François-Marie Arouet, dit VOLTAIRE, auteur cité dans le Littré

VOLTAIRE (1694-1778)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VOLTAIRE a été choisie.

18028 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Adélaïde du Guesclin 1734 83 citations
Alzire, ou Les américains 1736 318 citations
Annales de l'Empire depuis Charlemagne 1753 156 citations
Brutus 1730 211 citations
Candide, ou L'optimiste 1759 230 citations
Catilina, ou Rome sauvée 1752 139 citations
Commentaires sur Corneille 211 citations
Correspondance 4129 citations
Dialogue de Pégase et du vieillard 1774 368 citations
Dictionnaire philosophique 1764 1431 citations
Eléments de la philosophie de Newton mise à la portée de tout le monde 1738 197 citations
Essai sur les mœurs et l'esprit des nations et sur les principaux faits de l'histoire depuis Charlemagne jusqu'à Louis XIII 1755 1384 citations
Fragments historiques sur l’Inde et sur le général de Lally 42 citations
Histoire de Charles XII 1731 339 citations
Histoire de Jenni, ou Le sage et l'athée 1775 98 citations
Histoire de l'empire de Russie sous Pierre le Grand 1759 244 citations
Histoire du parlement de Paris 1769 150 citations
Jeannot et Colin 1764 48 citations
La Henriade 1723 319 citations
La méroppe française 1743 256 citations
La mort de César 1735 162 citations
La princesse de Babylone 1768 162 citations
Le fanatisme, ou Mahomet le Prophète 1741 326 citations
Le pauvre diable 1760 68 citations
Le siècle de Louis XIV 1739 749 citations
Les lettres d'Amabed, traduites par l'abbé Tamponet 1769 28 citations
Les Scythes 1767 161 citations
Le temple du goût 1733 58 citations
L'homme aux quarante écus 1767 121 citations
L'ingénu 1767 118 citations
L'orphelin de la Chine 1755 261 citations
Mélanges de littérature (recueil de textes) 257 citations
Octave et le jeune Pompée, ou Le triumvirat 1763 143 citations
Œdipe 1718 183 citations
Olympie, tragédie 1762 81 citations
Oreste, pièce en 5 actes 1750 112 citations
Philosophie générale, recueil 1818 361 citations
Poèmes et épîtres 1777 270 citations
Politique et législation. Œuvres complètes (Renouard, 1819). 241 citations
Précis du siècle de Louis XV 1769 176 citations
Sémiramis 1748 196 citations
Tancrède 1760 339 citations
Zadig, ou La destinée 1747 164 citations
Zaïre 1732 452 citations

Quelques citations de François-Marie Arouet, dit VOLTAIRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 18028 citations dans le Littré.

  1. La hauteur de l'abîme où je suis descendue.
    Scythes, V, 4 (hauteur)
  2. Vivez, madame, avec des amis qui adoucissent le fardeau de la vie, qui occupent l'âme et qui l'empêchent de tomber en langueur.
    Lett. Mme du Deffant, 15 mars 1769 (langueur)
  3. Je ne me tirai pas mal du rôle de vieillard [dans une tragédie], attendu que malheureusement je le joue d'après nature.
    Lett. Tressan, 3 févr. 1758 (tirer)
  4. Je ne suis point marquis, mais j'ai bâti des maisons pour toutes mes fabriques, et je leur ai avancé des sommes considérables, sans être secouru d'un denier par le ministère.
    Lett. d'Argental, 28 juin 1773 (fabrique)
  5. N'employez jamais un mot nouveau, à moins qu'il n'ait ces trois qualités : d'être nécessaire, intelligible et sonore.
    Mél. litt. Cons à un journal. (sonore)
  6. Sire, répondit le phénix, je suis encore trop jeune pour être instruit de l'antiquité ; je n'ai vécu environ que vingt-sept mille ans ; mais mon père, qui avait vécu cinq fois cet âge, me disait qu'il avait appris de son père que les contrées de l'Orient avaient toujours été plus peuplées et plus riches que les autres.
    Princ. de Babyl. X (orient)
  7. Il se fera tuer comme mon frère ; il vaudrait bien mieux qu'il fût sous-diacre.
    l'Ingénu, 7 (tuer)
  8. Ils furent admis à sa table au bas bout, sans que le seigneur du château les honorât du regard.
    Zadig, 20 (bout [1])
  9. Il proscrit le sénat, et s'y fait des amis.
    Rome sauv. IV, 4 (faire [1])
  10. Enfin elle [une compagnie] se chargea des fermes générales du royaume ; tout fut donc entre les mains de l'Écossais Lass [Law], et toutes les finances du royaume dépendirent d'une compagnie de commerce.
    Louis XV, 2 (ferme [2])
  11. Pour peu qu'on réfléchisse, l'impossibilité saute aux yeux [d'une lettre imputée à Voltaire] ; d'ailleurs je suis accoutumé à la calomnie.
    Lett. d'Argental, 10 oct. 1762 (sauter)
  12. On appelait ministres les desservants des églises protestantes.
    Mœurs, 138 (desservant)
  13. C'est une famille illustre ; leurs aïeux sont nommés dans l'histoire… Une Espagnole eût promis davantage, je n'ai point leurs mœurs, est très français ; lisez la grammaire à l'article des pronoms collectifs.
    Lett. Thiriot, 16 mars 1736 (leur [2])
  14. Et j'ai toujours connu qu'à chaque événement Le destin des États dépendait d'un moment.
    M. de Cés. I, 1 (état)
  15. Avec plaisir, sans doute, il verrait à ses pieds Des sénateurs tremblants les fronts humiliés.
    Brutus, III, 2 (front)
  16. Fuyez dans l'instant même, ou l'on va vous arracher la vie.
    Zadig, 8 (fuir)
  17. Ces conditions d'une paix qui tenait tant de la servitude parurent intolérables, et la fierté du vainqueur inspira un courage de désespoir aux vaincus.
    Siècle de Louis XIV, 10 (intolérable)
  18. Il [le prince Eugène] prit ensuite le petit collet.
    Louis XIV, 17 (collet)
  19. Le roi Guillaume fit toujours de belles retraites, et, quinze jours après une bataille, il eût fallu lui en livrer une autre pour être le maître de la campagne.
    Louis XIV, 16 (retraite [1])
  20. Louis XIV avait dans l'esprit plus de justesse et de dignité que de saillies.
    Louis XIV, 28 (saillie)