Pierre VARIN, auteur cité dans le Littré

VARIN (1802-1849)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VARIN a été choisie.

Éditeur

123 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Archives administratives de la ville de Reims 1848 113 citations

Quelques citations de Pierre VARIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 123 citations dans le Littré.

  1. Pour cinq chevaus ferrer, et pour crochès, crampons et arere (1336).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 749 (araire)
  2. Que ladite Rose fust contrainte à ce que lidis estaus fust remis, rejoins et rechevillez à ladite maison… (1289).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. I, 2<sup>e</sup> partie, p. 1041 (recheviller)
  3. Pour esserber le curtil, les blez et les aveinnes (1336).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 750 (esherber)
  4. La soubournation des tesmoins (1349).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> partie, p. 1244 (subornation)
  5. Entre Thierry Fournier d'une part, et Rose la tripiere d'autre (1307).
    Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 61 (tripier, ière)
  6. Et lor dit lidiz Warnes que li tesmoing n'avoient mie disposet de leur tesmongnage à cele fin que cis Jessont eut prouvée s'entencion (1298).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. I, 2<sup>e</sup> part. p. 1120 (disposer)
  7. Lesdis trois esleuz deputeront collecteurs ou receveurs et sergens par villes, ou par parties… lesquels receveurs ou collecteurs porteront ou envoieront au general receveur ce qu'il auront receu et levé (1348).
    Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1172 (collecteur)
  8. Que de commissions et de relations, li baillis et les diz eschevins auront chascun un original (1342).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 866 (original, ale [1])
  9. Au cherpentier pour rapperillier l'ozelerie, et mettre entretoises (1336).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 749 (entretoise)
  10. De laquelle somme fault deffalquer XXX livres par an pour la fondacion d'une messe perpetuelle (1384).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 584 (défalquer)
  11. L'escollaterie, en temporel, ne vault pas plus de XX livres (1384).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 596 (écolâtrie)
  12. Nonobstant quelconques lettres subreptices empetrées ou à empetrer (1346).
    Archives administr de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1020 (subreptice)
  13. Garder bien loyaument et inviolablement tous les drois de ladicte eglise (1371).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 352 (inviolablement)
  14. Certaine rente de vin que on appelle vinage, qui peult valoir XXII muis de vin ou environ (1384).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 602 (vinage)
  15. Pour escluser le fossé de PorteChecre, XIX journées de fossiers et d'espuseurs [escluser paraît signifier ici vider d'eau] (1347).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1138 (écluser)
  16. Icellui procureur, à cause de son dit office, fait et peut faire son informacion preparatoire sur ledit cas (1378).
    ib. t. III, p. 449 (préparatoire)
  17. Pour une voye [voyage] faite à Paris par le gouge [jeune garçon, serviteur], pour porter unes lettres closes (1340).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 840 (gouge [2])
  18. La plaincte que firent les seigneurs haulx justiciers et les eschevins de ladicte ville sur les desordres et entreprises que faisoient les elleus audict conseil (1377).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 461 (désordre)
  19. Mais puet estre qu'il se doubtoit de l'esmuete qui estoit des bonnes gens du plat païs contre les nobles (1362).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 216 (émeute)
  20. L'en ne pourra mettre seul feustel, glaioleure, balocie, ne noir de chaudiere (1340).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 845 (fustet)