François RABELAIS, auteur cité dans le Littré

RABELAIS (1494?-1553)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RABELAIS a été choisie.

2054 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Cinquième livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel 1564 20 citations
La Vie très horrificque du grand Gargantua 1534 517 citations
Pantagrueline prognostication 1533 17 citations
Pantagruel, roy des Dipsodes, restitué a son naturel, avec ses faictz et prouesses espoventables 1532 916 citations
Quart Livre des faits dits héroïques du bon Pantagruel 1548-1552 90 citations
Tiers Livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel 1546 51 citations

Quelques citations de François RABELAIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2054 citations dans le Littré.

  1. De sa lance, rompoyt ung huis, enfonceoyt ung harnois, aculoit une arbre.
    Garg. I, 23 (acculer)
  2. Si en tout le territoire n'estoient que trente coups de bastons à guaignier, il en emboursoit tousjours vingt huict et demy.
    Pant. IV, 16 (embourser)
  3. Et, par ce moyen, feut guary, et reduyct à sa premiere convalescence.
    Pant. II, 23 (convalescence)
  4. Chappons roustiz avecques leur degoust, poulles bouillies et graz chappons on blanc manger.
    Pant. IV, 69 (chapon)
  5. Non les palayz, maisons, eschaffaultz… seullement estoyent pleins de gens, mais aussi les toictz.
    la Sciomachie. (non)
  6. Mais, puysque… force me est te rappeller on subside de…
    ib. I, 29 (force)
  7. Platon, qui visita les mages de Egypte…
    Pant. II, 18 (visiter)
  8. Et est escript en autheur celebre, passé ha 1800 ans.
    Pant. III, 22 (passer)
  9. Decretales avons prou veu en velin, et imprimées en moulle.
    Pant. IV, 49 (moule [1])
  10. Ha, monsieur le priour, je me rends…et le moine crioit de mesmes : monsieur le posteriour… vous aurez sur vos posteres.
    I, 44 (postères)
  11. Comment pourroys je gouverner aultruy, qui moy mesme gouverner ne scauroys ?
    ib. I, 52 (qui)
  12. Rien ne prouffictoyent ses engins et molitions ; tout estoyt soubdain demoly et remparé par les Tyriens.
    ib. IV, 37 (démolir)
  13. Quoi ! je ne boy que par procuration ; mouillez-vous pour seicher, ou seichez-vous pour mouiller.
    Garg. I, 5 (sécher)
  14. Il sublieve la coingnée d'or, il la reguarde, et la treuve bien poisante.
    Pant. IV, Nouv. prol. (soulever)
  15. Captons la benivolence de l'omnijuge, omniforme et omnigene sexe feminin.
    II, 6 (omniforme)
  16. Pour tant encore est le proverbe en usaige de bailler le moyne à quelqu'ung [lui porter malheur].
    I, 45 (moine)
  17. Homere ne pensa oncques es allegories lesquelles de luy ont calefreté Plutarche et autres.
    Garg. 1, Prol. (calfeutrer)
  18. L'office descouvre l'homme ; au paravant, on ne sçayt pour certain quel il est.
    ib. III, 18 (auparavant)
  19. Castor et Pollux, de la cocque d'un œuf, pont et esclouz par Leda.
    Garg. I, 6 (pondre)
  20. Ilz ont emply par noyses et debatz, le ciel de bruit, et la terre de paz.
    Garg. I, 58 (noise)