Michel de MONTAIGNE, auteur cité dans le Littré

MONTAIGNE (1533-1592)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MONTAIGNE a été choisie.

8221 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Essais de Michel, seigneur de Montaigne 1580 8087 citations

Quelques citations de Michel de MONTAIGNE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 8221 citations dans le Littré.

  1. Il y a plus de braverie et de desdaing à battre son ennemy qu'à l'achever, et de le faire bouquer que de le faire mourir.
    III, 110 (bouquer)
  2. On me faisoit gouster la science par une volonté non forcée et de mon propre desir.
    I, 195 (goûter [1])
  3. Les accessions externes prennent saveur et couleur de l'interne constitution.
    I, 318 (accession)
  4. [Livre] non sans bien grande et meritée recommandation.
    I, 206 (mériter)
  5. J'ay veu en mon temps cent artisans, cent laboureurs plus sages et plus heureux que des recteurs de l'université, et lesquels j'aimerois mieulx ressembler.
    II, 207 (recteur [1])
  6. Si ma prudence ne les a peu penetrer et profetiser [les conditions muettes des hommes].
    III, 269 (prophétiser)
  7. Si nos facultez intellectuelles et sensibles sont sans fondement.
    II, 318 (sensible)
  8. Il fut, tant luy que sa posterité, declaré roturier.
    I, 56 (tant)
  9. Ce peuple [de Bordeaux] qui employa touts les plus extremes moyens qu'il eust en ses mains à me gratifier… et feit bien plus pour moi en me redonnant ma charge, qu'en me la donnant premierement.
    IV, 171 (redonner)
  10. Qui trieroit de l'armée ceulx qui marchent par le seul zele d'une affection religieuse… il n'en sçauroit bastir une compaignie de gents d'armes complette.
  11. Cette sorte d'accident se rencontre frequent.
  12. Faut-il pas les punir de ce qu'ils ne maintiennent…
    I, 239 (punir)
  13. Des principaux bienfaicts de la vertu est le mespris de la mort.
    I, 70 (de)
  14. Elles se mettent à l'envy comme pour se faire teste et contre-carre.
    IV, 274 (contre-carre)
  15. Si je confere avecques une ame forte et un roide jousteur, il me presse les flancs… l'unisson est qualité du tout ennuyeuse en la conference.
    IV, 35 (unisson)
  16. Ce prophete parle à eulx en public, les exhortant à la vertu et à leur debvoir.
    I, 238 (exhorter)
  17. Il sent avoir du mal, et vouldroit en estre depestré ; mais de ce mal pourtant, son cœur n'en est pas abbattu et affoibli.
    II, 211 (dépêtrer)
  18. L'occasion est-elle juste de escrier son nom et sa puissance [de Dieu] ?
  19. Nous appelons justice le pastissage des premieres loix qui nous tombent en main.
    III, 207 (pâtissage)
  20. À quoy faire y reculez vous, si vous ne pouvez tirer arriere ?
    I, 89 (tirer)