Nicolas ORESME, auteur cité dans le Littré

ORESME (1325-1382)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme ORESME a été choisie.

2129 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Éth. 1361 citations
Thèse de Meunier 394 citations

Quelques citations de Nicolas ORESME

Voici un tirage aléatoire parmi ses 2129 citations dans le Littré.

  1. Magnificence est en grandeur de despens faiz en choses tres honorables… et en operations ou edifications pour les temples.
    ib. 114 (édification)
  2. Et par consequent queles sont les parties ou les communicacions politiques, teles sont les amistés.
    Eth. 245 (quel, quelle)
  3. La congnoissance de ceste fin donne grant aide et grant acroissement de bien à vie humaine.
  4. Quant ses enfans cherroient en misere, il perdroit sa felicité.
    ib. 23 (choir)
  5. Il sont enclins à faire l'un à l'autre choses aimables.
    ib. 237 (enclin, ine)
  6. Et par ce appert il que le bon theologien et le bon juriste ne sont pas discordans.
    Éth. 163 (théologien)
  7. Or retournons de rechef au bien de quoy nous queirons et disons…
    Eth. VII, 13 (derechef)
  8. Celui qui est malade, il n'est pas en sa volenté d'estre sain quant il lui plaira.
    Eth. 74 (malade)
  9. Et n'est pas deprecatif ou depriant autres, pour teles choses.
  10. Sens mystique ou figuratif.
    Thèse ae MEUNIER. (figuratif, ive)
  11. C'est une matiere estrangiere de nostre present propos.
    Eth. 244 (propos)
  12. Se aucun estoit qui ne crainsist chose du monde ne mouvement ou tremblement de la terre ne inundations.
    Éth. 81 (tremblement)
  13. L'en quert sanité pour avoir puissance et habilité de faire ses besoingnes.
    Eth. VIII (14). (habileté)
  14. Aucune foiz par negligence ou pour ce que l'en n'en cure, sont aucuns ars empirez et oubliez en tout ou en partie par procès de temps.
    ib. V, 16 (curer)
  15. Et ceulz qui declinent plus à mal, il sont les pires.
    ib. 208 (décliner)
  16. Il entent par art science pratique, et par doctrine science speculative.
  17. Home est ordené à vivre civilment et en communité.
    Eth. VIII, 14 (civilement)
  18. Toutes ces choses sont solues par une maniere.
    Éth. 222 (soudre)
  19. Et celles qui sont involuntaires, il y chiet pardon et aucunes fois misericorde.
    Eth. 47 (choir)
  20. Quel profit seroit-ce d'avoir tele bonne fortune qui ne feroit de benefice à autre ?
    Eth. 228 (bénéfice)