Vincent VOITURE, auteur cité dans le Littré

VOITURE (1597-1648)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VOITURE a été choisie.

840 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Lettres 1649 740 citations

Quelques citations de Vincent VOITURE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 840 citations dans le Littré.

  1. Je la révère [une dame] comme la plus noble, la plus belle et la plus parfaite chose que j'aie jamais vue.
    Lett. 25 (chose)
  2. La fièvre et la goutte m'ont tenu longtemps, chacune à leur tour, et je n'en suis pas encore tout à fait dehors.
    Lett. 170 (tenir)
  3. Je prends à bon augure de ce que la fortune nous rapproche du lieu où vous êtes.
    ib. 65 (augure [2])
  4. J'ai souffert un hiver plus perçant que celui de France, en un lieu où l'on ne voit point de robe de chambre.
    Lett. 23 (perçant, ante)
  5. Il n'est pas permis de faire ces actions-là [actes de vaillance] beaucoup de fois en sa vie ; et la fortune, qui vous en a tiré pour ce coup, est un mauvais garant pour l'avenir.
    Lett. 118 (coup)
  6. Il me semble qu'elle est votre Iris, et que c'est comme un arc-en-ciel qui paraît après l'orage.
    Lettr. 63 (arc-en-ciel)
  7. Comme c'est dans les plus petits vases que l'on enferme les essences les plus exquises, il semble que la nature se plaise à mettre dans les plus petits corps les âmes les plus précieuses.
    Lett. 52 (petit, ite)
  8. Je me hâte de m'accuser moi-même, pour arrêter vos réprimandes.
    Lett. 196 (réprimande)
  9. Je n'ai pas cette basse malignité de haïr un homme à cause qu'il est au-dessus des autres.
    Lett. 74 (malignité)
  10. Pour me remettre d'un hiver que j'ai été ici sans me chauffer, je m'en vais chercher les jours caniculaires en Afrique.
    Lett. 30 (caniculaire)
  11. Je ne laisserai pas de vous pouvoir montrer quelque jour des poulets [billets d'amour] en portugais… mais j'espère que le vent [un navire poussé par le vent] emportera bientôt toutes ces affections et me mettra en lieu où j'en ai de plus solides.
    Lett. 43 (vent)
  12. Il est difficile d'être équitable et conquérant en même temps, et je vois bien que la vaillance et la justice sont deux vertus qui ne marchent guère ensemble.
    Lett. 83 (marcher [1])
  13. Le trop hardi meneur ne savait pas De Phaéthon l'histoire et piteux cas.
    Poésies, dans RICHELET (meneur)
  14. La France et l'Espagne, par manière de dire, sont conjurées contre lui seul.
    Lett. 74 (conjurer)
  15. Me faire la faveur d'assurer particulièrement trois d'entre elles [personnes] que, quelque loin que me jette ma fortune, la meilleure partie de moi-même sera toujours au lieu où elles seront.
    Lett. 38 (fortune)
  16. Nous y donnerons ordre moyennant quelque argent que nous contribuerons pour cela.
    Lett. 15 (moyennant)
  17. Si le destin me promet quelque chose de bon, je ne lui manquerai pas de mon côté ; je ferai tout ce qui me sera possible pour coopérer avec lui.
    Lett. 71 (coopérer)
  18. L'application de l'apologue me semble dangereuse.
    Lettr. 91 (application)
  19. Qu'au moins vous ne chérissiez pas si fort le titre de victorieux, que vous ne vous résolviez de le perdre ici.
    Lett. 68 (résoudre)
  20. Je désire seulement d'avoir bientôt l'honneur de vous voir, et que toutes mes fortunes soient tellement jointes aux vôtres, que je ne sois jamais heureux ni malheureux qu'avec vous.
    Lett. 35 (fortune)