Charles de SAINT-ÉVREMOND, auteur cité dans le Littré

SAINT-ÉVREMOND (1614-1703)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SAINT-ÉVREMOND a été choisie.

129 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Aucune œuvre identifiée, le travail d'identification des œuvres reste à faire sur cet auteur.

Quelques citations de Charles de SAINT-ÉVREMOND

Voici un tirage aléatoire parmi ses 129 citations dans le Littré.

  1. Les honnêtes gens partagés à divers soins ne s'y abandonnent pas [en France], comme font les Espagnols dans l'inutilité de Madrid, où rien ne donne de mouvement que le seul amour.
    Sur nos coméd. (partagé, ée)
  2. L'opinion que ces gens-là ont eue de leurs grandes qualités, leur a fait chercher chimériquement une origine différente de la nôtre.
    Génie du peuple romain, p. 2, dans RICHELET (chimériquement)
  3. Il me paraît qu'il allait au bien [Gracchus] et qu'il haïssait toute sorte d'injustice.
    II, 83 (aller [1])
  4. Les dictateurs se tiraient quelquefois de la charrue, qu'ils reprenaient quand l'expédition était achevée.
    Génie du peuple rom. ch. 2, dans RICHELET (dictateur)
  5. C'est [l'amour de la patrie] un véritable amour-propre.
    II, 399 (amour)
  6. Dieu fait tout pour le mieux, reprit le maréchal : la plus belle du monde [Mme de Montbazon] commençait à me lanterner, lorsqu'elle mourut.
    Convers. du maréchal d'Hocquincourt avec le P. Canaye (lanterner)
  7. Joignez, madame, joignez le mérite du cœur à celui de l'âme et de l'esprit ; défendez ce cœur des rendeurs de petits soins, de ces gens empressés à fermer une porte et une fenêtre, à relever un gant et un éventail.
    Œuv. t. III, p. 318 (rendeur, euse)
  8. Une consolation si peu attendue redouble son deuil.
    Matrone d'Éphèse, dans RICHELET (deuil)
  9. Il faut admirer la force agréable de l'expression du célèbre d'Ablancourt, où il n'y a ni rudesse, ni obscurité, ni aucun terme à désirer.
    Discours des traducteurs, dans RICHELET (expression)
  10. L'amitié s'accommode aussi peu des grandes circonspections que des sévérités de la justice.
    dans RICHELET (circonspection)
  11. Mais, ne se fiant pas tout à fait à la prière, il [le père Canaye] s'éloignait insensiblement du maréchal [qui tenait un couteau levé sur lui] par un mouvement de fesse imperceptible.
    Conversation du maréchal d'Hoquincourt avec le P. Canaye (fesse)
  12. Brébeuf, dans sa traduction de la Pharsale, pousse la fougue de Lucain en notre langue plus loin qu'elle ne va dans la sienne.
    Réfl. sur les trad. dans RICHELET (fougue [1])
  13. Nos vices ne sont pas les vices qu'Horace et Juvénal ont repris ; nous devons employer un autre ridicule, et nous servir d'une autre censure.
    dans RICHELET (ridicule [1])
  14. Si mon fils a jamais des enfants, je veux qu'ils étudient à Clermont su peine d'être déshérités.
    Conv. du P. Canaye. (sur [1])
  15. Je frémis à la seule vue d'un engagement indissoluble.
    dans RICHELET (indissoluble)
  16. L'honnête homme est modeste et circonspect ; il remarque les défauts d'autrui et n'en parle jamais.
    dans RICHELET (circonspect, ecte)
  17. Il est accoutumé à une vie inculte.
    Génie des Romains, dans RICHELET (inculte)
  18. L'esprit d'égalité eût subsisté plus longtemps ; un citoyen se fût moins appliqué à un autre.
    II, 77 (appliquer)
  19. À vous parler franchement, l'intérêt du directeur va presque toujours devant le salut de celui qui est sous sa direction.
    Conv. du P. Canaye. (devant)
  20. De nos désirs errants rien n'arrête le cours ; Ce qui plaît aujourd'hui déplaît en peu de jours.
    dans RICHELET (errant, ante [1])