François-Marie Arouet, dit VOLTAIRE, auteur cité dans le Littré

VOLTAIRE (1694-1778)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VOLTAIRE a été choisie.

18028 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Adélaïde du Guesclin 1734 83 citations
Alzire, ou Les américains 1736 318 citations
Annales de l'Empire depuis Charlemagne 1753 156 citations
Brutus 1730 211 citations
Candide, ou L'optimiste 1759 230 citations
Catilina, ou Rome sauvée 1752 139 citations
Commentaires sur Corneille 211 citations
Correspondance 4129 citations
Dialogue de Pégase et du vieillard 1774 368 citations
Dictionnaire philosophique 1764 1431 citations
Eléments de la philosophie de Newton mise à la portée de tout le monde 1738 197 citations
Essai sur les mœurs et l'esprit des nations et sur les principaux faits de l'histoire depuis Charlemagne jusqu'à Louis XIII 1755 1384 citations
Fragments historiques sur l’Inde et sur le général de Lally 42 citations
Histoire de Charles XII 1731 339 citations
Histoire de Jenni, ou Le sage et l'athée 1775 98 citations
Histoire de l'empire de Russie sous Pierre le Grand 1759 244 citations
Histoire du parlement de Paris 1769 150 citations
Jeannot et Colin 1764 48 citations
La Henriade 1723 319 citations
La méroppe française 1743 256 citations
La mort de César 1735 162 citations
La princesse de Babylone 1768 162 citations
Le fanatisme, ou Mahomet le Prophète 1741 326 citations
Le pauvre diable 1760 68 citations
Le siècle de Louis XIV 1739 749 citations
Les lettres d'Amabed, traduites par l'abbé Tamponet 1769 28 citations
Les Scythes 1767 161 citations
Le temple du goût 1733 58 citations
L'homme aux quarante écus 1767 121 citations
L'ingénu 1767 118 citations
L'orphelin de la Chine 1755 261 citations
Mélanges de littérature (recueil de textes) 257 citations
Octave et le jeune Pompée, ou Le triumvirat 1763 143 citations
Œdipe 1718 183 citations
Olympie, tragédie 1762 81 citations
Oreste, pièce en 5 actes 1750 112 citations
Philosophie générale, recueil 1818 361 citations
Poèmes et épîtres 1777 270 citations
Politique et législation. Œuvres complètes (Renouard, 1819). 241 citations
Précis du siècle de Louis XV 1769 176 citations
Sémiramis 1748 196 citations
Tancrède 1760 339 citations
Zadig, ou La destinée 1747 164 citations
Zaïre 1732 452 citations

Quelques citations de François-Marie Arouet, dit VOLTAIRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 18028 citations dans le Littré.

  1. Pour colorer, comme on put, cette affaire, Le roi fit choix du conseiller Bonneau, Confident sûr et très bon tourangeau : Il eut l'emploi qui, certes, n'est pas mince, Et qu'à la cour, où tout se peint en beau, Nous appelons être l'ami du prince, Et qu'à la ville, et surtout en province, Des gens grossiers ont nommé maquereau.
    Puc. I (bonneau [1])
  2. Je suis très persuadé qu'aucune comète ne peut prendre aucune planète en flanc.
    Lett. Dionis du Séjour, 18 janv. 1775 (comète)
  3. En 1717, M. de Crébillon fit représenter Sémiramis ; elle n'eut aucun succès, et ne sera jamais reprise.
    Mél. litt. Élog. Crébillon. (reprendre)
  4. Vous serez révolté de voir subir des refus, parce qu'on essuye un refus, et qu'on subit une peine ; subir un refus est un barbarisme.
    Dict. phil. Vers et poésie. (subir)
  5. Il y avait [dans l'armée de Luxembourg] beaucoup de jeunes cadets sans paye.
    Louis XIV, 9 (cadet, cadette)
  6. D'un autre cependant Jocaste est la conquête.
    Œdipe, II, 3 (conquête)
  7. Nos ordonnances ont retranché aux accusés tant d'avantages, qu'il est bien juste de leur conserver ce qui leur reste.
    Louis XV, 42 (retrancher)
  8. Est-il bien vrai que, chez des nations un peu plus policées, comme les Juifs et demi-Juifs, il y ait eu des sectes entières qui n'aient voulu adorer Dieu qu'en se dépouillant de tous leurs habits ? Telles ont été, dit-on, les adamites et les abéliens.
    Dict. phil. Nudité. (abélien)
  9. Il y a eu des races de bossus, de six-digitaires, comme nous en voyons de rousseaux, de lippus, de longs nez et de nez plats.
    Dict. phil. Caton et suicide. (lippu, ue)
  10. Les calomnies atroces dont les chrétiens se noircissaient réciproquement.
    Dict. phil. Zèle. (noircir)
  11. Cela vaut mieux que de cuire des hommes et de déshonorer des filles, comme a fait mon cousin don Carocucarador, inquisiteur pour la foi.
    Jenni, 3 (déshonorer)
  12. Quelle gloire il acquit dans ces tristes combats !
    Zaïre, I, 1 (acquérir)
  13. J'avoue que le livre est sage et modéré ; tout critique doit l'être.
    Lett. Damilaville, 26 juin 1766 (modéré, ée)
  14. Vous voyez quelle ardente et fière inimitié…
    Adélaïde, II, 7 (inimitié)
  15. Ne laissez pas de m'envoyer les rhapsodies du jour ; elles amusent parce qu'elles sont nouvelles.
    Lett. Mme Denis, 20 mars 1751 (rhapsodie)
  16. Je suis sûr que, si j'étais plus jeune, je verrais le temps où l'on pourrait écrire de Paris à Pékin par la poste, et recevoir réponse au bout de sept ou huit mois.
    Lett. Richelieu, 16 déc. 1771 (poste [1])
  17. Ce qui me surprend, c'est qu'on ne voit point que saint Louis, frère de Charles d'Anjou, ait jamais fait à ce barbare le moindre reproche de tant d'horreurs.
    Ann. Emp. Interrègne, 1267 (reproche)
  18. Mais si la vérité par toi se fait connaître.
    Zaïre, V, 10 (connaître)
  19. Cette prodigieuse multitude de maisons de charité prouve évidemment une vérité à laquelle on ne fait pas assez d'attention, c'est que l'homme n'est pas si méchant qu'on le dit.
    Dict. phil. Charité. (méchant, ante)
  20. Le plus gros rubis qu'on connaisse dans le monde fut apporté de la Chine au prince Gagarin, passa depuis dans les mains de Menzikoff, et est actuellement un des ornements de la couronne impériale.
    Russie, II, 12 (rubis)