Charles ROLLIN, auteur cité dans le Littré

ROLLIN (1661-1741)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROLLIN a été choisie.

1679 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire ancienne 1738 1391 citations
Traité des Études 227 citations

Quelques citations de Charles ROLLIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1679 citations dans le Littré.

  1. Quand ces colonnes venaient à se resserrer, ils demeuraient à la queue, ou filaient sur les flancs de part et d'autre pour éviter l'embarras.
    Hist. anc. Œuv. t. IV, p. 191, dans POUGENS (filer)
  2. Eschyle commença à perfectionner la tragédie, et à la mettre en honneur ; il donna à ses acteurs un masque, un habit plus décent, une chaussure plus haute appelée cothurne, et leur construisit un petit théâtre.
  3. Les cérémonies de religion qui, chez les Romains, précédaient toujours les déclarations de guerre.
    Hist. anc. Œuv. t. IX, p. 9, dans POUGENS (précéder)
  4. Arguments captieux et entortillés, pour me servir du terme de Cicéron.
    Hist. anc. t. XII, liv. XXVI, 2<sup>e</sup> part. ch. 1 (entortillé, ée)
  5. Démétrius fit construire beaucoup d'autres machines de différente grandeur et pour différents usages.
    Hist. anc. Œuvres, t. VII, p. 229, dans POUGENS (différent, ente)
  6. Où se rend ce chemin-là ? Cette rivière allait se rendre dans le grand port.
    Hist. anc. Œuv. t. III, p. 650, dans POUGENS (rendre)
  7. Celui qui présidait à la cérémonie s'appelait hiérophante, et il était revêtu d'un habit singulier ; il ne lui était point permis de se marier.
    Hist. anc. Œuv. t. V, p. 18, dans POUGENS (hiérophante)
  8. Les Scythes ne connaissent point l'usage de la laine et des étoffes, et, pour se défendre des froids violents et continuels de leur climat, ils n'emploient que des peaux de bêtes.
    Hist. anc. Œuvres, t. III, p. 79, dans POUGENS (défendre)
  9. Comme on le [Agis, roi de Sparte] menait au lieu où il devait être étranglé, il vit un des exécuteurs qui pleurait et qui était touché de son infortune.
    Hist. anc. Œuvres, t. VII, p. 546, dans POUGENS (exécuteur, trice)
  10. Ptolémée Philadelphe, en mourant, la laissa [la bibliothèque d'Alexandrie] composée déjà de cent mille volumes ; les princes de cette race qui le suivirent l'augmentèrent encore, de sorte qu'enfin il s'y trouva sept cent mille volumes.
    Hist. anc. Œuv. t. VII, p. 300, dans POUGENS (volume)
  11. Les auteurs varient beaucoup sur l'époque de l'établissement de Carthage.
    Hist. anc. Œuv. t. I, p. 233, dans POUGENS (varier)
  12. Mithridate, dans la lettre qu'il écrivit à Arsace, roi des Parthes, accuse les Romains d'avoir supposé un faux testament d'Attale, pour frustrer Aristonic, fils d'Eumène, du royaume de son père.
    Hist. anc. Œuvr. t. IX, p. 357 (supposer)
  13. Il n'est pas moins important d'étudier avec soin les mœurs des peuples, leur génie, leurs loix, leurs usages, leurs coutumes.
    Hist. anc. Préf. (génie)
  14. Ils alléguaient, entre autres raisons, les imprécations et les exécrations prononcées par les prêtres et par tous les autres ministres de la religion contre Alcibiade, et même contre ceux qui proposeraient de le rappeler.
    ib. t. IV, p. 17 (imprécation)
  15. Interdire [à Sparte] tout usage de la monnaie d'or et d'argent, et en introduire à sa place une de fer, qui était d'un grand poids et d'une très petite valeur, et qui ne pouvait avoir de cours que dans le pays même.
    Hist. anc. Œuvr. t. IV, p. 473, dans POUGENS (monnaie)
  16. Aimant mieux renoncer à la vie qu'à la pudeur.
    Hist. anc. Œuv. t. VII, p. 252, dans POUGENS (renoncer)
  17. Voici le quatrième exemple que nous voyons d'États laissés par testament au peuple romain.
    Hist. anc. Œuv. t. IX, p. 427, dans POUGENS (laissé, ée)
  18. Après avoir achevé le temple qu'on nommait Hécatonpédon, ils renvoyèrent libres toutes les bêtes de charge qui avaient fourni à ce travail, et leur assignèrent de gras pâturages comme à des animaux consacrés.
    Hist. anc. Œuv. t. IV, p. 509, dans POUGENS (pâturage)
  19. Une éloquence plus ornée, telle par exemple qu'est celle de M. Fléchier, ne convient point pour des plaidoyers.
    Tr. des Ét. IV, 1 (orné, ée)
  20. Un pressentiment et une espèce de prédiction du malheur qui pendait sur sa tête.
    Traité des Ét. III, 1 (pendre)