Marguerite de Navarre, dite aussi de Valois, ou d'Angoulême, reine de Navarre, auteur cité dans le Littré

MARGUERITE DE NAVARRE (1492-1549)

Dans le texte d'origine du Littré, les auteurs pouvaient être nommés par de nombreuses variantes. Dans cette version en ligne, la forme MARGUERITE DE NAVARRE a été choisie.

682 citations dans le Littré

Œuvres citées dans le dictionnaire Littré

Cette liste des œuvres a été compilée manuellement pour ce site web. Elle n'est pas exhaustive, et privilégie autant que possible les références aux éditions originales. Elle peut toutefois comprendre des publications contemporaines d'É. Littré, lorsque ce dernier était explicite sur ses sources ou qu'il cite des compilations. Le dictionnaire imprimé contenait d'ailleurs une liste très partielle des œuvres et auteurs.

Titre de l'œuvre Date de parution Citations
Lettres de Marguerite d'Angoulême, sœur de François Ier, reine de Navarre, publiées d'après les manuscrits de la Bibliothèque du roi 180 citations
L'Heptaméron, recueil de 72 nouvelles 309 citations

Quelques citations de Marguerite de Navarre, dite aussi de Valois, ou d'Angoulême, reine de Navarre

Voici un tirage aléatoire parmi ses 682 citations dans le Littré.

  1. Elle perdit la raison, et, ne pouvant passer au long d'un banc, s'escoula au long d'une table et s'enfuit.
  2. Vous m'avez laissée en une compaignie tant aisée à vivre que je n'ay encores oui une seule parole que une seur ne deust dire à l'aultre.
    L. XCVIII (compagnie)
  3. J'espere le trouver par dessa Tournon. Mais le grant seneschal luy doit donner à l'entour de Vienne quelques chasses qui le pourront retarder.
  4. Avec une voix tremblante entre le desir et la crainte.
    Nouv. LXX. (trembler)
  5. Vous vivez donc de foi et d'esperance, dit Nomerfide, comme le pluvier, du vent ? Vous estes bien aisé à nourrir.
    Nouv. XXXII (pluvier)
  6. J'espere, si le temps s'adoulcist ou qu'elle [la malade] fasse une pierre [un calcul], que ce sera la guerison.
    ib. XL. (que [2])
  7. Ce gentilhomme lui sembla n'estre point si riche, qu'il lui dust tenir fort d'avoir sa amie non plus que lui.
    Nouv. IX (ami, ie)
  8. Il fault que je vous confesse que j'ay mené une vie despuis que je partis, qui me contraindra garder pour aujourd'hui la chambre.
    ib. 146 (garder)
  9. Elle n'a bougé de couchée [de son lit] depuis vostre partement, sinon ung jour ou deux qu'elle alla jusques en la garde-robe.
    ib. 46 (bouger [1])
  10. Les fermiers ne cessent journellement vexer mes subjects de infinis ranssonemens, pilleries, concussions.
    Lett. 159 (rançonnement)
  11. Je m'asseure que ne vouldriez permettre que telles traffiques eussent lieu envers le Roy.
    Lett. 141 (assurer)
  12. Ne vous ennuyiés de souvent faire savoir comme il vous va à celle que toujours trouverés vostre.
    Lett. 3 (aller [1])
  13. Il n'estoit pas de ceux qui laissoient tomber le bien en terre sans le recueillir.
    Nouv. XXVIII (recueillir)
  14. Vous avés eu beaucoup d'amys ; mais souvegnés vous que vous n'avés eu que une mere.
    Lett. 154 (souvenir [1])
  15. Elle va feindre d'estre malade et continuer si bien cette feinte, que…
    Nouv. LXI (feinte [1])
  16. … et lui fit feste d'avoir trouvé la meilleure robe [amoureuse, fille de plaisir] qu'il avoit point vue.
    Nouv. VIII (robe)
  17. Je loue la bonté divine qui a prevenu au malheur où je m'en allois precipiter, en me montrant…
    Nouv. x. (prévenir)
  18. Vous ne vous repentirés d'avoir prochassé de l'honneur à ceulx desquels vous pouvés conter la maison la vostre mesmes.
    Lett. 147 (pourchasser)
  19. Elle commença à lui dire tous les propos qu'elle pensoit dignes [capables] de le retirer du lieu où il estoit.
    Nouv. LXIV (digne)
  20. L'amour de la vie doit estre oubliée pour la bonne renommée.
    Lett. 55 (amour)