Henri de VALENCIENNES, auteur cité dans le Littré

H. DE VALENCIENNES (1170?-12..)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme H. DE VALENCIENNES a été choisie.

172 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Continuation de l'histoire de la Conquête de Constantinople dans Villehardouin, éd. de Paulin Paris, Paris, 1838 171 citations

Quelques citations de Henri de VALENCIENNES

Voici un tirage aléatoire parmi ses 172 citations dans le Littré.

  1. Et au cheval reparoit auques [il paraissait un peu] que il avoit esté espouronnés par besoing.
  2. Li empereres i vint, et se loga desor les oliviers.
    XXXVI (olivier)
  3. Sire, dist Pierres de Douay, qu'alés vous chi plaidant ?
  4. Nouvieles li vinrent que Comain estoient entré en sa terre et Blachois, et moult malmenoient sa terre.
  5. Li jours estoit biaus et li cans si plains [uni] que il n'i avoit fosse ne mont ne val.
  6. Henris vit oell à oell tous les fais qui là furent.
  7. On trouva l'aighe [l'eau] si durement engielée que on pooit bien charier sus.
  8. Et li emperere Henris voit [va] sermonant d'eschiele en eschiele.
  9. Quant li chapelains ot la parole definée, chascun endroit soi, lance baissie, hurte cheval.
  10. Girons-nous donc as chans ainsi comme mastins ?
    XVIII (mâtin)
  11. Lors baissent les lances et poignent les chevaus, en escriant : Lombars, banieres desploïes.
  12. Gardés que vous ne soiiez ombrage vers lui, ne changeans de vostre talent.
  13. Puis fu prise la sainte croix de no redemption, et fu commandée au chapelain Phelippe pour chou [ce] que il la portast.
  14. Il avoient mandé [le marchis] par tant de messages que à paine que il ne diervoient [désespéraient] por sa demeure [retard].
  15. Qui à son seignour faut à son besoin, ne doit avoir respons en court.
  16. Esclas couroit souvent sour lui, et l'afoibloioit mout de gent et d'amis et de chastiaus.
  17. Il se misent au fuir sans plus attendre, et s'esparsent li uns çà et li autres là.
  18. Et por chou [ce] vuet il dire et traitier aucune chose dont il ait garant et tesmoignage de verité.
  19. Puis que li empereres l'ot commandé, nus n'i mist contredist.
  20. Et dist que il le conte des Blans dras delivrast, et le mesist en possession de la baillie de Salenyque dont il l'avoit dessaisi.