Charles ROLLIN, auteur cité dans le Littré

ROLLIN (1661-1741)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ROLLIN a été choisie.

1681 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Histoire ancienne 1738 1392 citations
Traité des Études 227 citations

Quelques citations de Charles ROLLIN

Voici un tirage aléatoire parmi ses 1681 citations dans le Littré.

  1. Le corps tout reluisant d'huile.
    Hist. anc. Œuv. t. V, p. 435, dans POUGENS (reluisant, ante)
  2. Puisqu'il est certain que tous ces grands hommes, si vantés dans l'histoire profane, ont eu le malheur d'ignorer le vrai Dieu et de lui déplaire, il faut être sobre et circonspect dans les louanges qu'on leur donne.
    Hist. anc. Préface (sobre)
  3. Il fit à la reine des funérailles très magnifiques où rien ne fut épargné.
    Hist. anc. Œuv. t. VI, p. 336, dans POUGENS (épargné, ée)
  4. Son corps fut enseveli avec les mêmes honneurs et la même pompe que ceux des rois légitimes.
    Hist. anc. Œuvr. t. v, p. 239, dans POUGENS (ensevelir)
  5. Preuve que les dames de Sparte n'étaient pas fort délicates sur le point de la chasteté conjugale.
    ib. t. VII, p. 415, dans POUGENS (délicat, ate)
  6. Il employa un stratagème assez extraordinaire dans un combat naval.
    Hist. anc. Œuv. t. I, p. 500, dans POUGENS (stratagème)
  7. Le roi d'Éthiopie, plein de confiance dans les troupes innombrables qu'il amenait, avait cru qu'il n'avait qu'à se montrer pour mettre en fuite les Assyriens.
    Traité des Ét. V, ch. 2, 2<sup>e</sup> part. note 2 (montrer)
  8. Démétrius fit construire beaucoup d'autres machines de différente grandeur et pour différents usages.
    Hist. anc. Œuvres, t. VII, p. 229, dans POUGENS (différent, ente)
  9. C'est une chose curieuse de voir comment notre papier, qui est si blanc et si fin, se fait de vieux haillons et de sales chiffons qu'on ramasse dans les rues.
    Hist. anc. Œuv. t. I, p. 105, dans POUGENS (papier)
  10. Les images des ancêtres rangées en grand nombre dans une salle rendent-elles un homme plus estimable ?
    Traité des Ét. V, 1re part. § 6 (rendre)
  11. Il [Plutarque] eut la joie de trouver, dans son domestique et dans l'intérieur de sa famille, toute la paix et la satisfaction qu'il pouvait désirer.
    Hist. anc. liv. XXV, ch. II, art. I, § 2 (domestique)
  12. Varron distinguait trois sortes de théologies : la fabuleuse, qui était celle des poëtes ; la naturelle, enseignée par les philosophes ; la civile ou politique, qui était en usage parmi le peuple.
    Hist. anc. XXVI, ch. III, I, 2 (théologie)
  13. Périclès était en assez mauvaise intelligence avec sa femme, et elle consentit sans peine à se séparer de lui.
    Hist. anc. Œuv. t. XI, 2<sup>e</sup> part. p. 761, dans POUGENS. (intelligence)
  14. Après avoir achevé le temple qu'on nommait Hécatonpédon, ils renvoyèrent libres toutes les bêtes de charge qui avaient fourni à ce travail, et leur assignèrent de gras pâturages comme à des animaux consacrés.
    Hist. anc. Œuv. t. IV, p. 509, dans POUGENS (pâturage)
  15. Oxathrès, frère de Darius, voyant qu'Alexandre pressait vivement ce prince, se jeta devant son chariot avec la cavalerie qu'il commandait.
    Hist. anc. Œuv. t. VI, p. 244, dans POUGENS (presser)
  16. Xerxès, outré de dépit contre Léonide qui avait osé lui tenir tête, fit attacher son cadavre à une potence.
    Hist. anc. Œuv. t. III, p. 217 dans POUGENS (potence)
  17. Sur cette somme annuelle, on retenait une partie pour les habits, les armes et les tentes.
    Hist. anc. Œuv. t. XI, 1re part. p. 371, dans POUGENS. (retenir)
  18. Le trafic lui avait donné la naissance [à Carthage] ; le trafic lui donna l'accroissement, et la mit en état de disputer longtemps à Rome l'empire du monde.
    Hist. anc. Œuv. t. x, 409, dans POUGENS (trafic)
  19. Déjoce fut si occupé à adoucir, à humaniser les mœurs de la nation, et à faire des lois pour le gouvernement, qu'il n'entreprit jamais rien contre ses voisins.
    Hist. anc. Œuv. t. II, p. 75 (humaniser)
  20. Il [Sénèque] dit que, dans sa jeunesse, il répétait jusqu'à deux mille mots, après les avoir simplement entendus, et il les répétait dans le même ordre qu'on les lui avait récités.
    Hist. anc. Œuv. t. XI, 2<sup>e</sup> part. p. 696, dans POUGENS. (répéter)