Alexis PIRON, auteur cité dans le Littré

PIRON (1689-1773)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PIRON a été choisie.

176 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
La métromanie, ou Le poète 1738 127 citations

Quelques citations de Alexis PIRON

Voici un tirage aléatoire parmi ses 176 citations dans le Littré.

  1. Chacun d'eux s'éveilla chapon, Don. cuit à la pauvre volaille.
    Fabl. (cuire)
  2. Et malheureusement ce qui vicie abonde.
    Métrom. I, 3 (vicier)
  3. La quenouillée est d'un beau lin, Plus blanc que la neige et si fin Qu'à l'œil il est imperceptible.
    Contes en vers, la Quen. unique et merveilleuse (quenouillée)
  4. Quelle sérénité ! savez-vous, quand j'enrage, Que j'enrage encor plus, si l'on n'enrage aussi ?
    Métrom. I, 4 (enrager)
  5. Mais apprenez de moi qu'un ouvrage d'éclat Anoblit aussi bien que le capitoulat.
    Métrom. V, 4 (capitoulat)
  6. Vivent les grands esprits pour former les grands cœurs !
    Métrom. v, 2 (vivre [1])
  7. Enfin je veux, chez moi, que tout chante, tout rie.
    Métrom. II, 1 (tout, toute)
  8. … La nouvelle en ce cas M'étonne bien un peu, mais ne me change pas.
    Métrom. v, 11 (étonner)
  9. …Et vous vous souvenez Que vous vous trouvez, vous et ce fils, nez à nez.
    Métrom. III, 7 (nez)
  10. J'ai quelque affaire en tête, Qui de moi ne ferait chez vous qu'un trouble-fête.
    Métrom. II, 1 (trouble-fête)
  11. En France on fait, par un plaisant moyen, Taire un auteur quand d'écrits il assomme ; Dans un fauteuil d'académicien, Lui quarantième, on fait asseoir cet homme.
    Épigr. (fauteuil)
  12. Le pré valait-il la fauchure ?
    Misères de l'amour. (fauchure)
  13. J'ai bien à vos dépens jusqu'ici plaisanté.
    Métrom. V, 9 (dépens)
  14. Comment diable, à merveille, à miracle ! courage !
    Métrom. III, 8 (miracle)
  15. Un bon coup de sifflet va vous être lâché.
    Métrom IV, 11 (sifflet)
  16. Prends un parti solide, et fais choix d'un état Qu'ainsi que le talent le bon sens autorise, Qui te distingue et non qui te singularise.
    Métrom. III, 7 (singulariser)
  17. Et vous avez grand monde ? - à ne pas nous connaître.
    Métrom. I, 1 (monde [1])
  18. Ah ! j'en suis d'avis, faites le scrupuleux.
    Métrom. IV, 10 (scrupuleux, euse)
  19. Vous penchiez pour quelqu'un ; j'en suis fâché pour vous ; Pourquoi tardiez-vous tant à me le venir dire ?
    Métrom. V, 11 (pencher)
  20. Ici l'amour des vers est un tic de famille.
    Métrom. I, 2 (tic)