Pierre VARIN, auteur cité dans le Littré

VARIN (1802-1849)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VARIN a été choisie.

Éditeur

123 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Archives administratives de la ville de Reims 1848 113 citations

Quelques citations de Pierre VARIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 123 citations dans le Littré.

  1. Li exception verefie la riule (1322).
    Archiv. administ. de la ville de Reims, t. II, 1re part. p. 324 (exception)
  2. Consideré l'obligacion, condampnacion et injunction dont mencion est faite (1348).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1194 (injonction)
  3. Pour la delivrance douquel, comme pris deraisonnablement, nous aions escript… (1353).
    Archives administrat. de la ville de Reims, t. III, p. 41 (déraisonnablement)
  4. Ycius [icelui] Jehans requit que eslargissement de prison li fut fait (1333).
    Archives administrat. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 673 (élargissement)
  5. Qui achetera terre par prisiée l'un à l'autre…
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 488 (prisée)
  6. Treize vint et huit que brebis, que moutons, que antenoises (1336).
    Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 745 (antenois, oise ou antenais, aise)
  7. La doyenné, quant au temporel de present, ne vault pas plus de XVI livres (1384).
    Archives administr. de Reims, t. III, p. 596 (doyenné)
  8. Les amis dudit Perressons… et pluseurs autres leurs complices banniz, et autres leurs adherens (1346).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1021 (adhérent, ente)
  9. Un vallet Perrin, qui estoit clerc d'un enregistreur de l'arcevesque (1333).
    Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 652 (enregistreur)
  10. Dam J. la Paintre, souenfremier de Saint-Remi (1347).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1141 (infirmier, ère)
  11. À ce respondi li maistres que la demande [de Jesson demandant qu'on lui tînt compte des serges] n'estoit mie responsable, pour ce qu'il n'avoit mie desclairiet en sa demande de quel lonc, ne de quel lée les serges estoient (1309).
    Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 96 (responsable)
  12. Que li estaus Rose la tripiere, qui est desous la saillie de sa maison… (1289).
    Arch. adm. de la ville de Reims, t. I, 2<sup>e</sup> part. p. 1041 (saillie)
  13. Aler querre un exequtoire d'une lettre du roy, pour contraindre ceuls qui estoient esleus pour taillier les frais de la fermeté [fortification] (1340).
    Archiv. admin. de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 838 (exécutoire)
  14. La mort Anselet le tailleur de raubes.
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 1re part. p. 43 (robe)
  15. La chantrerie en juridicion et autres choses temporelles peut valoir XX livres (1384).
    Archives administr. de Reims, t. III, p. 596 (chantrerie)
  16. Que lidiz Henris devoit avoir tout ce que Aubert et sa femme avoient en ladite boucherie,… à tout les aisances, les appartenances et les appendices (1303).
    Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 38 (aisance)
  17. Que li estaus as bouviers et as moutonniers [bergers de moutons] de ladite boucherie seront assis alinet par devant (1303).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 1re part. p. 26 (moutonnier, ière)
  18. Pour une pel de migis (1347).
    Archives administrat. de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1139 (mégis)
  19. Pour un déclichement refaire à espringale (1347).
    Archives administratives de la ville de Reims, t. II, 2<sup>e</sup> part. p. 1139 (déclic)
  20. Pour la celerité et avancement desdis ouvrages [de fortification] (1358).
    Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 112 (célérité)