SAINT BERNARD de Clairveaux, auteur cité dans le Littré

SAINT BERNARD (1090-1153)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SAINT BERNARD a été choisie.

Abbé de Clairveau, influent dirigeant de l'ordre de Cîteaux, instigateur en grande part de la deuxième croisade et de la croisade des albigeois.

142 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Choix de sermons, publiés par Leroux de Lincy, Paris, 1841 141 citations

Quelques citations de SAINT BERNARD de Clairveaux

Voici un tirage aléatoire parmi ses 142 citations dans le Littré.

  1. Anzois ke [avant que] li humaniteiz fust apparue, si estoit receleie li benigniteiz.
  2. Cist hom se fait dolant, ou cist hom se magnifiet, et tels choses semblanz ke ne vienent mie de veriteit, mais de fointise.
    P. 564 (feintise)
  3. Cist [la charité de Christ] est li oignemenz ki dessent del chief en la barbe, ki dessent assi en l'orlle del vestiment, ensi que nes [même] une petite frange ne soit senz oignemenz.
    562 (frange)
  4. Li altres geunet [jeûne] par rancor et par impascience.
  5. Por ceu plorerent li engele de paix amerement, et si disoient…
  6. Nos faisons ui, chier freire, l'encommencement de l'avent, cuy nous est asseis renommeiz et conuiz al munde, si cum sunt li nom des altres solempniteiz.
  7. Ceste apparicions nostre Segnor clarifiet ui cest jor, et li devocions et li honoremens des rois le fait devot et honravle.
  8. Li geünes [le jeûne] del cors est li onctions del chief [de la tête], et li poverteiz de la char li refections del cuer.
  9. La purteit del cuer.
    p. 569 (pureté)
  10. Et ceu si avint molt convenaulement, et molt saigement l'ordinat li sapience.
  11. Nos faisons ui, chier frere, l'encommencement de l'avent, cuy [qui] nous est asseiz renommeiz et connuiz al munde, si cum sunt li nom des altres sollempniteiz.
    p. 521 (renommer)
  12. Oyng, dist II, ton chief, et ta faceon [face] leve.
    564 (façon)
  13. Ke faites vos, signor roi, Ke faites-vos ? Aoreiz-vos donc un alaitant enfant en une vil bordele et envolepeit en vils dras ?
    p. 550 (allaiter)
  14. Li tierz usaiges des ewes est li arrosemens, et de cestui ont mestier les noveles plantesons.
  15. Si tu desires si ardanment…
    p. 568 (ardemment)
  16. L'awe [l'eau] del ruysel.
    p. 563 (ruisseau)
  17. Certes, sire, forment t'umilies et trop te repons [te caches] ; mais totevoies ne te poras tu mies receleir devant saint Johan.
    p. 551 (recéler)
  18. Deus n'avoit fait mais ke dous [deux] nobles creatures ki resnaubles estoient.
    p. 524 (raisonnable)
  19. Ne à ceste fieie ne mist mie li peires en respit la torture, comme faisoit al fil ; car li peires aimet lo fil.
  20. Ô naissance pleine de sainteit, neant encerchable as angeles por la profondesce del saint sacrement.