Bernard PALISSY, auteur cité dans le Littré

PALISSY (1510-1590?)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme PALISSY a été choisie.

293 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Œuvres complètes de Bernard Palissy 1844 293 citations

Quelques citations de Bernard PALISSY

Voici un tirage aléatoire parmi ses 293 citations dans le Littré.

  1. Les buscherons, en couppant leurs taillis, laissoient la seppe ou tronc qui demeuroit en terre tout fendu, brisé, et esclatté.
    25 (cep)
  2. Or di ce que tu voudras ; mais je sçay que plusieurs alchimistes ont trouvé de sçavoir faire un medium d'argent et un tiercelet d'or, desquels ils besongnent ordinairement.
  3. Pour empescher la putrefaction desdits corps, ils les poudroyent de nitre.
  4. …Les peintres en font des crayons. Il y a une autre espece de sanguine qui est fort dure… aucuns ont fait tailler desdites pierres pour se servir à brunir ou pollir l'or et autres choses.
  5. Parce que c'est un descriement et rabaissement de mon honneur, je mis en pieces entierement le total de ladite fournée.
    318 (décri)
  6. Comment eussent-elles peu entrer dans le bois et l'embiber par toutes ses parties ?
  7. Si tu avois consideré la cause qui peut actionner la vegetation des fruits…
  8. Il y a deux causes qui donnent la dureté aux pierres, l'une est abondance d'eau, l'autre est la longue decoction.
  9. Ce n'est rien de nouveau que de faire des cabinets d'hommeaux [ormeaux] ou autres arbres.
  10. Le Seigneur vous benie.
    112 (bénir)
  11. Les magistrats contraindrent l'evesque d'exhiber deniers.
  12. Laisse pour ceste heure le propos des pierres, et me fay une petite enarration de ces fontaines.
  13. Quelque miniere de charbon de terre.
  14. Il y a un genre d'oiseaux qui sont blancs et grands comme pigeons, que l'on appelle goilants, qui au temps des tempestes se sçavent retirer es eaux douces.
  15. Les febves creues en un champ sont cuisantes. - Il y a d'autres eaux desquelles les legumes seront cuisans.
  16. Ce sel a le pouvoir de contraindre les autres choses à se liquifier, combien que d'ellesmesmes ne soyent liquifiables.
  17. Ainsi tu attraperois quelque benefice, que tu ferois tenir par quelque cuisinier de prestre et tu prendrois le revenu.
  18. Les huitres, les moucles, les dailles [pholades].
    116 (dail)
  19. Le bon homme print ses enfans et serviteurs, son chariot et hastelage.
  20. La lourdise de plusieurs qui soustiennent que…