Nicolas ORESME, auteur cité dans le Littré

ORESME (1325-1382)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ORESME a été choisie.

2129 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Éth. 1361 citations
Thèse de Meunier 394 citations

Quelques citations de Nicolas ORESME

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2129 citations dans le Littré.

  1. Les poines que l'en impose à ceulx qui pechent et font mal.
    Eth. 38 (peine)
  2. Toute delettacion est generation, c'est à dire flus et passement de aucune chose sensible en notre nature.
    Eth. 219 (passement)
  3. Choses pardurables sunt intransmuables selon leur essence.
    Thèse de MEUNIER. (intransmuable)
  4. Et en toutes autres commutacions, desqueles faire la loy donne licence.
    Eth. 149 (licence)
  5. Et ceulz qui declinent plus à mal, il sont les pires.
    ib. 208 (décliner)
  6. Et porroit l'en respondre, que aucuns ars sont de delettacion, si come art de faire pigmens, confettions et odeurs.
    Eth. 221 (confection)
  7. Un fait despotique.
    Thèse de MEUNIER. (despotique)
  8. Il est voir [vrai] disant et veritable.
    Eth. 124 (dire)
  9. Aucuns excellens et bien besoignans selon vie attive tiennent que felicité est honnour.
    Eth. V, (9). (besogner)
  10. Celui qui dort ne vit pas, fors de tele vie comme vit une plante.
    ib. 311 (dormir)
  11. Et ceulx qui sont du tout incurables et incorrigibles, l'en les doit exterminer.
    Eth. 320 (exterminer)
  12. L'en ne conseille pas des choses qui aviennent à la fortune, si comme seroit trouver un tresor à cas d'aventure.
    Eth. 66 (fortune)
  13. Et il a reduit soy meisme à l'antecedent.
  14. Pour la felonnie et malignité de leur courage qui est très grant.
    Thèse de MEUNIER. (malignité)
  15. Et comme en esté par grant chaut l'en ne dit pas à un homme ou deffent que il ne sue.
  16. Et après l'en doit estudier comme par eulx et de eulx l'en viegne aus termes et as conclusions des sciences.
    ib. XI, 17 (conclusion)
  17. Ceulx qui carolent et dancent ou chantent ensemble ou qui jouent ensemble des instrumens.
    Eth. 245 (danser)
  18. Quant l'en dort, il ne appert pas ne n'est manifeste qui est bon ou qui est malvois.
    Eth. 30 (dormir)
  19. Et après en sa vieillesse il cheït en très grant miseres et en très grant calamités.
    Éth. 22 (calamité)
  20. Ilz attribuent aux princes plenitude de puissance.
    Thèse de MEUNIER. (plénitude)