François RABELAIS, auteur cité dans le Littré

RABELAIS (1494?-1553)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RABELAIS a été choisie.

2054 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Cinquième livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel 1564 20 citations
La Vie très horrificque du grand Gargantua 1534 517 citations
Pantagrueline prognostication 1533 17 citations
Pantagruel, roy des Dipsodes, restitué a son naturel, avec ses faictz et prouesses espoventables 1532 916 citations
Quart Livre des faits dits héroïques du bon Pantagruel 1548-1552 90 citations
Tiers Livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel 1546 51 citations

Quelques citations de François RABELAIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2054 citations dans le Littré.

  1. Petitz demy coulteaux, dont les petiz enfans cernent les noix.
    Garg. I, 27 (cerner)
  2. Diogenes ceignit son palle en escharpe, recoursa ses manches jusques es coubtes.
    Pant. III, Prol. (poèle [1])
  3. Je ay deliberé dedans huyctaine demolir ycelluy figuier.
    Pant. IV, prol. (démolir)
  4. Il s'enquesta à quelquung de la bande, que queroyt ceste mommerye.
    Garg. I, 18 (momerie)
  5. Ne cherchons honneur n'y applausement des hommes, mais la verité seule.
    Pant. II, 18 (applaudissement)
  6. Nous veismes comment elle sassoyt, tamisoyt, belutoyt, et passoyt le temps, avecques ung beau et grand sas de soye blanche et bleue.
    ib. V, 21 (passer)
  7. Diogenes recoursa ses manches jusques es coubtes, se troussa en cueilleur de pommes…
    Pant. III, Prol. (trousser)
  8. Pourtant teste comme est d'ung cerf, avecques cornes insignes largement ramées.
    Pant. IV, 2 (ramé, ée [2])
  9. Le batail estoit d'une queue de renard.
    V, 27 (batail)
  10. Quantes victoires ont esté tollues des mains des vaincqueurs, quand ilz ont attenté destruire totallement leurs ennemyz.
    Garg. I, 43 (attenter)
  11. Ceste infinie et intellectuale sphere, le centre de laquelle est en chascun lieu de l'uniyers, la circonference point, c'est Dieu, selon la doctrine de Hermes Trismegistus.
    III, 13 (sphère)
  12. Les firent rire comme un tas de mousches.
    I, 12 (mouche)
  13. La fin et catastrophe de la comedie approche.
    Pant. IV, 27 (catastrophe)
  14. Oyseaulx tant bien faictz et domestiquez, que, partans du chasteau pour s'esbattre es champz, prenoient tout ce que rencontroient.
    Garg. I, 55 (domestiquer)
  15. Il l'avalla, comme ung cormoran feroyt ung petit poisson.
    Pant. II, 4 (avaler)
  16. Vous pourtez le minoys non mye d'ung achapteur de moutons, mais bien d'ung coupeur de bourses.
    Pant. IV, 5 (minois)
  17. Quoy, dist Grandgousier, as-tu pris au pot, veu que tu rimes desjà [calembour sur rimer, qui, en patois saintongeois, se dit des viandes qui prennent au pot] ? - Oui dea, respondit Gargantua, mon roy, je rime tant et plus, et en rimant souvent m'enrime [m'enrhume].
    I, 13 (rimer [1])
  18. Des boyaulx on fera chordes de violons et herpes.
    ib. 6 (corde)
  19. Au son du tabourin changeant son intonation.
    ib. IV, 15 (intonation)
  20. Paoures humains, qui bon heur attendez.
    Garg. I, 58 (bonheur)