WACE, auteur cité dans le Littré

WACE (1100?-1174?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme WACE a été choisie.

77 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le roman de Brut 1155 10 citations
Le roman de Rou 31 citations

Quelques citations de WACE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 77 citations dans le Littré.

  1. La verge leva [il], si flori, Et borjona et reverdi.
    Vierge Marie, p. 38 (bourgeonner)
  2. Une estele [étoile] qui ne se muet, Qui conoistre la set et puet, Et par li se set governer, Ne puet pas esgarer en mer.
    Vierge Marie, p. 54 (gouverner)
  3. Porpença sei qu'il s'enfuireit, Ocultement la guerpireit [l'abandonnerait].
    Vierge Marie, p. 49 (occultement)
  4. Alium nous par serement Nos aveir et nous desfendum, Et tuit ensemle nous tenum.
    Rou, 5975, 6074 (allier)
  5. Grant malveistié esteit k'il [les barons] ne les [Normands] cumbateient.
    Rou, t. I, p. 75 (mauvaiseté)
  6. Cil me dona, Diex li rende, à Baiex une provende.
    dans DU CANGE, praebenda. (prébende)
  7. Dunc commença mer à mesler, Undes à creistre, à reverser ; Nercist li ciel, nercist la nue.
    Vierge Marie, p. 4 (noircir)
  8. Cil qui fist ciel, terre et mer, Et qui l'asnesse fist parler.
    Vierge Marie, p. 52 (ânesse)
  9. De totes pars la mer l'asaut, Rompent cordes, li trés [mât] lor faut.
    Vierge Marie, p. 4 (rompre)
  10. Oïr devez dont Normanz furent, E dont Normanz cest non rechurent : Kankesa vers setentrion, Ke nos char el ciel apelon, Cest air, cest ciel, u terre, u mer, Tuit solent gent north apeler, Por north un vent ki sort et vient, De là ù li ciel li char tient ; Engleiz dient en lor language, à la guise de lor usage, En north alom, de north venom, En north fum naiz, en north manom.
    Rou, v. 95 (nord)
  11. Or me dites cum faitement Venu estes tant sodement.
    Vierge Marie, p. 74 (subitement)
  12. Si esteit de grant eloquence, Et parleit par grant sapience.
    Vierge Marie, p. 3 (éloquence)
  13. Si li mostra un vestement à son ensepelissement.
    Vierge Marie, p. 71 (ensevelissement)
  14. Quar tant ert granz la blancheor, Et tant ert granz la resplendor, Que le cors veer [voir] ne poeient.
    Vierge Marie, p. 79 (blancheur)
  15. À ceux qui voudront promit terres, Si Angleterre peut conquerre, à plusieurs promit livraisons, Riches soudoiers et bons dons.
    dans DU CANGE, liberatio. (livraison)
  16. Bien sout [il sut] esprevier duire et ostour e falcon.
    Rou, V. 3825 (duire)
  17. Por remembrer des ancessours [ancêtres] Li fez e li diz e li mours [mœurs], Deit l'en li livres e li gestes E li estoires lire as festes.
    Rou, V. 1 (histoire)
  18. Ele est lumiere à pecheors, Redrecement, veie [voie] et secors.
    Vierge Marie, p. 55 (redressement)
  19. En la cité se sont tuit mis, Guerpi ont tout le plain païs.
    dans DU CANGE, planum (plain, aine [1])
  20. Cil qui esteit niez, fis devint, Et por mere l'ante [la tante] se tint ; Au nevo fu l'ante livrée.
    Vierge Marie, p. 62 (neveu)