Abbé Mathurin RÉGNIER, auteur cité dans le Littré

RÉGNIER (1573-1613)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RÉGNIER a été choisie.

Poète satirique et réaliste.

2238 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dialogue, Cloris et Phylis 1619 68 citations
Élégies 1608 163 citations
Épîtres 1608 153 citations
Satires 1608 à 1613 1694 citations

Quelques citations de Abbé Mathurin RÉGNIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2238 citations dans le Littré.

  1. Tous les hommes vivants sont ici-bas esclaves ; Mais, suivant ce qu'ils sont, ils diffèrent d'entraves.
    Sat. III (esclave)
  2. Et comme un conclaviste entre dans le conclave.
    Sat. II (conclaviste)
  3. Rendant par ses brocards ton audace flétrie.
    Épît. I (brocard [1])
  4. Avant que le soleil eût enfanté les ans, Que tout n'était qu'un rien, et que même le temps, Confus, n'était distinct en trois diverses faces.
    Poëme sacré. (distinct, te)
  5. N'est pas de ces oiseaux qu'on prend à la pantière.
  6. L'éclat de tes vertus offusque tout savoir.
    Sat. I (offusquer)
  7. Et c'est aux mieux disants une témérité De parler où le ciel discourt par tes oracles, Et ne le faire pas où parlent tes miracles.
    Sat. I (discourir)
  8. Oui, je devais mourir des traits de votre vue.
    Élég. I (trait [1])
  9. Ou me baillant d'un : Jean, Jeanne vous remercie.
    Sat. X (jean)
  10. Qui soit de pauvre mine et qui soit mal en point.
    Sat. II (point [1])
  11. Avecques un bon jour amis comme devant.
    Sat. III (devant)
  12. Lorsque trop curieuse et trop endémenée.
  13. Dessus moi… Qui ne suis qu'un bourrier qui vole.
    Stances relig. Vieux. (bourrier)
  14. Et que les Quinze-Vingts disent que je suis borgne.
  15. L'homme ne se plaît pas d'être toujours fraisé.
  16. Mais qu'est-il de besoin de les aller choquer ?
    Sat. XI (besoin)
  17. Dents… Qui, durant qu'il fait vent, branlent sans qu'on les touche.
    Sat. X (branler)
  18. [L'honneur qui] perdu pour un coup jamais ne se recouvre.
    Sat. VI (coup)
  19. De rage, sans parler, je m'en mordais la lèvre.
    Sat. X (mordre)
  20. …Quand un charlatan relève son langage Et, de coquin, faisant le prince revêtu…
    Sat. V (revêtu, ue)