John PALSGRAVE, auteur cité dans le Littré

PALSGRAVE (1485?-1554)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PALSGRAVE a été choisie.

Percepteur puis prêtre, auteur de la première grammaire de la langue française, rédigée en anglais, et conçue pour aider à l'apprentissage du français par les britanniques.

154 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
L'esclarcissement de la langue francoyse 1530 153 citations

Quelques citations de John PALSGRAVE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 154 citations dans le Littré.

  1. Guindez la grue plus vistement.
    p. 782 (grue [2])
  2. Montagnes ne s'encontrent jamays, mays gens de cognoissance s'encontrent souvent.
    p. 635 (montagne)
  3. Tous ne peuvent esplucher du safran, il faut que les aulcuns espluchent des poys.
    p. 657 (éplucher)
  4. Je luy insinuerai…
    p. 608 (insinuer)
  5. Resort [lieu de retraite, prononcé re-zor].
  6. Ceste mayson est transposée cen dessus dessoubz.
  7. Tout maussadement.
  8. C'est ung passe temps que de veoir ung lievre doubler et redoubler.
    p. 682 (doubler)
  9. Il grassie ung petit, mays cela luy siet bien.
    p. 612 (grasseyer)
  10. Je rainceray ces drapeaulx que j'ay ici en la jatte, et après je feray la lessive.
    p. 691 (rincer)
  11. Tu resembles au viel cheval de mon pere, tu ne veulx poynt marcher jusques à tant que tu soyes picqué.
    p. 427 (cheval)
  12. Coyschonet.
    p. 187 (cochonnet)
  13. Descenglez mon cheval et ostez luy sa selle.
    p. 768 (dessangler)
  14. On peult flechir une gaulle nouvellement cueillie.
    p. 448 (fléchir)
  15. Il a articlé contre vous aultrement que vous ne pensés.
    p. 437 (articuler)
  16. Vous allez en cambrant comme se ce fust ung qui eust les rayns rompus.
    p. 573 (cambrer)
  17. Au XVIe siècle, lequel devant une consonne était prononcé lequé.
    p. 62 (lequel)
  18. Les ungz le disoyent estre inspiré du saint esprit, et les aultres le disoyent estre inspiré des espritz du cellier.
    p. 537 (esprit)
  19. Tu n'es qu'un fol de l'amourescher, elle n'est pas pour toy.
    p. 784 (amouracher)
  20. Il me fache de vous ouyr caquetter ainsi hors de saison.
    p. 430 (caqueter)