Henri de VALENCIENNES, auteur cité dans le Littré

H. DE VALENCIENNES (1170?-12..)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme H. DE VALENCIENNES a été choisie.

172 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Continuation de l'histoire de la Conquête de Constantinople dans Villehardouin, éd. de Paulin Paris, Paris, 1838 171 citations

Quelques citations de Henri de VALENCIENNES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 172 citations dans le Littré.

  1. Li castelains dist bien que il n'i meteroit le pié.
    XIV (pied)
  2. Et dont veissiez ces chevaliers esbahis et courechiés estrangement et desconseillés.
  3. Uns chevaliers de Helmes qui Lyenars avoit nom… perchut l'orgueil et le beubant qui iert [était] en eulx.
  4. Qui à son seignour faut à son besoin, ne doit avoir respons en court.
  5. La noise i estoit si grans de toutes pars, et la thumulte et li hanissemens des chevaus, que n'i oïst neis Diu tonnant.
  6. Après fit lachier son hyaume et puis prist son escus.
    XXXI (lacer)
  7. Et por chou [ce] vuet il dire et traitier aucune chose dont il ait garant et tesmoignage de verité.
  8. Henris vit oell à oell tous les fais qui là furent.
  9. Que vaut alongemens ?
  10. On trouva l'aighe [l'eau] si durement engielée que on pooit bien charier sus.
  11. Et por ce qu'ils sevent que je sui à si grant meschief, voelent que je me deporte [renonce à] de toute cette tierre.
  12. Li empereres i vint, et se loga desor les oliviers.
    XXXVI (olivier)
  13. Joffrois, qui marescaus estoit de nostre ost, manda à l'empereour que il aroit bataille contre Burile le trahitour.
  14. Que li baron en rengent [rendent] [de la terre] à l'emperour son droit.
    XIII (rendre)
  15. Il l'emmainent en prison tout plaié [blessé] et ensanglanté.
  16. Et bien sachiés que qui por Diu morra en ceste besoigne, s'ame s'en ira toute florie en paradis par-devant lui.
  17. Il ont guerpi la grant nef ; mais il emmenerent une petite nachiele où il n'avoit riens.
    XXXII (nacelle)
  18. Et puis rechurent corpus Domini cascun endroit soi au plus devotement que il pot.
  19. François lor courent sus, lances baissies, et fiert cascuns le sien, pour lui atierer, se il peüst.
    XXVI (atterrer)
  20. Li jours estoit biaus et li cans si plains [uni] que il n'i avoit fosse ne mont ne val.