Paul SCARRON, auteur cité dans le Littré

SCARRON (1610-1660)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SCARRON a été choisie.

1525 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Dom Japhet d'Arménie 1653 58 citations
Le Jodelet, ou Le maître valet 1645 54 citations
Le Roman comique 1651-1657 460 citations
Virgile travesti 1648-1653 664 citations

Quelques citations de Paul SCARRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1525 citations dans le Littré.

  1. Le cocher, qui n'était pas satisfait d'un seul coup de fouet, le hâta d'aller de plusieurs autres.
    Rom. com. II, 15 (hâter)
  2. Revenez, mes fesses perdues, Revenez me donner un cul.
    Poésies diverses, Œuvres, t. VII, p. 233, dans POUGENS (cul ou cu)
  3. Que l'on dresse un lit à ce gentilhomme : voire, qui en aurait, dit l'hôtesse ; il ne m'en restait qu'un que je viens de donner à un marchand du Bas-Maine.
    Rom. com. I, 6 (voire)
  4. Qu'il en fasse des choux, des raves, Disaient quelques-uns des plus braves.
    Virg. travesti, ch. V (chou [1])
  5. Car, hélas ! en cette île étrange, Même sans sel les gens on mange.
    Virg. III (sel)
  6. Raillerie à part, pourquoi ne vous voit-on plus ?
    Lett. Œuv. t. I, p. 259, dans POUGENS (part [2])
  7. Les uns disent que je suis cul-de-jatte ; les autres, que je n'ai point de cuisses, et que l'on me met sur une table dans un étui où je cause comme une pie borgne.
    Portrait. (pie [1])
  8. Tous vos beaux arguments cornus Pour me persuader de vivre Et pour m'obliger à vous suivre, N'étaient donc que pour m'attraper.
    Virg. trav. II (cornu, ue)
  9. Sa tête était emboîtée dans son chapeau.
    Rom. com. I, 10 (emboîté, ée)
  10. Comme un petit fou qu'il était.
    Rom. com. I, 1 (que [1])
  11. L'aîné avait nom Saint-Far, …brutal sans retour, s'il y en eut jamais au monde.
    Rom. com. I, 13 (retour)
  12. N'ayant d'attention qu'à sucer une pipe à tabac qui était vide il y avait plus d'une heure.
    Rom. com. II, 16 (pipe)
  13. Mais ils craignaient sur toutes choses, Qu'occire elle ne les voulût, Après quel mal point de salut.
    Virg. V (occire)
  14. Un homme étendu de son long auprès d'une haie fit grand'peur à leurs chevaux.
    Rom. com. II, 13 (long, ongue)
  15. La Rappinière, à qui l'hôte devait de l'argent, le menaça de le faire exécuter, et par cette menace lui ferma la bouche.
    Rom. com. I, 12 (exécuter)
  16. On se débauche, et la jeunesse Ne songe plus à s'exercer, Et ne fait que son temps passer.
    Virg. trav. IV (débaucher)
  17. Et pour le moindre mot douteux J'étranglerais un homme ou deux.
    Virg. trav. VII (douteux, euse)
  18. Et [l'Amour] la tire à brûle-pourpoint D'un petit arc qu'on ne voit point.
    Virg. I (pourpoint)
  19. Après ce joli compliment, Qu'elle fit un peu brusquement, Elle lui tourna le derrière D'une dédaigneuse manière.
    Virgile trav. IV (derrière)
  20. Oh ! que la complaisance que j'ai eue pour ses folies me coûte bon !
    Rom. com. I, 13 (bon [1])