WACE, auteur cité dans le Littré

WACE (1100?-1174?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme WACE a été choisie.

77 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Le roman de Brut 1155 10 citations
Le roman de Rou 31 citations

Quelques citations de WACE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 77 citations dans le Littré.

  1. Car plaie ne sursaneüre [cicatrice] N'out el cors, ne ne blesceüre.
    St Nicholas, V. 1112 (blessure)
  2. Tuz en jur [les paysans] sont semons de plaiz : Plaiz de forez, plaiz de moneies, Plaiz de biez et plaiz de moutes [moûtures].
    Rou, 5975-6074 (biez)
  3. Bone est force, et engins mieux vaut ; Là vaut engins où force faut.
    Brut, 8263 (engin)
  4. Si li mostra un vestement à son ensepelissement.
    Vierge Marie, p. 71 (ensevelissement)
  5. Virge [vierge] es et virge concevras ; Ne seies pas à croire lente.
    Vierge Marie, p. 43 (lent, ente)
  6. Puis le proia assez que un petit menjast, Preïst la charité, un petit se dinast, Mez li dus [duc] n'i vout prendre ne disner ne repas.
    Rou. (charité)
  7. Porpença sei qu'il s'enfuireit, Ocultement la guerpireit [l'abandonnerait].
    Vierge Marie, p. 49 (occultement)
  8. Une estele [étoile] qui ne se muet, Qui conoistre la set et puet, Et par li se set governer, Ne puet pas esgarer en mer.
    Vierge Marie, p. 54 (gouverner)
  9. Cil me dona, et Diez li rende, à Baiex une provende.
    dans DU CANGE, praebenda. (provende)
  10. Villes [ils] essillent [saccagent] et maners, Mesons ardent, prennent avers [avoirs, biens].
    dans DU CANGE, manerium. (manoir)
  11. N'avon mie de Rou nostre mainteneur.
    Rou, t. I, V. 980, éd. Andresen. (mainteneur)
  12. Cil me dona, Diex li rende, à Baiex une provende.
    dans DU CANGE, praebenda. (prébende)
  13. Un suen nevou avoit [le roi d'Angleterre], filz ert de sa seror, Loeïs transmarin l'apelent pluseor, Pur ço ke ultre mer fu norriz par maint jor, Filz Challe, rei de France…
    Rou, t. I, p. 114 (transmarin, ine)
  14. De totes pars la mer l'asaut, Rompent cordes, li trés [mât] lor faut.
    Vierge Marie, p. 4 (rompre)
  15. En une nuit, ce savons tuit, Flori la verge et porta fruit, Sans ce que ele fust plantée, Ne moillée, ne arosée.
    Vierge Marie, p. 51 (arroser)
  16. D'Alissandre [Alexandrie] portons cest blié, Par mesure pris e livré ; Ces qui nos devons le livrer Le voudront tut remesurer.
    St Nicholas, V. 302 (remesurer)
  17. S'ele son vo [vœu] nen enfraigneit, Que ele enfraindre ne devreit.
    Vierge Marie, p. 35 (enfreindre)
  18. Ne puent [les vilains] une heure aveir paiz, Tuz en jur sunt semuns de plaiz… plaiz de biés, plaiz de moutes, Plaiz de faütez, plaiz de toutes.
    Roman de Rou, V. 6007 (moutte)
  19. Cil qui estoient engroté [malades], Des laveüres bains faisoient.
    Brut, V. 8277 (lavure)
  20. Ki del morsel fu estranglez.
    Rou, V. 10723 (morceau)