Alexis PIRON, auteur cité dans le Littré

PIRON (1689-1773)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PIRON a été choisie.

176 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La métromanie, ou Le poète 1738 127 citations

Quelques citations de Alexis PIRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 176 citations dans le Littré.

  1. Voyons, lui dit le confesseur : C'est le plaisir qui fait l'offense ; Que donnait-on ? - Le Déserteur. - Vous le lirez pour pénitence,
    Épigr. contre Sédaine (pénitence)
  2. Et vous êtes, pour rire, on ne peut mieux tombée.
    Métrom. II, 1 (tomber)
  3. Molière avec raison consultait sa servante.
    Métrom. II, 11 (servante)
  4. L'heureux tempérament ! ma joie en est extrême, Gai, vif, aimant à rire ; enfin toujours le même.
    Métrom. II, 1 (tempérament)
  5. Mais apprenez de moi qu'un ouvrage d'éclat Anoblit aussi bien que le capitoulat.
    Métrom. V, 4 (capitoulat)
  6. La fille de Stenon Promise à Frédéric, détenue en esclave.
    Gust. Wasa, I, 1 (détenu, ue)
  7. Connaissez-vous sur l'Hélicon L'une et l'autre Thalle ? L'une est chaussée, et l'autre non : Mais c'est la plus jolie.
    Épigr. contre la Chaussée (chaussé, ée)
  8. Que la fortune donc me soit mère ou marâtre : C'en est fait, pour barreau je choisis le théâtre.
    Métrom. III, 9 (me)
  9. Pour vous conduire au but où pas un ne parvient, Et quand enfin ?… allez ! je ne sais qui me tient.
    Métrom. II, 4 (tenir)
  10. Et si c'était un monstre ? - Oh ! tais-toi ; tu m'excèdes ; Les personnes d'esprit sont-elles jamais laides ?
    Métromanie, II, 8 (laid, aide)
  11. Ah ! grâce au ciel, enfin je vous déterre.
    Métrom. I, 6 (déterrer)
  12. Tout le premier, lui-même, il en raille [de critiques], il en rit ; Grimace ! l'auteur perce, il les lit, les relit.
    Métr. I, 3 (percer)
  13. Le Théâtre Français donne aujourd'hui ma pièce.
    Métrom. I, 8 (donner)
  14. Ceux qui l'ont séparé d'avec son adversaire, Disent qu'il s'y prenait en brave cavalier.
    Métrom. IV, 1 (séparer)
  15. … L'heure presse, et tous ont décampé, Comptant se retrouver ici pour le soupé.
    ib. IV, 5 (décamper)
  16. Déjà dans mon cerveau roule un épithalame.
    Métrom. II, 11 (rouler)
  17. Et vous avez grand monde ? - à ne pas nous connaître.
    Métrom. I, 1 (monde [1])
  18. Ils [les devanciers] ont dit, il est vrai, presque tout ce qu'on pense, Leurs écrits sont des vols qu'ils nous ont faits d'avance.
    Métrom. III, 7 (vol [2])
  19. Chacun d'eux s'éveilla chapon, Don. cuit à la pauvre volaille.
    Fabl. (cuire)
  20. … à son rire moqueur Le serpent de l'envie a sifflé dans son cœur.
    Métrom. III, 4 (siffler)