Ambroise PARÉ, auteur cité dans le Littré

PARÉ (1510-1590)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PARÉ a été choisie.

Médecin et chirurgien novateur.

3898 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres complètes 1575 3841 citations

Quelques citations de Ambroise PARÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3898 citations dans le Littré.

  1. Il pourra user d'un bol de casse ou d'une infusion de rheubarbe.
  2. Avec son moignon d'espaule et la teste, ruoit une coignée.
    XIX, 8 (moignon)
  3. L'hydropisie humide du ventre est nommée ascites…
    VI, 11 (ascite [1])
  4. Un son grave et obscur.
    IV, 10 (obscur, ure)
  5. L'humeur vitreux de l'œil.
  6. Après avoir devesti et decouvert l'os de son perioste.
    X, 21 (dévêtir)
  7. Quelque petit vin vermeil, verdelet et astringent.
    XXIV, 23 (verdelet, ette)
  8. On lui donnera clysteres, suppositoires, ou nouets acres et cuisans.
    VI, 8 (clystère)
  9. On peut donner quelques poudres, tablettes ou opiates, pour ebiber, absorber et consommer les humidités superflues du ventricule.
    XX bis, 14 (ébiber)
  10. Les unes [ventouses] sont grandes, autres petites (appelées petits cornets), les autres moyennes.
    XV, 68 (cornet)
  11. Si nous voyons que l'ame contient le ciel et la terre, sans qu'ils s'y entr'empeschent.
  12. De peur qu'il n'applique son trepan sur les commissures.
    III, 3 (trépan)
  13. Telle aposteme se termine quelquesfois par delitescence, c'est à dire par renvoy occult en autre partie.
    VI, 8 (renvoi)
  14. Tous simples qui sont dessiccatifs, abstersifs, sans erosion.
    VIII, 15 (abstersif, ive)
  15. Es autres la colliquation estoit telle, qu'un mois après leur fluoit la bouche.
    XVI, 11 (colliquation)
  16. Des dartres ou scissures serpigineuses.
  17. Peau deliée, cheveux unis, longs, blonds ou roux.
    Introd. 7 (unir)
  18. La consideration des choses naturelles appartient à la premiere partie de medecine, dite physiologie.
    Introd. 3 (physiologie)
  19. Faut que le malade soit assis sur une escabelle.
    VIII, 25 (escabelle)
  20. Ils ont souvent un chappelet autour du front, cheute de poil, etc.
    XVI, 4 (chapelet)