Abbé Mathurin RÉGNIER, auteur cité dans le Littré

RÉGNIER (1573-1613)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RÉGNIER a été choisie.

Poète satirique et réaliste.

2237 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dialogue, Cloris et Phylis 1619 68 citations
Élégies 1608 163 citations
Épîtres 1608 153 citations
Satires 1608 à 1613 1693 citations

Quelques citations de Abbé Mathurin RÉGNIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2237 citations dans le Littré.

  1. Qui… Tinrent fidèlement mon enseigne debout.
    Épît. I (tenir)
  2. Qu'un chacun doucement s'excuse à la pareille.
  3. Je l'irais appeler comme mon adversaire.
    Sat. VI (appeler)
  4. … les combattants à l'égal colérés.
  5. Et puis je ne saurais me forcer ni me feindre.
    Sat. III (feindre)
  6. Jeanne que vous voyez, dont on ne parle point, Qui fait si doucement la simple et la discrète, Elle n'est pas plus sage, ains elle est plus secrète.
  7. Tant, selon leurs discours, leurs œuvres sont divines.
    Sat. II (divin, ine)
  8. Ils [Minos et Tantale] mangeaient à sa table [de Jupiter], avalaient l'ambroisie, Et des plaisirs du ciel soûlaient leur fantaisie.
    Sat. XI (soûler)
  9. Mes vers brûlants d'amour ne résonnent que plaintes.
    Élég. I (résonner)
  10. J'ai donc lu d'autre main ses lettres contrefaites.
  11. Ô muse… Laisse-moi là Phébus chercher son aventure, Laisse-moi son bémol, prends la clef de nature.
    Sat. X (bémol)
  12. C'est ce qui m'a contraint de librement écrire, Et, sans piquer au vif, me mettre à la satire.
    Sat. I (piquer)
  13. Sans art elle s'habille, et, simple en contenance…
    Sat. XII (contenance)
  14. [Un homme déguenillé qui a] Ses grègues aux genoux, au coude son pourpoint.
    Sat. II (coude)
  15. Mon esprit… Qui dans ses caprices s'égaye.
    Épît. III (égayer [1])
  16. Ce que [le silence] l'on eût tenu pour révérence, le serait maintenant pour ingratitude qu'il lui a plu [à Henri IV], me faisant du bien, m'inspirer, avec un vif désir de vertu, celui de me rendre digne de l'aspect du plus parfait et du plus victorieux monarque du monde.
    Épît. dédic. (ingratitude)
  17. Avant qu'aller si vite, au moins je le supplie Savoir que le bon vin ne peut être sans lie.
    Sat. XI (lie [1])
  18. Qu'il ait… à son long balandran changé son manteau court.
  19. Or, comme il plut au ciel, en trois doubles plié.
    Sat. X (double)
  20. Je voudrais… Que ceci fût de soie, et non pas d'étamine.
    Sat. XII (soie [1])