Vincent VOITURE, auteur cité dans le Littré

VOITURE (1597-1648)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VOITURE a été choisie.

839 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Lettres 1649 739 citations

Quelques citations de Vincent VOITURE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 839 citations dans le Littré.

  1. Il faut que vous gardiez quelque chose d'excellent pour vous, puisque vous faites de ces présents à vos amies.
    Lett. 79 (chose)
  2. J'ai cherché longtemps dans mon esprit qui pouvait être ce petit homme de qui on dit de si grandes choses et que l'on met si fort au-dessus et au-dessous de moi.
    Lett. 28 (dessus)
  3. Il se forme de cela une armée de vingt-cinq mille chevaux, de quinze mille hommes de pied, et de quarante canons.
    Lett. 74 (former)
  4. On mande à votre mari qu'il ait bien du soin de moi et qu'il m'enveloppe dans de la soie et du coton.
    Lett. 24 (bien [2])
  5. M. de Chaudebonne est fort chagrin à cette heure, pour bien battre les sonnettes [dans la danse des matassins].
    Lett. 54 (pour [1])
  6. Dans ces ténèbres, monsieur le cardinal a-t-il vu moins clair ? a-t-il perdu la tramontane ? durant cette tempête, n'a-t-il pas toujours tenu le gouvernail d'une main et la boussole de l'autre ?
    Lett. 74 (boussole)
  7. L'air de ce pays [l'Afrique] m'a déjà donné je ne sais quoi de félon, qui fait que je vous crains moins, et, quand je traiterai désormais avec vous, faites état que c'est de Turc à More.
    Lett. 40 (félon, onne)
  8. Vous avez bien raison de l'appeler [une dame] la plus belle et la meilleure du monde, puisque, de si loin, elle sait relever ceux qui sont abattus.
    Lett. 50 (relever)
  9. Trouvez bon que je vous assure qu'il y a beaucoup de passion dans l'affection que j'ai de vous servir.
    Lett. 32 (assurer)
  10. Moi qui en toute autre occasion me réjouis de vos avantages plus que des miens propres, et qui ne vous envie pas votre esprit, votre science, ni votre réputation, je vous porte envie d'avoir été huit jours avec M. de Balzac.
    ib. 125 (envier [1])
  11. Ne trouvez pas étrange que je parle un peu inconsidérément ; avec toute cette liberté, je vous assure que j'ai pour vous tout le respect…
    ib. 138 (avec)
  12. Je crois que vous prendriez la lune avec les dents si vous l'aviez entrepris.
    Lett. 81 (lune)
  13. Mlle de Rambouillet et Mlle Paulet s'en hérissèrent toutes et en rugirent horriblement, et proposèrent à l'heure même d'aller piller notre logis.
    Œuvres, t. II, p. 225 (hérisser)
  14. La fortune… laquelle, ne le pouvant encore abandonner [Alexandre] tant d'années après sa mort, ajoute à ses conquêtes une personne qui les relèvera plus que la femme et les filles de Darius.
    Lett. 36 (relever)
  15. Je reçus, il y a un mois, une lettre que vous me faisiez l'honneur de m'écrire du 20 janvier ; le dernier ordinaire m'en a apporté un autre du 26 du mois passé.
    Lett. 25 (ordinaire)
  16. Moi qui donnerais tout ce que j'ai au monde et que vous eussiez fait pour moi une galanterie comme celle-là [don d'un bracelet].
    Lett. 23 (galanterie)
  17. Il vous importe de vous accoutumer de bonne heure de haïr l'injustice.
    Lett. 9 (accoutumer)
  18. La bonté, qui est si aimable en tous les sujets où elle se trouve.
    Lett. 22 (sujet [2])
  19. J'envoie une bourriche de galants [rubans] que je vous supplie de faire mettre entre les mains de sa confidente.
    Lettr. 108 (bourriche)
  20. Sans mentir, vous auriez tort de vous faire turc ; car je vous assure que vous avez beaucoup d'amis dans la chrétienté.
    Lett. 124 (mentir [1])