Alexis PIRON, auteur cité dans le Littré

PIRON (1689-1773)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PIRON a été choisie.

176 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La métromanie, ou Le poète 1738 127 citations

Quelques citations de Alexis PIRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 176 citations dans le Littré.

  1. Moi, j'ai par un sonnet riposté galamment.
    Métrom. II, 1 (riposter)
  2. À demain, maître fou ! si jamais tu rimailles, Ce ne sera, morbleu, qu'entre quatre murailles.
    Métrom. III, 9 (rimailler)
  3. L'illusion nous frappe autant que l'existence ; Et, par le sentiment suffisamment heureux, De l'amour seulement nous sommes amoureux ; Ainsi le fantastique a droit sur notre hommage, Et nos feux pour objet ne veulent qu'une image.
    Métromanie, II, 8 (fantastique)
  4. … à son rire moqueur Le serpent de l'envie a sifflé dans son cœur.
    Métrom. III, 4 (siffler)
  5. Mais apprenez de moi qu'un ouvrage d'éclat Anoblit aussi bien que le capitoulat.
    Métrom. V, 4 (capitoulat)
  6. Le rôle des vieillards n'est pas de longue haleine ; Les deux premiers venus le rempliront sans peine.
    Métrom. I, 4 (remplir)
  7. … Oh ! qui va rondement Ne daigne pas entrer en éclaircissement.
    Métrom. II, 4 (éclaircissement)
  8. Un bon coup de sifflet va vous être lâché.
    Métrom IV, 11 (sifflet)
  9. Ah ! j'en suis d'avis, faites le scrupuleux.
    Métrom. IV, 10 (scrupuleux, euse)
  10. Que fait le bouc en si joli bercail ?
    Épigr. contre Desfontaines. (bouc)
  11. Cependant va chercher ta maîtresse, et l'instruis Des dispositions où tu vois que je suis.
    Métrom. IV, 3 (disposition)
  12. Vous jouez chez vous la comédie ? - Témoin ce rôle encor qu'il faut que j'étudie.
    Métrom. I, 1 (rôle)
  13. Qu'en vous aimant, vos fils apprennent à vous craindre.
    Éc. des Pères, II, 5 (apprendre)
  14. Elle a vu mon rival d'un œil de complaisance.
    Métrom. III, 2 (œil)
  15. Ils [les devanciers] ont dit, il est vrai, presque tout ce qu'on pense, Leurs écrits sont des vols qu'ils nous ont faits d'avance.
    Métrom. III, 7 (vol [2])
  16. Et sur ce ton plaintif on vous trouve toujours.
    Métrom. IV, 9 (sur [1])
  17. Un diable de neveu Me fait par ses écarts mourir à petit feu.
    Métrom. II, 1 (feu [1])
  18. Du reste, rassemblant dans sa seule personne Tous les originaux qu'au théâtre on nous donne : Misanthrope, étourdi, complaisant, glorieux, Distrait… ce dernier-ci le désigne le mieux ; Tenez, s'il est ici, je gage mes oreilles Qu'il est dans quelque allée à bayer aux corneilles, S'approchant pas à pas d'un haha qui l'attend, Et qu'il n'apercevra qu'en s'y précipitant,
    Métrom. I, 1 (haha)
  19. [Le remords] Inflige au scélérat des tourments ignorés.
    Gustave Vasa, IV, 5 (infliger)
  20. Mais plaisir pour plaisir ; pour vous que puis-je faire ?
    Métrom. II, 1 (plaisir)