John PALSGRAVE, auteur cité dans le Littré

PALSGRAVE (1485?-1554)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PALSGRAVE a été choisie.

Percepteur puis prêtre, auteur de la première grammaire de la langue française, rédigée en anglais, et conçue pour aider à l'apprentissage du français par les britanniques.

154 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
L'esclarcissement de la langue francoyse 1530 153 citations

Quelques citations de John PALSGRAVE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 154 citations dans le Littré.

  1. Agardez comment ce cerf là hallette, il n'en peult gayres plus.
    p. 611 (haleter)
  2. Se on ne tient jeunesse bien court, elle sera bien tost gastée.
  3. Il a bien colloqué sa fille.
  4. Il est tellement obliteré qu'on ne le peult point lire.
    p. 740 (oblitérer)
  5. Chicquenode.
    p. 220 (chiquenaude)
  6. Vous avez mangé plus de feves que d'amandes pellées.
    p. 457 (fève)
  7. Il tracasse de çà et de là, mais il ne vient pas à effet.
    p. 667 (tracasser)
  8. Trop est cuit qui au gril tient.
    p. 471 (gril)
  9. Hamasson ou hamaçon (h aspirée).
    p. 18 (hameçon)
  10. Corpsage.
    p. 198 (corsage)
  11. Tu n'es qu'un fol de l'amourescher, elle n'est pas pour toy.
    p. 784 (amouracher)
  12. Je lui abas son cacquet.
    p. 414 (caquet)
  13. C'est ung passe temps que de veoir ung lievre doubler et redoubler.
    p. 682 (redoubler)
  14. Magnificence.
    p. 56 (qui dit qu'on prononce manificence). (magnificence)
  15. Trop tost heurte à la porte qui maulvayses nouvelles apporte.
    P. 466 (heurter)
  16. Deshoneste.
    p. 19, qui dit que l'h est muette. (déshonnête)
  17. Par ung tour de passe pas.
    p. 833 (passe-passe)
  18. Si ceste antique estoyt mise en or, ce seroyt une belle chose.
    p. 487 (antique)
  19. C'est ung passe temps que de veoir ung lievre doubler et redoubler.
    p. 682 (doubler)
  20. Corpset.
    p. 187 (corset)