10. De celle estoire [flotte] fu chevetains Jehans de Neele, chastelains de Bruges.
  11. Et il avoient poi de viande ; car nus marcheans nes [ne les] povoit sivre.
    CXLI (suivre)
  12. Petit dura cil estors [combat] ; quar Grieu tornerent le dos et furent desconfis à cele premiere pointe.
  13. Et li consaus [conseil] fu teus [tel] qu'il issit fors à tout son ost pour reconquerre sa terre, et laissast Constantinoble garnie, car novelement estoit conquise.
    CXIII (garnir)
  14. En la terre le conte de Champagne se croisa Garniers li vesques de Troies… et maintes autres bonnes gens dont li livres ne fait mie mention.
  15. Et si les assoloit comme bons fils.
  16. Alons cele terre conquerre, et ce que vos m'en voldrez doner, je le tenrai de vous, et en serai vostre hom liges.
    CXXXIII (homme)
  17. Et fist corre ses homes par le païs entor, si gaaingnierent assés bues et vaches et bugles, et mout grant plenté d'autres bestes.
    CLXIV (bœuf)
  18. Et quant notre gent virent ce, si commencierent à aler le petit pas emprès les batailles des Grieus.
    LXXXII (aller [1])
  19. Dont auriés vos tout plainierement l'esté pour ostoier [guerroyer].
    LXXXVIII (plénièrement)
  20. Quant il oirent que li marchis venoit, si alerent encontre li et l'ennorerent moult durement.
    XXVII (honorer)