Ambroise PARÉ, auteur cité dans le Littré

PARÉ (1510-1590)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PARÉ a été choisie.

Médecin et chirurgien novateur.

3899 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres complètes d'Ambroise Paré 1840 3842 citations

Quelques citations de Ambroise PARÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3899 citations dans le Littré.

  1. Hargne humorale est aposteme engendrée d'un ou plusieurs humeurs assemblés au scrotum…
  2. Prenez fange trouvée au fond de l'auge des couteliers ou esmouleurs.
    XVIII, 35 (émouleur)
  3. Les uns [des muscles] s'inserent à l'os.
    I, 8 (insérer)
  4. …Disans estre rompus et grevés [avoir une hernie].
    XIX, 23 (grever)
  5. Les playes se font les unes es parties nobles, les autres es ignobles.
    IX, 1 (ignoble)
  6. La chevre chevreta quelque temps après un chevreau qui avoit la teste de figure humaine.
    XIX, 20 (chevreau)
  7. On scie aussi les cartilages vermolus.
    Introd. 2 (vermoulu, ue)
  8. Ce muscle prend son origine de toute la gencive laterale de la maschoire superieure…
    IV, 9 (gencive)
  9. Des lames qui sortent de la bouche [de la baleine], on en fait des vertugales, busques pour les femmes, et manches de couteaux.
    Monstr. App. 1 (busc)
  10. Les traits, les lances et arbalestes à feu, les tonneaux meurtriers.
    IX, Préf. (tonneau)
  11. Elles deviennent flacques et languissantes, appetit perdu…
    XVIII, 62 (flasque [1])
  12. Huile de vitriol.
    ib. (huile)
  13. Jettant une sanie ichoreuse, sereuse et très puante.
  14. L'artere est semblablement vaisseau à sang, mais plus spirituel.
  15. On l'appelle ulcere maligne, rebelle, intractable.
  16. Oster la chair surcroissante n'est œuvre de nature.
  17. Afin que telle chose ne revoquant les hommes de leurs arts et faciendes [occupations]…
    I, 15 (faciende)
  18. J'ay fait souvent ouverture [des panaris], devant que la virulence fust grandement imprimée.
    VI, 21 (virulence)
  19. Deux au petit doigt, deux au doigt medecin ou annulaire, et un au moyen.
    IV, 24 (annulaire)
  20. Une truye cochonna un cochon ayant huict jambes, quatre oreilles…
    XIX, 4 (cochonner)