Pierre VARIN, auteur cité dans le Littré

VARIN (1802-1849)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VARIN a été choisie.

Éditeur

123 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Archives administratives de la ville de Reims 1848 113 citations

Quelques citations de Pierre VARIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 123 citations dans le Littré.

  1. Sachent tuit que comme Philippes Noel ayt esté condampnez par sentence arbitrele à aler, en non d'amende, à la mere ou cathedral eglise de la ville et cité de Toulouse la gaillarde (1370)…
    ib. p. 337 (arbitral, ale)
  2. Et sera [une taxe] collie [cueillie], levée et distribuée, en la maniere que contenu est en certainne instruction ou ordennance faite sur ce par nosdiz conseilliers (1348).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1169 (instruction)
  3. Pour cinq chevaus ferrer, et pour crochès, crampons et arere (1336).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 749 (araire)
  4. Et est fais cils dis delaissemens, ou transpors… (1344).
    Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1015 (délaissement)
  5. Alis la Bernarde, revenderesse (1340).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, p. 827 (revendeur, euse)
  6. Se il se sont chargé et rendu en receptes aucunes debtes dont ils n'aient esté payé, ce leur sera descompté de ce qu'ilz devront par fin de leurs comptes (1333).
    Archives administrat. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 706 (décompter)
  7. Dans le moyen âge, nom donné à des administrateurs qui géraient les biens des chartreries ou fondations pieuses.
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 937 (chartrier)
  8. Pour une voye [voyage] faite à Paris par le gouge [jeune garçon, serviteur], pour porter unes lettres closes (1340).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 840 (gouge [2])
  9. Pour une journée que les contribuanz au sacre avoient contre les religieux de Foyni (1353).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 38 (contribuant)
  10. Lesquelz trois estaulx tous ensemble pourront muer et faire muer aillieurs en leur dicte terre pour deux fois seulement, et tous ensemble comme dict est, en demoliant ceulz qui à present sont ou seront en ladicte court Nostre-Dame (1383).
    Archiv. admin. de la ville de Reims, t. III, p. 526 (démolir)
  11. Colars li Picars fruitiers, Maresson sa femme, d'une part, Robins li fruitiers, Colins li Marnois fruitiers… se sont caucionnez bonne pais (1334).
    Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 685 (cautionner)
  12. Au cherpentier pour rapperillier l'ozelerie (1336).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 749 (oisellerie)
  13. Consideré l'obligacion, condampnacion et injunction dont mencion est faite (1348).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1194 (injonction)
  14. Et y a ung petit molin à choisel (1380).
    Archives admin. de la ville de Reims, t. III, p. 580 (choisel)
  15. Que ladite Rose fust contrainte à ce que lidis estaus fust remis, rejoins et rechevillez à ladite maison… (1289).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. I, 2<sup>e</sup> partie, p. 1041 (recheviller)
  16. Les amis dudit Perressons… et pluseurs autres leurs complices banniz, et autres leurs adherens (1346).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1021 (adhérent, ente)
  17. Pour un déclichement refaire à espringale (1347).
    Archives administratives de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1139 (déclic)
  18. De laquelle somme fault deffalquer XXX livres par an pour la fondacion d'une messe perpetuelle (1384).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 584 (défalquer)
  19. Se les maistres du mestier treuvent drap ou piece en une laine mauvaise ou fraudeuse… (1340).
    Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 845 (fraudeur, euse)
  20. Que li estaus Rose la tripiere, qui est desous la saillie de sa maison… (1289).
    Arch. adm. de la ville de Reims, t. I, 2<sup>e</sup> part. p. 1041 (saillie)