Nicolas PERROT D'ABLANCOURT, auteur cité dans le Littré

PERROT D'ABLANCOURT (1606-1664)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PERROT D'ABLANCOURT a été choisie.

traducteur français, principalement d'œuvres grecques et latines, mais aussi des textes espagnols contemporains.

275 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Les apophtegmes, ou bon mots, des anciens, tirez de Plutarque, de Diogène Laerce, d'Elien, d'Athénée, de Stodée, de Macrobe, & de quelques autres 1664 0 citations
Les guerres d'Alexandre, par Arrian 1646 44 citations
Les œuvres de Tacite 1640 84 citations
Lucien (Lucien de Samosate) 1654 116 citations

Quelques citations de Nicolas PERROT D'ABLANCOURT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 275 citations dans le Littré.

  1. Ni rancune, ni appétit de vengeance.
    Tac. 387 (appétit)
  2. La Gaule s'étend depuis la Marne et la Seine jusqu'au Rhône et à la Garonne et depuis le Rhin jusqu'à l'Océan.
    César, I (océan)
  3. Pour donner plus de réputation à son parti, il fit redresser les statues de Galba.
    Tacite, Hist. III, 2 (redresser)
  4. Je les entends crier tout le jour et parler d'idées et d'incorporalité.
    Lucien, t. II, Double accusation, p. 310, dans RICHELET. (incorporalité)
  5. Que penses-tu que soit un art ? un recueil de préceptes qu'on met en pratique pour une fin utile à la vie de l'homme.
    Lucien, le Parasite. (recueil)
  6. Ulysse éborgna Polyphème.
    Apophthegme, dans RICHELET (éborgner)
  7. Le combat était d'homme à homme, chacun tâchant de repousser son compagnon et de gagner du terrein sur lui.
    Arrien, I, 5 (terrein)
  8. Une couronne d'olivier aux jeux Olympiques, une de pin aux Isthmiques…
    Lucien, Exerc. du corps. (olympique)
  9. Passer quelqu'un en méchanceté.
    Tac. 442 (passer)
  10. L'histoire ne s'accorde pas avec la poésie qui n'a pour bornes que la fantaisie du poëte.
  11. Il est délicat dans son boire et dans son manger.
    Arrien, dans RICHELET (délicat, ate)
  12. Les ennemis étaient faibles d'infanterie.
    Arrien, liv. I, dans RICHELET (faible)
  13. Maintenant qu'il leur semble que le présent durera toujours, lorsque l'un de ces ministres de la mort leur vient signifier l'arrêt du destin, ils ne sont pas consolables.
    Lucien, Caron. (consolable)
  14. On ne pardonne ni à âge, ni à sexe, à lieu sacré ni à profane.
    Tacite, 42 (pardonner)
  15. Marcher droit à l'ennemi.
    Arrien, liv. I, dans RICHELET (droit, droite [1])
  16. Qu'il me soit permis auparavant de faire un argument en la troisième figure.
    Lucien, La double accusation. (figure)
  17. On lui manda que la ville était à sa dévotion.
    Arrien, liv. I, ch. 6, dans RICHELET (dévotion)
  18. Allons voir allumer le bûcher d'Hercule, et représenter sa catastrophe sur le mont Oeta.
    Lucien, t. II, Amours, dans RICHELET (catastrophe)
  19. Qu'on serait heureux de pouvoir imiter Hérodote en la beauté du discours, ou en la gravité des sentences, ou en la délicatesse de la langue ionique, ou enfin en mille autres avantages qui font tomber la plume des mains de tous ceux qui le voudraient entreprendre !
    Lucien, Hérodote ou Aétion. (entreprendre)
  20. Ils le vinrent prier de leur rendre leurs citoyens qu'il avait faits prisonniers.
    Arrien, liv. I, dans RICHELET (citoyen, enne)