Charles de SAINT-ÉVREMOND, auteur cité dans le Littré

SAINT-ÉVREMOND (1614-1703)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SAINT-ÉVREMOND a été choisie.

129 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Charles de SAINT-ÉVREMOND

Voici un tirage aléatoire parmi ses 129 citations dans le Littré.

  1. Il y a dans les périodes de l'illustre d'Ablancourt une certaine harmonie qui plaît autant à l'oreille que celle des vers.
    Réflex. sur les trad. dans RICHELET (harmonie)
  2. Il la fit chanter et danser, avec les façons, les gestes et les mouvements qu'avaient à Rome les baladines.
    Historiens français, dans RICHELET (baladin, ine)
  3. Il y a des grâces négligées qui plaisent plus que des beautés régulières.
    dans RICHELET (négligé, ée)
  4. On devrait châtier l'intempérance de plume qu'on remarque à tant d'auteurs.
    dans RICHELET (intempérance)
  5. On ne va pas tout d'un coup à la corruption entière.
    dans BOUHOURS, nouv. Rem. (coup)
  6. Que l'église est fertile en dévots empiriques ! Que de saints charlatans !
    dans RICHELET (charlatan)
  7. Peu curieux à bien remarquer ce qui paraît, mais profond à pénétrer ce qui se cache.
  8. La vérité, qu'on a bannie du commerce et qu'on a cachée au fond d'un puits comme une séditieuse.
    dans RICHELET (puits)
  9. Brébeuf, dans sa traduction de la Pharsale, pousse la fougue de Lucain en notre langue plus loin qu'elle ne va dans la sienne.
    Réfl. sur les trad. dans RICHELET (fougue [1])
  10. Mon imagination sera toujours pour vous cette gloire de Niquée où vous savez qu'on ne changeait point.
    à Ninon de Lenclos (gloire)
  11. Il [Auguste] allait toujours au bien des affaires, mais il voulait que les affaires allassent au bien des hommes.
    ib. 97 (aller [1])
  12. Comme Arioste avait outré le merveilleux des poëmes par le fabuleux incroyable, nous outrons le fabuleux par un assemblage confus de dieux, de bergers, de héros, d'enchanteurs, de furies et de démons.
    dans RICHELET (fabuleux, euse)
  13. Peu de gens se font un plan de vie raisonnée et réfléchie.
    dans RICHELET (plan [2])
  14. Des mœurs si rudes et si grossières convenaient à la république qui se formait.
    Génie du peuple romain, ch. 2. dans RICHELET (convenir)
  15. Le passé n'a point vu d'éternelles amours, Et les siècles futurs n'en doivent point attendre.
    dans RICHELET (futur, ure)
  16. Je frémis à la seule vue d'un engagement indissoluble.
    dans RICHELET (indissoluble)
  17. Il [Pyrrhus] avait joint la délicatesse des négociations à la science de la guerre.
  18. Lucien, tout ingénieux qu'il est, devient grossier sitôt qu'il parle d'amour.
    dans RICHELET (grossier, ière)
  19. Le père eût poussé plus loin la sainte haine qu'il avait contre la raison.
    Convers. du P. Canaye. (raison)
  20. Elle était exténuée par une longue abstinence.
    Matrone d'Éphèse. (exténuer)