Alexis PIRON, auteur cité dans le Littré

PIRON (1689-1773)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PIRON a été choisie.

176 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La métromanie, ou Le poète 1738 127 citations

Quelques citations de Alexis PIRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 176 citations dans le Littré.

  1. Prends ton froc, Ton sac et ton broc ! Sus, frère Roc.
    Chanson à un frère quêteur. (broc)
  2. Ci-gît maître Jobelin, Suppôt du pays latin… Endoctriné de tout point Sur la virgule, le point, L'u voyelle et l'u consonne.
    Épitaphe d'un grammairien. (voyelle)
  3. Le nourrisson du Pinde, ainsi que le guerrier, à tout l'or du Pérou préfère un beau laurier.
    Métrom. III, 7 (nourrisson)
  4. [Un poëte] être… le jouet titré des petits et des grands.
    Métrom. v, 4 (titré, ée)
  5. Du reste, rassemblant dans sa seule personne Tous les originaux qu'au théâtre on nous donne : Misanthrope, étourdi, complaisant, glorieux, Distrait… ce dernier-ci le désigne le mieux ; Tenez, s'il est ici, je gage mes oreilles Qu'il est dans quelque allée à bayer aux corneilles, S'approchant pas à pas d'un haha qui l'attend, Et qu'il n'apercevra qu'en s'y précipitant,
    Métrom. I, 1 (haha)
  6. La sottise en est faite ; Il faut la boire : aussi la buvons-nous Rubis sur l'ongle.
    Contes. (rubis)
  7. Et sur ce ton plaintif on vous trouve toujours.
    Métrom. IV, 9 (sur [1])
  8. J'étais indifférente et je ne la suis plus, Et je sais que sans vous je la serais encore.
    Métrom. IV, 9 (l'éd. de 1776 a le). (le, la, les [2])
  9. Et vous avez grand monde ? - à ne pas nous connaître.
    Métrom. I, 1 (monde [1])
  10. J'ai demain, pour ma part, cent places retenues, Et veux, après demain, vous faire aller aux nues.
    Métrom. V, 13 (nue)
  11. Mille choses de lui maintenant me reviennent, Qui véritablement engagent et préviennent.
    Métrom. II, 6 (revenir)
  12. Cette maison des champs me paraît un bon gîte ; Je voudrais bien ne pas en décamper si vite.
    Métrom. I, 1 (décamper)
  13. Bredouille, ainsi le diable s'en alla.
    dans son conte de Dagobert (bredouille)
  14. Vivent les grands esprits pour former les grands cœurs !
    Métrom. v, 2 (vivre [1])
  15. Voyons, lui dit le confesseur : C'est le plaisir qui fait l'offense ; Que donnait-on ? - Le Déserteur. - Vous le lirez pour pénitence,
    Épigr. contre Sédaine (pénitence)
  16. Cependant va chercher ta maîtresse, et l'instruis Des dispositions où tu vois que je suis.
    Métrom. IV, 3 (disposition)
  17. Un diable de neveu Me fait par ses écarts mourir à petit feu.
    Métrom. II, 1 (feu [1])
  18. Vous aurez encouru l'exhérédation.
    Métrom. I, 8 (exhérédation)
  19. Sifflée et resifflée. - Et le méritait-elle [la pièce] ?
    Métrom. V, 2 (sifflé, ée)
  20. Mais apprenez de moi qu'un ouvrage d'éclat Anoblit aussi bien que le capitoulat.
    Métrom. V, 4 (capitoulat)