Nicolas ORESME, auteur cité dans le Littré

ORESME (1325-1382)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ORESME a été choisie.

2129 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Éth. 1361 citations
Thèse de Meunier 394 citations

Quelques citations de Nicolas ORESME

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2129 citations dans le Littré.

  1. Musique ou armonie selon tel meuf. Meuf doriste [dorien], frigiste [phrygien], etc.
    Thèse de MEUNIER. (mœuf)
  2. Principes qui sont notoires et congneus par eulx meismes.
    Eth. 68 (notoire)
  3. Chascun des corps où ceste dissolution se arreste est indivisible.
    Thèse de MEUNIER. (dissolution)
  4. Fini, c'est chose terminée, limittée et certaine.
    Éth. 46 (terminer)
  5. Les conclusions de plusieurs sciences sont necessaires, si comme celles de geometrie.
    ib. 66 (conclusion)
  6. Fini, c'est chose terminée, limittée et certaine.
    Eth. 46 (limiter)
  7. Les assaillans ou emprenans se reputent plus fors.
    Eth. 79 (assaillant)
  8. Nous y regarderions et nous seroit aussi comme examplaire.
    Eth. VII, 13 (exemplaire [2])
  9. Les biens que l'en poursuit et desire pour eulx meismes.
    Eth. VI, 11 (poursuivre)
  10. Remembre toi que tu dois savoir ces peuples gouverner, espargner aux subjects et debeller les orgueilleux.
    Prol. (débeller)
  11. Tant lui est deu plus de honneur se elle est bonne.
    ib. 47 (devoir [1])
  12. L'en peut entendre par ces quatre faces ou par ces quatre angles les quatre vertus cardinaulx.
    Eth. 24 (angle)
  13. Il est tout clair que telles petites fortunes ne font pas…
  14. Et chescun indifferemment aussi bien un homme bestial comme un très bon homme peut user de corporeles delettacions.
    Eth. 313 (homme)
  15. Et celui qui deffaut, il est dit aggreste et malsade ou malgracieux.
    Eth. 50 (maussade)
  16. Se il estoit impotent de rendre, l'autre ne reputeroit pas que il li deust rien donner.
    Eth. 255 (impotent, ente)
  17. Et les choses que l'en fait pour aucun bien acquerir, l'en les fait avecques delettacion.
    ib. 50 (acquérir)
  18. Un humeur de broez [brouet] et lecheur prioit as diex et souhaidoit que il eust la gorge plus longue que le col d'une grue.
    Eth. 94 (humeur [2])
  19. Donques les choses de quoy l'on conseille sont celles qui sont en notre puissance, et qui puevent estre ouvrées ou faites par nous.
    ib. 66 (puissance)
  20. La conclusion s'en suit de necessité.
    ib. 198 (conclusion)