Nicolas ORESME, auteur cité dans le Littré

ORESME (1325-1382)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ORESME a été choisie.

2129 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Éth. 1361 citations
Thèse de Meunier 394 citations

Quelques citations de Nicolas ORESME

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2129 citations dans le Littré.

  1. Et pour ce leurs donacions ne sont pas illiberales.
    Eth. 109 (donation)
  2. Les poines que l'en impose à ceulx qui pechent et font mal.
    Eth. 38 (peine)
  3. Une chose est haineuse à un home et delettable à un autre.
    Eth. 137 (haineux, euse)
  4. Et il monstre comme ces deux membres de la division dessus ditte competent et convienent à diverses gens.
    ib. 69 (compéter)
  5. Et parceque tristece esbahit, l'on pert son jugement.
  6. Celui qui est incontinent, il est culpable du proverbe ou quel nous dison en ceste maniere…
    ib. 195 (coupable)
  7. Et est moult plus à accuser que ne sont ceulz qui corrumpent ou falsent la monnoie.
    Eth. 264 (fausser)
  8. Par usage et frequentation de mer.
    Thèse de MEUNIER. (fréquentation)
  9. Et comme telles fortunes qui peuvent avenir as amis charnels ou autres soient de moult manieres…
  10. Se dix estoit le plus grand excès en aucune matiere et deux estoit la plus grant deffaute.
    Eth. 44 (excès)
  11. Et en telx choses usent et gastent leur temps.
    ib. 92 (gâter)
  12. La conclusion s'en suit de necessité.
    ib. 198 (conclusion)
  13. De chascun des premiers principes, puisqu'il est le premier et commencement, il ne fault plus en oultre enquerir.
    Éth. XI, 17 (principe)
  14. En ceste vie humaine, ceulx qui font operacions de bonnes choses et de tres bonnes œuvres, il sont, à droit dire, nobles, excellens et beneurés.
    ib. 19 (droit [3])
  15. La fin à quoy il [un tyran] tent, c'est soy enrichier et son pueple mettre en servitute.
    Eth. 67 (enrichir)
  16. Se il est agreable et gracieux.
    Eth. 253 (gracieux, euse)
  17. Et si est verité que les bonnes operacions de lour amis vivans conferent aucune chose as trespassés, et semblablement est il des infortunes.
    Éth. 27 (trépasser)
  18. Bonne fin et moiens utiles à la fin.
    Thèse de MEUNIER. (moyen [2])
  19. Proportions irrationeles.
    Thèse de MEUNIER. (irrationnel, elle)
  20. Et pour ce que l'appellacion et notacion est faite selon le plus…
    Eth. 278 (appellation)