Vincent VOITURE, auteur cité dans le Littré

VOITURE (1597-1648)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VOITURE a été choisie.

839 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Lettres 1649 739 citations

Quelques citations de Vincent VOITURE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 839 citations dans le Littré.

  1. J'apprends partout que vous [un militaire] n'êtes pas meilleur ménager de votre personne que vous l'êtes de toute autre chose.
  2. Je ne suis pas bien maître de moi et mon esprit se renverse, quand je songe que…
    Lett. 69 (renverser)
  3. Je n'entends plus en l'air que des voix lamentables qui diront : le grand Car est mort [on disait que l'Académie voulait supprimer comme vieilli le mot car].
    Lett. 53 (lamentable)
  4. Tous ceux qui bâtissent voudraient asseoir eux-mêmes chaque pierre qui entre dans leur bâtiment.
    Lettr. 183 (asseoir)
  5. Ce philosophe, duquel vous vous êtes ressouvenu si à propos qu'il fait quelquefois les petits yeux, a rouillé les yeux en la tête, quand je lui ai lu cet endroit de votre lettre.
    Lett. 58 (rouiller [2])
  6. Le vrai secret pour avoir de la santé et de la gaieté est que le corps soit agité et que l'esprit se repose ; les voyages donnent cela.
    Lett. 44 (voyage)
  7. Si vous ne faites cas de moi, monseigneur, qu'à cause que l'on dit que j'ai quelque sorte d'esprit, et que je sais faire quelquefois une belle lettre, vous ne m'estimez que par la qualité que j'estime le moins.
    Lett. 175 (lettre)
  8. À tous coups ils [ceux qui me bernaient] me perdaient de vue, et m'envoyaient plus haut que les aigles ne peuvent monter.
    Lett. IX (haut, aute)
  9. Quand Ribaut serait pendu, Ce ne serait jà grand dommage.
    Poésies, dans RICHELET (jà)
  10. Je me hâte de m'accuser moi-même, pour arrêter vos réprimandes.
    Lett. 196 (réprimande)
  11. Je ne sais pas bien certainement qui vous êtes ; mais je suis assuré que la lettre que j'ai reçue ne peut être que d'un extrêmement honnête homme.
  12. Je suis arrivé en un pays où l'on ne parle point de guerre, d'édits, de subsides ni d'emprunts sur le peuple.
    Lett. 86 (subside)
  13. Souffrez, s'il vous plaît, monseigneur, que je ne vous flatte point, et qu'en fidèle historien je raconte nuement les choses comme elles sont.
  14. Je m'en vais passer l'été en un pays [l'Afrique] où les hirondelles passent l'hiver.
    Lett. 30 (hirondelle)
  15. Moi qui m'étais défendu toute ma vie des tristesses, des langueurs et des inquiétudes de l'amour.
    Lett. 43 (langueur)
  16. Mademoiselle, personne n'est encore mort de votre absence, hormis moi ; et je ne crains point de vous le dire aussi crûment, parce que je crois que vous ne vous en souciez guère.
    Lett. 110 (crûment)
  17. Les grues s'étaient amassées en grand nombre, et se tenaient suspendues en l'air, attendant que l'on m'y renvoyât.
    Lett. 9 (suspendu, ue)
  18. Ils en ôtent l'éclat et laissent une tare Au plus riche ornement dont la terre se pare.
    Poés. Œuv. t. II, p. 78 (tare [1])
  19. Je ne puis vous dire combien je suis surpris de trouver une chose que j'attendais si peu de vous, et de voir que j'eusse été si peu discret en la première faveur que vous m'aviez faite [en laissant voir à d'autres le cadeau que vous me faisiez].
    Lett. 23 (discret, ète)
  20. Je reçois doucement toutes les réprimandes que vous me faites sur ce sujet.
    Lett. 25 (doucement)