« facétie », définition dans le dictionnaire Littré

facétie

Définition dans d'autres dictionnaires :

Fac-simile de l'édition originale du Littré (BNF)

facétie

(fa-sé-sie) s. f.
  • Discours, acte qui tient le milieu entre la plaisanterie et la bouffonnerie. Débiter, faire des facéties. Feu Priam, qui n'était pas sot, Outre mille bonnes parties, Se plaisait fort en facéties, [Scarron, Virg. VIII] Il y a cent facéties, cent contes qui font le tour du monde depuis trente siècles, [Voltaire, Dict. phil. ana, anecdotes.] L'histoire des deux voleurs qui venaient toutes les nuits prendre l'argent du roi Rampsinitus, et de la fille du roi qui épousa un des deux voleurs, l'anneau de Gygès et cent autres facéties sont indignes d'une attention sérieuse, [Voltaire, Défense de mon oncle, XX]

HISTORIQUE

XVIe s. Parmy les jeux, les festins, faceties, entretiens communs et populaires, [Montaigne, IV, 121]

ÉTYMOLOGIE

Lat. facetia, plaisanterie, de facetus, facétieux.