Marie de Rabutin-Chantal, marquise de SÉVIGNÉ, auteur cité dans le Littré

SÉVIGNÉ (1626-1696)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SÉVIGNÉ a été choisie.

9697 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Lettres (1646-1696) 1725 9677 citations

Quelques citations de Marie de Rabutin-Chantal, marquise de SÉVIGNÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 9697 citations dans le Littré.

  1. Toutes les conversations avec son Éminence [Retz] qui ont toujours roulé sur dire que vous aviez de l'aversion pour lui… voilà ce qui cause ses agitations, et sur quoi roulent toutes ses pensées.
    à Mme de Grignan, t. V, p. 517, éd. RÉGNIER (rouler)
  2. Après que nous eûmes dîné très bien, malgré la rusticité de mon château…
    21 oct. 1673 (rusticité)
  3. Non-seulement ils [les ennemis] ont promptement levé le siége, mais on leur a pris beaucoup de poudre, de canon ; et tout ce qui marque une fuite.
    2 sept. 1676 (marquer)
  4. Que dites-vous, ma chère fille, des nouvelles de cette semaine ? nous ne demandons que plaie et bosse ; mais en vérité je trouve que cette fois il y en a trop.
    72 (plaie)
  5. Toutes les langues et toutes les sciences lui sont infuses ; enfin c'est un prodige [Madame Angélique Arnauld, abbesse de Port-Royal], d'autant plus qu'elle est entrée à six ans en religion.
  6. Mme de Vaudemont n'est pas prête de revenir ici.
    9 mars 1672 (prêt, ête [1])
  7. Je l'ai vu, il est divinement bien logé à ce faubourg.
  8. J'arriverai avant la Toussaint, en sorte que j'aurai tout le temps de ranger votre appartement pour vous y recevoir.
    20 oct. 1680 (ranger [1])
  9. Si je voulais, je me donnerais d'un air de solitude.
    384 (donner)
  10. C'est une vérité ; je vous parcours, je vous dévide, je vous redévide ; je passe par mille endroits tristes, fâcheux, d'autres doux et sensibles.
    à Mme de Grignan, 21 mai 1680 (redévider)
  11. Il compte d'aller à Versailles.
  12. C'est pour faire une dernière lessive que l'on m'a principalement envoyée [à Vichy]… c'est comme si je renouvelais un bail de vie et de santé.
    28 mai 1676 (lessive)
  13. Il n'a point avec nous la bouffe de gouverneur.
  14. Je ne m'accommode guère bien de toutes les pruderies qui ne me sont pas naturelles ; et, comme celle de ne plus aimer ces livres-là [les romans] ne m'est pas encore arrivée…
    5 juill. 1671 (pruderie)
  15. Je l'ai entendu raisonner [M. de Pompone] sur les affaires présentes : il trouve que toutes ces grandes montagnes s'aplanissent.
    28 févr. 1689 (montagne)
  16. Cette petite chambre est sourde.
    26 ayr. 1680 (sourd, sourde)
  17. Il ne faut point faire d'almanachs.
  18. Il ne perdra guères de temps à se jeter dans la solitude.
  19. [à Rennes] On a chassé et banni toute une grande rue et défendu de les recueillir, sur peine de la vie.
  20. Nous pensons si fort les mêmes choses, nos peines, nos intérêts sont si pareils, que ce serait une violence de ne se pas voir.