Nicolas ORESME, auteur cité dans le Littré

ORESME (1325-1382)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ORESME a été choisie.

2129 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Éth. 1361 citations
Thèse de Meunier 394 citations

Quelques citations de Nicolas ORESME

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2129 citations dans le Littré.

  1. Et au devant il sont paisibles sans estre esmeus.
    Eth. 82 (devant)
  2. Son sanc est ou cuer et es euls [yeux] qui sont gros, et ne les clot onques.
    Eth. 23 (clore)
  3. Se nous l'avons [le bonheur] selon aucune participation de chose divine.
  4. Et se exposent hardiement as perilz, et permuent leur vie à petit gaing.
    Eth. 91 (permuter)
  5. Et n'y a point de difference se aucun est jeune de aage ou il est jeune de meurs et assez aagé.
    Eth. IV (jeune)
  6. Et est proporcionnalité non pas tant seulement en uns nombres propres, mes en tous nombres.
  7. Ceste ligne est dite concave au regart de ce qui est dedens et est dite curve ou convexe au regart de ce qui est dehors elle.
    Eth. 30 (convexe)
  8. Et après il se efforçoient de monstrer que…
    Eth. 298 (efforcer (s'))
  9. Il ne fait pas grans admiracions ; car il ne repute chose grande…
    Eth. 124 (admiration)
  10. Les choses aimables ou que l'en fait à ses amis et par lesquelles il semble que les amistés soient determinées vienent des choses aimables que l'en se fait à soy meismes.
    Eth. 263 (aimable)
  11. Savoir particulierement [article par article] les comptes des mises [dépenses] et receptes.
    Thèse de MEUNIER. (particulièrement)
  12. D'autre partie les meres scevent mielx que les enfans sont leur, que les peres ne scevent que il sont leur.
    Eth. 276 (leur [2])
  13. Ce n'est pas chose droitturiere ne raisonnable en nulle maniere de ensuir les fortunes en jugeant de la felicité ou de la misere d'un homme.
  14. Et celui qui jouxte d'une lance ferrée et acue, et cuide qu'elle soit sans fer et ronde au bout devant.
    Eth. 62 (jouter)
  15. Les Romains… donnoient triumphes et corones de lorier et de palme et escripvoient titres triumphals.
    Éth. 83 (triomphal, ale)
  16. Se dix estoit le plus grand excès en aucune matiere et deux estoit la plus grant deffaute.
    Eth. 44 (excès)
  17. Avoir vertu refringerative ou de causer froidure.
    Thèse de MEUNIER. (réfrigératif, ive)
  18. Et avient aucune foiz qu'une personne est abondant en grans biens pour lonc temps.
  19. Nous povon aussi bien faire bonnes operacions par la dottrine et par les suasions des autres qui seroient prudens, comme se nous meisme avion prudence.
    Éth. 186 (suasion)
  20. En dormant l'ame repose et cesse de toutes les operacions selon lesquelles elle est dite ou bonne ou malvaise.
    ib. 30 (cesser)