Marie de Rabutin-Chantal, marquise de SÉVIGNÉ, auteur cité dans le Littré

SÉVIGNÉ (1626-1696)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SÉVIGNÉ a été choisie.

9697 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Lettres (1646-1696) 1725 9677 citations

Quelques citations de Marie de Rabutin-Chantal, marquise de SÉVIGNÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 9697 citations dans le Littré.

  1. On ne parle ici que des faits et gestes de la Brinvilliers.
    270 (gestes)
  2. Vous seriez bien difficile, si vous ne vous rendiez à de si bonnes raisons.
    558 (rendre)
  3. Nous espérons tous les jours de louer votre maison.
  4. J'ai trouvé de la douceur dans la tristesse que j'ai eue ici ; une grande solitude, un grand silence, un office triste, des Ténèbres chantées avec dévotion…
    26 mars 1671 (ténèbres)
  5. Vous êtes au milieu de mille choses qui empêchent fort qu'on ne puisse trouver sa tendresse à point nommé ; mais il est vrai, ma bonne, que trois jours après vous réparez bien cette suspension.
    15 déc. 1675 (nommé, ée)
  6. J'ai l'esprit un peu hors de sa place.
    147 (place)
  7. Le roi dit à son souper : Orange est pris ; Grignan avait sept cents gentilshommes avec lui : on a tiraillé du dedans ; et enfin on s'est rendu le troisième jour : je suis fort content de Grignan.
  8. Cette princesse se fait adorer de toute la cour.
    418 (adorer)
  9. Me voilà toute replantée à Paris, après quatre jours de campagne.
    15 nov. 1688 (replanté, ée)
  10. Je ne prodigue point ma santé, je mange sagement…
    8 juin 1689 (prodiguer)
  11. Ma fille a pensé être mariée ; cela s'est rompu, je ne sais pourquoi.
    à Bussy, 6 juin 1668 (penser [1])
  12. Le soir on tient le cercle un moment.
    417 (cercle)
  13. Gardons-nous bien de nous plaindre des gens dont nous devons nous louer.
  14. Ils vous écriront ; pour moi je prends les devants.
  15. Moi qui ne puis pas souffrir la vue ni l'imagination d'un précipice.
    9 mars 1689 (imagination)
  16. Vous êtes aujourd'hui à Lambesc… que tout cet extrême éloignement renouvelle la séparation !
    11 nov. 1688 (renouveler)
  17. J'ai passé à la poste, mon petit homme m'a renouvelé ses excuses ; mais je n'en suis pas mieux ; ma lettre [la lettre que j'attends] est entre les mains de ces maudits facteurs, c'est-à-dire la mer à boire.
    23 mai 1672 (mer)
  18. À la réserve de quelque douleur par-ci par-là, qui va et vient.
  19. Il [Ch. de Sévigné] est malade des remèdes… il en a fait dont il n'avait pas besoin.
    15 sept. 1680 (remède)
  20. Si vous ne mettez la volonté de Dieu pour toute règle et pour tout ordre, vous tomberez dans de grands inconvénients.
    4 août 1680 (mettre)