François L'Hermite, sieur du Soliers, dit TRISTAN L'HERMITE, auteur cité dans le Littré

TRISTAN (1601-1655)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme TRISTAN a été choisie.

336 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La Marianne 1636 108 citations
La Mort de Chrispe ou Les Malheurs domestiques du Grand Constantin 1644 135 citations
Panthée 1637 87 citations

Quelques citations de François L'Hermite, sieur du Soliers, dit TRISTAN L'HERMITE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 336 citations dans le Littré.

  1. Notre sexe est fort vindicatif, Et dans ses trahisons se rend bien inventif.
    Mariane, II, 6 (inventif, ive)
  2. On ne peut sans péril approcher du soleil.
    Panthée, I, 7 (soleil)
  3. Serpent couvert de fleurs, dangereuse vipère, Jeune fille…
    Marianne, v, 1 (vipère)
  4. Sa douce exhalaison ne forme que des roses, Des objets égayés et d'agréables choses.
    Mariane, I, 2 (égayé, ée)
  5. S'il abuse si fort, il faut qu'il se ravise.
    Mort de Chrispe, IV, 2 (raviser (se))
  6. Mais l'invincible amour qui joint leurs cœurs ensemble Ne permettra jamais que rien les désassemble.
    Panthée, II, 1 (désassembler)
  7. Pouvoir limité.
    M. de Chrispe, IV, 4 (limité, ée)
  8. L'abondance des pleurs roulant sur mon visage A fait évanouir cette funeste image.
    M. de Chrispe, III, 1 (rouler)
  9. Et lui du même temps, par une erreur extrême, Pour nous contrarier est contraire à lui-même.
    M. de Chrispe, III, 3 (contrarier)
  10. Débile secours.
    Panthée, II, 3 (débile)
  11. S'il arrivait qu'Auguste entrât au monument.
    Mariane, IV, 1 (monument)
  12. Ne m'importune plus, conseillère indiscrète.
    Mariane, V, 1 (conseiller, ère [2])
  13. Votre maison sans cesse est ouverte aux douleurs.
    Mariane, I, 3 (ouvert, erte)
  14. Quelque raison qu'on ait, on est dans le mépris, Lorsque l'on abandonne un parti qu'on a pris.
    Panthée, I, 5 (mépris)
  15. Ô cieux ! déjà ma vue en est débilitée.
    Mort de Chrispe, V, 4 (débilité, ée [2])
  16. Ils enflamment les airs de fascines brûlantes.
    Panthée, V, 1 (fascine)
  17. Pour rendre un discours agréable, Avec le ton de voix le geste est désirable.
    Panthée, II, 3 (geste [1])
  18. La force lui défaut et le teint lui pâlit.
    Marianne, V, 3 (défaillir)
  19. Craindre un ennemi seul atterré par tes mains.
    M. de Chrispe, II, 6 (atterré, ée)
  20. Traître, je suis lassé d'entendre tes leçons.
    Mariane, III, 5 (lasser)