Antoine Isaac SILVESTRE, baron DE SACY, auteur cité dans le Littré

SILVESTRE DE SACY (1758-1838)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SILVESTRE DE SACY a été choisie.

orientaliste

21 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Antoine Isaac SILVESTRE, baron DE SACY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 21 citations dans le Littré.

  1. Les sicaires ou assassins du chef des Ismaélites.
    Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. IV, p. 72 (sicaire)
  2. Les poudres explosives ont été de tout temps connues des Indous et des Chinois ; ces derniers avaient, au Xe siècle, des chars à foudre qui paraissent avoir été des canons.
    Instit. Mém. inscr. et belles-lett. t. VII, p. 416 (poudre)
  3. Les divers rapports… établis entre le gouvernement, les bénéficiers ou timariots et les sujets raya qui cultivent et font valoir les terres.
    Inst. Mém. inscr. et bell. lett. t. VII, p. 56 (timariot)
  4. Ce que les Turcs appellent timar est une sorte de bénéfice militaire en fonds de terre, que l'on peut assimiler aux commanderies de Malte et de l'ordre teutonique.
    Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. I, p. 82 (timar)
  5. La polarité de l'aimant avait été observée et mise en œuvre à la Chine dès les temps les plus reculés.
    Inst. Mém. inscr. et belles-lett. t. VII, p. 416 (polarité)
  6. Une classe de philosophes contemplatifs qui faisait profession d'une sorte de déisme et n'admettait aucune révélation.
    Inst. Mém. Acad. inscr. t. IX, p. 25 (révélation)
  7. En jetant un premier coup d'œil sur ces papyrus, je pensai qu'il serait très difficile de les lire, parce qu'ils offraient, l'un d'eux surtout, beaucoup de lacunes et des parties entièrement détruites.
    Instit. Mém. acad. inscr. t. IX, p. 66 (papyrus)
  8. Les Druzes du mont Liban rendent un culte secret à des simulacres de bœufs ou de veaux, couverts de caractères dont la valeur n'est connue parmi eux-mêmes que des initiés.
    Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. III, p. 77 (veau)
  9. Ce qu'il y a de certain, c'est qu'aujourd'hui même, les preneurs d'opium ou de haschisch se procurent, sous les haillons de la pauvreté et sans sortir d'une misérable taverne, un bonheur et des jouissances auxquels il ne manque que la réalité.
    Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. IV, p. 61 (opium)
  10. La conjecture qui donne une origine chinoise à l'idée primitive de la typographie européenne, est si naturelle, qu'elle a été proposée avant même qu'on eût pu recueillir toutes les circonstances qui la rendent si probable.
    Instit. Mém. inscr. et belles-lettres. t. VII, p. 419 (typographie)
  11. Abou-taher, chef des Karmates, avait, en l'année de 317 de l'hégire, inondé la Mecque et son temple sacré du sang des pèlerins et enlevé la pierre noire.
    Inst. Mém. hist. et litt. anc. t. IV, p. 5 (pierre)
  12. On a quelquefois confondu les Assassins avec les Druzes et les Nosaïris ; M. Venture, dans un mémoire sur les Druzes, dit que, suivant toutes les apparences, le Vieux de la montagne n'était autre chose que le chef de la nation des Druzes.
    Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. IV, p. 69 (vieil ou vieux, vieille)
  13. Les plus anciennes cartes à jouer, celles du jeu de tarot, ont une analogie marquée, par leur forme, les dessins qu'elles offrent, leur grandeur, leur nombre, avec les cartes dont se servent les Chinois.
    Instit. Mém. Inscr. et belles-lettres t. VII, p. 418 (tarots)
  14. Ce fut en allant à la recherche du Zipangui de Marc Pol que Christophe Colomb découvrit le nouveau monde.
    Instit. Mém. inscr. et belles-lett. t. VII, p. 415 (monde [1])
  15. Il n'est point d'être qui joue un rôle plus important dans la cosmogonie des Perses que le taureau, le premier des êtres créés qui ne fût pas le produit de l'union des deux sexes.
    Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. II, p. 210 (taureau)
  16. Tel est en abrégé le système de la religion enseignée dans les livres sacrés des Druses, système dont Hamza est le fondateur, et dont les sectateurs sont nommés unitaires.
    Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. III, p. 89 (unitaire)
  17. Des nuées d'Arabes furent appelées en Égypte pour remplacer les habitants que la misère avait détruits.
    Instit. Mém. inscr. et belles-lett. t. V, p. 40 (nuée)
  18. C'est de l'année 1392 qu'on peut compter la réduction entière de la Bulgarie sous la domination ottomane.
    Inst. Mém. inscr. et bell. lettr. t. VII, p. 316 (réduction)
  19. On sait que la secte des Druzes a commencé en Égypte vers l'an 400 de l'hégire, sous le règne du khalife Abou-Ali-Mansour.
    Instit Mém. hist. et litt. anc. t. III, p. 82 (secte)
  20. Les ismaéliens et les karmates [sectes chez les Arabes] s'accordent à faire profession de l'athéisme et d'une licence entière relativement aux personnes et aux propriétés, et à nier la mission prophétique [de Mahomet].
    Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. IV, p. 7 (mission)