Ambroise PARÉ, auteur cité dans le Littré

PARÉ (1510-1590)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PARÉ a été choisie.

Médecin et chirurgien novateur.

3898 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres complètes 1575 3841 citations

Quelques citations de Ambroise PARÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 3898 citations dans le Littré.

  1. Il faut relever les clavicules bien haut, pour mieux demonstrer les nerfs recurrens.
  2. Les purgations seront de catholicum, de hiera, diasene, polypode…
  3. Sa rage [de l'envie] faudra que cesse par l'ombragement du nom de mon roy et par les rayons de sa faveur.
    Dédicace. (ombragement)
  4. Par evacuation de la matiere qui de qualité maligne irritoit la faculté excretrice à excretion par en haut.
    XVIII, 75 (excréteur, ice)
  5. Poudre de ceruse de Venise ou blanc d'amidon.
    XXV, 44 (amidon)
  6. Colique venteuse.
    Introd. 23 (venteux, euse)
  7. La qualité des viandes est… attenuante, incrassante, obstruente ou aperiente.
    Introd. 14 (obstruer)
  8. Figure de deux filles gemelles, jointes et unies par les parties posterieures.
    ib. XIX, 4 (gémeaux)
  9. Les dents [des ladres] sont descharnées.
    XXII, 10 (décharner)
  10. [Artère] appellée coeliaque ou (s'il faut ainsi parler) ventrale.
  11. Par ce moyen l'agglutination et consolidation sera mieux et plustost faite.
    VIII, 42 (consolidation)
  12. La terminaison des apostemes se fait par quatre manieres, moyennant qu'elles ne soient empeschées par repercussion…
  13. Incubes, ce sont demons qui se transforment en guise d'hommes, et ont copulation avec les femmes sorcieres.
    XIX, 29 (incube)
  14. Je le trouvai avec un visage moribonde et jaunastre.
    t. III, p. 726 (moribond, onde)
  15. Œils verons, qui est quand les yeux sont blancs et noirs, comme ont quelquefois les chevaux, dont est dit le cheval avoir l'œil veron.
    Introd. 21 (vairon [1])
  16. Le malade pourra porter, pour cacher son imperfection, un bonnet appellé calotte.
    VIII, 29 (calotte)
  17. Le nerf stomachal, de chacun costé un, descend attaché et adherent à l'oesophague.
  18. Loup-garou, maladie ainsi appellée, pour ce que les malades vont de nuit, et hurlent comme chiens et loups.
    Introd. 21 (loup-garou)
  19. La femme de Pierre Coeurly, maistre des chappelets…
    XVIII, 31 (chapelet)
  20. Afin qu'elle soit aiguillonnée et titillée.
    XVIII, 4 (titiller)