Abbé Mathurin RÉGNIER, auteur cité dans le Littré

RÉGNIER (1573-1613)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RÉGNIER a été choisie.

Poète satirique et réaliste.

2238 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dialogue, Cloris et Phylis 1619 68 citations
Élégies 1608 163 citations
Épîtres 1608 153 citations
Satires 1608 à 1613 1694 citations

Quelques citations de Abbé Mathurin RÉGNIER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2238 citations dans le Littré.

  1. [Un potage] D'où les mouches à jeun se sauvaient à la nage.
    Sat. X (nage)
  2. [Il] Peut autant qu'autre prince et a trop de moyen.
    ib. III (et)
  3. Mais c'est pour leur beau nez ! le puits n'est pas commun ; Et si j'en avais cent, ils n'en auraient pas un.
    Macette. (puits)
  4. En vain de le cacher mon respect s'évertue,
    Élég. V (évertuer (s'))
  5. Pâlir dessus un livre à l'appétit d'un bruit [réputation].
    Sat. IV (appétit)
  6. Que la rivière d'Oise Sur des arènes d'or en ses bords se dégoise.
    Sat. X (dégoiser)
  7. Et troussant mon paquet, de sauver ma personne.
    Sat. X (trousser)
  8. Or il ne me chaudrait … Qu'ils fissent à leurs frais messieurs les intendants.
    ib. X (chaloir)
  9. L'honneur… Qui trahit notre espoir, qui sèvre nos désirs.
    Sat. VI (sevrer)
  10. Moi qui dehors, sans plus, ai vu le Châtelet, Et que jamais sergent ne saisit au collet.
    Sat. v. (collet)
  11. Courtisan morfondu, frénétique et rêveur, Portrait de la disgrâce et de la défaveur.
    Sat. III (morfondu, ue)
  12. Que font tous ces vaillants de leur valeur guerrière, Qui touchent du penser l'étoile poussinière ?
    Sat. VI (poussinière)
  13. Plus on drogue ce mal, et tant plus il s'empire.
    Sat. X (droguer [1])
  14. Que l'usure ait trouvé… Tant elle a bonnes dents, que mordre dessus moi.
    Sat. VI (dent)
  15. Voyez ce taffetas, la mode en est nouvelle.
    Sat. VIII (mode [2])
  16. Et bien qu'avec les dieux on ne doive débattre…
    Élég. 1 (débattre)
  17. Bien que je sache au vrai tes façons et tes ruses, J'ai tant et si longtemps excusé tes excuses…
    Élég. II (excuse)
  18. Si je ne me déçois, ce mal te vient d'aimer.
    Dial. (décevoir)
  19. Comme après les hiboux vont criant les chouettes.
    Sat. XI (chouette)
  20. Courtisan morfondu, frénétique et rêveur, Portrait de la disgrâce et de la défaveur.
    Sat. III (défaveur)