Mellin de SAINT-GELAIS, auteur cité dans le Littré

SAINT-GELAIS (1491-1558)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SAINT-GELAIS a été choisie.

122 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres poétiques, Paris, 1709, in-12 121 citations

Quelques citations de Mellin de SAINT-GELAIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 122 citations dans le Littré.

  1. Vostre prochain et triste eslongnement.
    p. 20, dans LACURNE (éloignement)
  2. Souspirs ardans, parcelles de mon ame.
  3. L'acier, au lieu de sa soudure, Est plus fort qu'ailleurs et plus ferme.
  4. J'ai mieux aimé au coin d'une maison Du ciel apprendre et l'ordre et la raison… Que, tournoyant la terre pas à pas, Voir tout le monde et ne l'entendre pas.
  5. Ils vous diront que vostre doux langage Les cœurs humains aliene et engage.
  6. Dont il revint tost en vie et si sain, Qu'il s'envola battant l'une et l'autre aile.
    185 (battre)
  7. Un vent se leve et un temps si divers Qu'il ressembloit aux plus gelés hivers.
    44 (geler)
  8. Et comme on voit un pigeon à la fuye Se retirer et un bœuf à la grange, Ainsi je tourne autour de la vendange.
    94 (fuie)
  9. Le tainct est gros, la gorge n'est plus telle Que quand d'aimer vous requis autrefois.
  10. Je ne veux point de trop volage amie, Ny ne la veux aussi trop endormie.
    230 (ne)
  11. Ce pendant ma destresse Ne prendra fin ne cesse Que par vous sa maistresse.
    240 (cesse)
  12. Le rousseau bien faché S'en vint à la rousselle.
  13. Et si je suis entre les hommes vifs, C'est malgré moy, certes, et bien envis.
  14. Et tousjours les plus cramoisies [cerises] S'en vont les premieres choisies.
  15. Le nom tout seul de François de la Tour Dira assez au clair sang de Turene Qu'il n'est pas mort.
  16. Qu'estce qu'amour ? est-ce une deité Regnante en nous ?
    Descript. d'amour, p. 2 (déité)
  17. … Et dit : voy tu, rousseau, Tu prens gloire au pelage D'une vache ou d'un veau.
  18. Ci dessous git estendue et couchée, Une qu'amour si bien vaincue avoit, Que plusieurs fois elle en fust accouchée ; Mais c'estoit mal dont elle relevoit.
  19. Ouvriers parfaits de forger brigandines.
    Verger d'honneur. (brigandine)
  20. Parquoy voyant l'estat de ton affaire, Que veux-tu plus ? te pendre ou te deffaire ?