Pierre VARIN, auteur cité dans le Littré

VARIN (1802-1849)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VARIN a été choisie.

Éditeur

123 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Archives administratives de la ville de Reims 1848 113 citations

Quelques citations de Pierre VARIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 123 citations dans le Littré.

  1. Lesquelz trois estaulx tous ensemble pourront muer et faire muer aillieurs en leur dicte terre pour deux fois seulement, et tous ensemble comme dict est, en demoliant ceulz qui à present sont ou seront en ladicte court Nostre-Dame (1383).
    Archiv. admin. de la ville de Reims, t. III, p. 526 (démolir)
  2. Les diz eschevins requerans ladicte muraille et closure faite en leur prejudice estre mise au neant (1346).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1126 (muraille)
  3. Lesdictes femmes auctorisiées et licenciées chascune de sondit marit, qui de faire, accorder et creanter les choses qui s'ensuient, leur donnerent pooir, auctorité, congié et licence, et elles les receurent en elles aggreablement (1346).
    Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1013 (agréablement)
  4. Et lor dit lidiz Warnes que li tesmoing n'avoient mie disposet de leur tesmongnage à cele fin que cis Jessont eut prouvée s'entencion (1298).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. I, 2<sup>e</sup> part. p. 1120 (disposer)
  5. Si come apparoir pooit par le tesmoing du saing mis secundement oudit poinson par iceulz vergeurs (1377).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 439 (secondement)
  6. Qui achetera terre par prisiée l'un à l'autre…
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 488 (prisée)
  7. Accordé est que tout seulement ausdiz eschevins appartient l'institution et destitution des freres et suers, la garde et administration desdictes maisons de Saint Ladre, soit qu'il y ait mesiaus [lépreux], soit que non (1342).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part, p. 868 (destitution)
  8. Certain lieu que il disoient avoir esté et devoir estre voie publique, de vint et deux piez ou environ, depuis le regiet des fossés de ladicte ville (1346).
    Archives administrat. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1128 (rejet)
  9. La soubournation des tesmoins (1349).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> partie, p. 1244 (subornation)
  10. Jehan Cauchon requeroit que Hues retraissit le marrien à moitiet dou mur, qu'il avait mis à perpain en un mur commun (1306).
    Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 50 (parpaing)
  11. Que de commissions et de relations, li baillis et les diz eschevins auront chascun un original (1342).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 866 (original, ale [1])
  12. Perressons de Lavanne se clamma de Jehenin, de ce que cis Jehenins avoit un tordoir à oile en sa maison (1259).
    Archives admin. de la ville de Reims, t. I, 2<sup>e</sup> partie, p. 791 (tordoir)
  13. Au charpentier qui a refait… le pignon de la porcherie et le volet [pigeonnier] (1336).
    Archives administ. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 749 (volet)
  14. Colars li Picars fruitiers, Maresson sa femme, d'une part, Robins li fruitiers, Colins li Marnois fruitiers… se sont caucionnez bonne pais (1334).
    Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 685 (cautionner)
  15. Dans le moyen âge, nom donné à des administrateurs qui géraient les biens des chartreries ou fondations pieuses.
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 937 (chartrier)
  16. Aubris Bernars a baillé son abregié de ses despens contre Aubin Chiffet (1348).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1177 (abrégé)
  17. Lesquelles choses pourroient redonder ou [au] retardement des livres et registres dessusdis (1384).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. V, p. 599 (retardement)
  18. Épuisemens d'iaue (1347).
    Archiv. adminis. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1134 (épuisement)
  19. Certaine rente de vin que on appelle vinage, qui peult valoir XXII muis de vin ou environ (1384).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 602 (vinage)
  20. Se il se sont chargé et rendu en receptes aucunes debtes dont ils n'aient esté payé, ce leur sera descompté de ce qu'ilz devront par fin de leurs comptes (1333).
    Archives administrat. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 706 (décompter)