Jacques YVER, auteur cité dans le Littré

YVER (1520-1571?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme YVER a été choisie.

273 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le Printemps d'Yver 1570 273 citations

Quelques citations de Jacques YVER

Voici un tirage aléatoire parmi ses 273 citations dans le Littré.

  1. Cette opinion a esté gravée dans leur cœur si avant, qu'elle a esté continuée de pere en fils et donnée de main en main comme une cabale.
    p. 628 (cabale)
  2. La tigre à qui on a derobé les petits fants, ne la vipere estant marchée sur la queue, ne sont plus terribles qu'une femme offensée.
  3. Vous le prenez un peu trop haut pour frapper au blanc.
    p. 550 (blanc [2])
  4. Comme celui qui crache contre le ciel, et son crachat lui retourne au visage.
    p. 565 (crachat)
  5. Claribel, visitant et furetant ses coffres, boites et cabinets, trouva ce qu'il ne cherchait pas.
    p. 640 (cabinet)
  6. Il voulut bien montrer qu'il avoit vu du pays, et s'amusa à faire le casanier [courir les festins, les danses], disant qu'estudier estoit à faire à ceux qui ne savent rien.
  7. Et avez-vous ouï jamais parler d'angesses, de cherubines ou seraphines ?
    p. 555 (ange)
  8. Toute leur avarice n'estoit qu'à se mignarder des plus tendres caresses.
    p. 563 (avarice)
  9. Les peintres sont en possession immemoriale d'une liberté de faire tout à plaisir selon leur fantaisie.
    p. 606 (possession)
  10. Les petits colombeaux s'apprennent à aller par les nids pepiant.
    p. 653 (pépier)
  11. … Quand à l'emblée il avoit eu d'elle quelque fuyarde œillade.
  12. Elle commençoit à passer fleur [vieillir].
    p. 644 (fleur)
  13. Plutost Xante, qui sablonne, Verra ses ruisseaux taris…
    p. 550 (sablonner)
  14. Filles jeunes sont de requeste [recherchées].
  15. Ainsi bourrelé de cette vergogneuse apprehension.
    p. 645 (bourreler)
  16. Faisant le messer à tout le reste, encore que sa gibeciere fust fort mal en point.
    p. 630 (messer)
  17. Que la mort des humains est attachée à peu de cas, puisqu'une espingle est suffisante pour nous tuer.
    623 (cas)
  18. Ayant herité à la seigneurie de son feu pere.
    p. 632 (hériter)
  19. Le grand seigneur, la voyant deplorée [éplorée] outre mesure, l'envoya en grande pompe à Constantinople.
    p. 541 (déplorer)
  20. Par cette rencontre d'œillades, comme de deux cailloux qui s'entre-choquent, s'excite un feu…