François L'Hermite, sieur du Soliers, dit TRISTAN L'HERMITE, auteur cité dans le Littré

TRISTAN (1601-1655)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme TRISTAN a été choisie.

336 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La Marianne 1636 108 citations
La Mort de Chrispe ou Les Malheurs domestiques du Grand Constantin 1644 135 citations
Panthée 1637 87 citations

Quelques citations de François L'Hermite, sieur du Soliers, dit TRISTAN L'HERMITE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 336 citations dans le Littré.

  1. La mort émoussera tous ces piquants propos.
    Mariane, III, 2 (émousser [1])
  2. Seigneur, s'il vous plaisait d'entendre ma défense, Possible que l'excuse amoindrirait l'offense.
    M. de Chrispe, V, 2 (amoindrir)
  3. Si nous devions un jour devenir frères d'armes.
    Panthée, I, 4 (frère)
  4. Le sang qu'on perd en abondance Fait ordinairement tomber en défaillance.
    Panthée, V, 1 (défaillance)
  5. Je connais Marianne, et sais qu'elle est trop sage Pour s'être abandonnée à tenir ce langage.
    Marianne, I, 3 (abandonner)
  6. De grands rois tous les jours la fortune se joue.
    M. de Chrispe, I, 3 (roi [1])
  7. À son cours violent je veux ouvrir la bonde.
    Panthée, V, 7 (bonde)
  8. Et s'il séjourne plus, penses-tu que je vive ?
    Panth. II, 2 (séjourner)
  9. L'homme faible et léger… S'enivre de faveur comme on le fait de vin.
    Panthée, III, 5 (enivrer)
  10. On connaît à ce style et doux et décevant, Comme en l'art de trahir ton esprit est savant.
    Mariane, III, 3 (style)
  11. Constance héroïque.
    Panthée, IV, 1 (héroïque)
  12. Un démon diligent qui sans cesse regarde Les dépôts que le ciel a commis à sa garde.
    Mariane, IV, 1 (diligent, ente)
  13. Et l'univers n'est point encore démoli.
    Mariane, V, 3 (démoli, ie)
  14. Étant accoutumés à coucher sur la terre, à s'exercer beaucoup, à manger sobrement.
    Panthée, IV, 2 (exercer)
  15. Combattre avec les miens au front de la bataille.
    Panthée, IV, 3 (front)
  16. Licine à la campagne exprimait tant d'audace…
    M. de Chrispe, I, 3 (exprimer)
  17. Il veut tenir tout seul le timon des affaires.
    M. de Chrispe, IV, 1 (timon)
  18. Ainsi que l'on pardonne aux fous.
    Panthée, III, 1 (fou ou fol, folle [1])
  19. Vous direz quelque jour que ce trait exemplaire Était pour votre État un mal fort nécessaire.
    Mariane, V, 2 (exemplaire [1])
  20. Et ses yeux qui brillaient sous un front assuré Éclataient à l'envi de son armet doré.
    M. de Chrispe, I, 3 (armet)