François RABELAIS, auteur cité dans le Littré

RABELAIS (1494?-1553)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RABELAIS a été choisie.

2055 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Cinquième livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel 1564 20 citations
La Vie très horrificque du grand Gargantua 1534 518 citations
Pantagrueline prognostication 1533 17 citations
Pantagruel, roy des Dipsodes, restitué a son naturel, avec ses faictz et prouesses espoventables 1532 916 citations
Quart Livre des faits dits héroïques du bon Pantagruel 1548-1552 90 citations
Tiers Livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel 1546 51 citations

Quelques citations de François RABELAIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2055 citations dans le Littré.

  1. Pantagruel, qui en eut commiseration bien grande.
    Pant. V, 17 (commisération)
  2. Donnez dessus à vostre mast, gualantement à la vieille escrime.
    ib. II, 29 (donner)
  3. Si d'adventure il rencontroit gens aussi fols que luy, et, comme dit le proverbe, couvercle digne du chaudron.
    Garg. I, Prologue. (chaudron)
  4. Vous ne poviez à heure venir plus opportune, nostre maistre est en ses bonnes : nous ferons tantoust bonne chiere.
    Pant. IV, 12 (bon [2])
  5. Inclination naturelle, aux frocs et cagoulles adherente.
    dans LACURNE (cagoule)
  6. Je me naye, je me perdz, je m'esguare, quand j'entre on profond abyme de ce monde.
    Pant. III, 4 (noyer [2])
  7. Luy disant que en brief [bientôt] elle le feroyt piedz neufz.
    Garg. I, 6 (bref, brève [1])
  8. Une opiatte cordialle.
    Pant. V, Prol. (cordial, ale)
  9. Donner requeste [accorder la chose demandée].
    Pant. IV, anc. prol. (requête [1])
  10. Tout son estude adonnoyt à observer les miseres d'aultruy ; ce pendant sa femme tenoyt le berland.
    Pant. III, 25 (brelan)
  11. Il lui feit livrer sept aulnes de drap noir.
    Garg. I, 20 (livrer)
  12. Beuvans de l'eaue pure, ou mistionnée avecques le vin.
    Pant. IV, 1 (mixtionner)
  13. S'escurant les dents avecq ung brin de paille.
    Pant. III, 18 (brin)
  14. Beaulx jambons, et force souppes de prime [tranches de pain et de fromage trempées dans du bouillon, qu'on mangeait le matin dans les monastères].
    Garg. I, 21 (soupe)
  15. Toutes choses sublunaires ont leur fin et periode.
    IV, Anc. prol. (sublunaire)
  16. Ainsy edifia Amphion, sonnant de sa lyre, la grande cité de Thebes.
    ib. III, Prol. (sonner)
  17. Soubs ung grant et ample chastaignier.
    Pant. III, 17 (châtaignier)
  18. La vraye etymologie de procès est en ce qu'il doibt avoir prou sacs ; et en avons brocards [règles, principes] deificques.
    ib. III, 40 (brocard [1])
  19. Que il se delibere de me festoyer demain sus le midy.
    Pant. II, 28 (demain)
  20. Il acculoyt ses souliers, baisloyt souvent aux mousches.
    Gar. I, 11 (bayer)