RUTEBEUF, auteur cité dans le Littré

RUTEBEUF (1230?-1285?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme RUTEBEUF a été choisie.

663 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres, recueillies par Jubinal, 2 vol. Paris, 1839 661 citations

Quelques citations de RUTEBEUF

Voici un tirage aléatoire parmi ses 663 citations dans le Littré.

  1. Fantosme nous va fauvoiant [fourvoyant].
  2. Mès quant fame a fol debonere, Et ele a riens de lui afere, Ele li dist tant de bellues, De truffes et de fanfelues, Qu'ele li fet à force entendre Que le ciel sera demain cendre.
    295 (berlue)
  3. N'ot point de couche appareillie, Ne dras de lin, ne oreiller, à terre l'estut sommellier.
    II, 119 (sommeiller)
  4. Quant son doulz non [de la sainte Vierge] reclaimment pecheour, Et il dient son AveMaria, N'ont puis doute du maufei [diable] tricheour.
    II, 7 (réclamer)
  5. Li rosiers est poignans, et s'est souef la rose.
  6. La peleüre d'une pomme.
    154 (pelure)
  7. Devant l'espicerie vendent de lor espices ; Ce sont saintes paroles, en quoi il n'a nuls vices.
  8. Por ce que li monde se change Plus sovent que denier à change.
    218 (change)
  9. Nule dolor n'est plus fervant.
  10. En crois morut por noz mesfais, Que nos et autres avons fais ; Ne morra plus, ce est la voire : Or poons soz nos piauz acroire [être tranquilles dans notre peau].
    111 (peau)
  11. Diex me fait le tens si à point : Noire mousche en esté me point, En yver blanche.
  12. Envie destruit gentillece, Envie grieve, Envie blece, Envie confont charité, Et si destruit humilité.
    II, 36 (confondre)
  13. L'eucellence de ta figure.
    II, 13 (excellence)
  14. Ysentruz, qui fu veve fame, Religieuse et bone dame, Fu avoec li cinq ans, ce croi, De son conseil, de son secroi.
    II, 168 (secret [2])
  15. Fors du chastel et de la tor La getent, et de son douaire ; Ne li lessent en nul repaire à qu'ele se puisse acouper, Ne penre repast ne souper.
    II, 187 (douaire)
  16. [La sainte Vierge] Solaux qui le monde enlumine, Lune sanz lueur transitoire.
    II, 12 (lueur)
  17. L'evesques si de li s'aprouche Que parleir i pout bouche à bouche.
    278 (bouche)
  18. Tu iez pors de nostre esperance, Matiere de nostre faconde, Argumens de nostre creance.
    II, 10 (argument)
  19. Mais faussetez, qui partout vole, Qui crestiens tient à escole.
  20. Quant li moiens devient granz sires, Lor vient flaters et nait mesdires ; Qui plus en seit, plus a sa grace.