Philippe QUINAULT, auteur cité dans le Littré

QUINAULT (1635-1688)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme QUINAULT a été choisie.

161 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Agrippa ou le faux Tibérinus 1660 17 citations
Armide (livret de la tragédie musicale de Lully) 1686 14 citations
La Mère Coquette ou les Amants brouillés 1665 17 citations

Quelques citations de Philippe QUINAULT

Voici un tirage aléatoire parmi ses 161 citations dans le Littré.

  1. La foudre est dans mes mains, les dieux me font la cour, Je tiens tout l'univers sous mon obéissance.
    Isis, II, 2 (obéissance)
  2. L'amour pour moi vous sollicite ; Et je vois que vous me quittez.
    Isis, II, 2 (solliciter)
  3. Mon sort est plus cruel, plus je l'ai cru propice.
    Astrate, III, 2 (plus)
  4. Sait-on ce que l'on fait dans un premier transport ?
    Mère coq. II, 6 (transport)
  5. Sortez de votre erreur, la raison vous appelle.
    Arm. IV, 4 (sortir [1])
  6. À ses mânes errants je rendis le repos ; Je fis seul son bûcher, et ramassai sa cendre.
    Agrippa, I, 5 (ramasser [1])
  7. …Comme il rouille les yeux ! Madame, sauvez-moi de ce fol furieux.
    Comédie sans comédie, II, 6 (rouiller [2])
  8. Les plus beaux jours de la vie Sont perdus sans les amours.
    Cadmus, Prol. (perdu, ue)
  9. Les soins d'un amour extrême Devroient moins vous alarmer ; Vous craignez trop qu'on vous aime ; Ne craignez-vous point d'aimer ?
    Proserpine, I, 3 (craindre)
  10. Crémante : Et l'on n'est pas si vieux encore à soixante ans. - Le marquis : Non-da, vous êtes sain.
    Mère coquette, I, 4 (da [1])
  11. Son courroux se redouble…
    1sis, V, 4 (redoubler)
  12. Que vois-je ! quelle épée ! ah ! qui l'aurait pu croire ?… Mon fils, ah ! mon cher fils, où nous exposais-tu ?
    Thés. V, 4 (où)
  13. Quand j'aurais de ma main fait périr votre amant, Pourriez-vous me traiter plus inhumainement ?
    Agrippa, I, 2 (inhumainement)
  14. Mânes plaintifs, cessez de murmurer.
    Amad. III, 2 (plaintif, ive)
  15. Ah ! je me sens saisir d'horreur.
    Phaéth. I, 8 (sentir)
  16. L'honneur qui suit une illustre vie Estun bonheur qui ne finit jamais.
    Phaé. IV, 2 (suivre)
  17. Hélas ! tout me trahit, et ma puissance est vaine !
    Arm. v, 4 (trahir)
  18. Il est beau qu'un mortel jusques aux cieux s'élève ; Il est beau même d'en tomber.
    Phaéthon, IV, 2 (tomber)
  19. Enfin tout l'enfer s'intéresse Dans l'amour qui séduit un cœur si glorieux.
    Arm. IV, 1 (intéresser)
  20. Empêchez qu'en ces lieux on me vienne troubler.
    Phaéth. I, 4 (troubler)