Alexis PIRON, auteur cité dans le Littré

PIRON (1689-1773)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PIRON a été choisie.

176 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La métromanie, ou Le poète 1738 127 citations

Quelques citations de Alexis PIRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 176 citations dans le Littré.

  1. À Clément que Dijon vit naître, Laharpe, homme de haut savoir, Ex cathedrâ prononce en maître Que son esprit sent le terroir ; La Seine est un bel abreuvoir : Mais de plus d'un rare génie Dijon est aussi la patrie ; Pardon Volnay, Beaune et Pomard, Le fin gourmet qui vous décrie, Gobelottait à Vaugirard.
    Contre Laharpe. (gobelotter)
  2. De l'empyrée ? oui-da ! vous voilà grand terrien, L'espace est vaste.
    Métrom. I, 8 (terrien, ienne)
  3. Et parlé de vos vers, en pliant les épaules.
    Métrom. III, 4 (épaule)
  4. C'était au vrai l'habit d'un franciscain, Mais sous lequel ne gisait qu'un requin, Poisson goulu, vorace, anthropophage, Poisson béant, poisson pour tout potage, Mais un poisson froqué ; par quel hasard ?
    Le moine défroqué, conte. (froqué, ée)
  5. Elle a vu mon rival d'un œil de complaisance.
    Métrom. III, 2 (œil)
  6. Ce procès me ruine en sotte paperasse.
    Métrom. IV, 3 (paperasse)
  7. Ah ! j'en suis d'avis, faites le scrupuleux.
    Métrom. IV, 10 (scrupuleux, euse)
  8. Cependant va chercher ta maîtresse, et l'instruis Des dispositions où tu vois que je suis.
    Métrom. IV, 3 (disposition)
  9. Il fut trente ans digne d'envie, Et trente ans digne de pitié.
    Inscript. et épît. (trente)
  10. J'ai bien à vos dépens jusqu'ici plaisanté.
    Métrom. V, 9 (dépens)
  11. Si Gustave en doutait, vous ne le verriez pas Si courageusement s'avancer au trépas.
    G. Wasa, IV, 8 (courageusement)
  12. Connaissez-vous sur l'Hélicon L'une et l'autre Thalle ? L'une est chaussée, et l'autre non : Mais c'est la plus jolie.
    Épigr. contre la Chaussée (chaussé, ée)
  13. Juré piqueur de diphthongue, Endoctriné de tout point Sur la virgule, le point, La syllabe brève et longue.
    Épigr. contre d'Olivet. (bref, brève [1])
  14. La Condamine est aujourd'hui Reçu dans la troupe immortelle [l'Académie française] ; Il est bien sourd, tant mieux pour lui, Mais non muet, tant pis pour elle.
  15. Je fais dans un pic-nic, Passer par l'alambic Six pintes ric-à-ric.
    Chans. (ric-à-ric)
  16. Que la fortune donc me soit mère ou marâtre : C'en est fait, pour barreau je choisis le théâtre.
    Métrom. III, 9 (me)
  17. Moi, j'ai par un sonnet riposté galamment.
    Métrom. II, 1 (riposter)
  18. Quoi ! la pièce [comédie] est au croc une seconde fois.
    Métrom. IV, 5 (croc [2])
  19. Et vous avez grand monde ? - à ne pas nous connaître.
    Métrom. I, 1 (monde [1])
  20. Aussi me traite-t-on de poëte à la douzaine.
    Métrom. II, 1 (poëte)