Mellin de SAINT-GELAIS, auteur cité dans le Littré

SAINT-GELAIS (1491-1558)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme SAINT-GELAIS a été choisie.

122 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres poétiques, Paris, 1709, in-12 121 citations

Quelques citations de Mellin de SAINT-GELAIS

Voici un tirage aléatoire parmi ses 122 citations dans le Littré.

  1. Je ne veux plus, sous couleur apparente D'un feint amour, vivre si mal contente ; Trop est l'amour chere, honneste et gentille ; Je veux aimer.
    241 (amour)
  2. Assez y a en ceste nation, Sans discourir d'un à autre hemisphere, De quoy trop plus qu'à mes vœus satislaire.
  3. Vos blanches dents ou plustost diamans Sont la prison des esprits des amants.
    (26). (diamant)
  4. Lorsqu'on ne peut à bon souhait suffire, Le desir croist toujours en attendant.
    p. 248, dans LACURNE (suffire)
  5. Un sot busart le moleste à grant tort.
  6. Et au livre que je vous donne, Qui est plain de laiz et ballades.
  7. Qu'elle me mande au plus vray le quantieme Du mois nasquit le roy Charles septieme.
  8. Ni [tant y a] d'avarice aux hommes de pratique, Ni d'arguments en une sorbonique, Que m'amie a des lunes en la teste.
  9. Un vent se leve et un temps si divers Qu'il ressembloit aux plus gelés hivers.
    44 (geler)
  10. Joli, gentil petit cheval, Bon à monter, bon à descendre, Sans que tu sois un bucéphal, Tu portes plus grand qu'Alexandre,
    dans D'OLIVET, Prosodie fr. art. III, n° 6 (bucéphale)
  11. Un obstiné qui une mesme chose Veut et deveut cent fois en un instant.
  12. De ma bouche asseichée Qui n'a plus de coral.
    229 (corail)
  13. Si tu la vis, remercie tes yeux, Car œil mortel jamais ne verra mieulx.
    196 (mieux)
  14. Ouvriers parfaits de forger brigandines.
    Verger d'honneur. (brigandine)
  15. Il cognoist bien que le printemps revient, Et aux fruits meurs l'automne il certifie : Voilà son art et sa philosophie.
  16. … Et dit : voy tu, rousseau, Tu prens gloire au pelage D'une vache ou d'un veau.
  17. Comme ne peut s'appaiser Ta dent par ire accrochée.
    246 (dent)
  18. Car vostre œil qui fait offense Au cœur où vous este emprainte, à la langue fait defense De vous à vous faire plaincte.
  19. Œil attrayant, œil arresté, De qui la celeste clarté Peut les plus clairs yeux esblouir.
  20. Autre que vous, ma seule et grande amie, N'aura jamais en mon amour partage.