Claude Favre de VAUGELAS, auteur cité dans le Littré

VAUGELAS (1585-1650)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VAUGELAS a été choisie.

532 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
L'histoire d'Alexandre le Grand, par Quinte-Curce 1657 358 citations
Remarques sur la langue française, utiles à ceux qui veulent bien parler et bien écrire 1647 102 citations

Quelques citations de Claude Favre de VAUGELAS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 532 citations dans le Littré.

  1. Qui n'a pas honte de manquer de parole aux hommes, ne fait pas conscience de tromper les dieux.
    Q. C. 424 (conscience)
  2. Ils ne pouvaient asseoir la plante des pieds à cause des pierres rondes et limoneuses qui les faisaient glisser.
    Q. C. IV, 9 (limoneux, euse)
  3. Il hésitait entre le désir et la honte.
    Q. C. X, 6 (hésiter)
  4. Une certaine amour naturelle qu'on a pour ses sentiments.
    Q. C. VII, 4 (amour)
  5. Je n'ai ouï dire ni criement ni pleurement ; mais ronflement ne me semble pas mauvais, et je ne crois pas qu'il doive être mis au nombre des barbarismes.
    Rem. not. Th. Corn. t. II, p. 104 (ronflement)
  6. J'ai rangé sous mes lois une grande partie de l'Asie.
    Q. C. liv. IV, dans RICHELET (loi [1])
  7. On appelle cela une construction louche, parce qu'elle semble regarder d'un côté, et elle regarde de l'autre ; plusieurs écrivains ne sont pas exempts de cette faute.
    Rem. t. I, p. 181, dans POUGENS (construction)
  8. Quoiqu'on dise : je suis sorti ce matin pour telle affaire, le P. Bouhours observe que l'on dit fort bien : il y a huit jours que je n'ai sorti.
  9. Il ne demeura rien de ce grand repas, tout fut bu et mangé.
    Nouvelles rem. (demeurer)
  10. Ces deux mers, venant à serrer la terre des deux côtés, font une langue qui attache à la terre ferme cette province.
    Q. C. livre III, dans RICHELET (langue)
  11. Il le fit attacher en croix au pied du rocher.
    Q. C. liv. VII (croix)
  12. La Thrace s'en allait perdue, et la Grèce même avait reçu un grand choc.
    ib. 549 (aller [1])
  13. M. Chapelain dit que danser des mieux, chanter des mieux est une élégance de bas style.
    Rem. notes Th. Corn. t. I, p. 197, dans POUGENS (mieux)
  14. Ce n'était rien à comparaison des trésors qui se trouvent ici.
    dans BOUHOURS, Nouv. remarques (comparaison)
  15. Ils n'osèrent contredire à cette ordonnance, quoiqu'ils vissent qu'elle allait à la subversion de leurs lois.
    Q. C. x, 2 (subversion)
  16. Du côté qui regarde l'orient, la province était ceinte d'un fleuve très rapide.
    Q. C. liv. VII, ch. 10 (ceindre)
  17. Il fit une grande levée de deniers sur les peuples.
    Q. C. liv. IV, dans RICHELET (denier)
  18. Son amour se ralluma, et il se redonna tout à elle.
    Q. C. VIII, 3 (redonner)
  19. Il lui pourrait arriver tous les malheurs et tous les bonheurs du monde.
    Remarques. (bonheur)
  20. Alexandre obligeait aussi ses capitaines de s'habiller à la persienne, à quoi ils avaient grande aversion.
    Q. C. 252 (aversion)