Charles-Louis de Secondat MONTESQUIEU, auteur cité dans le Littré

MONTESQUIEU (1689-1755)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MONTESQUIEU a été choisie.

2331 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence 1734 288 citations
Dialogue de Sylla et d'Eucrate 1745 16 citations
Histoire orientale, ou Arsace et Isménie 1783 14 citations
L'esprit des lois 1748 1212 citations
Le temple de Gnide 1725 22 citations
Lettres persanes 1721 525 citations

Quelques citations de Charles-Louis de Secondat MONTESQUIEU

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2331 citations dans le Littré.

  1. J'ai cru avoir rempli ma destinée, dès que je n'ai plus eu à faire de grandes choses.
    Dial. de Sylla. (remplir)
  2. Elle [la femme qui n'avait aucune nouvelles de son mari à la guerre] pouvait envoyer le libelle de divorce au chef [militaire].
    Espr. XXVI, 9 (libelle)
  3. Les continuelles lotions sont très en usage dans les climats chauds.
    Esp. XXIV, 21 (lotion)
  4. L'on ne ferait que suppléer de nouveaux députés à la place de ceux qui mourraient.
    Esp. XI, 6 (suppléer)
  5. Si en général la taxe n'est point excessive, si on laisse au peuple un nécessaire abondant.
    Esp. XIII, 7 (taxe)
  6. Périssent enfin ces jalousies fatales qui rendent les hommes ennemis des hommes ! que le sang humain, ce sang qui souille toujours la terre, soit épargné !
    Disc. récept. Acad. fr. (périr)
  7. Le mariage, chez toutes les nations du monde, est un contrat susceptible de toutes les conventions, et on n'en dut bannir que celles qui auraient pu en affaiblir l'objet.
    Lett. pers. 116 (mariage)
  8. Les conspirations dans l'État sont devenues difficiles, parce que, depuis l'invention des postes, tous les secrets des particuliers sont dans le pouvoir du public.
    Rom. 21 (poste [1])
  9. En considérant le luxe des divers peuples les uns à l'égard des autres, il est dans chaque État en raison composée de l'inégalité des fortunes qui est entre les citoyens, et de l'inégalité des richesses des divers États.
    Esp. VII, 1 (raison)
  10. C'est une règle générale, que, dans tous les pays où la loi accorde aux hommes la faculté de répudier, elle doit aussi l'accorder aux femmes.
    Esp. XVI, 15 (répudier)
  11. Les Romains avaient fait de l'Europe, de l'Asie et de l'Afrique un vaste empire.
    Esp. XXI, 15 (vaste)
  12. La sculpture, qui, naturellement froide, ne peut mettre de feu que par la force du contraste et de la situation.
    Goût, contrastes. (situation)
  13. Les Italiens, dit Diodore, achetaient en Sicile des troupes d'esclaves pour labourer leurs champs, et avoir soin de leurs troupeaux.
    Esp. XI, 18 (troupe)
  14. Il y avait dans la Grèce deux sortes de républiques : les unes étaient militaires, comme Lacédémone ; d'autres étaient commerçantes, comme Athènes.
    ib. V, 6 (république)
  15. Dans une nation guerrière où la force, le courage et la prouesse sont en honneur.
    Esp. XXVIII, 17 (prouesse)
  16. Si l'on craignait les minorités, s'il fallait prévenir que les eunuques ne plaçassent des enfants sur le trône…
    Espr. XXVI, 6 (prévenir)
  17. Ce roi se rendit affable et accessible à tout le monde.
    Espr. XIX, 2 (accessible)
  18. Chez les Turcs, ces trois pouvoirs sont réunis sur la tête du sultan.
    Esp. XI, 6 (tête)
  19. Le serment eut tant de force chez ce peuple [les Romains], que rien ne l'attacha plus aux lois.
    Esp. VIII, 13 (serment)
  20. Le supplice de la honte.
    Esp. VI, 13 (supplice)