François RABELAIS, auteur cité dans le Littré

RABELAIS (1494?-1553)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RABELAIS a été choisie.

2054 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Cinquième livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel 1564 20 citations
La Vie très horrificque du grand Gargantua 1534 517 citations
Pantagrueline prognostication 1533 17 citations
Pantagruel, roy des Dipsodes, restitué a son naturel, avec ses faictz et prouesses espoventables 1532 916 citations
Quart Livre des faits dits héroïques du bon Pantagruel 1548-1552 90 citations
Tiers Livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel 1546 51 citations

Quelques citations de François RABELAIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2054 citations dans le Littré.

  1. Journellement vous falloir… ung clystere ; autrement ne pouviez vous esmeutir.
  2. À l'autre, dit Panurge, c'est bien rentré de piques noires.
    IV, 33 (pique [2])
  3. Ha, ha ! il n'a pas paire de chausses qui veult.
  4. Je meurs, c'est faict de moy.
    ib. IV, 19 (faire [1])
  5. Adoncques dresserent un grand boys, on quel pendirent une selle d'armes, ung chanfrain de cheval…
    Pant. II, 27 (chanfrein)
  6. L'office descouvre l'homme et met en evidence ce qu'il avoit dans le jabot.
    dans le Dict. de DOCHEZ. (jabot)
  7. J'ay inventé ung moyen… le plus seigneurial, le plus excellent, le plus expedient que jamais feut veu.
  8. Les nymphes [pions] marchent d'ung carreau en aultre ; exceptée la premiere demarche, en laquelle leur est libre passer deuz carreaulx.
    Pant. V, 24 (démarche)
  9. À grandz coups abattit et tours et forteresses ; et ruyna tout par terre.
    ib. I, 34 (ruiner [1])
  10. À ces motz tous les venerables dieux et deesses s'esclaterent de rire.
    Pant. Prol. nouv. (éclater)
  11. Vin tant divin, loing de toy est forclose toute mensonge et toute tromperie.
    Pant. V, 44 (mensonge)
  12. En son eage virile Grandgousier espousa Gargamelle, fille du roi des Parpaillos, belle gouge et de bonne troigne.
    Garg. I, 3 (gouge [2])
  13. Homere ne pensa oncques es allegories lesquelles de luy ont calefreté Plutarche et autres.
    Garg. 1, Prol. (calfeutrer)
  14. Il l'avoyt en si grande privaulté receu, que rien ne lui celoyt des menues negoces de sa maison.
    Pant. IV, 67 (négoce)
  15. Plus leur est contraire que n'est le flair du figuier aux taureaulz indignez, la ciguë aux oizons.
    III, 51 (flair)
  16. Ruynant les obscures forests, receptacles de briguans et meurtriers, taulpinieres d'assassinateurs.
  17. Si le minois du medicin chagrin… contriste le malade.
    ib. IV, Épître. (minois)
  18. Il sondoyt le parfond, plongeoyt es abysmes.
    Garg. I, 23 (profond, onde)
  19. Faisans, faisandeaulx, pans, panneaulx…
    IV, 59 (paon)
  20. Homenaz tira d'ung coffre près le grand autel ung gros faratz de clefs.
    IV, 50 (farrago)