Abbé Mathurin RÉGNIER, auteur cité dans le Littré

RÉGNIER (1573-1613)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RÉGNIER a été choisie.

Poète satirique et réaliste.

2238 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dialogue, Cloris et Phylis 1619 68 citations
Élégies 1608 163 citations
Épîtres 1608 153 citations
Satires 1608 à 1613 1694 citations

Quelques citations de Abbé Mathurin RÉGNIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2238 citations dans le Littré.

  1. Voyant… Que les yeux de travers s'offensent que je lorgne.
    Sat. V (lorgner)
  2. Plus désolé Que si j'étais maran [espèce de lépreux] ou ladre…
    Sat. X (ladre)
  3. Les amours m'ont rendu grison avant le temps.
  4. Ou, comme Michel-Ange, eût-il le diable au corps.
    Sat. X (diable)
  5. Comme elle a toujours l'œil à la défiance.
    Sat. XII (œil)
  6. D'un fardeau si pesant ayant l'âme grevée.
    Sat. VIII (grevé, ée)
  7. Me rit, me prend, m'embrasse avec cérémonie.
    Sat. X (cérémonie)
  8. … J'aurais en mon malheur Quelque contentement à flatter ma douleur.
    Sat. X (à)
  9. Qui baillent pour raisons des chansons et des bourdes.
    Sat. X (bailler)
  10. Dont le rabat est sale et la chausse rompue.
    Sat. II (rompu, ue)
  11. …Le dépit dont l'âme est forcenée.
  12. Ainsi de toute femme… Soit parfaite en beauté, ou soit mal composée De mœurs ou de façons, quelque chose m'en plaît.
  13. Chacun est artisan de sa bonne fortune.
    Sat. XII (artisan)
  14. D'une architecture Du temps de jadis La sage nature M'a fait un logis.
    la Maison en décadence (jadis)
  15. Je tombai par malheur de la poêle en la braise.
    Sat. X (poêle [3])
  16. Me tapissant au recoin d'une porte.
    Sat. XII (recoin)
  17. Courtisan morfondu, frénétique et rêveur, Portrait de la disgrâce et de la défaveur.
    Sat. III (défaveur)
  18. Mon cœur se fend d'amour et s'ouvre à la pitié.
    Dial. (fendre)
  19. Ils [les poëtes trop châtiés] rampent bassement, faibles d'inventions.
    Sat. IX (invention)
  20. Mais comme un jour d'hiver où le soleil reluit, Ma joie en moins d'un rien comme un éclair s'enfuit.
    Sat. X (éclair)