RUTEBEUF, auteur cité dans le Littré

RUTEBEUF (1230?-1285?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RUTEBEUF a été choisie.

661 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres, recueillies par Jubinal, 2 vol. Paris, 1839 659 citations

Quelques citations de RUTEBEUF

Voici un tirage aléatoire parmi ses 661 citations dans le Littré.

  1. Le pape Gregoire, Qui par lettres la saluoit Et mult d'escriz li envoioit, Où mult avoit d'enseignement, Por qu'ele vesquist chastement.
    II, 196 (enseignement)
  2. …Se li preudons seüst à queil heure li lerres son suel chaveir [creuser] deüst…
    137 (seuil)
  3. Qui argent porte à Rome, assés tost provende a ; On ne les donne mie si com Diex commenda.
  4. Nostre creance tourne à guille ; Mensonge devient evangile ; Nuns n'est mais saux [sauvé] sans beguinage.
  5. Qui porroit paradis avoir Après la mort por son avoir, Bon feroit enbler et tolir ; Mes il les covendra boillir Ou puis d'enfer sans jà reembre [sans rançon].
  6. Tout torne à perte… Juignet li fait sembler fevrier.
  7. Chascun de ces deux anemis A l'un de cels sur son col mis ; D'iluec s'en tornerent grant oire ; Lor petit pas sanble tonoirre.
  8. Tu iez pors de nostre esperance, Matiere de nostre faconde, Argumens de nostre creance.
    II, 10 (argument)
  9. Quant passée ert la quarantaine Et vendra le jor de la çaine.
    II, 138 (cène)
  10. Diex veut que vous l'alez vengier, Sanz controver nul autre essoine, Ou vous lessiez le patremoine Qui est du sanc au crucefi.
  11. Isle de Cret, Corse et Sezile, Chypre, douce terre et douce isle, Où tuit avoient recouvrance.
  12. Nous en sons [sommes] bien entré en voie, N'i a si fol que ne le voie, Quant Constantinoble est perdue.
  13. Virge, pucele nete et pure, Si com la rose ist [sort] de l'espine, Issis, glorieuse roïne, De juerie [juiverie] qui est poignans.
    II, 115 (épine [1])
  14. Quant chascuns a chape forrée, Et de denier la grant borsée, Les plains coffres, la plaine huche, Ne li chaut qui por Dieu le huche, Ne qui riens par Dieu li demande.
    221 (hucher)
  15. [Le demon] qui nos tenoit en grief servage, Qui venoit les armes [âmes] tenteir, Et n'en voloit panre [prendre] autre gage, Pour les chetives affameir En sa chartre antive et ombrage.
    II, 11 (affamer)
  16. Desus s'ame li desfendi, Que riens son conseil ne deïst, Mès si celéement feïst Coper ses beles treces blondes, Que ja ne le seüst li mondes.
    263 (tresse)
  17. Les blances et les grises et les noires nonains Sont sovent pelerines as saintes et as sains ; Se Dix leur en set gret, je ne sui mie certains.
    242 (nonne)
  18. Mes orguex, qui toz biens esmonde, I a tant mis iniquité Que par lor grant chape roonde [les ordres mendiants] Ont versé [renversé] l'université.
    152 (chape)
  19. Verité ai dite en mains leus (Or est li dires perilleus) à cels qui n'aiment verité.
  20. Ha, Antioche ! terre sainte ! Com ci a dolereuse plainte, Quant tu n'as mais nul Godefroy ; Li feus de charité est froiz En chascun cuer de crestlen.