RUTEBEUF, auteur cité dans le Littré

RUTEBEUF (1230?-1285?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RUTEBEUF a été choisie.

661 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres, recueillies par Jubinal, 2 vol. Paris, 1839 659 citations

Quelques citations de RUTEBEUF

Voici un tirage aléatoire parmi ses 661 citations dans le Littré.

  1. Ses ongles [il] roongnoit aus denz.
    II, 122 (rogner)
  2. Sire, si ne sai quel part aille ; Mes costeiz [mon côté] connoit le pailliz.
  3. Barbier, sanz rasoir, sanz cisailles, Qui ne sez rooigner ne rere, Tu n'as ne bacins ne teailles, Ne de quoi chaufer ewe clere.
  4. Des yex dou cuer ne veons gote, Ne que la taupe soz la mote.
    245 (taupe)
  5. Rome qui deüst estre De nostre loi la fonde.
  6. Rimer me covient de cest monde, Qui de tout bien se vuide et monde ; Por ce que de tout bien se vuide ; Diex soloit tistre [tisser] et or desvuide ; Par tens li ert faillie traime.
  7. Quant frere jacobin vindrent premier el monde, S'estoient par semblant et pur et net et monde.
  8. Lors s'est à la terre estendue, Si come ele estoit presque nue ; Ses mains croisa sor sa poitrine.
    II, 145 (poitrine)
  9. Or n'ai-je pas quanque je vueil ; Ainz sui dolenz et si me dueil Parfondement.
  10. Sainte Eglise se plaint ; ce n'est mie mervelle ; Cascuns de guerroier contre li s'aparelle ; Si fil sont endormi ; n'est nul qui por li velle ; Elle est en grant peril.
  11. Quand il deivent messonner ou vendengier.
    II, 458 (moissonner)
  12. La droite voie, le droit chemin, Aussi plain [uni] com un parchemin.
    II, 42 (parchemin)
  13. Il fut semons ; li prestres vient : Venuz est, respondre convient à son evesque de cest quas Dont li prestres doit estre quas.
  14. Il [l'orgueil] fet du clerc archediacre, E du grant doien souz-diacre.
    II, 30 (sous-diacre)
  15. De sa fillole li souvint.
  16. En moi n'a ne venim ne fiel ; Il ne me remaint rien souz ciel ; Tout va sa voie.
    26 (venin)
  17. Une viellete qui venoit, Cui ele s'aumosne donroit.
  18. Aristotes à Alixandre Enseigne et si li fait entendre En son livre versié, Enz el premier quaier lié, Comment il doit el siecle vivre, Et Rutebeus l'a trait dou livre.
    285 (cahier)
  19. …Dieux avoit planté La vigne et follé le vin.
    II, 66 (fouler)
  20. Barbier, or viennent les groiseles ; Li groiselier sont boutoné ; Et je vous raport les noveles Qu'el front vous sont li borjon né.