Alexis PIRON, auteur cité dans le Littré

PIRON (1689-1773)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PIRON a été choisie.

176 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La métromanie, ou Le poète 1738 127 citations

Quelques citations de Alexis PIRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 176 citations dans le Littré.

  1. À monter aisément ma lyre sur ce ton.
    Métrom. III, 9 (monter)
  2. Vous aurez encouru l'exhérédation.
    Métrom. I, 8 (exhérédation)
  3. Qui n'est bourgeois, abbé, robin ni militaire.
    Métr. I, 1 (ni)
  4. Cette maison des champs me paraît un bon gîte ; Je voudrais bien ne pas en décamper si vite.
    Métrom. I, 1 (décamper)
  5. J'ai quelque affaire en tête, Qui de moi ne ferait chez vous qu'un trouble-fête.
    Métrom. II, 1 (trouble-fête)
  6. Ridicule jamais ne fut si bien daubé.
    Métrom. II, 1 (dauber)
  7. Ils [les devanciers] ont dit, il est vrai, presque tout ce qu'on pense, Leurs écrits sont des vols qu'ils nous ont faits d'avance.
    Métrom. III, 7 (vol [2])
  8. La fille de Stenon Promise à Frédéric, détenue en esclave.
    Gust. Wasa, I, 1 (détenu, ue)
  9. Voilà de quoi sans doute avoir l'esprit tendu.
    Métrom. I, 8 (tendu, ue)
  10. Vivent les grands esprits pour former les grands cœurs !
    Métrom. v, 2 (vivre [1])
  11. Crébillon, qui a plus fumé de pipes en sa vie que Voltaire n'a pris de lavements.
    dans GRIMM, Corresp. t. II, p. 395 (pipe)
  12. …Et vous vous souvenez Que vous vous trouvez, vous et ce fils, nez à nez.
    Métrom. III, 7 (nez)
  13. Ton maître a galamment soutenu cette affaire.
    Métrom. IV, 1 (galamment)
  14. À Clément que Dijon vit naître, Laharpe, homme de haut savoir, Ex cathedrâ prononce en maître Que son esprit sent le terroir ; La Seine est un bel abreuvoir : Mais de plus d'un rare génie Dijon est aussi la patrie ; Pardon Volnay, Beaune et Pomard, Le fin gourmet qui vous décrie, Gobelottait à Vaugirard.
    Contre Laharpe. (gobelotter)
  15. J'ai bien à vos dépens jusqu'ici plaisanté.
    Métrom. V, 9 (dépens)
  16. Mondor : Une maîtresse en l'air et qui n'eut jamais vie ? - Damis : Oui, je l'aimais avec autant de volupté Que le vulgaire en trouve à la réalité.
    Métrom. II, 8 (réalité)
  17. Suis-je accusable encor du meurtre de Gustave ?
    Gust. Wasa, IV, 6 (accusable)
  18. Si Gustave en doutait, vous ne le verriez pas Si courageusement s'avancer au trépas.
    G. Wasa, IV, 8 (courageusement)
  19. Tenez ; si vous tombez, je parle sans pitié.
    Métrom. IV, 6 (tomber)
  20. Que la fortune donc me soit mère ou marâtre : C'en est fait, pour barreau je choisis le théâtre.
    Métrom. III, 9 (me)