François RABELAIS, auteur cité dans le Littré

RABELAIS (1494?-1553)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RABELAIS a été choisie.

2054 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Cinquième livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel 1564 20 citations
La Vie très horrificque du grand Gargantua 1534 516 citations
Pantagrueline prognostication 1533 17 citations
Pantagruel, roy des Dipsodes, restitué a son naturel, avec ses faictz et prouesses espoventables 1532 917 citations
Quart Livre des faits dits héroïques du bon Pantagruel 1548-1552 90 citations
Tiers Livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel 1546 51 citations

Quelques citations de François RABELAIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2054 citations dans le Littré.

  1. Ils l'envoyarent vivre en la forest de Biere ; je croy qu'elle n'y soit plus maintenant.
    Gar. I, 21 (croire)
  2. Sus l'instant nous descendismes au port d'une isle laquelle on nommoit l'isle des Macreons… Un vieil macrobe (ainsi nommoient-ilz leur maistre eschevin)…
    Pant. IV, 25 (macrobien, ienne)
  3. Pantagruel, tenant ung Heliodore grec en main, sus un strapontin [hamac] on [au] bout des escoutilles sommeilloyt.
    Pant. IV, 63 (écoutille)
  4. À la premiere poincte ilz [les Français] sont pires que dyables ; mais, s'ilz sejournent, ils sont moins que femmes.
    Garg. I, 48 (séjourner)
  5. Prol. J'ay expressement depesché Malicorne, à ce que je soys acertainé de ton pourtement.
    ib. IV, 3 (dépêcher)
  6. Une fine toille de cypre, toute battue d'or, curieusement pliée comme si feust ung rochet de cardinal.
    Sciomach. (plier)
  7. Je me suis vaultré six ou sept tours parmi le lict, devant que me lever.
  8. Là [il] jouoyt à la blanche, à la chance à trois dez, à la table…
    Garg. I, 22 (chance)
  9. Puys, les lances rompues, meirent la main aux espées, et soy chamaillerent l'ung l'aultre si brusquement que leurs espées vollerent en pieces.
    la Sciom. (chamailler)
  10. Pour gualentir les nerfz, on luy avoyt faict deux grosses saulmones de plomb, chacune du poys de 8700 quintaulx.
    Garg. I, 23 (saumon)
  11. Ta vertu, la quelle m'a esté par cy devant esprouvée.
    Pant. II, 8 (ci)
  12. Et par quatre jours ne cesse de tempester enormement.
    Pant. v, 6 (énormément)
  13. Son fils, parce qu'il est trop bas d'eage.
    ib. I, 50 (bas, basse [1])
  14. Aroit un champ grand et restile [qui porte tous les ans], et le semoit de touzelle.
    IV, 45 (touselle)
  15. Voyez ceste perchée d'oiseaulx, comme ils sont douilletz et en bon poinct.
    V, 6 (perchée)
  16. Est-ce vous qui avez prins le capitaine Toucquedillon icy present ?
  17. À quoy respondit Panurge : Dieu confonde qui vous laissera.
    Pant. II, 26 (confondre)
  18. Pour ces guands furent mises en œuvre seze peaulx de lutins, et troys de loups guarous, pour la brodeure d'yceulx.
  19. Il te convient servir, aymer et craindre Dieu.
    Pant. II, 8 (convenir)
  20. Reste ung petit scrupule à rumpre ; petit, dy je, moins que rien.
    ib. III, 30 (moins)