Claude Favre de VAUGELAS, auteur cité dans le Littré

VAUGELAS (1585-1650)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme VAUGELAS a été choisie.

532 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
L'histoire d'Alexandre le Grand, par Quinte-Curce 1657 358 citations
Remarques sur la langue française, utiles à ceux qui veulent bien parler et bien écrire 1647 102 citations

Quelques citations de Claude Favre de VAUGELAS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 532 citations dans le Littré.

  1. On demande s'il faut dire : Je vous prends tous à témoins, avec une s, au pluriel ; cette question fut faite dans une célèbre compagnie, où tout d'une voix on fut d'avis qu'il fallait dire : à témoin au singulier.
    Rem. t. II, p. 1021, dans POUGENS (témoin)
  2. Outrés du chaud et de la douleur de leurs plaies.
    Q. C. 326 (outré, ée)
  3. Il ajoute qu'on a dit oûteron trissyllabe, pour dire un moissonneur, et non pas un aoûteron quadrisyllabe.
    Rem. not. Th. Corn. t. II, p. 496, dans POUGENS (trissyllabe)
  4. M. Ménage dit de même que cette façon de parler est gasconne et non pas française ; mais, comme il y a grand nombre de Gascons à la cour, elle est si usitée qu'il n'ose la condamner.
    Rem. notes, Th. Corn. t. II, p. 495, dans POUGENS (gascon, onne)
  5. Le soldat qui ne s'était jamais vu tromper des [par les] promesses du roi.
    Q. C. 499 (de)
  6. Épleuré est mieux dit qu'éploré, quoique tous deux soient bons.
    Remarques, édit. in-12, 1690, p. 583 (éploré, ée)
  7. Quand il fallut grimper, les uns se soulevaient, les autres se guindaient avec des cordes et des nœuds courants.
    Q. C. VII, 11 (grimper)
  8. C'était de là qu'étaient venus tous ces déluges d'armées qui avaient inondé la Grèce.
    Q. C. liv. V, dans RICHELET (déluge)
  9. Trouvant abondance de toutes choses, ils se récompensèrent des misères qu'ils avaient souffertes.
    Q. C. 398 (récompenser)
  10. Dans la plupart des livres que l'on imprime aujourd'hui [XVIIe siècle], on ôte le d de tous les mots où il ne doit point se faire sentir ; ainsi, comme on trouve écrit avenir, avis, ajourner, ajuger, ajuster, on ne saurait point se tromper à la prononciation de ces mots ; plusieurs font encore sentir le d dans adversité, mais tout le monde prononce aversaire.
    Rem. notes Th. Corn. t. II, p. 746, dans POUGENS (d)
  11. Toute sorte se met d'ordinaire avec le singulier, comme, je vous souhaite toute sorte de bonheur, et toutes sortes avec le pluriel, comme, Dieu nous préserve de toutes sortes de maux.
    Rem. t. I, p. 209, dans POUGENS (sorte)
  12. Ce poison s'engendre en Macédoine.
    Q. C. 585 (engendrer [1])
  13. Ils retenaient encore beaucoup des mœurs de leur pays.
    Q. C. 409 (retenir)
  14. Je me souviens de cette belle différence qu'il y a entre les personnes et les mots, qui est que, quand une personne est accusée et que l'on doute de son innocence, on doit aller à l'absolution ; mais, quand on doute de la bonté d'un mot, il faut au contraire le condamner et se porter à la rigueur.
    ib. t. II, p. 917 (mot)
  15. Ils répondirent qu'ils estimaient la place imprenable.
    Q. C. liv. III, dans RICHELET (estimer)
  16. En matière de langues, il n'y a point de conséquence entre le mot formé, et celui dont il se forme ; comme par exemple on dit ennemi avec un e et inimitié avec un i, entier et intégrité, parfait et imperfection, et ainsi de plusieurs autres.
    Rem. t. II, p. 516, dans POUGENS (former)
  17. Il y a de fortes chaînes de pierres qui règnent jusqu'au comble.
    Q. C. VIII, 10 (régner)
  18. Il tourna tout court au siége de la montagne.
    Q. C. 354 (tourner)
  19. Il mène une vie débordée.
    Q. C. I, 10 (débordé, ée)
  20. Les personnes consommées dans la vertu ont en toute chose une droiture d'esprit et une attention judicieuse qui les empêchent d'être médisants.
    dans GIRAULT-DUVIVIER (personne)