Henri de VALENCIENNES, auteur cité dans le Littré

H. DE VALENCIENNES (1170?-12..)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme H. DE VALENCIENNES a été choisie.

172 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Continuation de l'histoire de la Conquête de Constantinople dans Villehardouin, éd. de Paulin Paris, Paris, 1838 171 citations

Quelques citations de Henri de VALENCIENNES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 172 citations dans le Littré.

  1. Il convient que nous atirons avant, liquel de nos barons remanront ichi pour la terre garder.
    XIII (attirer)
  2. Je vous trespas le long anui que il orent avant que il fussent entré ens.
  3. Biele fille, vous avez un homme pris avec lequel vous vos en alez, qui est auques sauvages.
  4. Qui à son seignour faut à son besoin, ne doit avoir respons en court.
  5. Dont passent oultre pour leur poindre parfornir.
    XXVI (poindre)
  6. Se il ne fussent si traveillié [las] comme il estoient.
  7. Si manderent au connestable que il vint parler à eus ; et il i venist, et parlerent ensamble, atant que li empereres s'amollia auques, et si taillerent entre els une pais telle que, etc.
    XXXII (amollir)
  8. Et si taillierent entre els une pais telle que…
    XXXII (tailler)
  9. Li empereres s'arma et passa le pont, qui fait estoit de planches longhes et estroites.
    XXXI (planche)
  10. Girons-nous donc as chans ainsi comme mastins ?
    XVIII (mâtin)
  11. Li empereres ert [était] à sejour à Constantinoble.
  12. Et li empereres meismes i alla assés folement ; car il n'avoit de garnison [armure] pour son corps à cel point que un seul gasygau [gambison].
  13. Il n'i ot si coart qui maintenant ne fust garnis de hardement.
  14. Qui là fust à cel point, assés peust veoir banieres et escus de diverses connissances, et desus toutes l'ensegne imperial.
  15. Et tout adiès croissoit li os [l'armée] de jor en jour.
  16. Et sachiés que il negoit et gieloit à celui point que il se parti de la ville.
  17. Et portoient un glaive vert à un long fier [fer] de Bohaigne.
    VII (glaive)
  18. Li castelains dist bien que il n'i meteroit le pié.
    XIV (pied)
  19. Dont gardent devant els, si ont les Blas [Valaques] coisis, qui tout estoient entalenté d'aus [à eux] faire anui.
  20. Et envoierent avant lor archiers huant et glatissant et faisant noise si grant, qu'avis estoit que toute la plaigne en tremblast.