WACE, auteur cité dans le Littré

WACE (1100?-1174?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme WACE a été choisie.

77 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le roman de Brut 1155 10 citations
Le roman de Rou 31 citations

Quelques citations de WACE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 77 citations dans le Littré.

  1. Alium nous par serement Nos aveir et nous desfendum, Et tuit ensemle nous tenum.
    Rou, 5975, 6074 (allier)
  2. Oïr devez dont Normanz furent, E dont Normanz cest non rechurent : Kankesa vers setentrion, Ke nos char el ciel apelon, Cest air, cest ciel, u terre, u mer, Tuit solent gent north apeler, Por north un vent ki sort et vient, De là ù li ciel li char tient ; Engleiz dient en lor language, à la guise de lor usage, En north alom, de north venom, En north fum naiz, en north manom.
    Rou, v. 95 (nord)
  3. Li uns ert sire, l'autre sers, Li uns faitre [créateur], l'autre faiture [créature].
    Vierge Marie, p. 45 (facture [1])
  4. Jà n'ert [ne sera] feme si pecheris, Ne de pechiés hom si laidis…
    Vierge Marie, p. 55 (pécheur, pécheresse)
  5. Cil me dona, Diex li rende, à Baiex une provende.
    dans DU CANGE, praebenda. (prébende)
  6. Ses baruns [Rou] apela, sis [si les] fist tuz arester : Detries nus vei [sic], ne sai quels genz haster ; Ne sai se par bataille nus volent desturber ; Nostre gelde e nos humes faites avant aler.
    Rou, V. 770 (ghilde)
  7. Cil me dona, et Diez li rende, à Baiex une provende.
    dans DU CANGE, praebenda. (provende)
  8. Un suen nevou avoit [le roi d'Angleterre], filz ert de sa seror, Loeïs transmarin l'apelent pluseor, Pur ço ke ultre mer fu norriz par maint jor, Filz Challe, rei de France…
    Rou, t. I, p. 114 (transmarin, ine)
  9. Li marenier [les matelots] orent paor ; Li plus sage po i saveient, Et li plus pros po i veeient.
    Vierge Marie, p. 5 (preux)
  10. Cil qui fist ciel, terre et mer, Et qui l'asnesse fist parler.
    Vierge Marie, p. 52 (ânesse)
  11. Por remembrer des ancessours Li fez e li diz e li mours, Deit l'en li livres e li gestes E li estoires lire as festes.
    Rou, 60 (ancêtres)
  12. Ki del morsel fu estranglez.
    Rou, V. 10723 (morceau)
  13. Coveitus fu d'aur et d'argent.
    Rou, 6463 (or [2])
  14. Du sanc des bestes ont lor cors ensanglantez, Lor harneiz e lor hons en ont avironnez.
  15. Parjure sunt vers tei, si veintras sans faillance.
    Rou, V. 1432 (faillance)
  16. Grant malveistié esteit k'il [les barons] ne les [Normands] cumbateient.
    Rou, t. I, p. 75 (mauvaiseté)
  17. Bien sout [il sut] esprevier duire et ostour e falcon.
    Rou, V. 3825 (duire)
  18. À ceux qui voudront promit terres, Si Angleterre peut conquerre, à plusieurs promit livraisons, Riches soudoiers et bons dons.
    dans DU CANGE, liberatio. (livraison)
  19. Li uns ert sire, li autre sers, li uns faitre [facteur, faiseur], l'autre faiture, l'uns crierre, l'autre creature.
    Vierge Marie, p. 45 (créateur, trice)
  20. Ele est lumiere à pecheors, Redrecement, veie [voie] et secors.
    Vierge Marie, p. 55 (redressement)