Jean-Baptiste Poquelin, dit MOLIÈRE, auteur cité dans le Littré

MOLIÈRE (1622-1673)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MOLIÈRE a été choisie.

8489 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Critique de l'école des femmes 1662 243 citations
Dom Garcie de Navarre, ou Le prince jaloux 1661 98 citations
Dom Juan, ou le Festin de Pierre 1665 339 citations
George Dandin 1666 203 citations
La comtesse d'Escarbagnas 1671 67 citations
La jalousie du barbouillé 1660 8 citations
L'amour médecin 1665 103 citations
L'amphytrion 1668 377 citations
La princesse d'Élide 1664 137 citations
L'avare 1668 424 citations
Le bourgeois gentilhomme 1670 343 citations
L'école des femmes 1662 422 citations
L'école des maris 1661 252 citations
Le dépit amoureux 1656 354 citations
Le malade imaginaire 1673 263 citations
Le mariage forcé 1664 132 citations
Le médecin malgré lui 1666 185 citations
Le misanthrope 1666 702 citations
Les amants magnifiques 1670 68 citations
Les fâcheux 1661 214 citations
Les femmes savantes 1672 538 citations
Les fourberies de Scapin 1671 218 citations
Le sicilien, ou L'amour peintre 1667 94 citations
Les précieuses ridicules 1659 313 citations
L'étourdi, ou Les contretemps 1655 647 citations
L'impromptu de Versailles 1663 135 citations
Mélicerte 1666 64 citations
Monsieur de Pourceaugnac 1669 185 citations
Psyché 66 citations
Sganarelle, ou Le cocu imaginaire 1660 231 citations
Tartuffe, ou l'imposteur 1664 768 citations

Quelques citations de Jean-Baptiste Poquelin, dit MOLIÈRE

Voici un tirage aléatoire parmi ses 8489 citations dans le Littré.

  1. Avoir ainsi traité Et la même innocence et la même bonté.
    Sgan. 16 (même)
  2. Où est le patron ? La fortune cruelle A ramené des champs le patron de la belle.
    École des f. III, 4 (patron, onne [1])
  3. Je vois devant notre maison Certain homme dont l'encolure Ne me présage rien de bon.
    Amph. I, 2 (encolure)
  4. On est faite d'un air, je pense, à pouvoir dire Qu'on n'a pas pour un cœur soumis à son empire.
    Femm. sav. II, 3 (pour [1])
  5. Nous saurons toutes deux imiter notre mère… Vous, aux productions d'esprit et de lumière, Moi, dans celles, ma sœur, qui sont de la matière.
    ib. I, 1 (au, aux)
  6. Que ma destinée est cruelle !
    le Fest. III, 4 (cruel, elle)
  7. Pour moi je ne vois rien de plus sot à mon sens Qu'un auteur qui partout va gueuser des encens.
    ib. III, 5 (encens)
  8. Vous souffrez que la vôtre aille leste et pimpante.
    Éc. des maris, I, 2 (leste)
  9. Ceux de qui la conduite offre le plus à rire, Sont toujours sur autrui les premiers à médire.
    Tart. I, 1 (rire)
  10. Qu'est-ce que vous me voulez, mon papa ? ma belle maman m'a dit que vous me demandez.
    Mal. imag. II, 11 (que [2])
  11. Comme vous êtes un fort galant homme, et que vous savez comme il faut vivre.
    Mar. for. 4 (comme)
  12. Que vos chevaux par vous au petit pas réduits…
    Amph. Prologue. (pas [1])
  13. Voulez-vous que je dise ? il faut qu'enfin j'éclate, Que je lève le masque et décharge ma rate ; De folles on vous traite, et j'ai fort sur le cœur…
    Femm. sav. II, 7 (fou ou fol, folle [1])
  14. La rigueur des parents, la contrainte cruelle… Ne font que redoubler une amitié fidèle.
    Pourceaugn. I, 2 (redoubler)
  15. Je ne vois partout que blancs d'œufs, lait virginal et mille autres brimborions que je ne connais point.
    Préc. 4 (virginal, ale)
  16. La crainte fait en moi l'office du zèle… et me réduit d'applaudir bien souvent à ce que mon âme déteste.
    D. Juan, I, 1 (de)
  17. Et je crois qu'il est bon de pourvoir Henriette.
    Femm. sav. II, 8 (pourvoir)
  18. Pour peu qu'un père de famille ait été absent de chez lui, il doit promener son esprit sur tous les fâcheux accidents que son retour peut rencontrer.
    Fourber. II, 8 (promener)
  19. Est-il possible que toujours j'aurai du dessous avec elle ?
    G. Dandin, II, 13 (possible)
  20. Ma fille, de semblables séparations ne se font point sans scandale ; et vous devez vous rendre plus sage que lui, et patienter encore cette fois.
    G. Dand. III, 14 (séparation)