Nicolas ORESME, auteur cité dans le Littré

ORESME (1325-1382)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ORESME a été choisie.

2129 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Éth. 1361 citations
Thèse de Meunier 394 citations

Quelques citations de Nicolas ORESME

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2129 citations dans le Littré.

  1. Mais quant l'amisté est dissolue et cessée vers aucun.
    Eth. 265 (cesser)
  2. Aucuns peu sachans dient que en ceste question sont contraires et discordans theologie et les drois [le droit].
  3. L'une significacion est loing et dessemblable de l'autre.
    Eth. 141 (dissemblable)
  4. Et pour ce que il cuident bien que felicité fust chose permanente et non pas muable ou variable de logier…
  5. Or est il ainsi que nous craignons et avons paour de choses terribles.
    Éth. 78 (terrible)
  6. Et par ce il decernera et jugera droiturierement la quelle chose est bien.
    Eth. 76 (décerner)
  7. La vie de ceulx qui œuvrent selon vertu n'a mestier d'autre delettacion, qui à elle soit adjoncte, car tele vie a sa delettacion et son propre delit en soy et de soy meisme.
    Eth. 19 (adjoindre)
  8. Il semble à aucuns que felicité est toute vertu ensemble, ou aucunes d'icelles [vertus] avecques delectation ou au mains non pas sans delectation.
    Eth. 18 (délectation)
  9. Et de toute ceste doctrine la meilleur, la plus digne et la plus proffitable, c'est la science de moralité contenue par especial en ung livre.
    Eth. prol. (moralité)
  10. Solon fut un des sept sages qui firent des lois à ceulx de Athenes.
    Eth. 22 (sage)
  11. Une autre espece ou maniere d'amisté est selon superhabondance ou inequalité des personnes, si come du pere au filz.
    Eth. 241 (inégalité)
  12. Quand le lion voit ou treuve un serf ou une chievre salvage.
    Eth. 93 (cerf)
  13. Et à celui qui est solitaire, sa vie est forte et grieve.
    Éth. 284 (solitaire)
  14. Et les grans undes sont tempestueuses et perilleuses.
  15. Nous y regarderions et nous seroit aussi comme examplaire.
    Eth. VII, 13 (exemplaire [2])
  16. Et teles choses sont sans necessité et nient corrumpables.
    Eth. 173 (corrompable)
  17. Comme se il voulsissent par ce les bons atraire et conforter en bien, et les malvais retraire de mal faire et leur deveer.
    ib. 72 (conforter)
  18. Et de ceste justice commutative sont deux parties ou deux manieres.
  19. C'est la conclusion de cest chapitre que Dieu nous adresce à bien faire en delectations et en tristesces.
    Eth. 39 (adresser)
  20. Et semble que l'une et l'autre partie ait droit et se justiefie assés.
    Eth. 256 (justifier)