Charles ROLLIN, auteur cité dans le Littré

ROLLIN (1661-1741)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROLLIN a été choisie.

1679 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire ancienne 1738 1391 citations
Traité des Études 227 citations

Quelques citations de Charles ROLLIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1679 citations dans le Littré.

  1. Trouvant dans les dépouilles des bêtes de quoi se défendre des injures du temps.
    Hist. anc. Œuvres, t. III, p. 85 (dépouille)
  2. On les accoutumait [les jeunes Lacédémoniens] de bonne heure au style laconique, c'est-à-dire à un style concis et serré.
    Traité des Ét. liv. V, 3<sup>e</sup> part. ch. 2 (laconique)
  3. La falsification des monnaies a toujours eu lieu dans tous les États et dans tous les temps.
    Hist. anc. Œuv. t. x, p. 538, dans POUGENS (falsification)
  4. C'est à cette victoire remportée sur Antiochus et à cette conquête de l'Asie, que Pline attache l'époque de la corruption des mœurs dans la république romaine.
    Hist. anc. Œuvres, t. VIII, p. 435, dans POUGENS (corruption)
  5. Cicéron, à l'âge de dix-sept ans, avait traduit le poëme d'Aratus en vers latins.
    Hist. anc. liv. XXV, ch. I, I, 1 (traduire)
  6. On dit qu'ayant trouvé le Danube glacé et ayant entrepris de le passer, la glace s'ouvrit sous leurs pieds.
    Hist. anc. Œuv. t. IX, p. 5, dans POUGENS (ouvrir)
  7. La gloire désintéressée est le vrai salaire de la vertu.
    Hist. anc. Œuvres, t. III, p. 38, dans POUGENS (désintéressé, ée)
  8. Polybe, après avoir marqué que la paye journalière des piétons était d'un peu plus de trois sols, ajoute que celle des centurions était de six sols et demi.
    Hist. anc. Œuv. t. XI, 1re part. p. 370, dans POUGENS. (piéton, onne)
  9. Romulus commença par distribuer tous les citoyens en tribus et en légions.
    Traité des Ét. v, 3<sup>e</sup> part. 2 (tribu)
  10. Un étranger venu de Phénicie, ayant dépossédé le roi légitime, avait pris sa place.
    Hist. anc. Œuvres, t. IV, p. 308, dans POUGENS (déposséder)
  11. De jeunes gens furent accusés d'avoir déjà fait quelque chose de semblable dans une partie de débauche et d'avoir contrefait les mystères de Cérès et de Proserpine.
    Hist. anc. Œuvres, t. III, p. 629, dans POUGENS (contrefaire)
  12. Saint Ambroise, dans l'endroit même où il recommande que le discours d'un ecclésiastique soit pur, simple, clair, plein de poids et de gravité…
    Traité des Ét. IV, 2 (gravité)
  13. Il [Crésus] consulta l'oracle pour savoir quelle serait la durée de son empire ; la réponse fut qu'il subsisterait, jusqu'à ce qu'on vît un mulet remplir le trône de Médie.
    ib. Œuv. t. II, p. 126, dans POUGENS (remplir)
  14. Cette célèbre réponse par laquelle il [Annibal] donnait le premier rang entre les grands généraux à Alexandre, le second à Pyrrhus, le troisième à lui-même.
    Hist. anc. Œuv. t. VIII, p. 336, dans POUGENS (rang)
  15. Il [le peuple] appelait à son secours la voix tonnante des tambours, des trompettes et de tous les autres instruments de musique.
    Hist. anc. XXV, 1 (tonnant, ante)
  16. C'est déjà avoir fait un grand progrès que de souhaiter d'en faire.
    Traité des Ét. VI, chap. I, 1re part. I, 6 (progrès)
  17. Des pères et des enfants qui se revoient après une longue séparation.
    Hist. anc. Œuv. t. VIII, p. 397, dans POUGENS (revoir)
  18. Le corps tout reluisant d'huile.
    Hist. anc. Œuv. t. V, p. 435, dans POUGENS (reluisant, ante)
  19. Ils firent de grosses sorties ; et, méprisant le péril…
    Hist. anc. Œuv. t. XI, 2<sup>e</sup> part. p. 538, dans POUGENS. (sortie)
  20. C'est une chose étonnante comment les langues se forment, s'augmentent, se perfectionnent, et comment, après un certain cours d'années, elles dégénèrent et se corrompent.
    Hist. anc. Œuvres, t. XI, 2<sup>e</sup> part. p. 602, dans POUGENS. (corrompre)