Marie de Rabutin-Chantal, marquise de SÉVIGNÉ, auteur cité dans le Littré

SÉVIGNÉ (1626-1696)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SÉVIGNÉ a été choisie.

9697 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Lettres (1646-1696) 1725 9677 citations

Quelques citations de Marie de Rabutin-Chantal, marquise de SÉVIGNÉ

Voici un tirage aléatoire parmi ses 9697 citations dans le Littré.

  1. Elle avait ouï dire que M. de Grignan était le plus beau garçon qu'on eût su voir.
  2. On philosophe pourquoi cette augmentation [surcroît de dignité accordé au chancelier d'Aligre].
    12 janv. 1674 (philosopher)
  3. M. de Turenne a bien envie de revenir, et de mettre l'armée où se trouve mon fils dans les quartiers d'hiver.
  4. Pauline n'est donc pas parfaite ; tant mieux, vous vous divertirez à la repétrir ; menez-la doucement.
    8 déc. 1688 (repétrir)
  5. Mme de Durfort se meurt d'un hoquet de fièvre maligne ; Mme de la Vieuville aussi, du pourpre de la petite vérole.
  6. Il faut cette préparation avant que de prendre les eaux.
    272 (eau)
  7. On croit… que, par le bon choix du souverain pontife, il [le cardinal de Retz] a remis dans le conclave le Saint-Esprit, qui en était exilé depuis tant d'années.
    7 oct. 1676 (remettre)
  8. Ma fille, je vous conseille de suivre toutes vos bonnes résolutions de règle et d'économie ; cela ne rajuste pas une maison, mais cela rend la vie moins sèche et moins ennuyeuse.
  9. J'ai trouvé de la douceur dans la tristesse que j'ai eue ici ; une grande solitude, un grand silence, un office triste, des Ténèbres chantées avec dévotion…
    26 mars 1671 (ténèbres)
  10. Je suis contente, et n'ai point de regret à mon voyage.
    24 oct. 1687 (regret)
  11. J'aime fort la liberté et le libertinage de votre vie et de vos repas, et qu'un coup de marteau ne soit pas votre maître.
    25 juill. 1689 (maître)
  12. Le mois de septembre [en 1677] ne contrefait ni l'été ni l'hiver, il est le plus beau mois de septembre que vous ayez jamais vu.
  13. C'est cela qui serait un beau coup de filet.
    594 (filet)
  14. Il reste une certaine timidité après les grandes maladies, qui ne permet pas qu'on s'éloigne du secours.
  15. Vous trouvez donc que vos comédiens ont bien de l'esprit de dire des vers de Corneille ; en vérité, il y en a de bien transportants.
    27 avril 1671 (transportant, ante)
  16. N'admirez-vous point… de quelle manière les choses entrent différemment dans la tête ?
    22 mars 1680 (tête)
  17. Je suis si aise, que je suis hors de moi.
    19 déc. 1664 (hors)
  18. Je crois que Vardes vous mènera le Grand Maître, qui s'en va recueillir une petite succession de quatre cent mille écus.
  19. Il craint les éclats qu'elle fera en apprenant cette nouvelle.
    367 (éclat)
  20. Je n'ai eu d'attention qu'à vous écrire.