Jacques YVER, auteur cité dans le Littré

YVER (1520-1571?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme YVER a été choisie.

273 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le Printemps d'Yver 1570 273 citations

Quelques citations de Jacques YVER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 273 citations dans le Littré.

  1. Après quelques propos consolatoires pour l'allegeance du deuil paternel.
  2. Et estimoit qu'en cette cage, sa farouche tourterelle se pourroit apprivoiser.
    p. 542 (tourterelle)
  3. Elle le vit, froid et terni, roidir entre ses bras.
  4. Il le mena chasser en un bois prochain de son chasteau, où tous deux ils coururent un cerf desparqué.
    p. 585 (déparquer)
  5. Il se vautra dans la litiere des chevaux, se diffamant la face de telle sorte, que…
    p. 643 (diffamer)
  6. Ils ont toujours l'appetit ouvert, comme la bourse d'un medecin.
    p. 598 (appétit)
  7. Ainsi bourrelé de cette vergogneuse apprehension.
    p. 645 (bourreler)
  8. Cette vertueuse jouvencelle assourdissoit son ouïe à ces emmiellés propos.
    p. 558 (assourdir)
  9. Ils demeurerent long temps muets, comme si fussent esté des images.
    p. 636 (être [1])
  10. Voici une damoiselle qui, selon la loi du bal continu, baisant sa main, la presenta au chevalier de Meffi, et après une grande reverence, le pria gracieusement de faire un tour de salle pour l'amour de la compagnie.
    p. 611 (bal)
  11. Lequel lui coupoit l'herbe sous le pied, et le decochoit des bonnes graces où il se croyoit si bien ancré.
    p. 588 (décocher)
  12. Selon ce conseil, le jeune homme se mit, comme on dit, le bouquet sur l'oreille ; mais il ne fut longtemps en ce pourchas amoureux.
    p. 644 (bouquet [1])
  13. Son detenteur [celui dont il était prisonnier] le mena chasser.
  14. Une boite de dragées… Le chevalier presenta sa dragée en une boete d'argent.
    p. 614 (dragée)
  15. Incrustations industrieusement entaillées et enrichies d'une singuliere peinture et enluminure, dont le vernis à la damasquine faisoit sembler les parois estre de verre.
    p. 522 (damasquiner)
  16. Le premier bonjour qu'eut son maistre, fut que son hilairet avoit fait un pertuis en l'eau [un trou à la lune], et au deçu de chacun avoit gagné pays.
  17. De tout ce grand appareil danois, il n'y en eut que pour un dejeuner.
  18. On les eust prins à la prime [au premier abord] pour de petits anges.
    p 573 (prime [1])
  19. …Pour avoir esté si hardis, que d'avoir fait cette esclandre si près du roi.
    p. 615 (esclandre)
  20. Pendant que ces beaux yeux, allumés d'un si doux feu, rayonnoient douteusement…
    p. 639 (rayonner)